Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web MIRAMAS HANDBALL OUEST PROVENCE

Club / Association sportive
Handball
120 chemin du coup perdu,
13140 MIRAMAS
club.quomodo.com/miramashandball

Informations

Responsable : HERVE BERGUES

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0490502751

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Bouches-du-Rhône 13)

Dernières actus du site internet :

C.VALLI

Christian Valli nous a quitté
Le handball perd une figure historique du club

Après une triste série durant laquelle le club de handball de la ville a vu disparaître plusieurs de ses dirigeants (successivement Guy Parmier, Jean-Claude Verry, Fabrice Gualandi et Robert Lambot) Christian Valli vient de nous quitter.
Alors qu’il était encore élève du cours complémentaire, dans la première moitié des années cinquante, Christian fut un des tous premiers jeunes à être enrôlé dans la "bande" à Louis Delas, aux côtés de ses professeurs de l’époque, qui avait créé la première équipe de handball sous la bannière de l’historique « Société Saint Maurice Cheminote de Miramas ». Il y restera jusqu’à son départ pour le service militaire début 1961.
A son retour, presque deux années plus tard, il est employé à la SNCF à Marseille et va jouer quelque temps à l’Union Sportive des Cheminots Marseillais (USCM). De retour à Miramas, tout en étant joueur, Christian intègre le Bureau Directeur comme secrétaire...

Les obsèques auront lieu mercredi 25 mars à 9h30 à l’église de Miramas, suivies...

Les obsèques auront lieu mercredi 25 mars à 9h30 à l’église de Miramas, suivies de l’inhumation au cimetière de Miramas La famille accepte les fleurs pour les obsèques.

Une terrible nouvelle

Une terrible nouvelle

C’est avec stupeur et une grande
douleur que nous venons d’apprendre le décès brutal de Jean-Claude VERRY .

Jean Claude a effectué une longue
carrière au sein du club qu’il a intégré en 1977 dans l’équipe des cadets. Il
joue ensuite en équipe fanion senior en 1981, puis en équipe 2 à partir de 1984,
date à laquelle il intègre le comité directeur en qualité de Vice Président,
poste qu’il conservera jusqu’en 1998.
Durant tout ce temps, il a été
aussi entraîneur de l’équipe des cadettes
de 1983 à 1988 puis, pendant 10 ans, de l’équipe fanion féminine (1988 - 1998).
Il s’écarte alors et prend du recul. Mais l’ambiance handball lui manque et, en
2011, il revient au club où il fait partie du comité directeur, tout en
assistant Patricia Mantès pour l’entraînement de l’équipe fanion féminine.
Tout le club, qui doit beaucoup à
Claudio, est profondément affecté par sa disparition. Nos premières pensées vont à Patou, sa
compagne, à qui nous présentons nos plus sincères condoléances.

HOMMAGE


HOMMAGE
DU CLUB
Le
vendredi 2 mai, après les obsèques, tous les membres du club
avaient été invités à un rassemblement au club house pour rendre
hommage à Guy et entourer sa famille.
Au
nom du club tout entier, le président a lu, la gorge nouée par
l’émotion, le message suivant :
« Depuis
le mardi 29 avril où la triste nouvelle s’est propagée dans tout
le département et bien au-delà, la Ligue de Provence et le Comité
Départemental ont rendu hommage à GUY et notamment lors de la
réunion de mercredi à Aix au cours de laquelle il aurait du
recevoir lui-même le label Or de l’école d’arbitrage du MHBOP.
Mais le destin ne l’a pas voulu. Le summum de ces marques de
reconnaissance l’a été lors de la rencontre de Division 1 entre
Aix et le PSG. Juste avant le match, le speaker a annoncé la
disparition de Guy et les quelques milliers de spectateurs présents
ont applaudi sa mémoire durant plus de 30 secondes…Une intense
émotion pour les personnes de notre association qui étaient
présentes.
Notre
club...

Guy

Guy
nous a quitté brutalement dans la nuit du 28 au 29 avril. La
cérémonie religieuse s’est déroulée le vendredi 2 mai dans
l’église de Miramas pleine de monde, une preuve de l’estime dont
il jouissait dans notre club.
Guillaume
Neyroz, ex-président qui avait eu la joie d’accueillir Guy parmi
les dirigeants du MHBOP, très ému, a délivré le message suivant :
« J’ai
connu Guy il y a 7 ans, je m’en rappelle comme si c’était hier
et je ne dois pas être le seul. Il y a des personnes comme ça, avec
lesquelles la première rencontre n’est jamais anodine.
Qui ne
s’est pas dit à cette occasion : « Mais qui est cet
empêcheur de tourner en rond avec son accent pointu? » C’était
sa marque de fabrique, un petit coup de second degré là où ça
fait mal, mais jamais pour faire mal, pour nous inciter à nous poser
des questions, à nous remettre en cause pour faire avancer les
choses.
Ah
parfois le chemin était long pour savoir ou il voulait en venir, si
on avait su, on aurait pris le temps de l’écouter encore...

ACCÈS ANCIEN SITE(ARCHIVES)

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z