Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable : Antoine Bossard

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Loire-Atlantique 44)

Dernières actus du site internet :

Interview de Samuel Honrubia : un joueur déterminé et une personne éclectique

Interview de Samuel Honrubia : un joueur déterminé et une personne éclectique Prenant un risque majeur en s'engageant avec une équipe de deuxième division, Samuel Honrubia a réussi son pari en participant à la remontée immédiate de Tremblay dans l'élite. Alors que son équipe traverse un début de saison compliqué, il a accepté de répondre à nos questions. C'est ainsi que l'on appréhende plusieurs facettes de sa personnalité, en tant que joueur, dirigeant d'entreprise mais aussi fan de jeux-vidéos.

L'année dernière, vous signez avec Tremblay, passant du champion de France à un club de Proligue, comment s'est effectuée la transition ?

Il n'y a rien qui a changé dans mes habitudes, dans ma façon de fonctionner. On était dans une position où on jouait le titre, la remontée de suite. Il n'y a donc pas eu de grands changements si ce n'est le niveau de jeu. J'ai pris cela avec le plus grand sérieux pour pouvoir atteindre l'objectif le plus vite possible, ce que l'on a réussi à faire.

Vous souhaitiez rester en région parisienne pour éventuellement commencer des études de...

Trophées LNH 2017 : récapitulatif es lauréats

Trophées LNH 2017 : récapitulatif es lauréatsLe vendredi 9 juin a eu lieu la désormais traditionnelle cérémonie de remise des trophées LNH attribués aux meilleurs joueurs de la saison écoulée. Presque sans surprise, les joueurs des 3 meilleurs équipes du championnat ont été beaucoup sollicités.
Il est temps de tirer un trait sur la saison qui s’est terminée et cela passe par l’attribution des trophées LNH. Comme l’an passé, voici un récapitulatif des principaux lauréats de cette saison 2016-2017.
Ailier gauche : Uwe Gensheimer (64 % des voix)
L’allemand succède à Valero Rivera récompensé l’année dernière avant son départ vers Barcelone. Après avoir quitté son club de toujours, Rhein-Neckar-Löwen, Gensheimer n’a semble-t-il pas eu besoin d’une saison de transition. Déjà très performant, il termine meilleur buteur du championnat en participant seulement à 24 rencontres. Il a inscrit 167 buts, soit 6.96 par matchs avec un taux de réussite de 72,29 %.
Réputé comme étant un tireur de jet de 7m hors-pair, il a confirmé en transformant 55...

5 éléments clés de la victoire de paris !

5 éléments clés de la victoire de paris ! Grâce à une victoire obtenue dans les dernières secondes, le PSG Handball s’est qualifié pour la finale de la ligue des champions. C’est une première depuis Montpellier en 2003, qui avait été champion cette année-là. Retour sur 5 éléments clés de leur victoire avant la finale de demain qui les opposera au Vardar Skopje, tombeur du Barça à la dernière seconde.
La défense
La défense parisienne fût très bonne tout au long de la partie, autorisant seulement 11 buts en première mi-temps pour 26 au total. Au-delà des chiffres, c’est l’impression visuelle qui fût impressionnante, avec une défense extrêmement physique et mobile pour résister aux attaques hongroises, avec notamment des replis parfaitement exécutés. L’intensité folle dégagée est allée de pair avec une propreté remarquable, les parisiens n’ayant été sanctionnés que deux fois par des exclusions temporaires.
Bien aidé par sa défense, Thierry Omeyer ne démérite pas pour autant et a réalisé un match incroyable. Toujours galvanisé par...

La course à l’Europe : qui pour compléter le Top 5 ?

La course à l’Europe : qui pour compléter le Top 5 ?Après une longue trêve de trois semaines, la Lidl Starligue a enfin repris ses droits ce week-end et entre dans le money-time. Alors qu’à trois journées de la fin, le PSG semble filer vers un troisième titre de champion consécutif après sa victoire hier à Saint-Raphaël (29-32) et que le HBC Nantes, Montpellier ainsi que Saint-Raphaël filent vers la qualification européenne, une incroyable lutte pour la 5e place, dernière place qualificative, va se tenir entre pas moins de six équipes. En effet, entre Nîmes (5e), Chambéry (6e), Toulouse (7e), Ivry (8e), Dunkerque (9e) et Aix-en-Provence (10e), seulement deux points les séparent ! Quelle équipe aura le plus de chances de décrocher cette 5e place ? On vous donne notre analyse.
L’USAM Nîmes : 5e, 22 points
En position qualificative pour le moment, les hommes de Franck Maurice ont peut-être laissé passer leur dernière chance samedi… Corrigés par le MHB à domicile avant la trêve lors du derby du Gard, les Nîmois n’ont pas su rebondir et ont subi...

Hansen qualifie Paris au buzzer tandis que Dumoulin propulse Nantes en Finale !

Hansen qualifie Paris au buzzer tandis que Dumoulin propulse Nantes en Finale !Organisé à Reims, le Final Four de la coupe de la ligue débutant ce vendredi nous a proposé deux matchs aux scénarios radicalement opposés. D’une part une domination écrasante au début pour un comeback et un finish très tendu. De l’autre, un début de match serré qui a tourné à la démonstration. Retrouvez-ici les résumés des deux demi-finales de la coupe de la ligue.
Saint-Raphaël – Paris : Hansen crucifie les varois au buzzer
Saint-Raphaël marque le premier but mais c’est bien Paris qui prend le meilleur départ dans cette rencontre. L’équipe de la capitale commence très fort en infligeant un 4-0 à leurs adversaires du soir avec un penalty transformé et trois contres attaques rondement menées. Celles-ci ont lieu grâce aux trop nombreuses pertes de balle de l’équipe de Joël Da Silva, qui se doit de poser son premier temps mort très tôt dans la partie. Rien ne sourit à Saint Raphaël, à l’image d’un lob manqué. Autre image résumant bien le début de rencontre, un ballon trainant au sol récupéré...

Les femmes de défis terminent sur une bonne note

Les femmes de défis terminent sur une bonne noteAprès une défaite assez large face à la Norvège samedi à Orléans, l’Equipe de France féminine avait à cœur de battre les championnes olympiques russes en titre pour leur dernier match de la Golden League. Chose faite et bien faite après une rencontre maîtrisée par les Bleues de la première à la dernière minute.
La défense française fait la différence en première mi-temps
Sans Laurisa Landre (bloquée à la nuque) et Gnosiane Niombla (touchée elle à la cheville), c’est amoindrie que l’équipe de France se présentait sur le parquet du Palais des Sports d’Orléans face aux Russes de Trefilov. Malgré ces forfaits de dernière minute, les joueuses d’Olivier Krumbolz sont rentrées très rapidement dans le match. Après avoir concédé l’ouverture du score par l’intermédiaire de Vodka, les Bleues ont joué décomplexées. Agressives en défense, notamment grâce au duo Camille Ayglon Saurina-Béatrice Edwige en numéros 3, précises sur les montées de balle, les Femmes de Défis ont réalisé un premier break après...

Preview complète des 8èmes de finale de ligue des champions

Preview complète des 8èmes de finale de ligue des champions Historique, 3 clubs français seront présents en 1/8ème de finale de Champions League. Montpellier, Paris et Nantes sont dans les 16 meilleures équipes d’Europe cette année. Montpellier qui affronte un le tenant du titre, Paris et Nantes qui s’affrontent lors d’un duel fratricide, et tous les autres matchs évoqués dans cette preview complète des 8èmes de finale de ligue des champions.
Montpellier HB VS KS Vive Tauron Kielce
L’équipe de Patrice Canayer connait son adversaire, et c’est un poids lourd européen ! Le Tauron Kielce, surprenant vainqueur de l’édition précédente face à Veszprém aux tirs au but lors d’un match d’anthologie (vous pouvez revivre ce match fou en lisant notre résumé de l’année dernière ici http://​www.​hand-​and-​co.​fr/​com​peti​tion​s-​europeennes/​kielce-​veszprem-​une-​finale-​legendaire.​html ). Deuxième du groupe B derrière le Vardar, les Polonais ont réalisé de très bonnes performances, surpassant notamment le Vardar ou Szeged (2 fois). Néanmoins, ils se sont...

[PORTRAIT] Luc Abalo : artiste sur le terrain et dans la vie

[PORTRAIT] Luc Abalo : artiste sur le terrain et dans la vieRayonnant en club ou en équipe de France depuis plusieurs années, Luc Abalo a gagné de nombreux titres. Mais derrière le sportif se cache l’humain, charismatique et passionné d’art. Portrait d’un sportif accompli.
Une précocité rare
C’est en 1984 à Ivry que commence la vie de Luc Abalo. Son aventure avec le handball démarre elle au collège Henry-Wallon, dans la même ville. Son professeur d’EPS est un ancien joueur d’Ivry (Michel Dubrez), qui lui fait découvrir le handball (à l’âge de 14 ans). En 1996 après quelques matchs avec l’association sportive, Luc est orienté vers le club de la ville. Ses qualités athlétiques (détente et gestuelle) sont déjà remarquées et le fait qu’il soit gaucher renforce encore son potentiel.
Ses débuts en D1 se font en 2000 (il n’a même pas 17 ans à l’époque), à la faveur de deux blessures à son poste. Cette précocité se confirme avec une première sélection en équipe de France en 2005 (à seulement 20 ans). C’est aussi en 2005 qu’il est élu pour la première fois...

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Je m’appelle Erwann, j’ai 24 ans, et je vis dans le Nord de la France, à côté de Lille. Je suis handballeur depuis 2001 (oui oui, j’ai commencé le handball suite au 2e titre de Champions du Monde de l’équipe de France ;)), et je joue principalement arrière gauche et ailier gauche. C’est très vite devenu ma passion, ainsi que mon passe-temps majeur.
Après quelques temps d’arrêt liés aux études, j’ai enfin repris le handball de façon sérieuse. Ces temps d’arrêt m’ont permis d’avoir une autre vision de notre sport, je compensais le manque de terrain par la vision des matchs à la télévision, la lecture des médias spécialisés etc. Alors passionné de journalisme, j’ai décidé de lancer mon premier blog, puis un deuxième, et enfin un troisième (Balle en main) qui j’espère sera le dernier. Puis Antoine m’a proposé de devenir rédacteur pour le site Hand & Co, chose que j’ai accepté tout de suite.
Qu’est-ce que je souhaite apporter au site ? Des articles en tous genres, qu’il s’agisse de résumés de...

Montpellier HB – USDK : la victoire sérieuse de Montpellier

Montpellier HB – USDK : la victoire sérieuse de Montpellier<br/>La dernière rencontre de cette 14e journée de la Lidl Starligue nous a offert une rencontre entre l’USDK de Patrick Cazal et le Montpellier Handball de Patrice Canayer et ses 4 champions du monde. Pour leur premier match officiel depuis la reprise, c’est une équipe montpelliéraine sérieuse et appliquée qui a finalement pris le dessus sur Dunkerque, irrégulier tout au long du match. Retour sur cette rencontre.
Une première mi-temps parfaitement maîtrisée par le MHB
Dans une salle Dewerdt pleine à craquer qui n’a pas manqué d’ovationner les 4 champions du monde (Ludovic Fabregas, Valentin Porte, Michael Guigou et surtout l’ancien gardien de Dunkerque Vincent Gérard) et les autres mondialistes (le croate Marko Mamic du côté de Dunkerque, et le slovène Jure Dolenec du côté de Montpellier), le match a démarré tambour battant sur une grosse intensité défensive. Malgré l’ouverture du score par l’arrière gauche dunkerquois Marko Mamic après 3 minutes de jeu, le MHB a très vite réagi pour revenir...

Mondial 2017 : Bilan des performances joueur par joueur

Mondial 2017 : Bilan des performances joueur par joueurAvec plus de 540 000 spectateurs et 23 matchs à guichets fermés, le Mondial 2017 fût une réussite populaire. Mais le titre gagné la transforme aussi et surtout en réussite sportive. Moins d’une semaine après la finale, faisons le point sur les performances des joueurs de l’équipe de France de manière individualisée.
Ailiers
Michaël Guigou
Malgré quelques immanquables ratés, le vétéran de l’équipe de France a réussi à être assez productif sur le terrain. Il termine ce mondial à domicile avec 26 buts à 75% de réussite. Cependant, il a été en difficulté aux jets de 7m avec seulement 5 réalisations en 9 tentatives. Avec 34 minutes en moyenne sur le terrain, il a réussi à faire le show en plaçant quelques gestes de grande classe comme un magnifique chabala contre la Pologne. S’il fut moins efficace que lors d’autres compétitions, son apport fut non-négligeable pour les Bleus. Ainsi, il a intercepté 6 ballons, Enfin, hors terrain il sert de mentor à Kentin Mahé qui progresse à vitesse grand V....

Les Bleus repoussent de valeureux suédois et accèdent à la demi-finale !

Les Bleus repoussent de valeureux suédois et accèdent à la demi-finale !Hier se déroulait le quart de finale opposant la France à la Suède. Comme annoncé, la partie fut très serrée, les joueurs très rugueux. Jouée sur un rythme très élevé, elle a mis les organismes à rude épreuve et au terme de 60 minutes ultra-intenses, la France s’est imposée de 3 petits buts. Hand & Co revient sur le match en le résumant, ainsi qu’en en délivrant les clés tactiques.
Le match
Dans l’écrin magnifique qu’est le stade Pierre-Mauroy (transformé en salle de hand à l’occasion), les Bleus débutent le match avec un sept majeur composé de Mahé, N’Guessan, Karabatic, Porte, Abalo et Fabregas. Le match commence bien pour les français avec un échec sur penalty d’Ekberg, lui qui était à 12/12 depuis le début de la compétition. Les impacts sont extrêmement violents et le combat très rude, à l’image d’une faute commise sur le visage de Valentin Porte. La défense française est très solide avec un dispositif 0-6 mais les Suédois trouvent le chemin des filets grâce à un jeu de transition très...

Des 8èmes de finale de haut vol !

Des 8èmes de finale de haut vol !Ces samedi et dimanche 21 et 22 janvier ont eu lieu les premières rencontres à élimination directe de ces Championnats du Monde de handball. Entre surprises, victoires logiques et records battus, on ne s’est pas ennuyé du côté de Lille, Paris, Albertville et Montpellier. Retour sur ces huit rencontres avec un focus plus particulier sur les matchs France-Islande et Suède-Biélorussie.

France-Islande : une victoire non sans mal dans une ambiance phénoménale !
Du jamais vu en France ! 28010 spectateurs étaient présents ce samedi 21 janvier au stade Pierre-Mauroy de Lille pour assister à la victoire de la France 31-25 face à l’Islande. Un double record a été établi par cette affluence unique : record d’affluence pour un match de handball des championnats du monde, et record d’affluence pour un match de handball en France. Malgré cette ambiance explosive, les Bleus de Didier Dinart et Guillaume Gille ont connu une entame de match très compliquée. Inhibés par cette atmosphère inédite pour un match...

L'Allemagne s'offre sa finale !

L'Allemagne s'offre sa finale !Hier après-midi, l’équipe Hand & Co était à la Kindarena de Rouen pour assister à la rencontre entre la Biélorussie et l’Allemagne comptant pour le groupe C. Au terme d’un match rythmé et agréable à suivre, l’Allemagne s’est finalement imposé 31-25 et conserve la tête du groupe C avant le choc au sommet contre la Croatie vendredi. Retour sur la rencontre.
Une première mi-temps serrée
Au terme d’une contre-attaque rondement menée par Patrick Wiencek et Uwe Gensheimer, Patrick Groetzki a ouvert les hostilités à la 41e seconde pour la Mannschaft. Emmenés par le meneur de jeu de Wetzlar Steffen Fäth, intenable hier soir, les Allemands ont vite établi un premier break pour compter jusqu’à deux buts d’avance au bout de seulement 8 minutes de jeu (3-5). C’était sans compter sur la belle résistance des Biélorusses qui reviennent au score une première fois par Dzianis Rutenka et qui va même compte jusqu’à deux buts d’avance (10-8, 16e minute) grâce à Artsem Karalek, meilleur buteur biélorusse hier...

Les bleus prennent la 1ère place du groupe en battant la Norvège sous l’impulsion d’un Grand Karabatic

Les bleus prennent la 1ère place du groupe en battant la Norvège sous l’impulsion d’un Grand KarabaticLa Norvège se présentait comme le premier adversaire coriace de la France après avoir éliminé les Bleus lors du dernier Euro. Mais l’équipe de Didier Dinart s’est imposée pour prendre seule la tête du groupe.
L’équipe de France s’est imposée 31-28 face à la Norvège. Avec ce troisième succès (ponctué de 31 buts tout pile comme les 2 précédents) dans son Mondial, la France a assuré sa qualification. Cependant, le plus important était de livrer une bonne prestation face à un premier adversaire de renom. Ce fût le cas devant une Hall XXL chauffée à blanc. Daniel Narcisse a été préservé pour une petite alerte et la France a vaincu dans un match tendu. Le contrat est rempli pour les Bleus qui iront défier la Russie mardi soir.
Le moment décisif
Cela fait un peu moins de 19 minutes de jeu en 1ère mi-temps, la France n’a que 2 buts d’avance. En infériorité numérique, la Norvège arrive à obtenir un jet de 7 m grâce à un Tonnesen en jambes. Omeyer réalise alors un incroyable pastis, le ballon étant...

Equipe de France : Analyse d’un effectif pléthorique taillé pour le titre

Equipe de France : Analyse d’un effectif pléthorique taillé pour le titreLe Mondial 2017 débute aujourd’hui en France et l’équipe hôte est logiquement favorite. D’autant plus favorite que l’Equipe de France est championne du monde en titre, et dispose d’un effectif pléthorique. Petit zoom sur la composition d’un Equipe de France qui allie continuité et talent.
Tout d’abord, voici la liste des joueurs sélectionnés ainsi que leur club :
Gardiens : Vincent GÉRARD (Montpellier HB) - Thierry OMEYER (Paris SG HB)
Ailier gauche : Michaël GUIGOU (Montpellier HB) /
Ailier gauche - Demi-centre : Kentin MAHÉ (SG Flensburg-Handewitt)
Arrières gauches : William ACCAMBRAY (Paris SG HB) - Olivier NYOKAS (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone)
Demi-centres : Nikola KARABATIC (Paris SG HB) - Daniel NARCISSE (Paris SG HB)
Pivots : Ludovic FABREGAS (Montpellier HB) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (FC Barcelone)
Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB)
Arrière droit - Ailier droit : Valentin PORTE (Montpellier HB)

Les favoris et outsiders des 25èmes championnats du monde !

Les favoris et outsiders des 25èmes championnats du monde ! Nous y sommes ! Demain débutent sur le territoire français la 25e édition des Championnats du Monde de Handball. Du match d’ouverture France-Brésil à la finale prévue le dimanche 29 janvier à 17h se dérouleront 84 matchs sur 8 villes différentes. 24 sélections nationales rêvent de brandir le trophée de la victoire, mais parmi ces 24 équipes, lesquelles ont le plus de chance d’atteindre le Graal et de succéder à la France, tenante du titre, au palmarès ?

Le grand favori : la France, à la maison
Pour son 3e Mondial organisé chez lui (après 1970 et 2001), l’équipe de France est naturellement la grande favorite de cet événement. Vice-championne olympique, champions du monde en titre, la France aura la chance de pouvoir évoluer à domicile, devant un public chauffé à blanc. De plus, la situation de l’Equipe de France autour de l’entraineur s’est clarifiée. Exit Onesta, place à Didier Dinart, qui aura de manière officielle pour la première fois les pleins pouvoirs de coaching, accompagné par Guillaume...

Paris à terre, Nantes vainqueur !

Paris à terre, Nantes vainqueur ! Encore invaincus avant ce match, les parisiens abordaient ce match avec beaucoup de sérieux. Enorme choc opposant le 1er du championnat au 2ème, les nantais ont infligé une véritable correction aux parisiens pour leur première défaite de la saison. Retour sur ce choc incroyable.
Toutes les conditions réunies pour un énorme choc
Tout était prévu pour que le match soit une énorme affiche : la diffusion en prime-time, l’affrontement entre les 2 meilleurs équipes du championnat mais aussi un record d’affluence. Pour cet énorme choc, la ville nantaise a fait les choses en grand en réquisitionnant la « Hall XXL ». Salle accueillant certains matchs de l’équipe de France durant le Mondial 2017, elle a vu défiler 11 019 spectateurs ce jeudi. C’est la plus grande affluence pour un match de championnat français indoor, record qui appartenait déjà à Nantes pour un match contre Paris. Le public de Nantes étant l’un des meilleurs de France, l’ambiance était électrique. Avec une présentation des joueurs...

Mikkel hansen : une importante baisse de régime ?

Mikkel hansen : une importante baisse de régime ?Meilleur joueur du monde et vainqueur des JO, Mikkel Hansen a des stats en baisse. Double meilleur buteur en titre, il ne figure même pas dans le top 50 actuellement. Alors, comment s’explique cette soudaine baisse ?
Un rendement en baisse
Mikkel Hansen est un joueur extraordinaire. Le meilleur joueur du monde 2015 a terminé meilleur buteur du championnat lors des 2 saisons précédentes, il a aussi remporté les JO cet été avec l’équipe nationale danoise. Dans sa quatrième saison à Paris, tous les voyants semblaient au vert pour qu’il réalise une nouvelle saison historique. Cependant, il semble avoir mal vécu l’arrivée en Lidl Star Ligue avec seulement 29 buts en 11 matchs.
En effet, le danois tourne actuellement à 2.64 buts par matchs. Si certains se satisferaient de ce rendement, il est indigne d’un joueur de son rang, surtout quand on sait qu’il avait une moyenne (affolante) de 9.12 buts par match l’an dernier. Il a quasiment divisé son nombre de buts par 4. Si on compare avec ses statistiques...

Lidl star ligue : le point sur le début de saison !

Lidl star ligue : le point sur le début de saison ! Alors que nous arrivons au tiers de la saison, le point sur le classement à l’aide de nombreuses statistiques.
Tous justes arrivées dans la Lidl Star Ligue, certaines équipes ont continué sur la lancée de la saison précédente. Ainsi à l’aube de la 8ème journée, les 5 premières places du championnat sont occupées par les mêmes équipes qu’à la fin de la saison précédente. Ces 5 clubs, respectivement Paris, Saint-Raphaël, Nantes, Montpellier et Chambéry ont réussi à conserver leur bonne forme de la saison passée malgré des effectifs remodelés.
Néanmoins, certaines équipes semblent avoir du mal à digérer ce changement de championnat. C’est le cas de Créteil et de Dunkerque, qui perdent 6 places chacun.
Un classement similaire à la saison dernière pour 7 équipes
Plusieurs équipes ont répondu aux attentes en se classant comme la saison passée. C’est le cas des 5 premiers cités précédemment, mais aussi de Toulouse et d’Ivry. Paris pointe à la première place du classement, mais l’écart sur les concurrents...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z