Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Charente 16)

Dernières actus du site internet :

Algérie, quand tourisme rime presque avec "tous risques" !

Algérie, quand tourisme rime presque avec "tous risques" !La chronique de Djamel Sideral

Qui a dit qu'il n'y a
pas de volonté politique à propos du tourisme en Algérie ?
Que
nenni !
Les politiques algériens
ne cessent d'y penser...c'est même une de leur priorité !
On ne veut pas que notre pays
accueille ses ennemis...les mains étrangères «el ayadi el kharidjia », les
complotistes, les conspirationnistes que sont les Européens, les Américains,
les Océaniens, les Marocains, les Asiatiques...heu... la suite


Algérie, quand tourisme rime presque avec "tous risques" !

Algérie, quand tourisme rime<br/> presque avec "tous risques" !La chronique de Djamel B,
Sidi râle encore !

Qui a dit qu'il n'y a
pas de volonté politique à propos du tourisme en Algérie ?
Que
nenni !
Les politiques algériens
ne cessent d'y penser...c'est même une de leur priorité !
On ne veut pas que notre
pays accueille ses ennemis...les mains étrangères «el ayadi el kharidjia »,
les complotistes, les conspirationnistes que sont les Européens, les
Américains, les Océaniens, les Marocains, les Asiatiques...heu...non...les Chinois...si
...ils sont acceptés sous forme de contrats de partenariat économique moyennant
finances en commissions occultes dans les comptes offshore des donneurs
d'ordres...sachant que les travailleurs de l'empire du milieu (la Chine) sont
réputés pour leur discrétion...critère très apprécié par la nomenklatura
algérienne !
C'est pour vous dire
monsieur que chez ces gens là, nos dirigeants, l'apport de devises par le biais
du tourisme ne les intéresse pas...au nom de la sécurité
nationale...strictement la leur...la sécurité !
Le tourisme n'apporte
pas que des devises...Il crée des liens entre les peuples, il apporte le
savoir, il ouvre des fenêtres sur le monde à travers l'humain et non de manière
virtuelle, il rapproche les mentalités, il apporte des exemples comment évolue
le monde, il permet de susciter l'envie de se développer, de créer des
entreprises, de voir des idées créatrices se concrétiser, du travail pour
construire des hôtels, des restaurants, des piscines, des clubs de vacances,
des parcours pédestres, équestres, des gîtes et des chambres d’hôtes avec des
loisirs pour les bourses modestes, des circuits et j’en passe ... que nenni...c'est trop dangereux…question de
sécurité que je vous disais...cela risque d'éveiller les consciences de
certains Algériens sur qui fonctionne encore l'endoctrinement
« FLNiste » devenu plutôt « FLN’ièiste » en référence à « si
flène oua flène » envoyant aux calendes grecques les promesses faites à
nos glorieux martyrs.
Reste l’Afrique et ses migrants
fuyant leurs pays pour espérer s'installer en Algérie…ah, ceux là ne risquent
pas d'enrayer la machine sécuritaire à endormir le peuple !
Que
nenni... bien au contraire,
cela apporte de l'eau au radiateur du moteur qu’est le pouvoir, ce moulin à
assécher les esprits que nos responsables ont mis en place en continuant à
rouler des mécaniques, pérorant haut et fort dans leurs discours, entre autres :
"AYOUHA ECHÂAB, chères concitoyennes, chers concitoyens…(je vous laisse
deviner leur pensée…)
Regardez où vous
vivez...le monde entier vous envie...des milliers d'étrangers rêvent de
s'installer en Algérie au détriment de leur vie...de leurs familles...de leurs
propres pays supposés sales...pour ces migrants Africains, l'Algérie est un
eldorado où ils pourront construire leur avenir, continuer à espérer et à vivre...oui...nous
sommes un grand peuple, un châab Âadim...nous sommes le meilleur peuple au
monde...nous croulons sous le nombre de demandes de résidence de nos frères
Africains…migrants...chères concitoyennes, chers concitoyens...vous ne savez
pas à quel point vous êtes chanceux d'être Algériens et de vivre en
Algérie...la preuve ?...Tous ces Africains migrants qui rêvent d'être à
votre place !".
One, tous tristes et
abat les altruistes…
L'Algérien, malgré son
dénuement, est de nature généreuse...il décida de laisser sa place à ces
pauvres Africains migrants et prit le premier zodiaque-boat-people, au
détriment de sa vie, en direction des pays des touristes qui ne veulent plus
venir chez lui...
Quant à Sidi Ferruch,
Morreti, Tipaza, le pont suspendu de Constantine, le massif du Hoggar, Les
Andalouses, Santa Cruz, les vestiges du M'zab, les hauteurs de Tikjda, le parc
yemma Gouraya, Tassili et beaucoup d'autres...sont à l'agonie !
Dans quelques siècles, les archéologues et les
anthropologues écriront en épitaphe sur le tombeau du tourisme algérien :
"Ci-gisent les vestiges de ce que fut le tourisme en Algérie quand il
était en gestation ayant donné, hélas, un mort-né par la suite…faute
d'entretien et d'investissement...pour des raisons sécuritaires, soi-disant,
pour la nation liées, en fait, à l'intérêt strictement personnel des dirigeants
de l'Algérie, des raisons liées à la fuite de la matière grise algérienne, des
raisons liées à l'évasion fiscale en masse , raisons liées aux détournements
des richesses du pays au détriment du peuple et au profit des pays des
touristes qui avaient boycotté cette perle qu'aurait pu être
l'Algérie...devenue déserte et pauvre intellectuellement, culturellement,
cultuellement, politiquement, économiquement et socialement à l'image de son
Sahara désertique pourtant...si riche à l’image de son peuple !
Quand certaines volontés
politiques n'accouchent que de mirages, il ne faudrait point s'étonner qu'à
défaut de tourisme, l'envie d'échouer sur les rives d'ailleurs pour réussir
devienne la règle pour les habitants d'un pays où le pétrole coule à flot et
qui ont toujours soif car ce dernier, le pétrole, n'étanchera ni n’assouvira jamais
leur...désir de liberté et de démocratie...que nenni, que nenni, que
nenni !!!
Il n'y a qu'en Algérie
où la richesse rend pauvre et où le tourisme est synonyme de "tous
risques"... (à suivre)
Djamel B dit Sidi râle
Le 21/11/2017

Hommage à titre posthume à el hadj Abdelkader Kadri

Par Youcef ZerarkaEl Hadj Abdelkader Kadri, ex-membre du Comité directeur du Mouloudia d’Alger, est décédé, dimanche, à l’âge de 85 ans. A l’image de nombreux dirigeants de sa génération, il avait dédié une vie entière au football dont il avait cultivé les vertus éducatives. Né le 24 février 1929 à La Casbah d’Alger, El Hadj Kadri appartenait à la génération de dirigeants honnêtes et désintéressés qui avaient franchi la porte d’un club, non pas pour se servir mais pour servir et bien servir. C’était au plus fort du bénévolat avec un grand «B». C’était à une époque où le football algérien était vacciné contre le virus de la «chkara» et des combines à la petite semaine. Mouloudéen dans l’âme, El Hadj Kadri s’était investi à fond au service du MCA. Un Mouloudia vertueux et exemplaire tel que l’avaient voulu les pères fondateurs.«Le Mouloudia, c’est ma famille», aimait-il répéter à l’envi. A l’évidence, il faisait allusion au Mouloudia auquel il s’était toujours identifié, ce club authentique...

Les cas-nullards

Les cas-nullardsLa chronique de Djamel B, Sidi râle encore !

Chronique
écrite en hommage à cette Algérienne enceinte décédée avec son bébé à Aïn
Ouassara le 23/07/2017, victime de l’inconscience et des incompétences des
irresponsables haut placés

L'image, ce drame à Aïn Ouassara, de cette compatriote et son bébé livrés à ce qui n'était pas leur sort me hante, m'horripile, me révolte et surtout me décide.
Je déclare la guerre intellectuelle à ces rapaces incultes qui squattent le pouvoir sans bail ni quittance de loyer.
Qui a dit que l'Algérie n'exporte pas ?
Faux !
La preuve, dès que les devises des hydrocarbures sont encaissées, elles sont recyclées et exportées vers l'étranger et pas n'importe quel étranger, ah non monsieur...On choisit nos partenaires...France, Suisse, états unis, îles croco, caïmans, sauriens, que de l'alligator lourd que je te dis et rien que ça !:...La richesse de l'Algérie dans les comptes perso de certains à l'extérieur est énorme à l'image de sa pauvreté intérieure (citation de Sidi...

Noureddine Zekri : " prêt à entraîner le Mouloudia"

Noureddine Zekri : " prêt à entraîner le Mouloudia"Même s'il n'a, en tout et pour tout, entraîné foulé les terrains algériens de football que pour une courte période de 12 mois, Noureddine Zekri, connu sous le sobriquet de Zekrinhio, a marqué les esprits des supporteurs de deux grands clubs à savoir l'Entente de Sétif et le Mouloudia d'Alger. Qui ne se souvient pas de cette fameuse phrase lancée à la cantonade "ramenez-moi le Barça et je le battrai avec l'équipe du MCA". Une phrase qui résume parfaitement l'état d'esprit d'un entraîneur fonceur et gagneur.

Avec les Sétifiens qu'il avait pris en main le 8 décembre 2009, Zekri remporta coup sur coup la coupe d'Algérie, la coupe d'Afrique du Nord des clubs champions et et la super coupe Nord Africaine. En moins d'une année l'entraîneur inconnu au bataillon venu d'Italie le pays du catenaccio, s'est fait un beau palmarès que lui envient de nombreux drivers. Mais, ce n'était pas suffisant aux yeux du boss de l'ESS de l'époque, Hakim Serrar qui le congédia le 18 août 2018 pour insuffisance de...

L'affront fait au football algérien

Est-ce la nostalgie du Nil ou le manque d'expérience, comme premier responsable d'un club de football, qui a amené le nouveau directeur sportif du Mouloudia et néanmoins ancien joueur du Zamalek, à commettre un affront impardonnable au football algérien? On pouvait s'attendre à tout sauf à introniser à la barre technique du doyen un entraîneur égyptien (une première dans les annales du football algérien) en chômage depuis 3 ans et qui n'a jamais gagné le moindre titre avec les clubs qu'il a entraînés durant toute sa carrière. Hassan Shehata, puisque c'est de lui qu'il s'agit est connu pour son instabilité due à ses multiples échecs chaque fois qu'il est appelé à diriger une équipe de club.

Un entraîneur instable au palmarès nul en clubs

Si comme joueur il n'a connu qu'un seul club, le Zamalek ( de 1971 à 1983) Hassen Shehata n'a pas connu la stabilité comme entraîneur de clubs. Il a roulé sa bosse dans pas moins d'une douzaine de clubs sans remporter le moindre titre. Il n'a jamais été...

FCE ou quand l’UGTA Fait Comme Eux !

La chronique de Djamel B, Sidi râle encore !

Pauvre
Aïssat Idir, toi cofondateur de l'UGTA pour laquelle, entre autres, tu as été
torturé, brûlé et assassiné à petit feu parce que tu voulais que l’Algérie vive
et devienne indépendante où les droits de ses travailleurs seront défendus et
préservés par des hommes à ton image...Que de sang a coulé depuis ce 26/02/1956
qui vit naître l'UGTA, la fierté de ton parcours de militant, de résistant clos
par ton martyr en ce triste mois de juillet 1959...
Hélas oui Aïssat Idir, l’UGTA n'est plus que
l'ombre d'elle-même, pire, n'est plus que l'ombre de son propre fantôme,
mort-vivante qu'elle est !
Elle est possédée et non présidée par des
croque-morts, rapaces de leur état et de l’état, qui s'empiffrent sur sa
carcasse en la mesurant constamment sous toutes ses coutures non pour la mettre
en bière mais pour voir combien ils peuvent en tirer de ses dimensions pour les
utiliser à leurs profits strictement perso.
Le secrétaire général de L'UGTA, principale...

Kamel Kaci Saïd en quelques mots

Kamel Kaci Saïd en quelques motsKamel Kaci-Saïd, né le 13 février 1967 à Algerest un footballeur international qui évoluait au poste d'attaquant, reconvertit entraîneur. Son frère aîné, Mohamed Kaci-Saïd, est également footballeur international.
Il compte 23 sélections en équipe nationale entre 1994 et 1998.
Kamel Kaci-Saïd a joué 7 matchs en Division 1 française avec le club de l'AS Cannes. Il inscrit son seul but dans le championnat de France le 4 février 1998, contre le FC Nantes (défaite 2-3). Il a porté les couleurs de plusisiers clubs algériens et étrangers dont le MC Alger, l'USM Blida, le CS Hamam Lif (Tunisie), le RC Kouba, le Zamalek (Egypte) et le MO Constantine.
.Il compte 23 sélections en équipe d'Algérie entre 1994 et 1998, inscrivant 5 buts.
Il a participé avec la sélection algérienne à la Coupe d'Afrique des nations 1996 organisée en Afrique du Sud. L'Algérie atteint les quarts de finale de la compétition, en étant éliminée par le pays organisateur.
Il a occupé le poste de manager général du MC Alger de novembre...

Kamel Kaci-Saïd nouveau présidentdu Mouloudia d'Alger

Kamel Kaci-Saïd nouveau président<br/>du Mouloudia d'AlgerIl était temps! depuis le limogeage du controversé Omar Ghrib, le Mouloudia d'Alger vaguait dans le flou total. Alors que toutes les équipes s'affairaient à préparer la nouvelle saison qui s'annonce trop chargée pour le doyen, le club le plus populaire d'Algérie était plongé dans une crise administrative du fait de l'absence d'un patron qui prend sur lui la gestion de cette période charnière.

Finalement, les décideurs ont fini par se résoudre à confier les clés de la maison du doyen à un homme digne de la lourde responsabilité de diriger les affaires du Mouloudia. Le choix s'est porté sur Kamel Kaci-Saïd, ancien joueur du club de 1999 à 2001 et manager de 2013 à 2014 en remportant la coupe d'Algérie avec le doyen des clubs algériens.

Ne pas faire pire qu'Omar Ghrib

La tâche qui attend Kamel Kaci-Saïd n'est pas des plus faciles. D'abord parer au plus pressé pour terminer l'opération renforcement de l'effectif et préparer le stage d'inter saison. Une préparation qui doit permettre à l'équipe...

Amar Brahmia dépose plainte contre El-Hadi Ould Ali

Amar Brahmia dépose plainte<br/> contre El-Hadi Ould AliDans sa camapgne menée contre l'institution olympique et son président, Mustapha Berraf, qu'il n'arrive pas à mettre sous son contrôle en violation des règlements et des principes olympiques,, le ministre de la jeunesse et des sports a fait des déclarations diffamatoires à l'encontre du chef de la délégation algérienne aux Jeux Olympiuques de Rio 2014. Des propos pour lesquels il est tenu de répondre devant la justice et d'apporter les preuves de ses assertions.

Anis Rahmani et Annahar poursuivis également
Rappelons que Amar Brahmia poursuit en justice pour les mêmes allégations diffamatoires, Anis Rahmani, Rahmani directeur du groupe de presse Annahar, et l'un de ss journalistes. Une plainte instruite par la police et que le tribunal de BirMourad Raïs a mis sous le coude depuis plusieurs mois. mais, la conjoncture actuelle n'étant plus favorable à l'ex-enfant gâté du régime, sortira certainement cette plainte à la lumière du jour. Suivra....

20/07/2017

FCE ou quand l’UGTA Fait Comme Eux !

Le Billet de Djamel B Sidi râle encore!
Pauvre Aïssat Idir, toi cofondateur de l'UGTA pour laquelle, entre autres, tu as été torturé, brûlé et assassiné à petit feu parce que tu voulais que l’Algérie vive et devienne indépendante où les droits de ses travailleurs seront défendus et préservés par des hommes à ton image.... Lire la suite

Quand le nez case les crottes ou les muqueuses nauséabondes !

Quand le nez case les crottes<br/> ou les muqueuses nauséabondes !Le billet, Sidi râle encore !

Monsieur NEKKAZ,
Franchement, vous pensez que les Algériens sont des morpions qu'on ameute en s'égosillant devant un consulat en Espagne pour qu'ils adhèrent aux "partis" que vous représentez par vos cordes vocales sous forme de poils pubiens ?
On nous l'a déjà faite celle-la !
L'Algérie est notre mère patrie et quoi que s'y passe, cela ne regarde que les vrais Algériens !
Vous étiez où pendant la décennie noire ?... Même à l'étranger, qu'avez-vous fait au moment où les PV (Perte de Vies) s'accumulaient dans les morgues à ne plus en finir à tel point que l'on a créé celles dites de fortune mais pas la vôtre ?
Parce que nous, avec le peu de moyens qu'on avait en France, on a lutté pour aider nos compatriotes à s'installer ailleurs face à la barbarie locale du moment...
Réveillez vous monsieur le prince charmant des voilées parce qu'il y a belle lurette que la princesse qu'est l'Algérie est éveillée !
Après l'heure, ce n'est plus l'heure...
Les Algériens...

Wikileaks révèle:Anis Rahmani est un agent délateur des Américains

Wikileaks révèle:<br/>Anis Rahmani est un agent délateur des AméricainsUne révélation de taille. Et d'où vient-elle? De wikileaks himself. Et que nous dit Wikileaks au sujet du directeur du quotidien et de la télévision Ennahar? Il nous apprend tout simplement qu'il est un agent délateur. C'est ce qu'on appelle une haute trahison. Avec l'une des ses quatre épouse, Souad Azzouz, il se rend à l'ambassade des Etats Unis d'Amérique pour les informer sur les partis et les personnalités algériennes de l'opposition politique et de la politique du pouvoir en place.. Il va jusqu'à offrir à l'ambassade un livre écrit par Ali Benhadj pour faire montre du sérieux et de la crédibilité de sa délation.lire la suite

Texte original de Wikileaks

reasons 1.4 (b) and (d).

1. (C) Ali Benhadj, the former leader of the outlawed Islamic
Salvation Front (FIS), has lent his name and support to the
recruiting efforts of Al Qaeda in the Islamic Maghreb (AQIM).
Contacts tell us that the government views Benhadj as a
threat to its anti-AQIM efforts, but believes putting him
back in prison would be too dangerous due to the widespread
popular support he still enjoys. The well-informed editor of
the Arabic-language Ennahar newspaper, Mohamed al-Moqadam
(strictly protect), told the Ambassador on January 23 that
Benhadj is inciting young Algerians to join AQIM through his
speeches and statements. Moqadam and Souad Azouz, a
journalist at Ennahar, were adamant that Benhadj remains
influential on the Algerian scene.

CELLBLOCK MUSINGS
-----------------

2. (C) Moqadam gave us a copy of Benhadj's book entitled,
"Separate Conversations on the Injustice of Rulers," which
Benhadj wrote while in jail in 1992. The book is widely...

traduction du fil de Wikileaks

Voilà ce que disaient Anis Rahmaniet son épouse (l'une des quatre), Souad Azzouz à l'ambassade des USA à Alger au cour d'un entretien de délation tel que rapporté par Wikileaks

Raisons 1.4 (b) et (d). 1. (C) Ali Benhadj, l'ancien chef du Front islamique du salut dissout (FIS), a prêté son nom et son soutien aux efforts de recrutement d'Al Qaeda au Maghreb islamique (AQMI). Les contacts nous disent que le gouvernement considère que Benhadj est une menace pour ses efforts anti-AQIM, mais croit le remettre en prison serait trop dangereux en raison du soutien populaire généralisé qu'il apprécie encore. L'éditeur bien informé du journal Ennahar en langue arabe, Mohamed al-Moqadam (strictement protégé), a déclaré à l'ambassadeur le 23 janvier que Benhadj incita les jeunes algériens à se joindre à AQMI à travers ses discours et ses déclarations. Moqadam et Souad Azouz, un journaliste à Ennahar, ont insisté sur le fait que Benhadj reste influent sur la scène algérienne. CELLBLOCK MUSS -----------------...

Wikileaks dénonce Anis Rahmani l'agent délateur des Américains

Wikileaks dénonce Anis Rahmani<br/> l'agent délateur des AméricainsAnis Rahmani prostituée de la presse qui pratique un journalisme honteux en se mettant au service du plus fort du moment, c'est connu. Un fils de Harki qui a piqué à son ami de 20 ans son épouse c'est, aussi, connu. Normal un fils de traître trahit sans scrupule aucune son ami en allant jusqu'à lui monter une cabale avec les services de sécurité pour l'obliger à divorcer pour qu'il puisse épouser cette fameuse Souad Azzouz.
Cette Souad Azzouz qui s'avère être l'épouse idéale pour un énergumène de l'acabit d'Anis Rahmani.

C'est ,ainsi,qu'elle devient sa complice dans la prédation de l'économie algérienne en s'appropriant un appartement dans le 17ème arrondissement à Paris et un pavillon à Gennevilliers. Cela on vient de l'apprendre tout récemment grâce à une enquête menée par la Direction des Services de Sécurité.

Cependant, le fait nouveau, bien qu'il ait été révélé depuis quelques temps mais passé inaperçu grâce à la complicité d'une presse stipendiée, c'est que le directeur du groupe de...

Il fait l'objet d'une enquête des services de sécurité Anis Rahmani risque d'être arrêté d'un moment à un autre

Il fait l'objet d'une enquête<br/> des services de sécurité<br/> Anis Rahmani risque d'être arrêté<br/> d'un moment à un autreLe très sérieux site "maghreb-Intelligence" a révélé dans son édition d'hier, 14 juillet 2017, que le directeur du quotidien Ennahar fait l'objet d'une minutieuse enquête de la part de la Direction des Services de Sécurité (DSS) à la demande de la présidence de de la république. L'enquête révèle, dans un premier temps, un appartement dans une résidence du quartier chic du 17ème arrondissement de Paris, précisément au 11, rue Georges Marie Picquart Bâtiment D n° 23, et un pavillon dans un quartier résidentiel à Gennevilliers, exactement au n° 24 de la rue Gerges Quiquerre et un compte bancaire bien garni à l'Emirat NBD Bank à Dubaï, C'est une enquête de la Direction des Services de sécurité qui le dit et non pas un rat d'égout apprenti en prostitution de la presse.
Anis Rahmani qui n'exerce aucune activité lucrative en France se distingue comme l'un des prédateurs de l'économie algérienne en participant à la fuite des capitaux à coups de milliards dans le marché noir pour acquérir des biens...

la parole est à la...défonce

la parole est à la...défonceLa chronique de Djamel Sidi râle

Mesdames, Messieurs les jurés de la confrérie de l’abjuration de la mère patrie…
Cette affaire qui est entre vos mains n’est pas banale mais une affaire qui reflète la profondeur du mal qui gangrène notre société.
En effet, mesdames et Messieurs les « abjurés » sachant que vous la jugerez sans âme ni conscience, je prends, donc, le risque de me faire l’avocat de l’ange face aux diables qui vous corrompent, vous gratifient « euro-ze-ment » pour vous, merci pour le cheveu sur la langue, et que, bien entendu, vous représentez, juges et parties que vous êtes ! Lire la suite

Abdelwahab Boukezouha l'homme courage

Abdelwahab Boukezouha l'homme courageIl faut avoir les nerfs solides, un courage à toute épreuve et une coriace force de caractère pour pouvoir supporter et surmonter les épreuves endurées par cet ancien champion de natation dans les années 60 et 70.

L'enfant de Belcourt, avait porté haut les couleurs algériennes dans les épreuves de natation aux quatre coins du monde aux côté des Rachid Mesli*, Hakim Khemissa, Bouiche Mahfoud, les Affane et d'autres champions produits de la piscine du CREPS de Ghermoul d'Alger ou de la piscine de Sidi M'cid de Constantine ou de la piscine municipale d'Oran. Il sera aussi champion de waterpolo avant de devenir entraîneur de l'Equipe Nationale de la même discipline.
Dans la vie civile, Abdelwahab Boukezouha faisait partie du corps paramédical. Il était directeur de la polyclinique Nacéra Nounou de Belouizdad jusqu'au jour où il fut arrêté et jeté dans un camp du sud sans que ne soit retenue contre lui la moindre infraction. Il vivra dans des conditions infra-humaines comme plus d'une dizaine...

les crimes des généraux algériens de nouveau devant la justice

les crimes des généraux algériens de nouveau devant la justiceAbdelwahab Boukezouha est décidément, le cauchemar des généraux algériens impliqués dans des crimes contre l'humanité durant la décennie sanglante. L'homme qui a contraint l'ancien homme fort du régime algérien, le général Khaled Nezzar, à prendre la poudre d’escampette en pleine nuit. On se souvient, qu'en attendant l'autorisation de vol, l'encien enfant de troupe de l'armée coloniale avait passé une nuit blanche dans la carlingue de l'avion dépêché en urgence par Bouteflika. C'était il y a 15 ans, presque jour pour jour.

Abdelaziz Bouteflika complice des généraux criminels

Évitant d'avoir un ancien sous-officier de son armée coloniale, la France officielle a trouvé un subterfuge pour classer l'affaire sans suite. De son côté Abdelwahab Boukezouha a vu sa famille subir toutes sortes de représailles de la part des autorités d'Alger. Après avoir refusé l'offre de de 450.000 Euros pour retirer sa plainte,l'un de ses enfants, alors âgé de 14 ans avait été enlevé et envoyé en prison pour 5...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z