Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Bruguières Occitan Club 31 Handball

Club / Association sportive
Handball
6 allée Pierre de Coubertin
31150 BRUGUIERES
www.boc31.fr

Informations

Responsable : Berthy ROY

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0660187529

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Haute-Garonne 31)

Dernières actus du site internet :

marrainage

marrainage Après les parrains chez les garçons, c'était au filles de rencontrer leur marraines ce week-end.

BOC 28 - Montpellier 24 (mi-temps 12-10)

BOC 28 - Montpellier 24 (mi-temps 12-10)Le BOC arrache sa première victoire
Il aura fallu attendre la sixième journée de ce difficile championnat de Nationale 1 Féminine pour voir enfin les joueuses du BOC31 décrocher leur première victoire. Face des Montpelliéraines positionnées - tout comme les Bruguiéroises - en zone de relégation, le mano à mano était lourd de suspense. Mais l'envie était plus forte du côté bociste pour voir des haut-garonnaises s'imposer avec caractère, 28-24.

Au terme d'un match haletant, le coach Olivier Boyer ne cachait pas sa satisfaction : «Le groupe a su, pour la majorité du match, garder de la sérénité. J'avais demandé à mes joueuses de se recentrer sur leurs prestations individuelles et elles ont répond présent, en témoigne leur belle feuille de stats. Avec 11 buts encaissés à la mi-temps, c'est une grande différence. Il faut maintenant capitaliser, avoir l'ambition de ne pas subir et de s'imposer dans les duels». D'autres résultats du week-end : N3F / BOC – Clermont Salagou : 36-29 ; SG1 / BOC –...

Bruguières, la rage de vaincre

Bruguières, la rage de vaincre
Pour le BOC (onzième sur douze de sa poule) il y avait urgence à trouver le chemin d'une première victoire pour booster le moral de la troupe et envisager plus sereinement la suite du championnat.

Mais face au promu montpelliérain – lui aussi mal classé (dixième) – l'enjeu et le besoin de victoire étaient aussi une nécessité pour prétendre quitter la dangereuse zone de relégation. Dans ce contexte ambivalent, les deux équipes restaient longtemps au coude à coude (18-18 à la 45e) et l'engagement de part et d'autre s'affichait crescendo. Les statistiques arbitrales illustraient bien la teneur du propos handballistique où il était administré 8 avertissements, 18 «deux minutes» et deux cartons rouges !
La lutte était âpre, avec un dernier quart d'heure de haute intensité (9 «deux minutes» comptabilisés) bien maîtrisé par le BOC notamment grâce à une aile droite éblouissante avec Fanny Evrad (7) et Célia Avinens (5) mais aussi la gardienne Delphine Tonello en véritable muraille dans la cage bruguiéroise.

GG le lion du cameroun

GG le lion du camerounGérard Beliandjou (1,86 m, 92 kg) compte 85 sélections avec l'équipe nationale du Cameroun avec laquelle il a été vice-champion d'Afrique en 1995. Actuellement entraîneur - joueur des seniors M.
Fiche d’identité
Nationalité: Franco-camerounaise

Naissance: toujours jeune
Poste: Arrière gauche
Situation en club
Club actuel: BOC
Numéro: 23
Parcours professionnel *
Besançon,Belfort, Saint Cyr Touraine (D2) Fénix (D1)






Sélections en équipe nationale CAMEROUN
85
palmarès vice-champion d'Afrique 1995


Le BOC dicte sa loi à Saint-Girons

Le BOC dicte sa loi à Saint-GironsLa marche était trop haute pour les Saint-Gironnaises

Face à une équipe de Bruguières sûre de sa force, les Couserannaises ont tenu vingt minutes avant de subir les vagues adverses (37-20). Si cet adversaire-là est bien trop fort, Cédric Fargues et ses joueuses tireront cependant de ce match des enseignements précieux.

Les Couserannaises attaquent la rencontre face au leader sans pression et avec ambition : les «orange et noire» prennent ainsi l'avantage au score grâce à 3 arrêts de Pauline Servat (3-5, 8e). Mais le BOC revient dans la partie, les débats s'équilibrent alors petit à petit, les visiteuses butant à leur tour sur la portière Mata. Le score résume ces passes d'armes (10-10, 23e).
Les Ariégeoises, a force de rivaliser physiquement avec un adversaire mieux armé qu'elles, baissent pavillon dans cette fin du premier acte et subissent la loi des locales avant de rentrer aux vestiaires. Les locales prennent un avantage déterminant aux citrons (16-10).

Relâchées par leur avance au score,...

Des parrains mais sans Marlon BRANDo

Des parrains mais sans Marlon BRANDoSoirée parrainage au BOC
Quoi de mieux qu'un derby pour démarrer une soirée parrainage contre nos amis des Côteaux qui le week-end précédent, nous avaient battus sur le buzzer en Coupe de France d'un but. Yann et Olivier, nos entraîneurs - de 13 M, pensionnaires de l'équipe des Côteaux, ont passé une semaine jubilatoire. Le chambrage ne pouvant duré, il était indispensable que la victoire revienne au BOC, ce qui fût fait de belle manière, devant un gymnase comble. Nous sommes désormais tranquille jusqu'au match retour et ce n'est pas nousquiallonsleschambrer, ce n'est pas notre sty.........Pour les -de 13, comme il a été difficile de choisir son camp, ils ont dû applaudir tout le match. Enfin, comme au BOC tout est bien qui finit bien tout ce petit monde s'est retrouvé au club house autour d'une auberge espagnole durant laquelle nos équipes jeunes des - de 11 au - de 18, celles-ci évoluant toutes au plus haut niveau de leur catégorie respective, ont découvert leur parrain pour la saison...

Bruguières se cherche encore

Bruguières se cherche encoreBruguières se cherche encore
Trois journées, trois défaites, une avant-dernière place au classement (NF1, poule 4) et une élimination au 2e tour de la Coupe de France. Pas besoin de vous faire un dessin : hormis un succès au 1er tour de la Coupe (21-25 au CRAHB, pensionnaire de N2), les Bruguiéroises n'ont toujours pas la bonne recette.

«La saison passée, elles avaient dû attendre la sixième journée pour obtenir une première victoire», rappelle le coach Olivier Boyer (ancien joueur du TUC-Balma), arrivé à l'intersaison après l'arrêt d'Alain Hatchondo.
Avec un effectif renouvelé à 70 %, le BOC se cherche encore. «Le groupe a pas mal changé et dans ce contexte on a besoin de temps pour construire un nouveau projet. Ajouter à cela plusieurs blessées. Du coup, je peux rarement aligner la même équipe pour travailler dans la continuité. Mais on ne cherche pas d'excuses. Nous devons rester patients», explique Olivier Boyer.

«Le groupe est bien soudé»
Battues d'entrée en championnat par le TFH (24-23),...

grosse journée pour le BOC 31

 grosse journée pour le BOC 31Handball : grosse journée pour le BOC 31
Samedi 13 octobre, le complexe René Albus accueillera plusieurs rencontres de handball disputées par les équipes de la filière d'excellence féminine bruguiéroise. À partir de 17 heures les jeunes Bocistes évoluant en championnat de France moins de 18 ans filles recevront Mérignac. Puis suivra à 19 heures, l'équipe féminine nationale 3 coachée par Stéphane Blanc qui sera opposée à Saint-Girons HB Couserans. À noter l'excellent début de saison entamé par ce team qui reste invaincu après trois matches et qui a corrigé le week-end dernier les voisines de Quint-Fonsegrives atomisées par un sévère 51 à 19.

Le match phare de la soirée sera sifflé à partir de 21 heures contre Toulon Saint-Cyr Var Handball (6e). L'équipe bruguiéroise (11e sur 12) est en quête d'une première victoire après trois échecs consécutifs ce début de saison face à Toulouse (18-17), Narbonne (25-32) et La Motte-Servolex le week-end dernier (21-15). Sur le parquet haut-garonnais, une...

PALMARES








championnes

coupe











les - de 1 1 o také

les - de 1 1 o takéLes barages en excellence, c'est pas facile, surtout quand on est des premières années. Mais il en faut plus pour attaquer le moral. On jouera en tout bien tout honneur. Delph et Morgane ont eu beau se mettre à la bonne taille, ils n'ont pas cru qu'elles étaient moins de 11 . Bon arrêter des tirs en N1 c'est plus facile que d'arrêter un tir - de 11, avec la réduction, donc pas de regrets.

BOC31 – Narbonne HB : Le BOC31 cède au 2e acte

BOC31 – Narbonne HB : Le BOC31 cède au 2e acteLe BOC31 cède au 2e acte
Avec la réception d'une équipe de Narbonne qui ambitionne le haut de tableau de la poule, l'équipe bruguièroise a su faire preuve d'une belle solidarité et d'un engagement total. Malheureusement en seconde période, l'effectif bociste jeune et amoindri par la blessure de Suzanne Marrier se laissait dépasser après une série de trous d'air fatidiques.

En lever de rideau, les moins de 18 France s'imposaient facilement contre Rodez 33 à 11. Durant le week-end : les filles de nationale 3 coachées par Stéphanie Blanc revenaient de l'Hérault avec une nette victoire face au MUC 26-19 tout comme les moins de 17 en championnat Occitanie qui s'imposaient à Tournefeuille 31 à 19 ; à René-Albus les seniors garçons s'imposaient face à Saint-Céré 40-28 tout comme les moins de 18 contre Pays des Nestes 23 – 19.
BOC31 – Narbonne HB : 25-32 (mi-temps 13-16)

Bruguières mange son pain noir Bruguières 25 – Narbonne 32

Bruguières mange son pain noir Bruguières 25 – Narbonne 32Bruguières mange son pain noirHandball - Nationale 1 féminine. Deux matchs, deux défaites
Malgré l'envie bruguièroise (ici Amina Boudjellal) l'engagement physique a tourné à l'avantage des Narbonnaises./ Photo DDM, L. Gales

Sur la balance et sous la toise l'armada narbonnaise dépassait allégrement la jeune team bruguiéroise. Malgré ces avantages de taille et de poids, le BOC donnait du fil à retordre à son vis-à-vis audois et se payait même le luxe dans un formidable élan de solidarité et de générosité de tenir tête aux Narbonnaises après une première mi-temps bien maîtrisée, malgré la perte de sa tête de pont Suzanne Marrier sortie sur blessure (10e).

La seconde période était beaucoup plus difficile avec un 7-0 encaissé qui pesait lourd dans l'escarcelle bociste. Le coach bruguièrois Olivier Boyer revient sur la rencontre : «Le match s'est très bien engagé avec une belle solidarité défensive. On a eu un petit coup de blues lié à la blessure de Suzanne (Marrier, NDLR) et une baisse énergétique...

Un derby et deux promus sur la ligne de départ

Un derby et deux promus sur la ligne de départJulie Legatindji et ses coéquipières du TFH sont prêtes pour le derby./ Photo DDM, F.C.


Une semaine après le 1er tour de Coupe de France, quatre équipes haut-garonnaises attaquent ce soir leurs championnats.

>Bruguières (NF1, poule 4) : va au TFH, ce soir à 18h30, au petit palais des sports.
Pour le BOC (vainqueur du CRAHB en Coupe, 21-25), c'est un nouveau chapitre qui s'ouvre avec l'arrivée sur le banc d'Olivier Boyer (ancien joueur du TUC-Balma) suite à l'arrêt d'Alain Hatchondo. «Concernant l'effectif, nous avons eu quatre départs et huit recrues. Mais pour ce derby, je n'aurai pas grand-chose à faire pour motiver mon groupe (rires)», assure le coach.

>Toulouse FH (NF1)
De leur côté, les Toulousaines sont toujours guidées par Daniela Petkovic et restent sur un succès en Coupe au ROC Aveyron (20-34). «Comme beaucoup d'équipes, nous ne sommes pas encore prêtes sur le plan du jeu. Toutefois, dans les têtes, je ne suis pas trop inquiète pour ce derby», prévient la capitaine Julie Legatindji....

Le TFH garde encore la main

Le TFH garde encore la mainFlorette Adams et les Toulousaines ont fait la différence dans les ultimes secondes./ Photo DDM, Valentine Chapuis

«Malgré l'absence de plusieurs joueuses, nous avons quand même réussi à l'emporter.» Samedi soir, Daniela Petkovic, la coach du TFH, avait encore du mal à réaliser. Mais au terme de cette première journée, ce sont bel et bien ses protégées qui ont eu le dernier mot, décrochant au passage un troisième succès de rang dans le derby (23-24 puis 21-17 la saison passée).

«Pourtant, en première période, mes filles semblaient un peu perdues sur le terrain. Peut-être qu'elles s'étaient mis un peu trop de pression», soulignait l'entraîneur. En revanche, au retour des vestiaires, les Toulousaines trouvaient enfin le bon rythme. «Il fallait remettre les choses en place. Le groupe a su réagir. Au final, après un tel scénario, je retiens surtout l'état d'esprit de mes joueuses qui n'ont jamais baissé les bras», insistait Daniela Petkovic.
«La priorité était de revenir à un jeu simple»
Mené...

Le BOC si près du but

Le BOC si près du butLa brugièroise Mélanie Salesses (n°3)./ photo DDM


Le derby haut-garonnais qui opposait samedi 15 septembre dans l'enceinte du petit Palais des sports de Compans Caffarelli les Bruguièroises aux toulousaines du TFH s'est soldé par une défaite au buzzer sur le score de 24-23. La fenêtre de tir pour la gagne était pourtant bien entre les mains du BOC31 qui jouait les premiers rôles durant la quasiment intégralité de la rencontre. Toujours chez les filles même sentence, même sort pour l'équipe des moins de 18 France qui voyait en fin de partie la victoire leur échapper face à Marmande (31-33). Pourtant, après avoir mené une bonne partie de la rencontre (31-30 – 57e), les jeunes bruguièroises se laissaient rattraper puis dépasser dans les derniers tours de trotteuse. En revanche belle satisfaction du côté de la nationale 3 où les seniors féminines II s'imposaient largement 34 à 22 sur le parquet René Albus face aux gardoises de Bouillargues.

En déplacement chez la réserve de Toulon St-Cyr, le...

Le BOC31 reçoit Narbonne

Le BOC31 reçoit NarbonneSamedi soir le BOC31 (ici Amalia Cenille – n° 21) devra relever le défi de l'engagement physique face aux Narbonnaises.
Après sa courte défaite (23-24) le week-end dernier face au TFH, le BOC31 débute demain samedi 22 septembre à domicile (21 heures au complexe René-Albus) son championnat avec la venue du Narbonne Handball.

Avant cette seconde journée de N1F la capitaine bruguièroise Delphine Tonello espère une réaction collective : «Concernant notre prestation face aux Toulousaines, je ne cache pas que la défaite reste amère. Si la 1re période a été équilibrée, le début de la 2e mi-temps a été compliqué avec perte de balle, échec au tir. Mais ce qui a plus particulièrement péché reste l'acte défensif. Il faudra donc réagir sur ce plan-là face à Narbonne. C'est une équipe très solide physiquement et qui n'hésite pas à jouer rapidement. À nous d'être présentes et de ne pas regarder jouer notre adversaire du soir».
Le team moins de 18 France filles assurera le lever de rideau (19 heures) face...

PALMARES



CHAMPIONNAT DE FRANCE




2017/2018 : 1/2 finaliste excellence (barragiste accession championnat de France)
champions

coupe Occitanie


ligue Midi-Pyrénées:
2016/2017 : Honneur ligue 3ème (Montée en Excellence)2015/2016 : Honneur ligue 3ème2014/2015 : Honneur ligue 3ème
2013/2014 : Honneur ligue 6ème2012/2013 : Honneur ligue 8ème
2011/2012 : honneur 5ème
2010/2011 : Excellence 10ème
(relégation Honneur)
2009/2010 : Excellence 5ème/12
2008/2009 : Honneur Ligue 3ème
(montée en excellence)champions Excellence
1997-1998
coupe Midi-Pyrénees
2000-2017

palmares

palmares




SENIOR


Titres : 0
Coupe de France : 0
- de 18G
Titres : 2000 1/4 de finale
Coupe de France : 0

PALMARES





champions

coupe Occitanie

ligue Midi-Pyréées:
2016/2017 : 1/4 de finale Honneur2015/2016 : 3ème Honneur poule 1
champions
coupe Midi-Pyrénees


coupe Metton :




PALMARES



ligue Occitanie
championnes

coupe Occitanie

ligue Midi-Pyréées:

championnes
2012
comité Haute-Garonne
2016/2017: 6ème Excellence départ
2015/2016: 6ème honneur départ2014/2015: Excellence 3 ème2013/2014: Excellence 3 ème2012/2013 : championnes Excellence
2011/2012 : championnes Honneur

championnes :
Excellence : 2012
honneur : 1995 - 2011

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z