Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web FITOU VTT

Club / Association sportive
Cyclisme

11510 FITOU
club.quomodo.com/fitouvtt

Informations

Responsable : Jean-Denis GELY

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0610054743

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Aude 11)

Dernières actus du site internet :

Le compte-rendu de cet évènement

Une épopée avec les JP1C avec huit cols au programme, 359 km et 8300 m de dénivelé positif à travers trois pays, l France, la Suisse et l'Italie, le tout en deux étapes. Les grands cols ont pour privilège de différencier les cyclistes de ceux qui pratiquent le vélo pour aller à l’embauche ou au marché. Celui qui franchit la montagne se charge pour toujours d’un réel prestige. Cormet de Roselend, Grand-Saint-Bernard, La Forclaz….. ces géants légendaires exaltent sans cesse la pratique du vélo au guidon recourbé. C’est une forme de contagion, un virus le « montagnéus-ascencéus » qui entraîne celui qui en est atteint à monter, monter, toujours monter…(Forest arrête !). C’est peut-être aussi l’art du mimétisme qui nous pousse ; celui de se confondre avec ses héros. La nature fournit le décor et le cycliste fait le reste.Bien sûr, deux jours dans les Alpes c’est peu. Mais faire le Tour du Mont-Blanc c’est beaucoup et quelle densité, tant dans les panoramas que dans les sensations de plénitude
...

Les casqués à Latrape

Les casqués à LatrapeEn cette fin juin, comment ne pas s’abandonner à la délectation des réminiscences des riches pages de cette saison. De Riom à Tarascon-sur-Ariège en passant par Gignac, Le Mont-Blanc et bien d’autres encore….. Une succession d’instantanés, savoureuses péripéties qui mises bout à bout forment un nouveau chapitre du livre des « Je porte 1 casque ».
Force est de reconnaître que cette Ariégeoise a été l’occasion de passer à « Latrape »… au propre et au figuré pour certains. C’est clair qu’en se chatouillant un peu l’imagination, on pouvait, au passage du dit col, supposer qui seraient les dupes.
Certains, tels les grands criminels qui reviennent toujours sur les lieux de leurs méfaits, ramenant leur carcasse (certes athlétique) sur ses pentes surchauffées des cols ariégeois, sur les traces des plus grands qui ont forgé la légende de ces lieux, ont surement sous-estimé les méfaits de la nature humaine qui veut que « point trop n’en faut ». La répétition ascensionnelle d’un semestre des plus ...

Une course de terroir

Une course de terroirJ’ai lu dans les livres que d’aucuns par le passé considéraient que la terre était plate avant de se rendre compte qu’en fait elle était ronde. Et bien, j’ai constaté une chose ce week-end : « en Lozère on se rend pas trop compte que la terre est arrondie et on est certain d’une chose, c’est qu’elle n’a jamais pu être plate. En fait ce n’est que « pics et trous ». Mais quelle beauté aussi ; décrire les Gorges du Tarn serait comme décrire la « Création ».

C’est donc dans cette ambiance et sous une température estivale que nos huit casqués allaient aborder LA LOZERIENNE, cyclosportive de 135 kilomètres.
Arrivés dès le vendredi soir dans une ambiance toute militaire très réglementairement organisée par le Poulet, nous prenions possession d’un cantonnement très rural, ou les lits avait été parfaitement faits au « carré » par Solène détachée en éclaireur(se).
Le Samedi fut dédié à une reconnaissance très brève du départ et une représentation sur le site de départ avec la tente casquée.
...

Louisou l'a fait

Louisou l'a faitIl est des cérémonies païennes tout aussi chargées de symboles et d’espérance qu’un sacrement ou un mariage royal. Et oui en cette fin de semaine notre actualité se situait à TUCHAN (11) sur le circuit des routes Cathares.

Louis, mon frère y célébrait son « baptême » cyclosportif. Il avait décidé pour sa 55èmeannée de faire enfin sa première cyclo. Et lui, le bagnérais qui dispose peut-être des plus mythiques parcours à vélo, avait décidé de venir recevoir son « sacrement » dans les Corbières qu'il aime (enfin qu’il aimait) tant, avec son grand frère, le fitounais.

Evidemment quand je lui ai dit on fait le 82 km, il m’a répondu qu’il préférait une messe complète avec le 148 km.


C’est ainsi que le 30 avril à 8h30 sonnait le tocsin du départ, pas celui de Westminster, même si le cœur du frangin tapait aussi fort que celui de jeunes mariés.

L’objectif était clair : « finir et si possible en moins de 7h00 pour être classé ».

Mais, rapidement je me suis aperçu que le frangin n’était ...

De la côte à la montagne et de la France à l'Espagne.


Un très beau parcours
assez usant et physique car il fait 93 km pour un dénivelé positif de 1517. Je
l'ai fait hier avec Lolo, le boss des JP1C. Ce qui est le plus marquant c'est
la variété et la beauté des paysages. Autre fait marquant la qualité des routes
espagnoles par rapport aux françaises.
Le départ se fait de Collioure au
rond-point (RP) à l’entrée à gauche et de suite à gauche encore vous avez un
parking avec des pins (pour mettre la voiture à l’ombre).

Vous prenez la route de la
corniche direction Collioure avec sa célèbre plage, puis vers Port-Vendres que
vous traversez en suivant la zone portuaire en direction de Banyuls. Là vous
attendent deux belles bosses d’échauffement.

Dans Banyuls au RP
droite direction le musée Maillol. A 100m prenez sur votre gauche, toujours
musée Maillol et Col de Banyuls à 9 km. Vous allez rouler sur une petite route
qui au fil des années s’est dégradée et présente de nombreux trous. Cela sur un
léger faux plat montant pendant 6 km enviroxx ...

...

...

BAPTEME 2011 DES JP1C

BAPTEME 2011 DES JP1CUn baptême c’est étymologiquement, un début, une initiation, une onction, voire une consécration, mais aussi une immersion, une purification ou enfin une régénération.

Ainsi, ce dimanche 27 mars était le jour de baptême 2011 pour le Team Je porte un casque.

Avant tout un début. Celui de la saison avec cette première cyclosportive. Laurent avait réuni autour de lui dix autres casqués dans la belle ville de Montélimar.
Onze !!! Non, non, ce n’est pas pour un match de foot, mais pour faire du vélo et inaugurer l’année sur la « Corima Drôme Provençale ».
Début aussi, pour le tout récent « bus JP1C », enfin le Jumper « régénéré » grâce à l’ingéniosité et aux soins de Daniel et du Poulet, le plus volubile et le plus électrique des volatiles que je connaisse.
Initiation aussi pour les nouvelles couleurs noires du Team, après une remise solennelle la veille. Mais aussi, le jour dit l’onction d’un « Bon dieu » bienveillant et facétieux très prodigue en eau (bénite ou pas…).

Immersion, ...

Une cyclo qui mérite beaucoup mieux

Une cyclo qui mérite beaucoup mieuxIl existe chez le coureur de fond que je suis un paradoxe ou plutôt je préfère dire une contradiction. Ma pratique du vélo, et même de la course à pied, restent des sports individuels empreints d’égoïsme et de solitude. Pourtant, le fait pour moi de participer à des compétitions correspond à un besoin. Celle de la présence rassurante du groupe. Cet esprit grégaire qui depuis la nuit des temps anime les êtres humains, et pas que les sportifs. J'y recherche le plus souvent des moments d’échanges conviviaux et enrichissants ; des instants privilégiés d’expériences partagées.
En fait, j’aime ma solitude de coureur de fond, mais j’aime tout autant partager mes émotions avec les autres.

C’est ainsi que dimanche 3 avril, je me retrouve dans ma coquille, bien refermé sur moi-même sur un parking de GIGNAC dans l’Hérault. Telle l’huître, je "baille" de temps en temps, laissant filtrer quelques bribes d’échanges, de paroles : « il est beau ce trek vert… c’est quoi ça les Oderen … tu fais le 160 ?... ». ...

RUOMS LE 26 FEVRIER 2011

RUOMS petite ville du sud Ardèche et capitale d’un certain cyclisme français ce week-end. Ce matin avec la cyclosportive et demain la course des Pros. Après les deux premiers giratoires, à gauche en entrant, on trouve la grande ligne droite de départ avec son arche rouge Spécialized, comme je m'y attendais. Il y a aussi un grand nombre de cyclistes déjà prets à en débatte. Mais il n’est que 9 heures !!!
D’humeur vagabonde je décide déjà de les ignorer. J’en profite pour bavarder avec Patrick Schwab, il n’est qu’un des quelques 400 personnages vêtus d’uniformes variés et bigarrés qui vont en découdre dans quelques minutes: « il vient cherchez la victoire dans sa catégorie -Moi ? Pas du tout ! lui dis-je avec une mimique d'impuissance ». Aussi je le laisse rejoindre les gaillards de devant.
Finalement, je me dirige vers cette zone de départ qui en cette fin de février est très fréquenté une dizaine de minutes avant le départ avec une réelle désinvolture.
9H30, c’est le départ. Et en guise ...

Week-end de Préparation Mont Blanc

Week-end de Préparation Mont BlancAfin de nous préparer au rendez-vous de l'année : le TMB, JP nous propose de venir passer un week-end dans son chalet au sein de la station des Angles.
Deux dates sont possibles :
1 / week-end du 14-15 mai ou 2/ week-end du 21-22 mai
Le pré-programme est le suivant :
vendredi soir arrivée de tous
samedi : 10H00-14H00 sortie Team - collation - Trempette dans les bains thermaux de LLo - dîner
dimanche : 10H00-14H00 sortie Team - collation - Lac de Matemale - rangement et départ
Merci de dire quel week-end vous intéresse (les 2 si vous n'avez pas contrainte) dans la partie commentaire.

Parcours de haute Montagne avec deux cols "la Hourquette d'Ancizan 1564 et le Col d'Aspin (1489 m) sur une distance de 47 km.

Parcours de haute Montagne avec deux cols "la Hourquette d'Ancizan 1564 et le Col d'Aspin (1489 m) sur une distance de 47 km.C'est le troisième volet de ma trilogie pyrénéenne. Mon parcours préféré qui est le prémisse aux grandes sorties sur les grands cols prestigieux.
Je démarre de l'entrée de Payolle, juste après la colonie de vacances quittez la D 918 pour prendre à droite vers le Lac et la Hourquette d'Ancizan. Cette route vous amène sur un plateau. Au bout poursuivre la route vers la Hourquette et c'est là que tout commence.
La montée vers ce "col" qui aura l'honneur de voir passer le Tour de France 2011 est l'une des plus belles que je connais. C'est vrai que les pourcentages sont irréguliers, mais prenez le temps d'admirer les paysages avec en fond de scène les trois pics dominés par l'Arbizon. MAGNIFIQUE. Et de ce côté la montée est moins dure.
Vous arriverez au sommet sans vous en rendre compte. Là attention à la descente, elle est longue, sinueuse, très technique étroite et au revêtement incertain. Donc prudence.
Ce col est en fait le frère jumeau de l'Aspin qui sera notre prochaine montée.
Dans le ...

Le deuxième parcours de ma trilogie pyrénéenne, les Baronnies font 64 km pour 1650m de dénivelé positif et un seul col : « Les Palomières (810m) »

Le deuxième parcours de ma trilogie pyrénéenne, les Baronnies font 64 km pour 1650m de dénivelé positif et un seul col : « Les Palomières (810m) »Il s’agit d’un parcours de moyenne montagne très plaisant qui prépare parfaitement aux grands cols.

Le départ se fait de Payolle direction Bagnères.

A Ste Marie de Campan continuez vers Campan, traversez le village et juste avant la sortie prendre à droite vers la gendarmerie puis la route d’Aste.

A Asté prendre à droite vers Gerde que vous traversez et à droite vers le col des Palomières. Dans la montée tournez à droite vers Les Palomière, puis au carrefour suivant encore à droite.

Vous passez en haut du col des Palomières et continuez vers Banios. Après une brève descente au carrefour suivant tournez à gauche vers Marsaz. Attention vous avez affaire à une descente étroite et pentue. Au bas de Marsaz vous arrivez à un carrefour prenez à gauche la vallée vers Bagnères. Après l’embranchement d’Escondets, allez vers la gauche toujours vers Bagnères. Vous montez ainsi jusqu’à UZER puis toujours vers Bagnères jusqu’au Haut de la cote.

A gauche, vous plongez vers Bagnères.

Entrez dans ...

La montée est un cul de sac

La montée est un cul de sacLe départ de la montée du Chiroulet, se fait à la sortie à droite de Baudean (en venant de Bagnères). En fait, vous prenez la route en direction de Lesponne et remontez ainsi la Vallée.

Sur une distance de 10,250 Km vous allez monter 450 pour passer de 630m à 1080.

C’est une ballade magnifique avec de très beaux paysage et quand même deux kilomètres pentus entre le 7ème et le 9èmekilomètre.

La fin se fait à hauteur de l’hôtel restaurant du Chiroulet. Ensuite vous redescendez à votre point de départ au carrefour avec la route de Campan/Bagnères.

J’associe cette montée avec mon parcours des Hauts de Bagnères, car c’est du plus plaisir.

Mon frère qui réside à Baudéan fait souvent cette montée quand il n’a pas trop de temps et veut faire du vélo.

Comptez entre 45 et 50’ pour la montée et une vingtaine pour le retour.

C’est surement ma montée préférée de la région…. A ne pas manquer.

Il s’agit là de la première des trois sorties des « cols buissonnières » que je vous propose. Longue de 41 km c’est une entrée en matière avec le petit col de Saoucède qui malgré tout grimpe bien avant le village de Labassère avec des passages à plus de 10% et 987m de dénivelé +.

Il s’agit là de la première des trois sorties des « cols buissonnières » que je vous propose. Longue de 41 km c’est une entrée en matière avec le petit col de Saoucède qui malgré tout grimpe bien avant le village de Labassère avec des passages à plus de 10% et 987m de dénivelé +.Le départ se fait de Baudéan à hauteur du magasin de cycles Anéto.

Direction Bagnères par un faux plat descendant bien roulant. A Bagnères prendre le centre ville et arrivé au petit rond point tournez à gauche vers le Casino, puis à droite vers le casino. Passez devant le Casino et à gauche vers Aquensis, puis à droite deux fois pour arriver au premier stop ; prenez à gauche vers l’hôpital et au bout au stop encore à gauche. Ensuite à droite pour sortir de Bagnères par les coteaux. Quelques hectomètres plus loin au stop prenez la route à gauche direction Labassère.

Arrivé au carrefour avec la route de la carrière continuez en face vers Labassère, c’est là que commence l’ascension du col de Saoucède. Jusqu’au village la pente est assez raide. Traversez le bourg et prendre direction Germs. Le reste de la montée est plus facile. Passé le col vous aborderez une descente, étroite sinueuse et abrupte.

En bas, après avoir traversé le pont prenez à droite toujours vers Germs.

Descendez la vallée ...

Un parcours de 66 km pour 1484m de dénivelé positif avec 3 cols à la clé : Poirier, Fonfroide, Baraque, Cabarétou, le tout sur des routes à l'excellent revêtement.

Un parcours de 66 km pour 1484m  de dénivelé positif avec 3 cols à la clé : Poirier, Fonfroide, Baraque, Cabarétou, le tout sur des routes à l'excellent revêtement.Le départ se fait du parking de la piscine, à droite avant l’entrée à St PONS DE THOMIERES.

Direction le centre ville, au carrefour à droite vers BEZIERS sur la D612.

A deux kilomètres tournez à gauche vers OLLARGUES sur la D908.

C’est un faux plat descendant de 18 km.

Juste avant d’arriver à OLLARGUES, prendre à gauche vers LA SALVETAT SUR AGOUT par le D14. C’est le début du col de Fonfroide (973m) 12 km d’ascension à 6,6% de moyenne. Au passage vous effacerez le col du Poirier (602m).

Passé le col, vous plongez vers La Salvetat. Cela ne descend pas trop, plutôt un faux plat descendant. Traversez Fraisse sur Agout en direction de la Salvetat. Vous traversez le village et à la sortie, après le pont tournez à gauche vers SAINT PONS DE THOMIERES sur le CD907.

Vous attaquez immédiatement la montée du col de la baraque (954m) sur 7 km.

Légère descente avant de remonter brièvement sur le col du Cabaretou (941m).

Au sommet, il ne reste plus que 10km de belle descente sur de l’enrobé ; ...

Un parcours 75km pour 1900m de dénivelé positif et quatre cols

 Un parcours 75km pour 1900m de dénivelé positif  et quatre colsJ'avais prévu de faire le Ventoux, mais hier , lors de ma sortie, j'ai roulé quelques kilomètres avec un cycliste en vacances à Largentière qui m'a vanté le Col de Meyrand. Alors, j'ai modifié mon programme pour partir à la découverte de cette montée dès ce matin.

Je suis parti de Largentière en direction de Valgorges (il y a un parking à l'entrée à gauche de la ville). Dès le départ cela monte pour atteindre le col de Suchet (484m) au bout de 7km. Ensuite petite descente m'a amené jusqu'à une nouvelle montée , celle du col de la Croix de Rocles (477m). Derrière encore une petite descente de 3km avant de se retrouver au pied de l'ascencion du jour. Là, il reste 22km pour rejoindre le Col du Meyrand à 1371m (1377 à mon Garmin), en passant par le Col de Loubaresse (1142m).

Voilà, pour le menu. Bien sûr ce n'est pas le Ventoux qui d'ailleurs est visible du col de Meyrand (un peu dans la brume quand même), mais c'est long et il y a de bonnes pentes, comme le montre le profil ci dessous. ...

C'est un parcours atypique sur des petites routes avec un seul col celui de la Sabine 373m pour un total de59 km et 560m de dénivelé, avec un passage dans la ZI de RIVESALTES et chez mon spécialiste vélo CULTURE VELO PERPIGNAN.

C'est un parcours atypique sur des petites routes avec un seul col celui  de la Sabine 373m pour un total de59 km et 560m de dénivelé, avec un passage dans la ZI de RIVESALTES et chez mon spécialiste vélo CULTURE VELO PERPIGNAN.Le départ se fait des Cabanes de Fitou.

Direction le Village que l’on traverse en direction d’Opoul.

Deux kilomètres après prendre en face direction Opoul, sur une petite route au revêtement en mauvais état.

Vous traversez le village d’Opoul et au centre au stop en face en direction du château de Perillos.

Huit cent mètres après la sortie prenez la route à droite vers le château de Périllos.

Vous entamez la montée du col de la Sabine par une série de petits lacets. A deux kilomètres prendre à droite vers la stèle.

Au passage sous le château, il y a un léger replat avant d’entamer les 500 derniers mètres de montée.

En haut, faites demi-tour pour revenir vers le village d’Opoul. Prenez toute direction puis à droite vers Rivesaltes.

Après la côte du moulin, vous entamez une belle descente. En bas continuez tout droit vers Perpignan.

Au rond point de la zone industrielle de Rivesaltes prenez la troisième sortie, puis au rond point suivant la première à droite, vers Perpignan. Ensuite ...

Huit cols à franchir sur une distance de 80km et 1685 m de dénivelé positif : “cols de Ternère, Saint-Pierre, Palomère, Xatard, Ram, Fourtou, Prunet de Baix et la Croix Falibe “

Huit cols à franchir sur une distance de 80km et 1685 m de dénivelé positif : “cols de Ternère, Saint-Pierre, Palomère, Xatard, Ram, Fourtou, Prunet de Baix et la Croix Falibe “ Le départ se fait devant l'école primaire de CORBERE. Direction le rond-point où vous prenez à gauche vers BOULETERNERE. Vous traversez ce village pour rejoindre l'ancienne N116 et tournez à gauche vers PRADES. Vous franchirez deux petit cols : “Ternère et Saint-Pierre” avant d'arriver en vue du plan d'eau.
Là prenez à gauche, le village de VINCA. Premier rond point en face en direction de JOCH, VALMANYA. Au rond point suivant à droite toujours VALMANYA. Vous sortez du village et après avoir traversez vignes et vergers, vous arrivez à un nouveau rond point ; prenez à droite puis 400m plus loin à un carrefour à gauche vers VALMANYA BALLESTAVY. Enfin, à l'embranchement suivant virez à droite toujours même direction.C'est à partir de là que débute l'ascencion du col de Palomère, pendant un peu plus de 15 km.

Le début longe de magnifiques gorges, c'est assez sauvage et le dénivelé n'est pas trop difficile.. Mais, passé Ballestavy, le paysage change (plus boisé) et la pente augmente. Un peu ...

Un parcours de 76km pour 1344m de dénivelé positif

Un parcours de 76km pour 1344m de dénivelé positifA l'occasion des vacances dans l'Ardèche, j'ai débuté cet après midi par une belle ballade le long des gorges de l'Ardèche. Si les paysages sont magnifiques le parcours lui n'était pas de tout repos et le thermométre dépassait allégrement les 28°; résultat un beau coup de soleil sur les bras.
J'ai donc démarré ce circuit de Vallon pont d'Arc direction St Marcel sur Ardèche. Jusqu'au fameux pont d'Arc, pas de problème.
C'est après avec la montée de Serre de Tourre et ses pentes à plus de 10% que les choses sont devenues moins simples. Si l'on suit le sillage tortueux de ces gorges, c'est toujours en corniche et donc pendant 30 kilomètres ça monte et ça descend.

Arrivé à St Marcel, il faut prendre un petit pont à voie unique en direction de Barjac et suivre cette direction par une route plus large, mais plus fréquentée. Deux belles côtes vous y accueillent avant l'arrivée à Barjac. Là c'est à droite et retour Vallon Pont D'arc, plus que 14 km, mais toujours pareil, ça monte et ça descend. ...

Deux cols sur 42 kilomètres et 765m de dénivelé positif

Deux cols sur 42 kilomètres et 765m de dénivelé positifC’est mon parcours de référence. Je le fais surtout en hiver où aux beaux jours lorsque je n’ai pas trop de temps. Il reste assez tonique et nécessite d’être en forme surtout si il y a vent du nord.

Le départ se fait des Cabanes de Fitou par l’ancienne nationale 9 en direction de Narbonne. C’est une portion plane qui évite de se mettre dans le rouge d’entrée ; le problème reste la circulation parfois importante, surtout en été.

Au bout de 4 km prendre la direction de Caves, à droite puis à gauche en passant sur le pont. Vous vous retrouvez sur une route plus calme et plate jusqu’au village. Vous traversez le bourg vers Treilles et dès le passage de l’autoroute franchi vous commencez à grimper jusqu’au village. Ensuite direction Feuilla et après une petite descente vous regrimpez ; la côte de Feuilla qui peut s’avérer difficile en cas de vent du nord, surtout en haut (les paysages sont très beaux).

Après la descente prendre en direction de Durban pour remonter et passer en haut du col ...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z