Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web randoinform.yv

Club / Association sportive
Randonnée Pédestre

22000 ST BRIEUC
club.quomodo.com/randoinform-yv

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Côtes-d'Armor 22)

Dernières actus du site internet :

HISTOIRE du FEST NOZ

HISTOIRE du FEST NOZTradition issue de la société rurale[modifier | modifier le code]
Les Bretons aiment la danse avec passion depuis fort longtemps : de nombreux auteurs le signalent déjà aux XVIIe et XVIIIe siècles[5],[6]. Dans son ouvrage Breiz Izel, Bouet écrit « aucun peuple n'a porté plus loin la passion de la danse »[7].
Dans la société rurale bretonne d'avant 1930, les grands travaux agricoles (moissons, battages, récolte des pommes de terre ou de pommes à cidre, arrachages…) sont la principale occasion de danser. Ces rassemblements, où se manifestent l'entraide et la solidarité se terminent par des danses, collectives par essence, qui deviennent ainsi l'expression de toute la communauté. Ces danses sont également l'occasion de « casser la fatigue » après le travail harassant des champs. Les femmes comme les hommes participent à ces travaux manuels. Cette corvée automnale est dissimulée par le chant, apaisant fatigue et sautes d'humeur[8]. Le convivial repas, où sont seulement invités ceux qui ont participé...

Vivre en Côtes d'Armor

Vivre en Côtes d'Armor
Depuis sa naissance, le 26 janvier 1790, le
département des Côtes d'Armor n'a cessé de faire preuve de compétitivité.

Sa richesse repose sur les 616 013 Costarmoricains. Les
traditions liées à la proximité de la mer constituent avec l'intérieur des
terres un complément efficace sur lequel l'attractivité du département repose.
L'Armor (pays de la mer) et l'Argoat (pays des bois) : une dualité historique
toujours efficiente.
La fierté des Costarmoricains s'exprime à travers les atouts du département
tels que l'ouverture sur le monde, l'adaptabilité, le dynamisme, la sauvegarde
du patrimoine naturel. Par ailleurs, en tutoyant les technologies de pointe et
les records de production, les Costarmoricains ont pris l'habitude de
fréquenter le premier tiers des tableaux de statistiques

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z