Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0692372573

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (La Réunion 974)

Dernières actus du site internet :

UNE DES FACETTES DE L ACCOMPAGNEMENT EN PSYCHOMOTRICITE EN IMAGES

Qui consulter ?

Qui consulter ?

Vous l'aurez peut être compris, le diagnostic nécessite la mise en en place d'une concertation pluridisciplinaire. Différents examens vont être proposés afin de cerner au mieux les caractéristiques spécifiques du trouble dont souffre l'enfant.

Pour que cette concertation est lieu, il est essentiel de se rapprocher d'un médecin ou d'un équipe spécialisé dans le dépistage de ce trouble spécifique des apprentissages. Ce médecin vous préscrira les examens nécessaires (psychomoteur, orthoptique, ergothérapeutique). Le médecin vous orientera également vers un psychologue afin qu'une psychométrie et un entretien clinique soit réalisé.

Ces examens peuvent etre réalisés en institution (CRTSA, CMPP) ou en cabinet libéral auprès des professionnels formés au dépistage et à l'accompagnement de ce type de trouble.

Les dyspraxies du développement ou TAC :

Les dyspraxies du développement ou TAC :

Les dyspraxies neuro-développementales, entrent dans le cadre des pathologies d'origine neurologique. Le diagnostic est obligatoirement posé, validé par un médecin spécialiste du trouble.

Pathologie assez fréquente (6% des 5/11ans), à l'origine de grandes difficultés dans les activités quotidiennes, dans les apprentissages scolaires chez des enfants par ailleurs intelligents.

Ces enfants sont souvent mal compris par l'entourage qui les décrit comme "fénéant, brouillon et sale, intellectuellement limités ou manquant de motivation".

Les processus responsable de ce dysfonctionnement sont encore mal connus mais de nombreuses recherches sont en cours.


Qu'est ce que c'est ?

Ce trouble neuro-développemental, affecte la capacité de l'enfant à planifier, organiser et automatiser ses gestes moteurs dans le but de réaliser une action (ex: lancer un ballon, couper de la viande, faire ses lacets).

Le trouble peut concerner :

- l'ensemble de la motricité (fine et...

TAC ou Dyspraxie, quelle différence ?



Vous entendrez parler de l'un ou de l'autre en fonction du professionnel (neuropédiatre, psychologue, psychomotricien, ergothérapeute, orthophoniste).
Les deux termes ne recouvrent pas tout à fais les memes tableaux cliniques et étiologies. On attribue à la dyspraxie des séquelles neurologiques acquises (souvent au cours de la grossesse ou à la naissance) et qui s'accompagnent de difficultés oculomotrices majeures.
Les processus sous jaçents sont encore mal connus. Des études sont en cours pour essayer de les différentier (ou pas d'ailleurs).
Un consensus international tend à favoriser l'utilisation du trouble de l'acquisition de la coordination comme terme unique.

Psychomotricite et psychiatrie

"L’examen psychomoteur en psychiatrie adulte, se propose d’étudier la motricité en tant que champ d’expression de la vie intellectuelle, affective et imaginaire de la personne. L’habitus tonique d’un individu est le reflet de son état affectif. Le tonus peut être considéré comme la toile de fond des émotions. Le corps parle et révèle, une intériorité souvent difficilement symbolisable. Son observation et son analyse peuvent apporter une aide à la compréhension des mécanismes psychiques, et peut délivrer des éléments de compréhension du vécu corporel des patients."

L examen psychomoteur permet de relever Une sémiologie psychomotrices spécifique qui va permettre de dérouler un projet thérapeutique. Cette sémiologie prend une forme particulière chez le patient stabilise ou encore lors d'un moment fécond. On constate de manière redondante un appauvrissement des registres expressifs (tonus, posture, mouvement, rythmicité, modes relationnels).

Cet appauvrissement est l arbre qui cache la forêt...

LES TROUBLES DE L'INTEGRATION SENSORIELLE

LES TROUBLES DE L'INTEGRATION SENSORIELLE

Repères de signes de souffrance psychique précoce




Repères de signes de souffrance psychique
précoce :
• les troubles somatiques :
◦ la variation de la croissance staturopondérale,
◦ les troubles de l’alimentation,
◦ les troubles du sommeil,
◦ les troubles de la coloration cutanée,
◦ la vulnérabilité somatique : les fièvres inexpliquées,
les infections à répétition, les
pathologies respiratoires ;
• les troubles tonicomoteurs :
◦ l’hypo- ou l’hypertonie globale,
◦ les troubles de la motricité segmentaire,
◦ la présence d’activités répétitives ;
• les troubles de la régulation des états de vigilance
;
• les troubles relationnels :
◦ l’absence ou l’importance de manifestations
émotionnelles,
◦ les troubles du contact avec évitement,
◦ l’hyperadaptation avec passivité,
◦ les troub

Le développement de la marche autonome

Cette acquisition correspond à une activité psychomotrice complexe qui est sous le contrôle de différents facteurs qui interagissent ensemble (mais pas forcément au même moment) :

- neurosensoriels : système nerveux central (encéphale/cervelet/tronc cérébral/moelle épinière/nerfs), musculature, articulation, sensibilité tactile, flux visuels/auditifs, système vestibulaire, myélinisation (loi
de maturation des fibres nerveuses de la tête au pied, de la racine des membres aux extrémités).

- cognitifs: perception de l'espace, mémoire, connaissances et apprentissages, , langage et
communication non verbale, reconnaissance des personnes et des objets, distinction du jour et de la nuit,

- affectifs : motivation, sentiment d'insécurité

- relationnels : stimulation de l’intérêt par le milieu

- éducatifs et culturel : théories, habitus et croyances familiales/sociales autour de cette acquisition.

"La posture debout et la marche bipède sont souvent présentées comme les premiers témoins ...
...

LE SITE A CHANGE D'ADRESSE


LE SITE A CHANGE D'ADRESSE

https://psychomotricienne974.com/

Kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, quelles sont les différences...

Kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, quelles sont les différences entre ces trois professions paramédicales ?

L'amalgame peut être vite fait puisque ces trois professionnels assurent une prise en charge corporelle, gestuelle, laquelle permet à leur patient d'atteindre un « état de complet bien-être physique, mental et social; pour reprendre les termes de l'OMS.
Mais ces professionnels ne vont pas regarder leur patient évoluer corporellement de la même manière.

Schématiquement on pourrait représenter ces interventions de cette manière :
Il s'agit d'une représentation schématique, donc concise, ne prenant pas en compte la globalité et la vasteté des champs d'intervention des ces trois professions.

Le:
Appréhende le corps:

Le psychomotiricen
Dans son organisation psychomotrice

Le kinésithérapeute
Dans la motilité des fonctions corporelles

L'ergothérapeute
Dans la manière dont il permet au patient d'être indépendant,
autonome sur le plan personnel, social voire professionnel (notion de...

Définition des troubles psychomoteurs




htt LE SITE A CHANGE D'ADRESSE
https://psychomotricienne974.com/

Qu'est ce que la psychomotricité ?






LE SITE A CHANGE D'ADRESSE

https://psychomotricienne974.com/

Différentes catégories de troubles psychomoteurs

Les troubles psychomoteurs chez l'enfant :

- retard des acquisitions psychomotrices (marche...) et ou des interactions sociales (relation aux camarades,...)
- instabilité psychomotrice/hyperactivité (agitation, difficulté d'attention, impulsivité)
- inhibition psychomotrice (retrait, mutisme,...)
- difficulté pour écrire (changement de main, douleurs, illisibilité,...)
- maladresse, trouble des coordinations (Dyspraxie gestuelle ou immaturité)
- difficulté d'orientation dans le temps et dans l'espace
- trouble de la régulation du tonus et des émotions (TICS, bégaiement, mauvaise gestion du stress, ...)
- difficultés dans les apprentissages scolaires (écriture)
- trouble du comportement
- trouble envahissant du développement (autismes)
- trouble neurologique (Infirmité motrice Cérébrale, maladies neurodégénérative,...)


Chez l'adulte qui manque de confiance en lui, maladroit dans ses gestes et son adaptation spatiale, sociale ou qui se sent crispé, stressé, anxieux.

L'intérêt du trotter youpala, point de vue d'une psychomotricienne

L'intérêt du trotter youpala, point de vue d'une psychomotricienne




Le youpala fait partie du paysage visuel mercantile. Vendu très cher, il se révèle un jouet voir un outils de puériculture dangereux et parfaitement inadapté voire néfaste au développement psychomoteur du jeune enfant.
OUTIL DE PUÉRICULTURE ? Une croyance circule sur les effets bénéfiques du youpala dans Lapprentissage de la marche. Nous verrons pourquoi, il ne s'agit que d'une croyance.
DANGEREUX ? L’Association européenne pour la sécurité des enfants (European Child Safety Alliance) souhaite en interdire la vente auprès de l'Union Européenne.

De nombreux accidents domestiques dont lies à l'utilisation de cet engin. En effet, En France, 80% des accidents de youpalas sont consécutifs à une chute dans l’escalier.


Au-delà des dangers de chutes, qu'en est-il vraiment? Sortez vous cette idee de la tête : Le youpala ne présente aucun intérêt pour l'acquisition de la marche de l'enfant.
La marche est un long processus physiologique...

A partir de deux ans :

A partir de deux ans :
A la crèche, il commence à gribouiller. C'est le moment d'introduire les premiers jeux manuels. Il est aussi très tonique et en perpétuel mouvement.
La peinture, la pâte à modeler, collage, pochoirs...les premiers jeux d'encastrement, les puzzles à encastrement, tous les jeux qui l'incitent à sauter, grimper, pédaler, lancer, attraper : ballon sauteur, cheval à bascule, toboggan.... les voitures à friction.


A partir de trois-quatre ans :
Les jeux d'imitation font leur apparition : le jeu d'imitation est d'une part la faculté pour l'enfant de se construire une identité différente à travers un jouet (la coiffeuse avec la tête à coiffer et les accessoires) ou utiliser des reproductions du monde des adultes pour « faire semblant » (la dînette). Votre enfant s'intéresse aussi de plus en plus aux livres et aux histoires (qui font peur !).
Les jeux d'imitation : le poupon, sa table à langer et son couffin, la mallette de docteur, la trousse d'infirmière, la cuisine complète, ...
...

Foire aux questions...

Quelles sont les qualités d'un « bon » jouet ?

C'est d'abord un jouet qui apporte du plaisir à l'enfant et qui lui permet
de faire des expériences, de s'enrichir tant au niveau de la manipulation
que des relations sociales. Si un jouet donne du bonheur à l'enfant et, en
plus, l'encourage à découvrir, expérimenter, manipuler… il remplit sa
fonction. Le bon jouet est aussi un jouet adapté à la personnalité
et aux capacités de l'enfant. C'est pourquoi il est important de connaître
ses goûts, ses affinités et son caractère lorsqu'on choisit un jouet pour
lui.

L'enfant doit-il choisir ses jouets ?

Outre le « cadeau surprise » qui fait toujours plaisir, il est important de
laisser l'enfant choisir ses jouets, de ne pas avoir d’a priori ni de
jugement hâtif. Si l'enfant éprouve une attirance pour tel ou tel jouet,
c'est qu'il y trouve un intérêt qui n'est pas toujours perceptible par
les adultes. Dans le même ordre d'idées, il n'est pas bon d'exclure ...


...

Le choix des jouets à cet âge :

La boite à musique, le mobile, la barre d'éveil, le hochet, l'anneau de dentition, le miroire, le microphone, l'animal ou la poupée, le tapis d'éveil, les objets qui stimulent les sens en général (visuels, vibratoirs, ... ...

Comment bien choisir le jouet de son enfant ?

Jouer pour l'enfant, est indispensable à son développement. Dès les premières semaines qui suivent sa naissance, le bébé joue avec son corps puis progressivement avec la maturation, l'affinement de ses compétences motrices et sensorielles, l'enfant va entrer dans le monde des objets et commencer à attribuer de l'importance aux jouets. Les jeux corporels qui rythment les échanges entre le bébé et ses proches participent également à son développement.

Un enfant a besoin de jouer, d'où l'importance de bien choisir son jouet qui, justement, doit être en fonction de son stade de développement et non de son âge.

Le jouet a de multiples fonctions toutes plus importantes les unes que les autres : maîtrise de nouveaux gestes, activité source de plaisir, socialisation, apprentissages, développement de l'intelligence, de l'affectivité et de la confiance en soi, nourrissage sensoriel, développement de la créativité, de la curiosité et des capacités attentionnelles, entrée progressive dans des situations ...
...

Petits conseils 0/6mois

A cet âge, l'enfant n'a pas besoin de beaucoup de stimulation pour que son champ perceptif soit saturé, son temps de concentration est restreint.
Il est donc inutile de remplir sa chambre et son lit de multiples jouets, la surstimulation n'est pas une bonne chose, mieux vaut choisir les objets, certains resteront en permanence à la meme place (participent au rituel du coucher par exemple), d'autres l'accompagneront dans ses déplacements et pourront être renouvelés pour relancer son intérêt.

Attention aux jouets trop bruyants, trop lumineux, trop volumineux ou ne respéctant les normes françaises de sécurité ! ...

Liens intéressants

ORGANISME DE FORMATION

Institut Supérieur en Rééducation en Psychomotricité et relaxation
http://www.isrp.fr/
Syndicat National de l'Union des Psychomotricienshttp://www.snup.fr

Association Française des Psychomotriciens Libéraux
http://www.a-f-p-l.fr
Association des psychomotriciens de l'ile de la Réunion
http://aspir-reunion.comSociété Française de danse thérapie
http://sfdt.free.fr


Site de l'association des praticiens diplômés au bilan sensorimoteurs de BULLINGER
http://absmandrebullinger.overblog.com

Association pour l'expression primitive
http://herns.duplan.free.fr

Les arts villageois
http://henrisamba-artsvillageois.com/article/henri-samba

IRPECOR (Itinéraire et recherche pour l'édification corporelle)
http://www.irpecor.com/

Laura Scheleen "corps espace temps"
http://www.cefricgjung.be/pdf_files/1_laura_sheleen_portrait.pdf

Formation longue en danse thérapie
www.etre-en-corps.com
www.entresens.com


HANDICAP

Maison Départementale des Personnes Handicapées
http://www.mdph.re/spip.php?rubrique15

Insti ...
http://www.inserm.fr/

Fédération Francaise des troubles DYS
http://www.ffdys.com/carte/974.htm

Information sur les DYS
http://www.dyspraxie.info/index.php?option=com_content&view=article&id=264:reunion-&catid=82:departements

LE CARTABLE FANTASTIQUE DE MANON
http://www.cartablefantastique.fr/manon/

Autisme ile de la Réunion
http://www.autismereunion.fr/

Site d'information sur la surdité
http://www.acfos.org/

Site d'information sur la basse vision
http://ariba-vision.org/drupal/

http://www.enfant-aveugle.com

Site d'information sur le TDAH
http://www.attentiondeficit-info.com/

Site de veille sur les dérives sectaires
http://www.miviludes.gouv.fr/

ASSOCIATIONS

Ecole MONTESSOURI 974
http://www.montesourire.com/p/lassociation.html

Association des Parents d'enfants à Haut Potentiel Intellectuel
http://www.anpeip.org/nouvsite/index.php?option=com_flexicontent&view=category&cid=268&Itemid=1243

Association psychothérapie Vigilance, bien choisir son psy !
http://www.psyvig.com


Marmaille.com (site de référencement des activités de loisirs pour enfants, île de la Réunion)
http://marmailles.com/

Marmailles-aventures (site proposant des séjours thématiques au départ et à la la Réunion pour enfants et adolescents)
marmaillesaventures@orange.fr

...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z