Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Limoges Etudiants Club Rugby

Club / Association sportive
Rugby

87000 LIMOGES
club.quomodo.com/lecrugby

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Haute-Vienne 87)

Dernières actus du site internet :

Elles ont fait la légende de notre club, ces grandes phrases... qui ne veulent rien dire !!!


- "Passe au sol et avance !"
- "Il faut prendre l'interspace."
- "J'ai pas l'allocation facile."
- "Vous ne lui facilitez pas la chatte."
- "Vous me cassez la couille."
- "On est des clochouards."
- "Je vais jeter un coup de pied."
- "Il faut s'assire."
- "Les gars ! Il reste 5 minutes à jouer donc les 10 dernières minutes, il faut les jouer à fond." (Ch. Imbert lors d'un match d'entraînement)
- "Si on est chez eux on n'est pas chez nous." (Jules à Saint Paul)
- "Le rugby sans mêlée poussée c'est comme le cassoulet sans haricots." (Ventej à Pompier)
- "Je crois que j'ai une côte retournée." (Manu Jean)
- "Il a mis la main à l'étrier. On est 4 dans le trio de tête. Il ne doit pas dormir sur ses deux oreilles." (Pompier)
- "J'ai l'impression d'être le chat botté, j'ai envie de lancer mes jambes à l'infini." (Grand)
- "Tu ne devrais pas mettre tes chaussures homéopathiques !" (Nicolas Plazzi)
- "Un jour tu mérites, tu prends pas, un ...
...
...

Le Mug du LEC !

Le Mug du LEC !Un mug bien sympa aux couleurs de votre club préféré !

Prix de vente: 5 €

Pour tout achat, contactez-nous sur lecrugby@yahoo.fr


Pour tout achat, contactez-nous sur lecrugby@yahoo.fr

Ou alors aux entrainements et aux matchs.
...

Debut décembre 2011 sortira le nouveau T-Shirt du LEC !!!


Debut décembre 2011 sortira le nouveau T-Shirt du LEC !!!

Vous pourrez le découvrir et l'acheter sur cette page !

Les vendredis soirs vous nous trouverez chez nos coéquipiers Victor et Yohn...

Les vendredis soirs vous nous trouverez chez nos coéquipiers Victor et Yohn...Les vendredis soirs vous nous trouverez chez nos coéquipiers Victor et Yohan au "BAR'BARIANS" qui se situe 2, rue Raspail !



Lieu idéal pour regarder les matchs de rugby (ou autres sports) boire un verre et faire la fête !



...

Pour nos troisièmes mi-temps, rendez-vous au "ON CHERCHE ENCORE" 11 place anigne...

Pour nos troisièmes mi-temps, rendez-vous au "ON CHERCHE ENCORE" 11 place anigne...Pour nos troisièmes mi-temps, rendez-vous au "ON CHERCHE ENCORE" 11 place Manigne !

On y est reçu comme des rois par Romain et Gillou pour des soirées toujours plus arrosées ...

C'est bien connu le rugby c'est aussi la fête, et le LEC ne déroge pas à ette...


C'est bien connu le rugby c'est aussi la fête, et le LEC ne déroge pas à cette règle, loin de là !



Voici les endroits où vous trouverez régulièrement des joueurs du LEC voulant se désaltérer ...

Cliquez sur ce lien pour accéder au forum

C'est le 4 rouge !!!


Cette histoire a un vague lien avec le LEC. Disons que des joueurs du LEC ont été témoins de cette scène et en rigole encore.
La scène se passe à Brive en Pro D2. Match Brive-Tarbes. Pour bien tout replacer dans le contexte, il est bon de rappeler qu'à la base le coujou est un con qui se prend pour un Bordelais qui lui-même se prend pour un parisien. Ceci étant dit, petite échauffourée sous nos yeux. Colère du public, insultes, ..., quand on entend: "C'est le 4 rouge !!! C'est le 4 rouge !!!". Le coupable était trouvé ... sauf que le 4 rouge était déjà sorti depuis un quart d'heure !
Match Brive-Dax: encore les blancs et noirs contre les rouges et blancs. Petite échauffourée devant nous. Colère, insultes, ..., quand on entend "C'est le 4 rouge !!!". Cette fois-ci il était bien sur le terrain mais il ne fut pas déclaré coupable.
On en rit encore entre nous. Il n'est d'ailleurs pas rare d'entendre au bord des terrains où l'on joue, à la moindre échauffourée "C'est le 4 rouge !!!" surtout ...

Une poitrine fumée, une !!!!!


On pourrait croire que cette rubrique concerne Micka notre boucher de métier ... mais non. Elle n'est pas en rapport avec l'alimentaire mais avec une maîtrise que peu possède ou plutôt une "non-maîtrise" que peu possède !!! Autant David Ginola, la footballeuse, faisait coller le ballon sur sa poitrine à chaque amorti, autant là, il semble que le but du jeu soit d'envoyer le ballon le plus loin possible.
De mémoire, deux membres du LEC ont pratiqué cet art avec maestria jamais égalée.
Il y eut Bud, ingénieur informaticien au physique de bûcheron portugais (dixit Chaz), constant dans l'effort, régulier dans cet exercice. Il n'était pas rare lors de ces premiers entraînements de le voir faire un en-avant en voulant capter une balle sur son torse sûrement trop velu. Cela nous faisait rire ... beaucoup moins quand il apprit à l'attraper !!!
Le plus fameuse poitrine fumée eut lieu sur le principal de Beaublanc lors d'un match de la B. Pénalité pour nos adversaires sur les 40 m. Ils décident ...

Va t'échauffer !!!!!


Match à Dampniat. Ça se prononce "Dania" et pas "Dampenihâte" comme ce nom corrézien aurait pu le laisser croire.
Tout ce passe donc à Dampniat. Après des années de harcèlement éthylé auprès du coach de la B (Iannis, je veux jouer 10...), Cyril Moyen, dit La Vieille, touchait quasiment au Grââl : il ne jouait pas 10 en B mais il intégrait la Première au poste d'ailier remplaçant. Le match serré et âpre donnait lieu à un combat acharné et la victoire ne choisissait toujours pas son camp. Il fallait LA solution miracle, et cette solution miracle avait pour nom La Vieille.
"Vas t'échauffer, tu vas rentrer !"
Cinq minutes de footing dans l'en-but ... étirements ... cinq autres bonnes minutes en allongeant la foulée, le rythme cardiaque augmente ... à nouveau étirements ... un ou deux derniers sprints.
Le fauve est prêt à être lâché dans l'arène. Perat, le coach, vient le voir pour les dernières consignes: "Finalement tu ne rentres pas, on a oublié de te mettre sur la feuille de match ...

K.O. à la troisième reprise


Nous avons eu parmi nous, un être doué d'un pouvoir surhumain. Un être proche du ninja de Jean-Marie Bigard, le fameux ninja qui arrête les coups de pied avec ses parties génitrices. Cet homme, c'est Juillac !
Notre pilier avait cette faculté de s'endormir après chaque frappe chirurgicale sur le visage (peu de distinctions notables à faire entre le nez, les yeux, la mâchoire ...). C'est ainsi qu'on le vit régulièrement faire des siestes sur les verts terrains où sa présence ennuyait visiblement celle de son vis-à-vis ! A tel point que l'on se demanda par moment si il n'avait pas un deuxième métier, celui de testeur officiel de pelouse !
Il a quitté le LEC depuis, pour la région parisienne où il vit avec Mike Tyson qui n'a pas son pareil pour les berceuses et pour mordiller l'oreille ... (sensuellement ou goulûment selon l'envie !)

Y'avait penalty M'sieur l'arbitre !!!


Ils vont dire que c'est du harcèlement mais ça concerne encore un pilier: Cruchot alias le surpuissant ex-pilier du Palais !
Son surnom tiré du grand cinéma d'art lui a peut-être donné le goût pour la comédie ... que les plus grands spécialistes du foot italien ne renieraient pas ! Par deux fois nous le crûmes proche du comas et de l'amputation, mais il n'en était rien. Juste un début de migraine et un point de contracture au mollet ... depuis est née une nouvelle expression ... "faire une cruchonnade" !

Cali au pays des mêlées


Un autre pilier de la catégorie Bisounours à qui il est arrivé une mésaventure, c'est Cali. Cali, comment le décrire, c'est un pilier aux "bras d'acier" et mains de beurre qui se fait arracher un ballon par un ailier pas gentil qui arrive par derrière.
Mais là n'est pas le propos de cette contine: il était une fois un gentil Bisounours qui se promenait comme à son habitude sur le pré de la Basse. Un méchant deuxième ligne par l'odeur alléché lui mit une belle poire ! Point de cocard sur son visage juvénile mais une vilaine entorse à la cheville ... Sûrement une explication à la théorie des vases communiquant.

La pâleur de la Vieille


La Vieille est un surnom qui fut donné à Cyril Moyen pour sa faculté à s'endormir en soirée. Lors d'un match à la maison, la pâleur de son visage, encore plus criarde que d'habitude, semblait prouver qu'il n'était pas très serein avec son estomac, brûlures gastriques dues à un excédent éthylique de la veille. Le match commence, action sur son aile, une accélération, le jeu rebondit, l'arbitre siffle. Plus de Cyril ... il avait quitté le terrain en urgence pour déposer un renard fabuleux. On ne le revit pas sur le terrain ce jour-là ...

Comment dire ? ... Perat !


Lors du premier épisode, Philippe était tranquillement en vacances au ski. Nous avions subi une hécatombe en troisième ligne. A force d'insistance, Philippe nous rejoignit donc à Maurs, afin de combler ce manque. Le match était âpre, engagé, au climat parfois douteux. Philippe aperçut un nez, à peine moins gros, et, surtout, à peine moins déformé que le sien, dépasser. Afin de réparer l'outrage il décida d'y poser "délicatement" sa main fermée dessus. Le joueur de Maurs vit le coup venir et baissa la tête. Bilan des courses: coup de l'avant bras de Philippe sur le front, fracture ouverte du bras ! Ca faisait lourd pour un gars qui ne devait pas jouer ...

Autre aventure de Perat lors d'un voyage en Hollande ... pause sur l'autoroute. Perat va effectuer un besoin naturel et demande à Joël Bats de prévenir les autres. Le car repart, plusieurs kilomètres ont laissé l'aire de repos derrière nous quand quelqu'un parle de Philippe. Joël, proche de la scène, prend vite conscience ...

Lulu Morel le poète


Lors d'un voyage à Andernos, quelques joueurs du LEC partirent de nuit faire une petite promenade en barque. La fameux Lulu Morel était à bord. Il sembla soudain pris d'une envolée poétique. Il déclara quelques grandes phrases et pour ponctuer sa prestation se laissa tomber en arrière. Les autres entendirent un grand: "Plok !!!" L'apprenti poète venait effectivement de s'échouer dans 2 mètres de vase !

Piment le condiment


Certains surnoms sont attribués en fonction de la personnalité et Vincent Riffaud a récupéré le doux sobriquet de "Piment". Ceci grâce ou plutôt à cause de sa faculté à râler et surtout à ... irriter !
Il lui est même arriver de subir le châtiment divin de ses partenaires lors de matchs. Ainsi le Grand et Perat y sont chacun aller de leur tartine envers l'infortuné Piment, à la stupeur de nos adversaires. Celle de Perat eut même un ricochet malheureux sur David Savary qui venait tenter de les ramener à la raison.

Nos amis de Saint Paul


Les premières rencontres chez nos amis cantaliens de Saint Paul des Landes furent, comment dirais-je, légèrement heurtées, les cantalous souhaitant expliquer aux petits étudiants ce qu'est la vie ! Seulement en face d'eux, certains étudiants avaient redoublé plusieurs classes ... Tout ceci déboucha sur une générale (comme on dit) à 22 contre 22 dont la durée officielle ne pu être mesurée puisque Genaro, le chronométreur de Jeux sans frontières, n'était pas libre ce jour là. De l'avis général, elle dépassa allègrement la minute. L'arbitre parvint tant bien que mal à ramener le calme et convoqua les Présidents des deux clubs. Celui de Saint Paul descendit des tribunes et rejoignit celui du LEC: à la grande surprise de l'arbitre, il eut à faire à notre deuxième ligne qui cumulait les mandats. Depuis ce jour-là, un profond respect marque chacune de nos rencontres.

Un rencontre est même passée à la postérité. Un 00-00 d'anthologie ! Une averse de boue avait dû s'abattre ...

Marco le sauveur !


Départ en car pour Capdenac ... pas de Marc Zabé. Des dizaines d'appel sur son portable, pas de réponse. La délation de certains collègues de beuverie de la veille permit de comprendre que Marco cuvait son vin. Le car partit donc sans lui. Bouzigue, entraîneur de la B qui venait lui en voiture, fut chargé de récupérer le loustique chez lui. C'est ainsi que l'on vit arriver après le resto. Marc ne présentait pas une mine spécialement fraîche. Victoire de la B avec une équipe d'improvisation, le match de la Première allait commencer. Nous sommes très vite mené 18-00. Autant dire que ça ne sentait pas bon !
Bruno Bouliaguet et Bruno Varièras (Lulu), joueurs de la B se décidèrent à aller prendre leur douche aux vestiaires sous les tribunes. Petit à petit, ils entendaient les lécistes dans les tribunes reprendre espoir à chaque points marqués. Lulu voulut sortir pour assister à ce fabuleux changement de situation mais Bruno, très, très superstitieux, le séquestra sous prétexte que sa sortie ...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z