Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Couserans Multi Boxes

Club / Association sportive
Boxe Française
ST GIRONS
09200 SAINT-GIRONS
club.quomodo.com/couserans-multi-boxes

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 06 74 67 08 27

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Ariège 09)

Dernières actus du site internet :

Saint-Girons. Couserans Multiboxes: un club discret mais efficacePublié le 18/07/2013...

Saint-Girons. Couserans Multiboxes: un club discret mais efficacePublié le 18/07/2013 à 03:47, Mis à jour le 18/07/2013 à 08:26
Saint-Girons (09)
Saint-Girons. Couserans Multiboxes: un club discret mais efficace

Si le
Couserans Multiboxes (savate boxe française) reste un club discret, il
n’en demeure pas moins très efficace. Actuellement composé de 95
membres, il s’entraîne à la salle des fêtes d’Eycheil et ce même en
période estivale. «Il y a certes moins de monde à la salle pendant les
vacances d’été, mais cela nous permet d’avoir quasiment un entraîneur
par combattant», explique non sans une pointe d’humour Luc, l’un des
adhérents. Autre fierté du club, la présence dans ses rangs de Mathilde
Mignier, championne de France en titre, qui participera fin août au
championnat d’Europe, en Bulgarie, ainsi qu’aux World Combat Games qui
se dérouleront du 15 au 23 octobre, du côté de Saint-Pétersbourg, en
Russie. Pour en savoir plus...

Mathilde Miginier championne du mondePublié le 07/11/2014 à 03:50, Mis à jour...

Mathilde Miginier championne du mondePublié le 07/11/2014 à 03:50, Mis à jour le 07/11/2014 à 08:58
Autres sports - Saint-Girons (09) - Boxe française
C'est fait, la Couserannaise remporte l'or
dans la Ville éternelle./ Photo DR.

À 24 ans à
peine, la Couserannaise Mathilde Mignier est devenue, le week-end
dernier, à Rome (Italie), championne du monde technique de savate boxe
française. Auréolée de nombreux titres, championne de France en 2013 et
2014, championne d'Europe en 2013, médaillée d'or aux World Combat Games
en 2013, c'est enfin le graal qu'elle est allée chercher de l'autre
côté des Alpes. Grâce à des assauts pour le moins convaincants, ses
principales adversaires n'y ont vu que du feu. La compétition, qui s'est
déroulée sur trois jours, était pourtant relevée puisque les meilleures
boxeuses mondiales étaient de la partie.
Dès le premier jour, Mathilde a dû faire face à trois championnes
nationales et les juges, à...

Savate : le club qui monte

Savate : le club qui monte
Publié le 01/12/2014 à 03:50, Mis à jour le 01/12/2014 à 08:42

Autres sports - Saint-Girons (09) - Couserans multi-boxes

Les jeunes du club couserannais ont de beaux jours devant eux.

Créé il y a
tout juste vingt ans, le Couserans Multi-boxes est devenu l'un des clubs
phares du pays des dix-huit vallées. Il compte actuellement une
centaine d'adhérents et non des moindres. Rien d'étonnant lorsqu'on sait
que la Fédération française de savate BF et DA représentait près de 50
000 licenciés à l'issue de la saison 2013-2014. À cette même période, la
FF savate BF a évalué le nombre de ses adhérents en rapport avec le
taux de population de chacun des départements de France et c'est
l'Ariège qui a obtenu la première place avec 450 licenciés répartis sur
cinq clubs. Le club cher au président Soulas rayonne actuellement au
niveau national et international, avec notamment Mathilde Mignier,
membre de l'équipe...

Le bel âge de la Savate couserannaise

Le bel âge de la Savate couserannaise
Publié le 29/09/2014 à 03:50, Mis à jour le 29/09/2014 à 08:30

Autres sports - Saint-Girons (09) - Sports

Championne de France et d'Europe en titre,
Mathilde Mignier (à gauche) boxera les 1 er et 2 novembre, lors des
championnats du monde de technique, à Rome./ Photo DDM


Le Couserans
Multi-boxe, cher au président Hubert Soulas, titulaire par ailleurs du
monitoriat fédéral, fête cette année son vingtième anniversaire. À ce
jour, le club de savate du Couserans compte près d'une centaine
d'adhérents dans ses rangs et, selon une récente étude fédérale sur la
quantité de licenciés au regard du nombre d'habitants de chaque
département, l'Ariège se positionne à la première place au niveau
national avec pas moins de 450 adhérents répartis sur cinq clubs.
L'association couseranaise de savate a également su, en ses vingt
années d'existence, former quelques champions. Pour s'en convaincre, il
suffit...

1985 : Création de la FIBFS (Fédération Internationale de Boxe Française Savate)....

1985 : Création de la FIBFS (Fédération Internationale de Boxe Française Savate). La FFBFS compte 21336 licenciés avec 569 clubs.

1988 : Un évènement à signaler : les premiers Championnats de France Féminins en... Combat.

1995-1996 : verront les premiers Championnats féminins d'Europe et du Monde.

1996 : Création de l'Handisavate.
2000 : Changement de nom ! Notre Fédération devient la FFSBF et DA (Fédération Française de Savate Boxe Française et DA).

2004 : Jean Houël est élu Président de la FIS. Jean-Paul Coutelier lui succède à la tête de notre fédération nationale. Ce sont aussi les premiers Championnats du monde de canne de combat à l'Ile de la Réunion.

2005 : La Savate s'est diversifiée, et cette année verra la première rencontre nationale de Savate Forme.

Et enfin 2010 : l'Anglaise Julie Gabriel devient la première présidente de la Fédération Internationale de Savate. Et notre discipline compte 42771 licenciés et 713 clubs.

Source : http://www.ffsavate.com/

1907 : Georges Carpentier est sacré champion de France de boxe française avant...

1907 : Georges Carpentier est sacré champion de France de boxe française avant de se tourner vers la boxe anglaise avec le succès que l'on connaît.

De 1900 à 1910 : La préoccupation c'est la défense dans la rue. De nombreux ouvrages traitent de la défense personnelle, quelle est la discipline la plus efficace, Boxe Française, Canne ou Jiu-Jitsu qui nous arrive du Japon ? C'est aussi l'époque des "Brigades du Tigre".

1914 : C'est le début du déclin. Les combats professionnels de boxe anglaise commencent à faire oublier notre discipline. La FFSB devient simplement la FFB (Fédération Française de Boxe). La BF n'étant plus alors qu'une commission.

1914-1918 : C'est la terrible guerre.

1918-1945 : Ces années vont être une longue période de somnolence. Aux J.O. de 1924, la BF et la canne de combat font une timide apparition comme sport de démonstration. Toutefois, pendant toutes ces années, un homme Pierre Baruzy va essayer d'entretenir la flamme (il sera onze fois champion de France).
1944 : Pierre...

1845 : Charles Lecour ouvre avec son frère Hubert, la première salle de boxe...

1845 : Charles Lecour ouvre avec son frère Hubert, la première salle de boxe française et canne au centre de Paris, Passage des Panoramas. Cette méthode devint rapidement très populaire, les salles augmentent en nombre. Partie des bas-fonds de la capitale, la boxe française est devenue maintenant le sport de l'aristocratie. D'autres tireurs marqueront cette époque : Larribeau - Leboucher qui d'ailleurs éditeront des méthodes.

1854 : Louis Vigneron, excellent tireur mais aussi homme de spectacle crée la sensation en battant l'anglais Dickson. Un texte en vers va relater la première victoire de la boxe française sur la boxe anglaise. Car la Boxe Française est entrée en littérature. De nombreux auteurs célèbres s'intéressent à notre sport : Théophile Gautier, Eugène Sue, Alexandre Dumas, Honoré de Balzac, Jules Vallès. Un homme va marquer la fin du siècle, c'est un militaire de carrière, il s'appelle Joseph Charlemont.

1871 : C'est la Commune de Paris. Refusant l'humiliation de la fin de la...

Un peu d'histoire

1797 : Vidocq, âgé de 22 ans découvre la "Savatte" (ortographe de l'époque) alors qu'il attend à la prison de Bicêtre son départ pour le bagne de Brest.

1800 : La "Savatte" est alors le sport des mauvais garçons des barrières de Paris.

1820 : Michel dit "Pisseux" ouvre à La Courtille à Paris, la première salle de Savate, il enseigne aussi d'une manière rudimentaire la canne de combat.

1834 : Le Colonel Amoros, dans son ouvrage, le Manuel d'Education Physique et Morale, définit la Savate comme une lutte populaire, "l'objet de cette lutte est de toucher à la figure ou à quelques autres parties du corps avec les mains ou de toucher le corps ou les jambes avec les pieds, ou bien de saisir un pied ou une jambe de l'adversaire et le lever pour le faire culbuter en arrière. Pour éviter les blessures, on met des savates ou des chaussons sans semelles ni clous".

1838 : Charles Lecour assiste à un combat de boxe anglaise, il comprend immédiatement l'intérêt d'associer la savate et combat au poings,...

La Savate Boxe Française

"Il n'y a d'autre voie vers la solidarité sociale que le respect de la dignité humaine. La boxe française fait partie de ces sports dont les qualités éducatives sont exceptionnelles et concourent de ce fait à l'épanouissement de la personne humaine comme à son respect." - Comte Pierre de Baruzy


L’Assaut : C’est une forme de rencontre à la « touche », où toute puissance des coups est exclue. Cette sorte de confrontation concerne la majorité de nos licenciés, notamment les femmes et les jeunes. L’assaut constitue la seule possibilité pour les moins de 18 ans de s’opposer à d’autres tireurs.


Le Combat : Forme de compétition qui se déroule à partir de rencontres qui autorisent la puissance des coups : la recherche du "Hors Combat" est donc possible et autorisée. Les rencontres qui opposent deux tireurs se déroulent sur une surface délimitée, dans un temps limité et dans le respect de techniques de coups de poings et de pieds codifiées

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z