Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web SHAOLIN CHUAN CLUB VAL D'YVETTE

Association
Maison des associations - 7 avenue Marechal Foch
91400 ORSAY
www.shaolinclub.fr

Informations

Responsable : Cedric Lombard

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0781066044

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Essonne 91)

Dernières actus du site internet :

Charles Bouquin

Date de naissance : 15 mai 1990

Disciplines initiales : judo, karaté

Style pratiqué depuis 2011 : kung-fu traditionnel (style Shaolin)

Diplôme : certificat de moniteur (CM) pour les arts martiaux chinois externes option kung fu délivré par la fédération française des arts énergétiques et martiaux chinois (FAEMC) ; enseignant au SCCVY depuis septembre 2014

Formation continue : stages réguliers avec maître Shi Yan Jun (plusieurs week-ends à Tours et Orsay depuis 2014 et Août 2017 en Chine)

Assad Montasser

Date de naissance : 7 octobre 1977

Disciplines initiales : viet vo dao

Style pratiqué depuis 2011 : taijiquan style Chen (Wang Xian quanfa)

Grade : 1e duan AMCI (Art Martiaux Chinois Internes)

Diplôme : certificat de moniteur (CM) pour les arts martiaux chinois internes option tai chi chuan délivré par la fédération française des arts énergétiques et martiaux chinois (FAEMC) ; enseignant au SCCVY depuis septembre 2016

Formation continue : stages réguliers avec maître Wang Xian (Chine 2015, Epinal 2015, Orsay 2015, Pampelune 2016, Fécamp 2017) et ses disciples (Philippe Delage à Epinal 2016 et Epinal 2017)

Tsia-Tua Cha

Date de naissance : 9 septembre 1980

Styles pratiqués depuis 2001 : kung-fu traditionnel (style Shaolin) et moderne (Chang Chuan et Nan Quan)

Diplôme : certificat de qualification professionnelle (CQP) pour les arts martiaux chinois externes option Shaolin chuan délivré par la fédération française de Wushu (FFWaemc)

Formation continue : nombreux stages avec des maitres de Shaolin ainsi que d'anciens entraineurs de l’équipe de France de wushu

Passage de duans (TCC)

Dimanche 26 juin 2016 à Troyes (Aube), c'était au tour de Marie et Alexandre de passer leur 1er duan de la Fédération d'Arts Energétiques et Martiaux Chinois (FAEMC). Ils ont réussi leur examen avec les félicitations du jury. Au programme : exercices de base, extrait de la forme longue du taijiquan style Chen, applications martiales, tuishou. Leurs efforts ont donc été justement récompensés. Félicitations !

Petit inventaire

Les élèves ont parfois des difficultés à recenser les différentes formes à mains nues du style Chen. Tout d'abord, il convient de distinguer en son sein la petite forme (小架, xiaojia) et la grande forme (大架, dajia), la première étant minoritaire en comparaison de la seconde. La grande forme se scinde également en deux. On a d'un côté la forme dite ancienne (老架, laojia) et de l'autre la forme dite nouvelle (新架, xinjia). La première est associée à Chenjiagou (province du Henan) tandis que la seconde est associée à Pékin. Pour éviter les polémiques sur l'antériorité d'une forme par rapport à l'autre, retenons simplement que la laojia a été transmise par Me Chen Zhaopi (陈照丕) tandis que la xinjia provient de Me Chen Fake (陳發科) et de son fils Chen Zhaokui (陈照奎). Cela dit, ce dernier ayant complété la formation des maîtres de Chenjiagou après la disparition de Chen Zhaopi, les deux formes sont aujourd'hui pratiquées au village des Chen. Pour compliquer encore les choses, laojia et xinjia comprennent...

L'année du SINGE DE FEU commencera le 8 février 2016

L'année du SINGE DE FEU commencera le 8 février 2016 Elle se terminera le 27 janvier 2017 et laissera la place au signe du coq de feu.Cette année du singe se placera évidemment sous le signe de l'imprévu et de l'inattendu !

Le nouvel an lunaire ou nouvel an chinois 农历新年 (Nongli Xinnian), aussi appelé fête du printemps春节(Chunjie) ou fête du Têt au Vietnam, est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde entier. Le terme Nongli Xinnian signifie littéralement "nouvel an du calendrier agricole", car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est luni-solaire. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances et en se réunissant en famille. Les festivités s'étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle lune jusqu'à la première pleine lune de l'année qui correspond à la fête des lanternes.

Pour dire "bonne année" en chinois : 新年快乐 (xin nian kuaile) ou 新年好 (xin nian hao)

Prochaines dates du nouvel an chinois
2016 : 8 février (singe),
2017 : 28 janvier (coq)
2018 : 16 février (chien)
2019

Stage de Tai Chi Chuan à Chenjiagou

Deux membres du club, Assad et Rodolphe, ont eu le privilège de suivre un stage à Chenjiagou sous la direction de Me Wang Xian. Pendant deux semaines, au printemps 2015, les deux stagiaires, accompagnés d'une dizaine de Français, ont pu apprendre l'intégralité de l'enchaînement de lance de la famille Chen ainsi que travailler la forme de synthèse Zong He mise au point par Me Wang Xian. L'accueil des organisateurs chinois a été chaleureux, toute l'équipe enseignante a été attentionnée, et Me Wang Xian s'est montré particulièrement généreux. D'autres rencontres ont permis de pénétrer encore davantage la communauté des pratiquants de taijiquan, à Chenjiagou comme à Pékin. Ce fut un voyage riche en expériences !

Stage de Kungfu à Shaolin

Quelques mois plus tard, ce fut au tour des enseignants de kungfu du SCCVY de voyager en Chine.

Ainsi, en août 2015, Tsia et Anthony sont partis aux sources de leur pratique, directement au temple de Shaolin, pour trois semaines de stage avec le Me Shi Yan Jun. Ils se sont ainsi retrouvés plongés au cœur de la Chine, dans la Province du Henan, à manger des insectes et du chou pimenté, seule remède énergétique efficace pour leur permettre de tenir un rythme très soutenu. L’accès au temple étant aujourd’hui beaucoup plus limité et régulé, l’hébergement s’est fait à Dengfeng, petit ville agréable jouxtant le temple Shaolin. Pour le plaisir de nos chers enseignants, Dengfeng avait l’avantage d’être surplombée par une agréable petite pagode accessible par un escalier de 400 marches environ, que nos deux téméraires prenaient plaisir à gravir et dévaler dès 5h du matin et plusieurs fois par jour en courant, en sautant, à cloche-pied, sur les mains, … L’apprentissage technique était centré sur un...

Passage de duans (TCC)

Le dimanche 28 juin 2015 se tenait à Méru (Oise) un passage de duans organisé par la Fédération d'Arts Energétiques et Martiaux Chinois (FAEMC). Trois représentants de la section Tai Chi Chuan du SCCVY étaient présents. Tous ont brillamment réussi leurs épreuves, composées d'exercices de base, d'enchaînements à mains nues ou avec armes, d'applications martiales, de tuishou libre ou codifié. Félicitations donc aux heureux lauréats : Assad (1er duan), Marc (1er duan), et Rodolphe (3e duan).

Stage exceptionnel avec maître Wang Xian

Stage exceptionnel avec maître Wang XianPour la première fois en région parisienne, maître Wang Xian, représentant émérite de la 19e génération du style Chen, donnera un stage à Orsay du 18 au 24 octobre 2015. Au programme : première forme ancienne du style Chen (laojia yilu).

Télécharger la plaquette du stage pour plus d'informations.
Nos info sur Facebook

Compte rendu

Objectifs du stage :

Les petits moines arrivant à Shaolin doivent acquérir les compétences nécessaires afin de devenir un jour, maître en kung-fu.

Ces compétences sont :
La discipline et le respect d'autrui;
l'équilibre et la verticalité;
la rapidité et les économies de mouvements;
l'agilité, la souplesse et la concentration;
la vitesse et l'attention à son environnement;
l'impulsion et la détente;
la force et la précision.


Toutes ces compétences qui se retrouvent dans le kung-fu, sont enseignées à Shaolin dans les TAO de style animaux, tel que celui la grue, du serpent, du tigre, du léopard et du dragon.

Les illusions de la nouveauté

Les illusions de la nouveautéUn nouveau club, une nouvelle tenue, un nouvel enchaînement, une nouvelle arme, un nouveau style sont des facteurs incontestables de motivation. Des progrès notables peuvent souvent être accomplis lors de tels changements. Mais sont-ils durables et profonds ? Bien souvent, non. Car par définition, la nouveauté s'étiole rapidement et cède la place à un sentiment de stagnation voire de frustration. La mauvaise solution consiste alors à rechercher vainement une autre nouveauté dont on espère qu'elle entretiendra la flamme.

A l'inverse, les bonnes questions à se poser sont : quelles sont les choses vraiment essentielles pour ma pratique ? comment puis-je pénétrer dans un cycle vertueux de progrès durables et solides ? Et alors, la réponse ne se fait pas attendre. Il faut creuser en profondeur plutôt que d'explorer la surface des choses. Autrement dit, chacun gagnera à déterminer le style qui lui convient le mieux et à s'y consacrer pleinement sous le regard de son professeur. Plus tard, ce dernier...

Compte-rendu du stage

Compte-rendu du stageNotre premier stage avec Me Shi Yan Jun s'est déroulé dans une belle journée ensoleillée.

Un grand merci à tous les participants pour cette belle journée !

De l'arme aux techniques

Identifier les techniques propres à l'escrime chinoise requiert une connaissance des différentes parties de l'arme que l'on tient en main. Ainsi, une épée droite à double tranchant (劍) est composée d'un pommeau (鐓), d'une poignée (柄), d'une garde (护手), et d'une lame (身). Cette dernière comporte deux tranchants (刃) et une pointe (鋒).

A chaque partie de la lame, que l'on peut diviser en trois, correspond une technique particulière. Ainsi, le premier tiers sert principalement à bloquer ; le milieu de la lame sert à fendre (劈), trancher (砍), ou bloquer ; le dernier tiers sert à couper, à enrouler ; la pointe sert à percer (刺). La partie en biseau de la pointe peut également servir à pointer (点). Les trajectoires sont variées : horizontalement, obliquement, vers le bas, vers le haut, ... Quant aux parades, elles sont très nombreuses : absorber en spiralant, dévier, repousser, soulever, bloquer, ...

La diversité de ces techniques ne pourra s'exprimer qu'à la condition que la main (en particulier...

Compte-rendu du stage

Compte-rendu du stageNotre première rencontre interclubs de taijiquan, organisée avec l'association Shen Dao de Briis-sous-Forges, s'est déroulée dimanche 16 février 2014. Les stagiaires ont pu revisiter les principes du style Chen de Me Wang Xian à la lumière des explications d'un enseignant différent.

Le matin, Stéphanie et Rodolphe ont proposé des ateliers en parallèle sur la première partie de la forme lente du style Chen (laojia yilu). L'après-midi a été consacré au tuishou à pas fixe, et plus précisément aux quatres portes Peng, Lu, Ji, et An. La journée s'est déroulée dans une ambiance studieuse mais très conviviale.

Un grand merci à tous les participants pour cette belle journée !

Patrice THIBERT

Date de naissance : 30 décembre 1970

Disciplines initiales : kung-fu

Styles pratiqués : sanshou (10 ans de pratique) et kung-fu traditionnel depuis 2009 (style Shaolin)

Diplôme : certificat de moniteur (CM) pour les arts martiaux chinois externes option kung fu délivré par la fédération française des arts énergétiques et martiaux chinois (FAEMC)

Formation continue : stages réguliers avec maître Shi Yan Jun (plusieurs week-ends à Tours et Orsay depuis 2013 et Août 2017 en Chine)

Yannik Bernard

Date de naissance : il y a longtemps dans une lointaine, lointaine, lointaine galaxie... (En fait, 22 mai 1976... Ne retenez que cette date...)

Disciplines initiales : aïkido, Taiji chuan style Yang (Tung Kaï Ying)

Style pratiqué depuis 2011 : taiji chuan style Chen (Wang Xian)

Diplôme : certificat de moniteur (CM) pour les arts martiaux chinois internes option taiji chuan délivré par la fédération française des arts énergétiques et martiaux chinois (Faemc) en 2017

Formation continue : formation régulière au sein de l'IRAP Wang Xian (Institut de Recherche des Arts du Poing) depuis 2012 ainsi qu'avec maître Wang Xian (depuis 2015)

Anthony Besseau

Date de naissance : 13 mai 1979

Disciplines initiales : karate, tae kwon do

Styles pratiqués depuis 2003 : kung-fu traditionnel (style Shaolin) et moderne (Chang Chuan et Nan Quan)

Diplôme : certificat de qualification professionnelle (CQP) pour les arts martiaux chinois externes option Shaolin chuan délivré par la fédération française de Wushu (FFWaemc)

Formation continue : nombreux stages techniques (sur WE et semaines complètes) auprès de grands maîtres du kung-fu Shaolin ou sous le regard averti de moines et disciples de Shaolin

Penser comme les Chinois

Penser comme les ChinoisComment transmettre et recevoir un art originaire de Chine en Occident ? Cet exercice peut être l'occasion de revoir notre manière de penser.

Ici, nous attachons souvent beaucoup d'importance à des détails tels que les angles formés par l'orientation des bras ou les pourcentages du poids sur chaque jambe. A l'inverse, en Chine, les postures ou mouvements sont décrits de façon plus globale, en mettant l'accent sur l'effet recherché. Par exemple, une parade du bras sera présentée en insistant sur la direction que doit suivre l'attaque de l'adversaire et non sur la position précise de ce bras dans l'espace (par ex. 45°). De même, il est inutile de donner la répartition exacte du poids sur les deux jambes (par ex. 30%-70%). Il suffit de savoir qu'une jambe doit rester disponible pour un coup de pied ou un déplacement tandis que l'autre assure la stabilité de l'édifice. Les Chinois préfèrent formuler cette complémentarité à l'aide du concept yin-yang.

Sans rejeter totalement l'approche analytique,...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z