Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Cercle de Taï-Chi-Chuan

Club / Association sportive
Taï Chi Chuan
71, Bd de Rennes
35300 FOUGERES
club.quomodo.com/cercle-taichichuan

Informations

Responsable : Philippe Legendre

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 06.43.88.79.47

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Ille-et-Vilaine 35)

Dernières actus du site internet :

Questions - Réponses au sujet du Taï-Chi-Chuan et de sa pratique

Puis-je venir voir ou faire un cours avant de m'inscrire définitivement ?
Bien sûr que oui, je vous recommande de venir voir les anciens avant 20 heures, puis de participer au cours des débutants ensuite

Quels sont les horaires pour les débutants ?
Les cours commencent à 20 heures tous les jeudis soir. Cette tranche horaire pour les débutants ne dure qu'une saison, ensuite vous passerez confirmé. Vous pourrez venir avec les anciens à 19 heures, mais cela ne vous empêchera nullement de participer au cours des débutants.

Mes horaires ne correspondent pas à ceux du club, y aura-til d'autres plages horaires ?
Il est envisageable d'organiser d'autres plages horaires, à condition que plusieurs personnes le désirent pour constituer un groupe et louer une salle pour cela.

Dois-je avoir une tenue spéciale?
Non, à moins que vous vouliez investir dans un kimono dès le début. Le Taï-Chi-Chuan doit pouvoir se pratiquer partout, la seule chose à prescrire, ce sont les vêtements serrés qui peuvent ...

...
...

21:44LES BONNES DOULEURS DE L’ENTRAINEMENT

Par Marianne Plouvier
Dans
notre société hédoniste, parler de bonnes douleurs dans l’entraînement des arts
martiaux de taïji peut paraître incompréhensible. Pourtant la souffrance fait
bien partie de l’entraînement comme un passage obligatoire si l’on veut
atteindre un niveau supérieur dans le relâchement.
Il
est évident que le propos n’est pas ici, au risque de déplaire à certains, de
tenir un certain discours de convenance par rapport aux interprétations
habituelles des arts martiaux chinois. Qu’il s’agit ici d’un thème classique
dans la progression réelle des arts martiaux, en dehors de toute considération
de responsabilité professorale, l’enseignant ayant obligation de préserver
l’intégrité de ses élèves.
Les
considérations qui vont suivre s’adressent aux pratiquants qui savent ce qu’est
un entraînement et dans toutes les disciplines de taïji que sont la ou les
formes à main nue, avec sabre, épée, ou d’autres armes, comme la perche, le
bâton ou l’éventail, les tuishou, les qigong. Mais ...
...

Contenu de l'enseignement

APPRENTISSAGE des différents mouvements de l'ENCHAINEMENT qui s'effectue à la fois par un travail de mémorisation des gestes et la recherche des QUALITES qui y sont associées (douceur, énergie dans le mouvement, lâcher-prise).

ETUDE approfondie de la façon de S'INSTALLER dans son corps qui nécessite de chercher son équilibre, sentir son axe corporel, éprouver la détente, tout en étant PRÉSENT.

APPROCHE et écoute de soi par une pratique de la globalité de la personne.
OUVERTURE aux pratiques assimilées au Taï-Chi-Chuan, (Qi Gong, Tui-Shou).
Art martial
Le tai-chi-chuan en tant qu'art martial interne insiste sur le développement d'une force souple et dynamique appelée jing, par opposition à la force physique pure.

Une des règles du tai-chi-chuan est le relâchement (song, song kai) qui permet la fluidité des mouvements et leurs coordinations : un mouvement du poing prend naissance à la taille, se prolonge par l'épaule, puis par le bras. Les muscles sont utilisés d'une façon coordonnée et ...

...
...

Historique

Le mythe de Zhang Sanfeng
L'hypothèse de Wang Zongyue
L'hypothèse de Wang Zongyue
Histoire du Tai-Chi-Chuan en France


Les premiers philosophes taoïstes comme Lao Zi (vers 500 av. J.-C.) pratiquaient une série d'activités physiques très proches du tai-chi-chuan, sous la dénomination wu-wei-wu, "agir-sans-agir". On peut lire au chapitre 69 du Tao-te-king: "On dit justement qu'il marche sans voyager, qu'il résiste sans (se servir de) bras, qu'il projette un adversaire absent, qu'il tient sans soldats." C'est ce mélange de philosophie et de techniques physiques, qui rendent ces premiers textes taoïstes si étranges aux Occidentaux.
Il existe plusieurs hypothèses sur l'origine du tai-chi-chuan en tant que tel :
Le mythe de Zhang Sanfeng
La tradition attribue l'invention du tai-chi-chuan au taoïste semi-légendaire Zhang Sanfeng, vers le début de la dynastie Ming (XIIIe-XIVe siècle). Il est écrit dans le Livre complet sur les exercices du tai-chi-chuan écrit par Yang Chengfu (1883-1936), que Zhang Sanfeng ...
...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z