Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Ain 01)

Dernières actus du site internet :

La concurrence



Si le nombre de licenciés évolue de manière constante, on note également une progression dans la création d’établissements équestres en 1980, on comptait 2300 clubs pour 136000 licenciés soit un ration de 60 cavaliers par club.
En 2002, 5300 clubs et 449843 pratiquants soit 85 cavaliers par club et en 2010, un ratio de 83. La concurrence est devenue plus rude et le club municipal qui, dans les années 1980 avait le quasi monopole sur la ville avec environ 400 licenciés doit aujourd’hui se battre avec trois ou quatre petites structures qui sont chacune venue lui en prendre 60 alors qu’il n’a pas forcement changé sa politique ou ne s’est pas adapté.
Ainsi, la concurrence pour le secteur est à la fois interne et externe.
Outre les petites structures locales, on a vu se développer des réseaux d’entreprises ou d’associations nationales ou multi- nationales comme les Club Med, les UCPA ou Maison de la Randonnée.
Ces établissements proposent des offres équitation mais également une large gamme de loisirs ... ...

La politique tarifaire



Les centres équestres n’ont, dans l’ensemble, pas de politique de différentiation par les prix. En effet, une structure est déjà soumise à une part importante de charges fixes telles que les loyers, prix des matières premières, frais de fonctionnement, etc. et ne peuvent pas diminuer leurs marges ou faire du dumping au risque de faire faillite.
D’autant que la TVA qui avait été passée à 5,5% en 2005 risque d’être relevée sous la pression de Bruxelles (cf. Annexes).

On assiste plutôt à un phénomène d’alignement sur la concurrence en fonction des zones géographiques. Entre les différentes zones, par contre, il peut y avoir des différences très larges. Par exemple, l’hébergement d’un cheval dans un club parisien coute environ 1200€ sans compter les délais d’attentes et les droits d’entrée alors que dans la région lyonnaise en situation péri urbaine, le même service s’élève à 500€. ...

Profil de la clientèle



On distingue, de manière générale, 5 types de clientèle :

- le jeune qui découvre l’activité : il s’agit de primo licencié qui débute. La première approche va être déterminante car elle conditionnera la fidélisation future. A savoir que 56% des novices renoncent dans le courant de la première année. Il y a donc un effort de satisfaction à engager dans les centres pour contrer cette tendance.

- le débutant moyen : enfant ou adulte, il a passé les premières difficultés de la discipline, s’y sent bien et souhaite persévérer et se perfectionner. Il est généralement toujours dans une optique de prise de plaisir, de loisir et d’évasion.

- Le cavalier confirmé ou expert : il maîtrise les fondamentaux de la discipline et pratique généralement depuis plusieurs années. Il va rechercher dans une prise de plaisir par le perfectionnement dans ses sensations, par la compétition et le lien social qu’il aura pu créer dans le centre équestre.


-Le cavalier indépendant, propriétaire de chevaux ...
...

Etat d'esprit de la clientèle



Depuis ces dernières années et avec la massification de la pratique de l’équitation et des pratiques autour du cheval, on assiste à l’émergence de nouveaux produits ou de nouvelles disciplines dans les centres équestres. L’enseignement même est passé, au cours de ces 20 dernières années, d’un style très magistral, académique voire autoritaire issu du passé militaire de la discipline vers une approche prenant plus en compte les aspirations des pratiquants à un moment de détente et d’évasion.

Selon un sondage TNS Sofres sur les pratiques équestres paru en 2007, les motivations et les idées liées au cheval, chez les pratiquants et les non pratiquants sont :

¨ la nature : découverte de paysage, rencontre avec des animaux
¨ l’aventure : un moyen de s’évader de la vie de tous les jours, quelque chose d’original qui marquera
¨ la liberté : symbole du cheval libre au galop, ne pas être lié à une structure et un encadrement ...

Age des licenciés


On constate qu’un tiers des pratiquants totaux a moins de 10 ans et que les moins de 21 ans représentent environ 80% des licenciés. C’est donc majoritairement un sport orienté vers les enfants et les adolescents.
A partir de 17 ans, le taux commence à chuter du fait du manque de temps. En effet, c’est la période où la plupart des adolescents passent le Bac et entrent à l’université avec les contraintes horaires et financières qui s’y rapportent.

De plus, le seconde graphique ci dessous montre la répartition en fonction du sexe, de l’âge et s’il s’agit d’une première licence ou non. Il confirme que le profil des pratiquants est : jeune et féminin avec un cœur de cible sur les jeunes filles de moins de 16 ans ...

Du Cheval utilitaire au Cheval de loisir

L’équitation a toujours été considérée comme un sport élitiste, souvent exclusivement réservée aux plus riches. il est vrai que le principal frein à la pratique était, dans la conscience collective, les moyens financiers.
Cette image de cercle fermé était confirmée par une pratique équestre exclusivement militaire de la première moitié du XXème siècle.

Une première démocratisation se fait progressivement au cours des années 60 avec un abandon du cheval au profit des véhicules motorisés et grâce à l'amélioration du niveau de vie des Français. Le cheval est alors synonyme de plein air et de liberté, utilisé principalement pour les loisirs mais n'est pas encore abordable pour la plupart des ménages.
A cette époque, se créent de nombreuses associations équestres au sein de clubs municipaux, en majorité dans les grandes villes.
Dans la seconde moitié du siècle, le phénomène s'amplifie et va progresser dans la hiérarchie des disciplines olympiques.

On assiste, pour finir, à une massification de ... ...

Les différentes catégories

-le club de ville : il propose tous les niveaux, poneys et chevaux, avec une équipe de compétition pour représenter le club mais sans proposer de sorties en extérieur
(promenades, …)

-le gros club de campagne : tous niveaux, poneys et chevaux avec un large type d’offres

-le poney club de campagne : uniquement poneys et principalement de l’initiation, pas de compétition

-l’écurie de propriétaire : hébergement des chevaux et installations à disposition, peu de cours et le choix de la discipline laissé libre aux cavaliers. Certaine écuries sont spécialisées dans certaines disciplines

-le club de tourisme équestre : implantation rurale, randonnée et loisir

En terme d’évolution, on constate que les nouveaux pratiquants à se dirigent de plus en plus vers le tourisme et l’équitation de loisir.
Au regard de la progression des comportements de consommation ont peut penser que dans le futur, les centres équestres serviront principalement à former les cavaliers, leur apportant les bases et les techniques ...
...

Le secteur Equitation



Il n’existe pas, dans la pratique de l’équitation en compétition, de classements ou de divisions dans lesquels les clubs sont obligés d’évoluer. Contrairement aux sports collectifs, le niveau de pratique est individuel et un club peut accueillir des cavaliers pratiquants de différents niveaux (amateur et professionnel).

Cette étude aura pour cadre l’évolution de la pratique de l’équitation, balayant rapidement le XX° siècle pour s’attarder sur les tendances actuelles, depuis les années 2000 jusqu’à aujourd’hui en terme de licenciés, d’évolution de l’offre et de la demande (structures et concurrence), du profil de la clientèle, de la politique fédérale et de la performance globale du secteur équestre. Cette analyse se limite à la pratique de l’équitation en termes de loisir ou de loisir compétitif pratiqué par les amateurs et professionnels.

Sont donc à exclure, le secteur des Courses (paris sportifs) qui, s’ils contribuent au financement de la filière par des retours des sommes engagées sous ...
...

Aux lecteurs,



Ce site a été créé dans le cadre de mon cursus universitaire. J'ai essayé qu'il soit le plus accessible possible pour les néophites et utile pour les professionnels.

Il a pour but de sensibiliser, principalement les gérants de structures équestres, mais également les cavaliers de manière générale aux grandes évolutions qui se sont produites et qui ont donné à l'Equitation sa place actuelle.

De plus, il s'agit de leur faire ressentir les aspirations du grand public et de les inciter à prendre en compte les différentes composantes, notamment économiques et structurelles, ainsi que les acteurs et les enjeux qui régissent la filière Cheval à l'heure actuelle.

J'espère que d'une manière ou d'une autre, mon but aura été atteint.

Bonne lecture a tous...
...

Caractéristiques des structures



La multiplication des centres équestres n’a pas cessé depuis le années 60 et la première vague de démocratisation. A cette époque, se créent de nombreuses associations qui sont implantées dans des installations municipales souvent fraichement construites. A partir des années 80, le secteur privé s’intéresse au potentiel économique grandissant que constitue le réservoir de cavaliers et investissent dans des structures, souvent sans forcement avoir de liens particuliers avec la discipline.



Lors de sa création ou au cours de son développement, un établissement équestre va choisir un positionnement qui sera fonction de sa taille, du type de montures, de son implantation géographique, du capital investi et surtout des aspirations de son dirigeant. Ce positionnement va avoir des conséquences sur la clientèle qui fréquentera le club et le type d’activités proposées.



- la taille : la taille de la structure va conditionner un certain nombre de paramètres : le nombre de chevaux ou poneys présents ...
...

Conclusion




En bref, grâce aux données de cadrage, on peut constater deux phénomènes distincts sur les tendances d’évolution des licenciés. Le premier est la confirmation d’un cœur de cible pour la discipline qu’est la jeune fille de moins de 16 ans et dont la moyenne d’âge est en train de reculer. Le second concerne un phénomène nouveau : l’augmentation du nombre de primo licenciés garçons. Ce dernier point s’explique par l’émergence de nouvelles pratiques ou disciplines attirant les garçons, cf. chapitres suivants… ...

La Pratique de la compétition




Sur l’ensemble des licenciés du secteur, seule une faible partie, 20 %, est enregistrée auprès de la Fédération avec une licence compétition. En effet, pour la plupart, c’est un sport de loisir et de détente sans objectif de résultat. De ce chiffre, 95% ont une licence Amateur ou Club, qui sont les plus bas niveaux dans les compétitions nationales. On parle alors de loisir compétitif et c’est une continuité de la pratique de loisir qui, le cavalier ayant atteint un certain niveau, souhaite se confronter aux autres toujours dans le but de se faire plaisir.
De plus, cela signifie qu’il y a moins de 1% des licenciés en France, soit environ 6500 cavaliers qui sont professionnels (d’après leur licence) (Sources FFE). Ces données sont importantes dans la prise en compte des politiques Fédérales notamment pour le ciblage des dotations lors des manifestations sportives ...

Une Féminisation de la pratique




L’équitation est, dans l’esprit populaire, « un sport de fille ». Ce phénomène général tend à se renforcer car de plus de plus des nouveaux pratiquant(e)s, font parti de la gente féminine. La discipline qui comptait en 2005 près de 76% de femmes en dénombre aujourd’hui 80.6% dans les centres équestres (Source Insee). C’est d’ailleurs la première fédération en terme de pratiquantes féminines. C’est un facteur non négligeable à prendre en compte dans la réflexion stratégique, particulièrement en terme de communication. ...

Une Massification des licenciés




L’équitation est actuellement la 3ème fédération Olympique en terme de licenciés derrière le football et le tennis. Elle est passée de la 8ème place en 1990 à la 6ème en 1998 puis gagne environ un rang tous les 3 ans.

En 2009, elle compte 650 400 pratiquants selon l’Insee. Cette évolution s’est fait régulièrement, à raison d’environ 5% par an sur 10 ans. On passe de 172 876 en 1990 à 388 614 en 1998 et 518 639 en 2005.

...

ETUDES ET FORMATIONS

2011-2012: Master 1 Management des Organisations Sportive, Lyon 1 Claude Bernard (69)

2009-2011: Licence Professionnelle de Management des Établissements Équestres au Pole Universitaire du Saumurois, Saumur (49)

Cours à la Formation des
Instructeurs à École Nationale d’Equitation à Saumur


2007-2009 : DEUST en Économie et encadrement des établissements
équestres au Pole Universitaire du Saumurois à Saumur


2007-2008 : BP
JEPS Mention
Activités équestres, Saumur, Ecole Nationale d’Equitation


2004-2007 : Lycée
Saint Pierre Série
Scientifique en Section Européenne à Bourg en Bresse (01)
...

DIPLÔMES OBTENUS

Mars
2011 Licence
Professionnelle Management
de Etablissements Equestres, Mention Assez Bien


Septembre 2010 BEES 2° Equitation Mention Bien


Septembre 2009 DEUST 2 Mention Assez Bien (Major de promotion)


Septembre 2008 BP
JEPS Mention Activités équestres


DEUST
1 Mention Bien (Major de promotion)


Juin 2007 Baccalauréat
Série
Scientifique, Mention Assez Bien et Européenne.

Mars 2007 Certificate
in Advanced English Examen de l’Université de Cambridge

Mars
2005 First Certificate in
English

...

COMPÉTENCES LINGUISTIQUES et INFORMATIQUES

Langues : Français (maternelle), Anglais (supérieur),
Espagnol (intermédiaire), Italien (intermédiaire)


Informatique : Maîtrise de l’outil informatique,
logiciels Microsoft (Word, Excel, Power Point), construction de Site Internet ...

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES et RESPONSABILITÉS EXERCÉES

Mars- Août 2011 SCEA
Kalimba Gestion des écuries,
Valorisation des chevaux (Tutrice : Nico Mordasini, Viry 74)


Septembre-
Décembre 2010 UCPA
Saint Priest Gestion de projets,
Encadrement et formation des élèves moniteurs (Tuteur : Nicolas Dornier, BEES 2,
Saint Priest 69)



Mars- Juillet 2009 Ecuries Castelforte Gestion des Ecuries, Valorisation des chevaux de commerce (Chez
Carlo Fioravanti, Capriata d’Orba, Italie)



Juillet- Août 2008 Centre Equestre Lège Cap-Ferret Enseignement
et organisation de compétitions (Chez Frédéric
Morand, BEES 2, Lège Cap-Ferret 33)


Septembre
2007-
Juin
2010 Participation à
l’organisation de compétitions internationales E.N.E. Saumur


Décembre 2007-
Juin 2008 Travail et entraînement avec
Arnaud Boiteau (Champion Olympique à Athènes en 2004) Ecole Nationale
d’Equitation


Octobre 2007-
Juin 2008 Poney Club l’Etiage Enseignement ...
...

CENTRES D'INTÉRÊTS

Équitation ; course à pieds (participation aux championnats
de France Académiques en 2006 au Touquet) ; judo (centure verte) ; randonnée ; escalade ;
golf ; tennis ; ski

littérature ; théâtre ;
cinéma ; musique (guitare et saxophone).


Voyages : Espagne, Irlande, Suisse, Italie,
Allemagne. ...

Etat Civil

Camille MARTIN
140, Chemin de la Perrière 01960 Saint André sur Vieux Jonc

13/11/1989
+336 739 311
03 camille_martin@live.fr
Permis de conduire : B + véhicule
...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z