Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable : JACQUES BAILLAT

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Aude 11)

Dernières actus du site internet :

NOUVEAU NARBONNE DIVISE ENCORE ET TOUJOURS...AVEC INCOMPÉTENCE ET MAUVAISE FOI

NOUVEAU NARBONNE DIVISE ENCORE ET TOUJOURS...<br/>AVEC INCOMPÉTENCE ET MAUVAISE FOINouveau Narbonne a pris un coup de chaud et crée une nouvelle polémique sans objet à propos du Racing. Une nouvelle fois sont démontrées l'incompétence et la mauvaise foi d'un clan municipal pret à tout pour voiler son inaction et son inefficacité. LIRE EN PAGE NEWS

NOUVEAU NARBONNE DIVISE ENCORE ET TOUJOURS...AVEC INCOMPÉTENCE ET MAUVAISE FOI

NOUVEAU NARBONNE DIVISE ENCORE ET TOUJOURS...<br/>AVEC INCOMPÉTENCE ET MAUVAISE FOINouveau Narbonne a pris un coup de chaud et crée une nouvelle polémique sans objet à propos du Racing. Une nouvelle fois sont démontrées l'incompétence et la mauvaise foi d'un clan municipal pret à tout pour voiler son inaction et son inefficacité. LIRE EN PAGE NEWS

Nouveau Narbonne divise encore et toujoursavec incompétence et mauvaise foi...

Nouveau Narbonne divise encore et toujours<br/>avec incompétence et mauvaise foi...25 août 2017

Après un long sommeil estival, Nouveau Narbonne sort de sa torpeur pour lancer une de ses accusations coutumières : « Narbonne censurée par les socialistes ».Que lit-on dans ce mauvais pamphlet publié sur les réseaux sociaux ? Que le Grand Narbonne aurait supprimé le logo de la Ville de Narbonne sur les affiches du Racing apposées aux culs des bus du réseau Citibus.

On passe sur le vocabulaire outrancier de ce texte et sur ses approximations selon lesquelles le Grand Narbonne serait aux mains des socialistes. Les élus de tous bords qui soutiennent l’action du président Jacques BASCOU apprécieront…

En revanche, on ne passera pas sur le fond de ce contenu car il dénote encore et toujours l’incompétence et la mauvaise foi de Nouveau Narbonne.

INCOMPÉTENCE, car de nombreux élus de Nouveau Narbonne, dont leur chef de file M. MOULY, siègent au Grand Narbonne et auraient pu (auraient dû) savoir que la communauté d’agglomération ne gère pas la communication commerciale des culs de bus,

SEULE LA MAIRIE DE NARBONNEIGNORE LA RENOMMÉE DE CHARLES TRENET...

SEULE LA MAIRIE DE NARBONNE<br/>IGNORE LA RENOMMÉE DE CHARLES TRENET...Charles Trenet est honoré partout, jusque sur l'aire d'autoroute de Vinassan-Sud. Mais la mairie de Narbonne ignore son enfant le plus célèbre dans le Monde... Le Festival Trenet réunissait naguère les Narbonnais et faisait parler de Narbonne dans toute la France et plus loin encore. Hélas, nous aurons une banale "fête locale". LIRE EN PAGE NEWS

SEULE LA MAIRIE DE NARBONNEIGNORE LA RENOMMÉE DE CHARLES TRENET...

SEULE LA MAIRIE DE NARBONNE<br/>IGNORE LA RENOMMÉE DE CHARLES TRENET...19 août 2017

En cette fin août, à partir de 2008, Narbonne se retrouvait autour d'une de ses figures les plus légendaires : Charles Trenet. Le festival du même nom portait haut et loin la renommée de la ville.

Hélas, ce festival, comme tant d'autres manifestations rayonnantes (Sportfolio, Biennale de l'Aquarelle, Horizon Méditerranée), a disparu corps et âmes, remplacé par une banale "fête locale".

Ainsi, la municipalité Nouveau Narbonne nie toute référence à Charles Trenet, qui figure pourtant parmi les dix personnages français les plus illustres dans le monde. Seule la Maison du Fou chantant, valorisée par la municipalité de Jacques BASCOU et labellisée Maisons des Illustres, signale encore la vie et l'oeuvre de l'artiste...

Pourtant, force est de constater qu'on se bouscule un peu partout pour rende hommage à Charles TRENET. Dernièrement, la société d'autoroutes VINCI a baptisé son aire de service de Vinassan-Sud au nom du Fou chantant, et y a réalisé un aménagement et des animations évocatrices...

À LA NAUTIQUE, M. MOULY EST EN TRAIN DE COULER une ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

À LA NAUTIQUE, M. MOULY EST EN TRAIN DE COULER une ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE<br/>A La Nautique, grosse colère et incompréhension des adeptes des sports de glisse et des commerçants liés à cette importante activité économique. M. MOULY a fait installer une barrière interdisant l'accès aux rives de l'étang, puis l'a faite rouvrir face au tollé général. Encore, une illustration de la gestion irréfléchie et non concertée du maire de Narbonne. LIRE EN PAGE NEWS

À LA NAUTIQUE, M. MOULY EST EN TRAINDE COULER UNE ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

À LA NAUTIQUE, M. MOULY EST EN TRAIN<br/>DE COULER UNE ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE25 juillet 2017

A La Nautique, les adeptes des sports de glisse ne décolèrent pas.

Non content d'être exclus des installations de la Société Nautique (présidée par le conseiller municipal M. DÉJEAN, grand ami de M. MOULY), ils se sont trouvés hier matin devant une barrière empêchant l'accès aux rives de l'étang. Barrière que M. MOULY a fait installer, arguant qu'il aménageait un parking... à 300 mètres de l'étang.

Or, la pratique des sports de glisse exige un lourd matériel qui ne peut être déplacé à dos d'homme sur une telle distance.

En agissant de la sorte, sans chercher à mettre en oeuvre des solutions raisonnables, M. MOULY empêche ces sportifs de s'adonner à leur passion, mais surtout il est en train de couler une activité économique liée à ces sports de glisse : magasins spécialisés, loueurs, hébergeurs tel le camping de La Nautique tout proche.

Appuyée sur des événements de standing international (Mondial du Vent, Défi Wind), l'économie de la glisse n'est pas un gadget : des milliers...

TANDIS QUE M. MOULY TERGIVERSE AVEC SA SALLE, LE GRAnD NARBONNE RESTAURE LE PARC DES EXPOS

TANDIS QUE M. MOULY TERGIVERSE AVEC SA SALLE, LE GRAnD NARBONNE RESTAURE LE PARC DES EXPOS<br/>Souvenons-nous ! M. MOULY voulait raser le Parc des Expos pour construire sa salle multimodale inutile et coûteuse. Il n'hésitait pas à faire disparaître un outil économique au service des entreprises et du tourisme. Heureusement, le Grand Narbonne est en train de restaurer la structure pour la mettre au goût du jour. LIRE EN PAGE NEWS

 TANDIS QUE M. MOULY TERGIVERSE AVEC SA SALLE MULTIMODALE, LE GRAND NARBONNE RESTAURE LE PARC DES EXPOS

 TANDIS QUE M. MOULY TERGIVERSE AVEC SA SALLE MULTIMODALE, <br/>LE GRAND NARBONNE RESTAURE LE PARC DES EXPOS26 juin 2017


Après deux reports successifs de la présentation du projet de salle multimodale, le "projet phare" de M. MOULY est bel et bien au point mort.

Ce fait n'a rien d'étonnant puisque ce projet - ainsi que n'a cessé de le dire J'Aime Narbonne - n'est pas adapté aux besoins des Narbonnais, qu'en outre il est d'un coût démesuré et dangereux pour les finances de la Ville et, enfin, qu'il s'inscrit dans un lieu (le Parc des Sports) inadapté, ce que de nombreux Narbonnais ne cessent de dire à M. MOULY.

Pour masquer ces réalités qui ne sont pas à son avantage, M. MOULY a maintes fois tenté de semer le trouble dans les esprits, en suggérant que le Grand Narbonne lui cède le Parc des Expositions afin d'y implanter son projet si mal engagé.

Ainsi M. MOULY était prêt à sacrifier un outil économique - construit rappelons-le par son père Hubert MOULY statufié par le fils à deux pas de là - pour satisfaire un caprice mégalomaniaque.

Heureusement, ce délire n'aura pas lieu car le Parc des Expos,...

SALLE MULTIMODALE : M. MOULY RECULE ENCORE ET REFUSE TOUJOURS DE S'EXPLIQUER

M. MOULY repousse une nouvelle fois la présentation du projet de salle multimodale et il a refusé tout débat jeudi soir au conseil municipal, préférant se livrer à son sport favori : les attaques politiciennes contre le Grand Narbonne.
LIRE EN PAGE NEWS

SALLE MULTIMODALE : M. MOULY RECULE ENCOREET REFUSE TOUJOURS DE S'EXPLIQUER

SALLE MULTIMODALE : M. MOULY RECULE ENCORE<br/>ET REFUSE TOUJOURS DE S'EXPLIQUER23 juin 2017

Les Narbonnais qui attendaient légitimement d'être informés sur le projet de salle multimodale en ont été une fois de plus pour leurs frais, jeudi soir au conseil municipal.

La présentation du projet a été encore repoussée de trois mois, sans que soit fournie la moindre explication. Rappelons que le projet en question aurait dû être présenté en mars... C'est dire que l'affaire ne coule pas de source.

Interrogé comme il se doit par les élus de J'Aime Narbonne, M. MOULY a refusé tout débat sur un projet qui va engager les finances de la Ville à hauteur de 23 millions d'€ (fourchette basse) et qui comporte des risques évidents d'endettement à long terme.

Du reste, comme d'habitude, M. MOULY a esquivé tout débat jeudi soir, notamment sur la situation financière de la Ville, alors que l'examen du compte administratif de 2016 pose lui aussi de légitimes questions qui ont été posées par les élus de J'Aime Narbonne.

Bref, M. MOULY a surtout utilisé son temps de parole pour se livrer...

le "coup de théâtre" consternant de m. mouly

12 juin 2017


On s’attendait à une mauvaise comédie (lire article précédant), mais ce fut au-delà de tout ce qu’on pouvait imaginer. Samedi matin, M. MOULY a décroché haut la main le Nanar du plus mauvais acteur en attaquant de manière hystérique le Grand Narbonne et son président Jacques BASCOU à propos de la gestion du Théâtre Scène nationale.

Dans une présentation purement démagogique, faisant fi de toute réalité, M. MOULY a porté des accusations dénuées de tout fondement avant de finir sa mauvaise tirade par ce qu’il estimait être un “coup de théâtre” : il veut transformer la Scène nationale en théâtre municipal et mutualiser sa gestion avec celle de “sa” grande salle multimodale... dont on ne sait toujours rien sinon qu’elle va endetter durablement les Narbonnais.

Faite devant un maigre parterre d’élus et de militants de Nouveau Narbonne, cette proposition a consterné les très rares amateurs de théâtre et de spectacle qui savent notamment que le label Scène nationale n’est pas compatible...

THÉÂTRE : MAUVAise comédie DE M. MOULY

THÉÂTRE : MAUVAise comédie DE M. MOULY<br/>M. MOULY lance une polémique malhonnête sur la gestion du Théâtre Scène nationale et propose de municipaliser la structure ce qui entraînerait la perte du label Scène nationale et un affaiblissement de la programmation. Jacques BASCOU, président du Grand Narbonne, associé au Département et à la Région, lui a répondu et l'invite plutôt à participer au conseil d'aministration et augmenter sa modeste participation de... 1 400 €. LIRE EN PAGE NEWS

THÉÂTRE : MM. MOULY ET PENETEN DUO DANS UNE MAUVAISE COMÉDIE

THÉÂTRE : MM. MOULY ET PENET<br/>EN DUO DANS UNE MAUVAISE COMÉDIE8 juin 2017


M. MOULY et son fidèle adjoint (un des derniers) à la Culture, M. PENET, s'apprêtent à mettre en scène leur nouvelle comédie de cinéma politicien. La représentation sera donnée le 10 juin sur le parvis du Théâtre Scène nationale. Mais une avant première a été dévoilée sur la page Facebook de Nouveau Narbonne.

Le prétexte (il en faut toujours un) est la restauration de la plaque rendant hommage à Jacques PAROT, ce Narbonnais qui fit tant pour la création et l'animation de la Scène nationale de Narbonne. Tous les abonnés et habitués du Théâtre ne peuvent que s'associer à cet hommage.

Cependant MM. MOULY et PENET entendent détourner cette cérémonie pour ouvrir une nouvelle polémique avec le Grand Narbonne, au prétexte que la communauté d'agglomération, propriétaire des bâtiments du Théâtre, serait « LA » responsable du déficit qui affecte la gestion de cet équipement.

Cette présentation est une pure malhonnêteté. En effet, la gestion du Théâtre, quoique subventionnée par le Grand...

GRANDE SALLE MULTIMODALE : UN RETARD QUI POSE QUESTIONS

GRANDE SALLE MULTIMODALE : <br/>UN RETARD QUI POSE QUESTIONS24 mars 2017

Que signifie la décision de reporter de trois mois la désignation du projet de grande salle multimodale ?
Les explications fournies par MM. MOULY et MALQUIER sont bien imprécises (lire l'article de presse ci-contre).

On nous explique qu'aucun des projets ne s'inscrit parfaitement dans le cahier des charges concocté par la mairie. Mais alors comment MM. MOULY et MALQUIER ont-ils pu annoncer dans leur rapport d'orientations budgétaires, que cette grande salle coûterait précisément 23,5 millions d'€ ? Curieux non ?

On peut légitimement se demander si'l n'y aurait pas quelques raisons cachées à ce report ? La suite permettra peut-être d'éclairer les Narbonnais, déjà fort inquiets par rapport au coût colossal d'un équipement dont l'utilité reste à démontrer.

Ceci étant dit, une chose est sûre : présenté comme la réalisation phare du mandat, il apparaît que ce projet a été très mal conçu et engagé. D'une part le choix d'un marché de conception réalisation est sujet à caution pour un...

A NARBONNE-PLAGE, LA MAIRIE PRÊTE À AUTORISERUNE GRANDE SURFACE SUR LE PARKING DES LAVANDES

A NARBONNE-PLAGE, LA MAIRIE PRÊTE À AUTORISER<br/>UNE GRANDE SURFACE SUR LE PARKING DES LAVANDES17 mars 2017

Non content d'avoir cédé le parking des Lavandes à un promoteur pour établir une nouvelle résidence, la mairie serait prête à autoriser une grande surface commerciale sur ce même lieu.

Cette éventualité crée une vive émotion dans la station où l'Association des commerçants et artisans n'entend pas laisser faire cette nouvelle aberration à Narbonne-Plage (voir article ci-dessous).

Après avoir stoppé la modernisation de la station lancée de belle manière par l'équipe de Jacques BASCOU, la municipalité de M. MOULY est prête maintenant à déséquilibrer et déstabiliser le commerce local, tandis que le premier adjoint M. MALQUIER, agent immobilier, ne manque pas une nouvelle occasion de satisfaire son milieu professionnel.

C'est hélas une constante de la gestion incompétente de Nouveau Narbonne : ne rien faire ou mal faire...

STATIONNEMENT : LA MAIRIE NE S'INTERDIT RIEN... MÊME PAS D'ACCABLER D'AMENDES LES NARBONNAIS

STATIONNEMENT : LA MAIRIE NE S'INTERDIT RIEN... MÊME PAS D'ACCABLER D'AMENDES LES NARBONNAISLa mairie veut réformer tout le stationnement en ville et pour ce faire elle ne "s'interdit rien"... Aie ! Aie ! Dans le même temps M. MOULY a indiqué son intention de financer une partie de sa salle multimodale avec les recettes des contraventions. Les automobilistes ont du souci à se faire. LIRE EN PAGE NEWS

STATIONNEMENT : LA MAIRIE NE S'INTERDIT RIEN... MÊME PAS D'ACCABLER D'AMENDES LES AUTOMOBILISTES ?

STATIONNEMENT : LA MAIRIE NE S'INTERDIT RIEN...  <br/>MÊME PAS D'ACCABLER D'AMENDES LES AUTOMOBILISTES ?10 mars 2017

L'adjoint au maire Eric PARRA klaxonne ce matin dans la presse et annonce une "refonte totale du stationnement avec des mesures révolutionnaires". Il ajoute : On ne s'interdit rien"...
Aie ! Un tel volontarisme pétaradant mérite d'être souligné, mais toute la question est de savoir ce que ne s'interdit pas M. PARRA.
Le pire est à craindre puisque M. MOULY a écrit noir sur blanc qu'il entend financer une partie de sa salle multimodale du Parc des Sports avec les recettes des amendes de stationnement, à hauteur de 1 million d'euros par an.
Quand M. PARRA klaxonne, méfiance !

PARKING DE MARAUSSAN MORNE PLAINE !

PARKING DE MARAUSSAN MORNE PLAINE !9 mars 2017

Le nouveau parking du boulevard Maraussan a tout l'air d'un flop si l'on en croit L'Indépendant de ce matin. Mais M. MOULY et NN vont sans doute geindre une fois de plus contre la presse...

"SPORTFOLIO" : ENCORE UN ÉVÉNEMENTMAJEUR QUI DISPARAÎT DE NARBONNE

"SPORTFOLIO" : ENCORE UN ÉVÉNEMENT<br/>MAJEUR QUI DISPARAÎT DE NARBONNELe Festival Sportfolio de la photo sportive n'aura pas lieu cette année à Narbonne, et son existence même est plus que menacée. Il apparaît que la mairie et M. MOULY ne sont pas pour rien dans la fin de ce nouvel événement majeur rayé de la carte des animations qui faisaient rayonner Narbonne. LIRE EN PAGE NEWS

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z