Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Colombe

Site perso
MARSEILLE 2° ARRONDISSEMENT
13002 MARSEILLE 2° ARRONDISSEMENT
club.quomodo.com/colombe

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Bouches-du-Rhône 13)

Dernières actus du site internet :

Mourre de Pouarc


Le mourre de pouarc (museau de cochon en provençal) en rapport avec l'éperon de la proue; était un voilier traditionnel à fond plat très utilisé; mais délaissé au profit de la barquette.

Les mourres de pouarc ont été utilisés pour la pêche en boeuf , pêche pour laquelle un filet (le guangui) est tracté par deux bateaux naviguant de conserve. ...

La Tartane


Spécialisée dans le transport de marchandises ( vin sable, matériaux de constructions), ce navire était très répandu. Il est également adapté au cabotage et à la pêche.

D'une longueur de 10 à 20 mètres, il a un tirant d'eau de 1m30 à 2m50 et un déplacement de 15 à 150 tonnes.

Gréée à la voile latine ou en aurique, elle est adaptée à la motorisation. ...

La Bette


Bateau à bouchains vifs, fond plat et hauts francs bords. C'est le bateau typique de l'étang de Berre. De taille plus modeste elle s'adapte à la côte notamment par ses possibilités de halage sur les cales des cabanons.

La bette est un navire très polyvalent très adapté à des pêches locales, mais des régates de bettes étaient fréquentes.

Souvent gréées en latin elle n'est pas adaptée à la motorisation. ...

La Barquette


Type le plus répandu qui a pour vocation la pèche côtière. La taille est adaptée aux méandres de la côte, entre 4 et 9 mètres. La coque est basse sur l'eau, le fond est plat et la quille droite lui permettant d'approcher prés des côtes.

Elle était gréée à la voile latine ou parfois en houari.

Bien adaptée à la motorisation; la propulsion à voile a quasiment disparue. ...

Gréément Aurique

Considéré comme une évolution de la voile carrée, la voile est quadrangulaire asymétrique.

Le pic ou corne qui la supporte est inclinée sur l'avant et relié au mat par l'encornât. Pour hisser la voile aurique deux drisses sont nécessaires, la drisse de grand voile et la drisse de pic. ...

Gréement à voile latine

Voile triangulaire dont le plus grand coté est fixé à une antenne. Elle est hissée sur un mat de taille réduite et elle arrimée à l"avant du bateau. ...

Gréement Houari

La grande voile, ou mestre est triangulaire et seule partie inférieure du bord d'attaque est fixée au mat, le point d'amure est fixé à la bôme ainsi que le point d'écoute, la bordure étant libre. La partie supérieure de la mestre est fixée à un pic, qui va être hissée dans un axe proche de celui du mat. Sur Colombe la mestre fait 18 m², deux drisses sont nécessaires pour la hisser, la drisse de pic et celle de bôme..

Deux voiles d'avant peuvent être hissées. La trinquette ou petit foc peut être placée sur le capian ou le bout dehors. Le polacre ou grand foc doit être montée sur le bout dehors. Sur Colombe la trinquette fait 6 m², le polacre 12 m² et on dispose d'une voile intermédiaire qui fait 8 m².

Evolution de la voile latine, justifiée par la modification de l'utilisation des barquettes vers la plaisance et des régates, le gréement houari a atteint des surfaces de voilure très étonnantes, compensées par l'utilisation de lest mobile. ...

Aprés avoir perdu en navigation le safran et une partie de l'étambot, une nouvelle...


Aprés avoir perdu en navigation le safran et une partie de l'étambot, une nouvelle mise en chantier s'imposait.
Au chantier Borg bien sur !!!
Apres les oeuvres mortes c'est au tour des oeuvres vives.
Changement de l'étambot, du contre-étambot et des galbords
Dépose du moteur et vérification des fixations et du batis, changemenr de la ligne d'arbre et des paliers intermediaires.
Au niveau de l'étrave changement du brion et du pied d'étrave, roumaillet sur quille, .
Changement des têtes de bordées.
Nettoyage et mise en peinture de la carène interieure, fixation des bordées et calfatage, mise en protection minium et peinture.
Recalfatage du pont et pose des joints en sika.
Changement de l'encornin de baume au profit d'un vit de mulet en inox, réalisation de la ferrure arrière en inox
Un sacré chantier!!!!.

Nom du navire: Colombe


Nom du navire: Colombe
Labéllisé BIP en 2010
Immatriculation MA 309790
Longueur: 6m50
Largeur: 2m20
Tirant d'eau: 0m60
Deplacement: 2 tonnes 5
Construction traditionnelle sans plan selon gabarit de Saint Joseph.
Bordées classiques en Niangon pour la première et Pin du nord pour les autres, sur membrures sciées en Orme. Quille droite d’une seule pièce.
Lest gueuses intérieures en fonte, sous pailloles environ 300 Kg.
Proue droite légèrement penchée vers l’avant, surmontée du Capian traditionnel. Poupe pointue.
Pont en Niangon non peint, plat bord et pavois (bataillole) en Niangon, capots en bois du nord latté en Niangon, capot sur estive remplacé par des planchons (panneaux de planches assemblées). Joint en Sica noir sur calfat.
Gréement Houari à la Marseillaise, avec mat, pic, baume. Penon (bout dehors) mobile en pied de mat pour déborder le trinquet (grand foc) au portant. Gréement traditionnel surtout utilisé pour des régates. Gréement courant et dormant en synthétique imitation chanvre.
M ...
L’aménagement intérieur est d’origine. Une cloison sépare l’estive du compartiment moteur, placé au centre de la barquette. Des pailloles sont posés sur les membrures. La soute avant, fermée par capot, contient le mouillage et les voiles. Le compartiment moteur est fermé par des capots et l’estive par des planchons. Trou d’homme arrière fermé par capot.
Moteur Ivéco diesel 30 cv 2006 neuf. ...

Peu aprés notra acquisition, les plats bords nécéssitaient un remplacementet...

Peu aprés notra acquisition, les plats bords nécéssitaient un remplacement et l'objectif lors de l'achat était de la gréer.
Elle a donc été rénovée en 2003 par le chantier BORG, anse du Pharo à MARSEILLE.
Aprés avoir oté la protection en bulgom collée sur le pont sont apparus des points de faiblesse sur les planches du pont et certains barreaux.
Le navire a donc été depouillé des jambettes, du plat bord, du pavois, du pont en totalité et de certains barreaux.
Changement de la première bordée, du pavois, du plat bord, des jambettes, de certains barreaux., du pont et des illoires en Niangon.
Le capot de l'éstive est remplacé par des planchons afin d'assurer la protection sans encombrer le pont ou le quai avec le capot.
Création du gréement houari.
Changement du moteur en 2006.
Doublage de quelques varengues fragilisées par la navigation à la voile en 2009. ...

Le patrimoine maritime et fluvial suscite l'intérêt de milliers de Françai...

Le patrimoine maritime et fluvial suscite l'intérêt de milliers de Français qui ne comptent pas leur temps pour préserver les traces de notre histoire, de nos traditions, de notre passé.
Rendons-leur hommage, aidons-les !
Tel est l'objectif de la Fondation du Patrimoine Maritime et Fluvial.

Gérard d'Aboville


Présentation de la Fondation du Patrimoine Maritime et Fluvial (FPMF)

- La Fondation a pour vocation d’inventorier, de sauvegarder, de préserver et de promouvoir le patrimoine maritime et fluvial national non protégé par l’Etat (patrimoine non classé ou inscrit).
- Elle s’efforce de mobiliser et fédérer toutes les énergies désirant s’investir dans la défense de ce patrimoine (particuliers, associations, collectivités publiques, entreprises).
- Reconnue comme organisme compétent par les pouvoirs publics en matière culturelle et historique maritime, elle est le représentant officiel dans les relations avec les pouvoirs publics sur les questions relatives à la préservation du ...
- ...

...

« sont exonérés du droit de francisation et de navigation :
• les embarcations mues principalement par l’énergie humaine dont les caractéristiques sont fixées par décret. (Il s’agit des bateaux voile-aviron).
• Les bateaux classés au titre des monument historiques.
• Les bateaux d’intérêt patrimonial ayant reçu le label de la Fondation du Patrimoine maritime et fluvial dans les conditions fixées par décret. »

Le label est attribué pour une durée de 5 ans renouvelable.
...

Les Barquettes, bateaux traditionnels en bois, utilisés pour la pêche cotere,...


Les Barquettes, bateaux traditionnels en bois, utilisés pour la pêche cotiere, sont toujours bien visibles dans les ports de Marseille.

Mais doit-on parler de Barquette ou de Pointu ?

Le nom même de barquette, en provençal barqueto, désigne depuis plusieurs siècles une petite embarcation. On peut aussi trouver à ce terme des origines italiennes où barquette se dit aussi barqueto.

Appelée gozzo en Italie, felouque en Tunisie, caïque en Turquie, gourse à Nice ou pointu à Toulon, la barquette marseillaise fait partie de la grande famille des bateaux de travail en bois, toujours bien présente tout autour du bassin méditerranéen.

L’appellation Pointu peut être considérée comme un terme générique s’appliquant à de nombreux bateaux en bois du sud-est de la France.

Ce terme entre dans le vocabulaire au XIXe siècle par le biais de la Marine nationale basée à Toulon. Les marins de l’Etat, qui ne sont pas spécialement provençaux, distinguent par cette apellation les bateaux à arrière plat ouxxxx

A Marseille on ne parle pas de Pointu mais de Barquette ; à Toulon, c’est le contraire…Même si l’une et l’autre portent une voilure latine.
...

Fabriquée par Michel RUOPPOLO en 1953, ce charpentier né en 1908, est iss...


Fabriquée par Michel RUOPPOLO en 1953, ce charpentier né en 1908, est issu d'une lignée de charpentier réputés sur la place de Marseille. En effet, un nom reste attaché à la barquette marseillaise, celui de Ruoppolo, père et fils.

André Ruoppolo, charpentier de marine, émigre de la région de Naples à la fin du XIXème siècle pour s'installer à Marseille. Très vite, il bâtit son succès et sa renommée sur la construction de beaux bateaux résistants, tout aussi bien pour la pêche professionnelle que pour la plaisance. Adaptant ses techniques de fabrication italiennes aux besoins des pêcheurs, puis des plaisanciers marseillais, André Ruoppolo fait office, à posteriori, de père de la barquette marseillaise. C'est un chantier important ayant construit beaucoup de barquettes encore à flot dans les différents ports.

La particularité de Colombe est qu'elle est restée la propriété du charpentier jusqu'en 1990, soit pendant 37 ans; Elle a été fabriquée par et pour un charpentier de marine. ...

... ...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z