Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Loiret Pétanque

Club / Association sportive
Pétanque et Jeu Provençal

45000 ORLEANS
club.quomodo.com/loiretpetanque

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax : Forum

Voir aussi : les autres sites web (Loiret 45)

Dernières actus du site internet :

ACTUALITÉ-FORUM-VIDÉOS REPLAY

Inscription au Direct

Participez à toute l'actualité de la pétanque du département du Loiret ou autre !

Pour cela vous devez etre membre de notre site.

Commenez par cliquez sur connection.

Ensuite, pas encore inscrit sur le site? créez vos identifiants !

rentrez le code d'accès.

Pour s'inscrire sur le site, les visiteurs doivent indiquer un code d'accès.

Ce code est : compa Une fois le code de rentré ! commencez votre inscritpion.

vos données personnelles restent strictement confidentielles
(Mail, N° de téléphone).

Ensuite rentez le numéro de téléphone
07.55.53.36.28
sur votre portable, envoyer vos textos en direct


Coupe de France des Clubs: Tirage du 4e tour Retrouvez le tirage officiel diffusé par le Comité de Pilotage FFPJP qui présente le quatrième tour de la Coupe de France des Clubs de pétanque qui devra se jouer au plus tard le dimanche 4 février 2018. Voir également toutes les informations & résultats de la Coupe de France sur le blog "Championnats & Coupe de France de la FFPJP"

Coupe de France des Clubs: Tirage du 4e tour  Retrouvez le tirage officiel diffusé par le Comité de Pilotage FFPJP qui présente le quatrième tour de la Coupe de France des Clubs de pétanque qui devra se jouer au plus tard le dimanche 4 février 2018. Voir également toutes les informations & résultats de la Coupe de France sur le blog "Championnats & Coupe de France de la FFPJP"Coupe de France des Clubs: Tirage du 4e tour
Retrouvez le tirage officiel diffusé par le Comité de Pilotage FFPJP qui présente le quatrième tour de la Coupe de France des Clubs de pétanque qui devra se jouer au plus tard le dimanche 4 février 2018. Voir également toutes les informations & résultats de la Coupe de France sur le blog "Championnats & Coupe de France de la FFPJP"

La saison sportive 2017 s'achève ! La saison 2017 prend fin en ce mois de décembre. La période est propice au ‘mercato’, aux mutations et au renouvellement de votre licence FFPJP. Chaque licencié tourne les yeux vers 2018, avec comme toujours la réussite sportive en point de mire. Le calendrier des Nationaux, Internationaux, Supranationaux et Evènementiels est désormais publié, vous pouvez le consulter par un clic sur l'affiche. Et l’ensemble des dirigeants fédéraux, départementaux et régionaux ont rendez-vous à Mende (48) les 11/12 & 13 janvier prochain pour le Congrès annuel de la F.F.P.J.P. Bonnes fêtes de fin d’année & meilleurs voeux 2018 à toutes et tous.

La saison sportive 2017 s'achève ! La saison 2017 prend fin en ce mois de décembre. La période est propice au ‘mercato’, aux mutations et au renouvellement de votre licence FFPJP. Chaque licencié tourne les yeux vers 2018, avec comme toujours la réussite sportive en point de mire. Le calendrier des Nationaux, Internationaux, Supranationaux et Evènementiels est désormais publié, vous pouvez le consulter par un clic sur l'affiche. Et l’ensemble des dirigeants fédéraux, départementaux et régionaux ont rendez-vous à Mende (48) les 11/12 & 13 janvier prochain pour le Congrès annuel de la F.F.P.J.P.  Bonnes fêtes de fin d’année & meilleurs voeux 2018 à toutes et tous.La saison sportive 2017 s'achève !
La saison 2017 prend fin en ce mois de décembre. La période est propice au ‘mercato’, aux mutations et au renouvellement de votre licence FFPJP. Chaque licencié tourne les yeux vers 2018, avec comme toujours la réussite sportive en point de mire. Le calendrier des Nationaux, Internationaux, Supranationaux et Evènementiels est désormais publié, vous pouvez le consulter par un clic sur l'affiche. Et l’ensemble des dirigeants fédéraux, départementaux et régionaux ont rendez-vous à Mende (48) les 11/12 & 13 janvier prochain pour le Congrès annuel de la F.F.P.J.P.
Bonnes fêtes de fin d’année & meilleurs voeux 2018 à toutes et tous.

Le N°22 de Planète Boules vient de paraître ! La saison 2017 a battu son plein lors de la période estivale avec de nombreux évènements organisés dans tous les coins de l’hexagone. Mais l’arrière-saison sera tout aussi passionnante avec comme point d’orgue les phases finales des Championnats des Clubs. En attendant les Championnats du Monde Jeunes & Féminines en Chine (8-12 novembre) où l’équipe de France féminine tentera de remporter enfin l’or.

Le N°22 de Planète Boules vient de paraître !     La saison 2017 a battu son plein lors de la période estivale avec de nombreux évènements organisés dans tous les coins de l’hexagone. Mais l’arrière-saison sera tout aussi passionnante avec comme point d’orgue les phases finales des Championnats des Clubs. En attendant les Championnats du Monde Jeunes & Féminines en Chine (8-12 novembre) où l’équipe de France féminine tentera de remporter enfin l’or.Le N°22 de Planète Boules vient de paraître !

La saison 2017 a battu son plein lors de la période estivale avec de nombreux évènements organisés dans tous les coins de l’hexagone. Mais l’arrière-saison sera tout aussi passionnante avec comme point d’orgue les phases finales des Championnats des Clubs. En attendant les Championnats du Monde Jeunes & Féminines en Chine (8-12 novembre) où l’équipe de France féminine tentera de remporter enfin l’or.

Voici le sommaire de ce N°22 de Planète Boules particulièrement riche en informations, avec notamment un dossier très intéressant à lire sur ce que peu rapporter à un sportif un titre mondial ou bien olympique. Par rapport aux grands sports, vous verrez que la prime à la performance versée à un champion du Monde de pétanque est de 2 000 €, très éloignée de ses collègues des autres disciplines. Pour exemple, aux derniers championnats du Monde de hand-ball, chaque «Expert» s’est vu décerner une prime de 70 000 € après la victoire des Bleus. . F.I.P.J.P.:...

Finales des CNC Open & Féminin à St. Pierre les Elbeuf (76) Les finales nationales du CNC 2017 se dérouleront à partir de vendredi jusqu'à dimanche au boulodrome Henri Salvador de Saint Pierre les Elbeuf sous les caméras de la Web TV fédérale. Après plus d'un mois de championnat, 24 équipes seront au rendez pour conquérir 4 titres de champions de France pour leur club - live Web TV sur http://www.dailymotion.com/FFPJP-WebTV

Finales des CNC Open & Féminin à St. Pierre les Elbeuf (76)  Les finales nationales du CNC 2017 se dérouleront à partir de vendredi jusqu'à dimanche au boulodrome Henri Salvador de Saint Pierre les Elbeuf sous les caméras de la Web TV fédérale. Après plus d'un mois de championnat, 24 équipes seront au rendez pour conquérir 4 titres de champions de France pour leur club - live Web TV sur http://www.dailymotion.com/FFPJP-WebTVFinales des CNC Open & Féminin à St. Pierre les Elbeuf (76)
Les finales nationales du CNC 2017 se dérouleront à partir de vendredi jusqu'à dimanche au boulodrome Henri Salvador de Saint Pierre les Elbeuf sous les caméras de la Web TV fédérale. Après plus d'un mois de championnat, 24 équipes seront au rendez pour conquérir 4 titres de champions de France pour leur club - live Web TV sur http://www.dailymotion.com/FFPJP-WebTV

F.F.P.J.P. / F.S.G.T., le rapprochement se concrétise ! La Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal collabore depuis plusieurs mois avec la Fédération Sportive et Gymnique du Travail. Michel Desbois, Président de la F.F.P.J.P. et Emmanuelle Bonnet Oulaldj, co-Présidente de la F.S.G.T. s’étaient rencontrés début 2017 à Paris. Hier, au siège de la F.F.P.J.P. à Marseille, une nouvelle réunion de travail a permis d’avancer dans les projets communs, en présence de Jean-Yves Fauchon, Jean-Claude Brabo et et Hubert Desmet. « Quelle que soit la fédération sportive concernée, je pense que l’union fait toujours la force. Depuis mon élection à la présidence de la F.F.P.J.P., je veille à entretenir de bonnes relations avec les autres entités sportives. Nous poursuivons par exemple une très fructueuse collaboration avec la Fédération Française de Sport Adapté. Concernant la F.S.G.T., nos relations sont plus récentes, mais les choses évoluent dans le bon sens. J’ai été ravi de recevoir ses représentants à Marseille dans nos locaux, et la Convention que liera nos deux fédérations prend forme » assure Michel Desbois. En effet, les deux organismes mettent en commun certaines de leurs forces. A commencer par les instances disciplinaires. « J’y suis très attaché, car c’est une mission que j’ai assumée pendant longtemps par le passé. Grâce à cette convention, les joueurs suspendus par la F.F.P.J.P. ne pourront plus jouer en compétition en F.S.G.T. non plus. Et la réciproque sera mise en place. Les fauteurs de troubles et les auteurs d’actes violents n’ont pas leur place sur les terrains de Pétanque, j’ai toujours tenu ce discours, c’est vrai chez nous comme à la F.S.G.T. » précise Michel Desbois. Par ailleurs, la préparation des calendriers se fera désormais en concertation, afin que les compétitions fédérales ne soient plus concomitantes. « C’est une mesure de bon sens. Certains de nos pratiquants sont communs aux deux fédérations, il est logique que veillions à ce qu’ils puissent participer à toutes les compétitions fédérales, dans l’une comme dans l’autre des fédérations » ajoute-t-il. Enfin, la formation des arbitres sera également partagée. Et l’apport d’arbitres sur les compétitions de la fédération partenaire sera possible. « Nous avons déjà procédé ainsi avec la F.F.S.A. L’arbitrage, c’est le point clé d’une fédération. Sans eux, aucune compétition n’est possible. C’est une banalité de le dire, mais une banalité bonne à rappeler. Chez nous, la formation des arbitres a grandement évolué ces dernières années, avec un pool élite notamment. Nos arbitres nationaux se perfectionnent année après année. Partager les formations des arbitres ne peut qu’améliorer encore leurs compétences. Arbitrer sur les compétitions d’une fédération amie est également productif, il ressort toujours quelque chose de ce genre d’expérience. Avec dans notre viseur les Jeux Olympiques de Paris 2024, la F.F.P.J.P. est pleinement concentrée sur la candidature Sports Boules 2024. En échangeant avec d’autres fédérations et en s’enrichissant des expériences menées par les autres, la F.F.P.J.P. montre son esprit d’ouverture. A mes yeux, il est indispensable de dialoguer avec tous les acteurs du sport pour se développer » conclue Michel Desbois.

F.F.P.J.P. / F.S.G.T., le rapprochement se concrétise !     La Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal collabore depuis plusieurs mois avec la Fédération Sportive et Gymnique du Travail. Michel Desbois, Président de la F.F.P.J.P. et Emmanuelle Bonnet Oulaldj, co-Présidente de la F.S.G.T. s’étaient rencontrés début 2017 à Paris. Hier, au siège de la F.F.P.J.P. à Marseille, une nouvelle réunion de travail a permis d’avancer dans les projets communs, en présence de Jean-Yves Fauchon, Jean-Claude Brabo et et Hubert Desmet.  « Quelle que soit la fédération sportive concernée, je pense que l’union fait toujours la force. Depuis mon élection à la présidence de la F.F.P.J.P., je veille à entretenir de bonnes relations avec les autres entités sportives. Nous poursuivons par exemple une très fructueuse collaboration avec la Fédération Française de Sport Adapté. Concernant la F.S.G.T., nos relations sont plus récentes, mais les choses évoluent dans le bon sens. J’ai été ravi de recevoir ses représentants à Marseille dans nos locaux, et la Convention que liera nos deux fédérations prend forme » assure Michel Desbois.   En effet, les deux organismes mettent en commun certaines de leurs forces. A commencer par les instances disciplinaires. « J’y suis très attaché, car c’est une mission que j’ai assumée pendant longtemps par le passé. Grâce à cette convention, les joueurs suspendus par la F.F.P.J.P. ne pourront plus jouer en compétition en F.S.G.T. non plus. Et la réciproque sera mise en place. Les fauteurs de troubles et les auteurs d’actes violents n’ont pas leur place sur les terrains de Pétanque, j’ai toujours tenu ce discours, c’est vrai chez nous comme à la F.S.G.T. » précise Michel Desbois.   Par ailleurs, la préparation des calendriers se fera désormais en concertation, afin que les compétitions fédérales ne soient plus concomitantes. « C’est une mesure de bon sens. Certains de nos pratiquants sont communs aux deux fédérations, il est logique que veillions à ce qu’ils puissent participer à toutes les compétitions fédérales, dans l’une comme dans l’autre des fédérations » ajoute-t-il.   Enfin, la formation des arbitres sera également partagée. Et l’apport d’arbitres sur les compétitions de la fédération partenaire sera possible. « Nous avons déjà procédé ainsi avec la F.F.S.A. L’arbitrage, c’est le point clé d’une fédération. Sans eux, aucune compétition n’est possible. C’est une banalité de le dire, mais une banalité bonne à rappeler. Chez nous, la formation des arbitres a grandement évolué ces dernières années, avec un pool élite notamment. Nos arbitres nationaux se perfectionnent année après année. Partager les formations des arbitres ne peut qu’améliorer encore leurs compétences. Arbitrer sur les compétitions d’une fédération amie est également productif, il ressort toujours quelque chose de ce genre d’expérience.   Avec dans notre viseur les Jeux Olympiques de Paris 2024, la F.F.P.J.P. est pleinement concentrée sur la candidature Sports Boules 2024. En échangeant avec d’autres fédérations et en s’enrichissant des expériences menées par les autres, la F.F.P.J.P. montre son esprit d’ouverture. A mes yeux, il est indispensable de dialoguer avec tous les acteurs du sport pour se développer » conclue Michel Desbois.F.F.P.J.P. / F.S.G.T., le rapprochement se concrétise !

La Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal collabore depuis plusieurs mois avec la Fédération Sportive et Gymnique du Travail. Michel Desbois, Président de la F.F.P.J.P. et Emmanuelle Bonnet Oulaldj, co-Présidente de la F.S.G.T. s’étaient rencontrés début 2017 à Paris. Hier, au siège de la F.F.P.J.P. à Marseille, une nouvelle réunion de travail a permis d’avancer dans les projets communs, en présence de Jean-Yves Fauchon, Jean-Claude Brabo et et Hubert Desmet.
« Quelle que soit la fédération sportive concernée, je pense que l’union fait toujours la force. Depuis mon élection à la présidence de la F.F.P.J.P., je veille à entretenir de bonnes relations avec les autres entités sportives. Nous poursuivons par exemple une très fructueuse collaboration avec la Fédération Française de Sport Adapté.
Concernant la F.S.G.T., nos relations sont plus récentes, mais les choses évoluent dans le bon sens. J’ai été ravi de recevoir ses représentants...

Finales des CNC Vétérans et Jeunes à St. Yrieix (16) Vous trouverez ci joint les tirages au sort des différents groupes du CNC vétérans et CNC jeunes. Les finales se dérouleront au boulodrome de Saint Yrieix (16) du 24 au 27 octobre pour les vétérans et du 27 au 29 octobre pour les benjamins - minimes et cadets - juniors. 20 équipes à chaque fois reparties en 5 groupes de 4. Voir la Web TV fédérale sur Dailymotion. Chacun joue contre les trois autres dans chaque groupe, les 5 premiers et les 3 meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour les 1/4 de finale.

Finales des CNC Vétérans et Jeunes à St. Yrieix (16)     Vous trouverez ci joint les tirages au sort des différents groupes du CNC vétérans et CNC jeunes. Les finales se dérouleront au boulodrome de Saint Yrieix (16) du 24 au 27 octobre pour les vétérans et du 27 au 29 octobre pour les benjamins - minimes et cadets - juniors. 20 équipes à chaque fois reparties en 5 groupes de 4. Voir la Web TV fédérale sur Dailymotion.  Chacun joue contre les trois autres dans chaque groupe, les 5 premiers et les 3 meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour les 1/4 de finale.Finales des CNC Vétérans et Jeunes à St. Yrieix (16)

Vous trouverez ci joint les tirages au sort des différents groupes du CNC vétérans et CNC jeunes. Les finales se dérouleront au boulodrome de Saint Yrieix (16) du 24 au 27 octobre pour les vétérans et du 27 au 29 octobre pour les benjamins - minimes et cadets - juniors. 20 équipes à chaque fois reparties en 5 groupes de 4. Voir la Web TV fédérale sur Dailymotion.
Chacun joue contre les trois autres dans chaque groupe, les 5 premiers et les 3 meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour les 1/4 de finale.







CHAMPIONNAT NATIONAL DES CLUBS VETERANS 2017

GROUPE 1 CD GROUPE 2 CD
PETANQUE AURILLACOISE 15 LES MARAIS MONTLUCON 03
SANDILLON 45 LA BOULE CASSEE STRASBOURG 67
CLUB BOULISTE DE PACE 61 CMO BASSENS 33
CHAMPDENIERS 79 COULON 79

GROUPE 3 CD GROUPE 4 CD
PETANQUEURS TRICASTINS 26 PETANQUE DU DRAPEAU DIJON 21
A.S.C.O. MESNIL LE ROI 78 LE MEE S/SEINE - SPORT 77
PETANQUE BOE 47 PETANQUE CYRANO BRIVE 19
ELAN AGDE 34 BOULE AMICALE...

Coupe des Confédérations, nouvelle vague pour la France ! La Direction Technique Nationale de la F.F.P.J.P. a annoncé la sélection qui se rendra à Bangkok (Thaïlande) les 6 au 8 décembre prochains pour disputer la Coupe des Confédérations. La D.T.N. a décidé pour l'occasion d'envoyer une association inédite : Damien Hureau - Kévin Malbec - Christophe Sarrio - Stéphane Robineau. france conf Damien Hureau - Kévin Malbec - Christophe Sarrio - Stéphane Robineau Jean-Yves Peronnet, Directeur Technique National : "Cette compétition se déroulera à chaque phase avec deux doublettes (1 point par victoire) puis une triplette sans remplaçant (2 points par victoire) avec éventuellement une épreuve de tir pour départager les égalités. D'où la nécessité de bien construire les équipes. Après les deux belles victoires en triplette et en tir de précision aux derniers Championnats d’Europe seniors à Saint-Pierre les Elbeuf, le comité de sélection a toutefois décidé de voir évoluer d’autres joueurs pour cette seconde échéance de la saison. Face aux meilleures nations asiatiques, de plus en plus redoutables, le comportement de ces joueurs confrontés à une telle adversité avec le maillot France sur le dos sera une base de travail pour l'avenir". Alain Bideau, coach de l'équipe de France : "Nous avons choisi, par cette sélection, de récompenser des garçons qui ont montré une certaine régularité ces dernières saisons. La Coupe des Confédérations se déroule désormais selon une formule qui nécessite deux tireurs pour les doublettes et un joueur qui maîtrise le tir de précision. Damien est le seul champion du monde senior de l'équipe et le plus expérimenté. Kévin Malbec a une polyvalence intéressante. Stéphane Robineau a montré récemment sa grande forme. Et Christophe Sarrio maintient une bonne régularité dans ses résultats depuis plusieurs années. A eux maintenant de créer une osmose qui permettra à la France de s'imposer. Pressenti dans la sélection finale, Benji Renaud, autour d’un parcours remarquable lors des derniers Masters de Pétanque, n’a pas pu honorer une sélection pour des raisons personnelles et familiales ".

Coupe des Confédérations, nouvelle vague pour la France !     La Direction Technique Nationale de la F.F.P.J.P. a annoncé la sélection qui se rendra à Bangkok (Thaïlande) les 6 au 8 décembre prochains pour disputer la Coupe des Confédérations. La D.T.N. a décidé pour l'occasion d'envoyer une association inédite : Damien Hureau - Kévin Malbec - Christophe Sarrio - Stéphane Robineau.  france conf  Damien Hureau - Kévin Malbec - Christophe Sarrio - Stéphane Robineau  Jean-Yves Peronnet, Directeur Technique National : "Cette compétition se déroulera à chaque phase avec deux doublettes (1 point par victoire) puis une triplette sans remplaçant (2 points par victoire) avec éventuellement une épreuve de tir pour départager les égalités. D'où la nécessité de bien construire les équipes. Après les deux belles victoires en triplette et en tir de précision aux derniers Championnats d’Europe seniors à Saint-Pierre les Elbeuf, le comité de sélection a toutefois décidé de voir évoluer d’autres joueurs pour cette seconde échéance de la saison. Face aux meilleures nations asiatiques, de plus en plus redoutables, le comportement de ces joueurs confrontés à une telle adversité avec le maillot France sur le dos sera une base de travail pour l'avenir". Alain Bideau, coach de l'équipe de France : "Nous avons choisi, par cette sélection, de récompenser des garçons qui ont montré une certaine régularité ces dernières saisons. La Coupe des Confédérations se déroule désormais selon une formule qui nécessite deux tireurs pour les doublettes et un joueur qui maîtrise le tir de précision.  Damien est le seul champion du monde senior de l'équipe et le plus expérimenté. Kévin Malbec a une polyvalence intéressante. Stéphane Robineau a montré récemment sa grande forme. Et Christophe Sarrio maintient une bonne régularité dans ses résultats depuis plusieurs années. A eux maintenant de créer une osmose qui permettra à la France de s'imposer. Pressenti dans la sélection finale, Benji Renaud, autour d’un parcours remarquable lors des derniers Masters de Pétanque, n’a pas pu honorer une sélection pour des raisons personnelles et familiales ".Coupe des Confédérations, nouvelle vague pour la France !

La Direction Technique Nationale de la F.F.P.J.P. a annoncé la sélection qui se rendra à Bangkok (Thaïlande) les 6 au 8 décembre prochains pour disputer la Coupe des Confédérations. La D.T.N. a décidé pour l'occasion d'envoyer une association inédite : Damien Hureau - Kévin Malbec - Christophe Sarrio - Stéphane Robineau.

Damien Hureau - Kévin Malbec - Christophe Sarrio - Stéphane Robineau
Jean-Yves Peronnet, Directeur Technique National :
"Cette compétition se déroulera à chaque phase avec deux doublettes (1 point par victoire) puis une triplette sans remplaçant (2 points par victoire) avec éventuellement une épreuve de tir pour départager les égalités. D'où la nécessité de bien construire les équipes.
Après les deux belles victoires en triplette et en tir de précision aux derniers Championnats d’Europe seniors à Saint-Pierre les Elbeuf, le comité de sélection a toutefois décidé de voir évoluer d’autres joueurs pour cette seconde échéance...

Le second ‘Challenge des Ecoles de Pétanque’ s’est tenu au Parc du Mas de Saint-Yrieix-la-Perche le samedi 9 septembre dernier. Et cette nouvelle édition a connu le même succès que la première. Douze clubs au total étaient représentés, venus de Corrèze, de Dordogne et de Haute-Vienne. Ce challenge a permis à cinquante-sept jeunes boulistes, dont une douzaine de féminines, de batailler boules en main. Regroupés par catégories, Benjamins, Minimes et Cadets, ils ont ainsi pu donner le meilleur d’eux-mêmes afin de remporter les différentes épreuves. Un concours en triplette en quatre parties, un concours de point et un concours de tir étaient proposés aux enfants.

Le second ‘Challenge des Ecoles de Pétanque’ s’est tenu au Parc du Mas de Saint-Yrieix-la-Perche le samedi 9 septembre dernier. Et cette nouvelle édition a connu le même succès que la première. Douze clubs au total étaient représentés, venus de Corrèze, de Dordogne et de Haute-Vienne. Ce challenge a permis à cinquante-sept jeunes boulistes, dont une douzaine de féminines, de batailler boules en main. Regroupés par catégories, Benjamins, Minimes et Cadets, ils ont ainsi pu donner le meilleur d’eux-mêmes afin de remporter les différentes épreuves. Un concours en triplette en quatre parties, un concours de point et un concours de tir étaient proposés aux enfants.Le second ‘Challenge des Ecoles de Pétanque’ s’est tenu au Parc du Mas de Saint-Yrieix-la-Perche le samedi 9 septembre dernier. Et cette nouvelle édition a connu le même succès que la première. Douze clubs au total étaient représentés, venus de Corrèze, de Dordogne et de Haute-Vienne. Ce challenge a permis à cinquante-sept jeunes boulistes, dont une douzaine de féminines, de batailler boules en main. Regroupés par catégories, Benjamins, Minimes et Cadets, ils ont ainsi pu donner le meilleur d’eux-mêmes afin de remporter les différentes épreuves. Un concours en triplette en quatre parties, un concours de point et un concours de tir étaient proposés aux enfants.
Ouvert aux jeunes non licenciés, ce challenge a donné l’occasion à certains enfants ne pratiquant pas encore la Pétanque en club de voir concrètement l’ensemble des atouts de la pétanque sportive mêlant adresse, concentration et esprit d’équipe. Philippe Pellon, Responsable des éducateurs F.F.P.J.P. pour le Limousin, veillait notamment...

Corinne Legrand succède à Pierre Tanchot En quatre ans, Pierre Tanchot a redressé le club. © Droits réservés À l'occasion de l'assemblée générale, Pierre Tanchot a annoncé qu'il ne renouvelait pas son mandat à la tête du club de pétanque. Et ce conformément à l'engagement qu'il avait pris quatre ans auparavant, à sa prise de fonction. Pierre Tanchot a remercié tous les bénévoles qui ont travaillé avec lui et « qui l'ont supporté malgré quelques fois son manque de diplomatie ». Alors qu'il a repris le club en mauvaise posture, son bilan s'avère très positif en matière d'investissement (rénovation des terrains, du club house, achat de matériel) amélioration des relations avec la mairie, rajeunissement des membres du club, à poursuivre. Les membres du bureau ont à leur tour remercié ce président avec lequel « ils et elles ont passé de bonnes années avec une personne qui ne recule pas devant les difficultés ». Un cadeau lui a été remis avant l'élection du nouveau bureau qui a élu comme présidente Corinne Legrand, vice-président Bernard Gallerand, secrétaire Benoît Deparday et trésorier. Auparavant, les différents rapports avaient été votés à l'unanimité et les informations sur la réglementation rappelées aux participants.

Corinne Legrand succède à Pierre Tanchot En quatre ans, Pierre Tanchot a redressé le club. © Droits réservés  À l'occasion de l'assemblée générale, Pierre Tanchot a annoncé qu'il ne renouvelait pas son mandat à la tête du club de pétanque. Et ce conformément à l'engagement qu'il avait pris quatre ans auparavant, à sa prise de fonction.  Pierre Tanchot a remercié tous les bénévoles qui ont travaillé avec lui et « qui l'ont supporté malgré quelques fois son manque de diplomatie ». Alors qu'il a repris le club en mauvaise posture, son bilan s'avère très positif en matière d'investissement (rénovation des terrains, du club house, achat de matériel) amélioration des relations avec la mairie, rajeunissement des membres du club, à poursuivre.  Les membres du bureau ont à leur tour remercié ce président avec lequel « ils et elles ont passé de bonnes années avec une personne qui ne recule pas devant les difficultés ». Un cadeau lui a été remis avant l'élection du nouveau bureau qui a élu comme présidente Corinne Legrand, vice-président Bernard Gallerand, secrétaire Benoît Deparday et trésorier.  Auparavant, les différents rapports avaient été votés à l'unanimité et les informations sur la réglementation rappelées aux participants.Corinne Legrand succède à Pierre Tanchot

En quatre ans, Pierre Tanchot a redressé le club. © Droits réservés
À l'occasion de l'assemblée générale, Pierre Tanchot a annoncé qu'il ne renouvelait pas son mandat à la tête du club de pétanque. Et ce conformément à l'engagement qu'il avait pris quatre ans auparavant, à sa prise de fonction.
Pierre Tanchot a remercié tous les bénévoles qui ont travaillé avec lui et « qui l'ont supporté malgré quelques fois son manque de diplomatie ». Alors qu'il a repris le club en mauvaise posture, son bilan s'avère très positif en matière d'investissement (rénovation des terrains, du club house, achat de matériel) amélioration des relations avec la mairie, rajeunissement des membres du club, à poursuivre.
Les membres du bureau ont à leur tour remercié ce président avec lequel « ils et elles ont passé de bonnes années avec une personne qui ne recule pas devant les difficultés ». Un cadeau lui a été remis avant l'élection du nouveau bureau qui a élu comme présidente...

La pétanque, de l'image beauf aux ambitions de haut niveau Si la pétanque charrie derrière elle une image populaire, cela n'est pas toujours à son avantage. La modifier est une nécessité pour augmenter le financement du haut-niveau. C'est un chiffre mythique, presque magique. La pétanque serait pratiquée par 15 millions de personnes en France. Si cette estimation ressort régulièrement, les très officiels chiffres-clés publiés en 2015 par le ministère des Sports étaient moins conquérants. 5,5 millions de pratiquants quand même, davantage que le foot (5,3) ou le tennis (3,1), pour un peu moins de 300 000 licenciés. Cela en faisait la discipline non-olympique n°1 malgré la perte de 200 000 licenciés en trente ans. Tout le paradoxe de la pétanque est là. Populaire, elle l'est dans tous les sens du terme, appréciée et «populo». Un loisir constitutif de l'identité française autant qu'un sport affublé d'une image de basse classe qui peut lui nuire et que ses dirigeants tentent de rehausser. «La Fédération est en train d'agir», confirme la présidente de l'Union des clubs de la Vienne, Sylvie Blanchet. De sa place, impossible de nier les soucis du quotidien et leur impact sur l'inconscient collectif : «On a une image de joueurs de plage avec Ricard et autre. On a eu trop de réflexions sur l'alcoolisme et c'est vrai qu'on a parfois un souci de violences.» «On a tué la pétanque quand on a mis ça dans des boulodromes avec des buvettes» Patrick Duvarry est plus expéditif. «On a tué la pétanque quand on a mis ça dans des boulodromes avec des buvettes», affirme le président de la Pétanque des Canuts. Ce club lyonnais n'a ni les uns, ni les autres et «un positionnement uniquement élite», avec un coach qui planifie les entraînements (Jean-Claude Cornier), des boulistes référencés comme Tyson Molinas ou Cindy Perrot et «l'objectif d'avoir 50% de femmes et de jeunes d'ici trois ans». C'est là que le bât blesse. La pétanque a du mal à recruter parmi les...

La pétanque, de l'image beauf aux ambitions de haut niveau  Si la pétanque charrie derrière elle une image populaire, cela n'est pas toujours à son avantage. La modifier est une nécessité pour augmenter le financement du haut-niveau.  C'est un chiffre mythique, presque magique. La pétanque serait pratiquée par 15 millions de personnes en France. Si cette estimation ressort régulièrement, les très officiels chiffres-clés publiés en 2015 par le ministère des Sports étaient moins conquérants. 5,5 millions de pratiquants quand même, davantage que le foot (5,3) ou le tennis (3,1), pour un peu moins de 300 000 licenciés. Cela en faisait la discipline non-olympique n°1 malgré la perte de 200 000 licenciés en trente ans.  Tout le paradoxe de la pétanque est là. Populaire, elle l'est dans tous les sens du terme, appréciée et «populo». Un loisir constitutif de l'identité française autant qu'un sport affublé d'une image de basse classe qui peut lui nuire et que ses dirigeants tentent de rehausser. «La Fédération est en train d'agir», confirme la présidente de l'Union des clubs de la Vienne, Sylvie Blanchet. De sa place, impossible de nier les soucis du quotidien et leur impact sur l'inconscient collectif : «On a une image de joueurs de plage avec Ricard et autre. On a eu trop de réflexions sur l'alcoolisme et c'est vrai qu'on a parfois un souci de violences.»  «On a tué la pétanque quand on a mis ça dans des boulodromes avec des buvettes»  Patrick Duvarry est plus expéditif. «On a tué la pétanque quand on a mis ça dans des boulodromes avec des buvettes», affirme le président de la Pétanque des Canuts. Ce club lyonnais n'a ni les uns, ni les autres et «un positionnement uniquement élite», avec un coach qui planifie les entraînements (Jean-Claude Cornier), des boulistes référencés comme Tyson Molinas ou Cindy Perrot et «l'objectif d'avoir 50% de femmes et de jeunes d'ici trois ans».  C'est là que le bât blesse. La pétanque a du mal à recruter parmi les...La pétanque, de l'image beauf aux ambitions de haut niveau
Si la pétanque charrie derrière elle une image populaire, cela n'est pas toujours à son avantage. La modifier est une nécessité pour augmenter le financement du haut-niveau.
C'est un chiffre mythique, presque magique. La pétanque serait pratiquée par 15 millions de personnes en France. Si cette estimation ressort régulièrement, les très officiels chiffres-clés publiés en 2015 par le ministère des Sports étaient moins conquérants. 5,5 millions de pratiquants quand même, davantage que le foot (5,3) ou le tennis (3,1), pour un peu moins de 300 000 licenciés. Cela en faisait la discipline non-olympique n°1 malgré la perte de 200 000 licenciés en trente ans.
Tout le paradoxe de la pétanque est là. Populaire, elle l'est dans tous les sens du terme, appréciée et «populo». Un loisir constitutif de l'identité française autant qu'un sport affublé d'une image de basse classe qui peut lui nuire et que ses dirigeants tentent de rehausser. «La Fédération...

Les jeunes seront mis à l’honneur lors d’une des trois compétitions à Nevers. Photo d’archives Fred Lonjon © Frédéric LONJON Facebook Twitter Google+ Email Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Du 28 au 30 août, les Masters de pétanque, compétition la plus relevée au monde, passeront par Nevers. Près de 3.000 spectateurs sont attendus, comme pour chaque étape. Les Masters de pétanque, compétition la plus relevée du monde et qui réunit les meilleurs joueurs, vont faire vibrer Nevers. Les Masters de pétanque à Nevers en août 2018 Après Châteaurenard, Le-Puy-en-Velay, Romans-sur-Isère, Illkirch-Graffebstaden, Clermont-Ferrand, Limoux et avant la finale à Istres en septembre (huit étapes dans huit villes), c’est dans la capitale nivernaise que les boulistes vont jouer la septième étape. Pour tenter, les 28-29 et 30 août prochains, de remporter la partie, ainsi que 120.000 € de Prix. Des jeunes, des Gentlemans et des champions Pour cette 20e édition, trois compétitions différentes prendront place à Nevers : Le premier jour sera consacré aux Masters Jeunes, compétition pour les 8-15 ans, licenciés ou non, qui se déroulera sur l’esplanade du Palais Ducal dès 9h30, en présence du Champion du Monde Dylan Rocher. Mercredi 29 août, ce sera au tour des huit meilleures équipes de l’été de se retrouver pour la Grande Finale Nationale des Masters Jeunes, à partir de 8h30. À 19h, le tournoi Gentleman permettra aux élus locaux, partenaires de l’événement et champions de s’adonner à des parties conviviales. La dernière journée sera quant à elle consacrée aux Masters de Pétanque, dont la liste des joueurs sélectionnés devrait être connue début 2018. Une équipe 100 % locale Si, dans cette compétition, ce sont sept équipes de quatre joueurs (jouant en triplettes) qui s’affrontent tout au long de l’été dans un circuit fermé avec étapes et Final Four, une huitième équipe sera composée de quatre joueurs locaux. Ces boulistes, qui représentent la ville étape, tenteront de rivaliser avec les plus grands champions. Les sélections pour former cette équipe locale se feront dans les communes de l’agglomération neversoise par le comité départemental. Le tirage au sort et leur présentation auront lieu mercredi 29 août au soir. Le jeudi 30 août, dès 9h, ces huit équipes prendront place pour la compétition tant attendue, arbitrée par Dominique Le Bots et un deuxième arbitre, pas encore nommé. D’abord pour les 1/4 de finale (9h) puis pour les parties de barrage pour les perdants (11h). La première partie des 1/2 de finale aura lieu à 14h, la deuxième à 16h, tandis que la grande finale se jouera à 18h. "Nous attendons beaucoup de la venue des jeunes" Pour Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération, cet événement d’envergure (qui coûte 44.000 € TTC à la ville), rendu possible à Nevers par la qualité du site proposé, l’expérience dans le domaine de l’événementiel ainsi que la capacité à répondre à un cahier des charges strict, va permettre de « mettre en valeur les atouts de notre territoire ». Il aura également « des retombées considérables sur l’économie locale » (hôtellerie, restauration, commerces…). Ce dernier insiste sur le caractère gratuit de la manifestation, qui sera également retransmise par un écran géant sur place mais aussi à la télévision. Plus de 10h d’émission par villes seront diffusées sur la chaîne gratuite de la TNT, L’Équipe. Par ailleurs, un clip de présentation de la ville étape d’une durée de 30 secondes sera retransmis au début de chaque diffusion. « Une belle façon de rendre Nevers visible », sur les terrains et partout ailleurs. Lison Lagroy nevers.jdc@centrefrance.com

Les jeunes seront mis à l’honneur lors d’une des trois compétitions à Nevers. Photo d’archives Fred Lonjon © Frédéric LONJON Facebook Twitter Google+ Email Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte  Du 28 au 30 août, les Masters de pétanque, compétition la plus relevée au monde, passeront par Nevers. Près de 3.000 spectateurs sont attendus, comme pour chaque étape. Les Masters de pétanque, compétition la plus relevée du monde et qui réunit les meilleurs joueurs, vont faire vibrer Nevers.    Les Masters de pétanque à Nevers en août 2018   Après Châteaurenard, Le-Puy-en-Velay, Romans-sur-Isère, Illkirch-Graffebstaden, Clermont-Ferrand, Limoux et avant la finale à Istres en septembre (huit étapes dans huit villes), c’est dans la capitale nivernaise que les boulistes vont jouer la septième étape. Pour tenter, les 28-29 et 30 août prochains, de remporter la partie, ainsi que 120.000 € de Prix.    Des jeunes,  des Gentlemans  et des champions  Pour cette 20e édition, trois compétitions différentes prendront place à Nevers :  Le premier jour sera consacré aux Masters Jeunes, compétition pour les 8-15 ans, licenciés ou non, qui se déroulera sur l’esplanade du Palais Ducal dès 9h30, en présence du Champion du Monde Dylan Rocher.   Mercredi 29 août, ce sera au tour des huit meilleures équipes de l’été de se retrouver pour la Grande Finale Nationale des Masters Jeunes, à partir de 8h30. À 19h, le tournoi Gentleman permettra aux élus locaux, partenaires de l’événement et champions de s’adonner à des parties conviviales.   La dernière journée sera quant à elle consacrée aux Masters de Pétanque, dont la liste des joueurs sélectionnés devrait être connue début 2018.   Une équipe 100 % locale  Si, dans cette compétition, ce sont sept équipes de quatre joueurs (jouant en triplettes) qui s’affrontent tout au long de l’été dans un circuit fermé avec étapes et Final Four, une huitième équipe sera composée de quatre joueurs locaux.  Ces boulistes, qui représentent la ville étape, tenteront de rivaliser avec les plus grands champions. Les sélections pour former cette équipe locale se feront dans les communes de l’agglomération neversoise par le comité départemental. Le tirage au sort et leur présentation auront lieu mercredi 29 août au soir.  Le jeudi 30 août, dès 9h, ces huit équipes prendront place pour la compétition tant attendue, arbitrée par Dominique Le Bots et un deuxième arbitre, pas encore nommé. D’abord pour les 1/4 de finale (9h) puis pour les parties de barrage pour les perdants (11h). La première partie des 1/2 de finale aura lieu à 14h, la deuxième à 16h, tandis que la grande finale se jouera à 18h.  "Nous attendons beaucoup de la venue des jeunes"  Pour Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération, cet événement d’envergure (qui coûte 44.000 € TTC à la ville), rendu possible à Nevers par la qualité du site proposé, l’expérience dans le domaine de l’événementiel ainsi que la capacité à répondre à un cahier des charges strict, va permettre de « mettre en valeur les atouts de notre territoire ». Il aura également « des retombées considérables sur l’économie locale » (hôtellerie, restauration, commerces…).  Ce dernier insiste sur le caractère gratuit de la manifestation, qui sera également retransmise par un écran géant sur place mais aussi à la télévision. Plus de 10h d’émission par villes seront diffusées sur la chaîne gratuite de la TNT, L’Équipe. Par ailleurs, un clip de présentation de la ville étape d’une durée de 30 secondes sera retransmis au début de chaque diffusion. « Une belle façon de rendre Nevers visible », sur les terrains et partout ailleurs.   Lison Lagroy nevers.jdc@centrefrance.comNevers, capitale de la pétanque en août 2018

Les jeunes seront mis à l’honneur lors d’une des trois compétitions à Nevers. Photo d’archives Fred Lonjon © Frédéric LONJON

Du 28 au 30 août, les Masters de pétanque, compétition la plus relevée au monde, passeront par Nevers.
Près de 3.000 spectateurs sont attendus, comme pour chaque étape. Les Masters de pétanque, compétition la plus relevée du monde et qui réunit les meilleurs joueurs, vont faire vibrer Nevers.

Les Masters de pétanque à Nevers en août 2018

Après Châteaurenard, Le-Puy-en-Velay, Romans-sur-Isère, Illkirch-Graffebstaden, Clermont-Ferrand, Limoux et avant la finale à Istres en septembre (huit étapes dans huit villes), c’est dans la capitale nivernaise que les boulistes vont jouer la septième étape. Pour tenter, les 28-29 et 30 août prochains, de remporter la partie, ainsi que 120.000 € de Prix.

Des jeunes, des Gentlemans et des champions

Pour cette 20e édition, trois compétitions différentes prendront place à Nevers :

Le premier...

Classement des joeurs par points et catégorisation pour la saison 2018.

Classement des joeurs par points et catégorisation pour la saison 2018.Classement des joeurs par points et catégorisation pour la saison 2018.

Classement des joeurs par points et catégorisation pour la saison 2018.

Classement des joeurs par points et catégorisation pour la saison 2018.Classement des joueurs par points et catégorisation pour la saison 2018.

Classement des joeurs par points et catégorisation pour la saison 2018.

Classement des joeurs par points et catégorisation pour la saison 2018.Classement des joueurs par points et catégorisation pour la saison 2018.

Ris Orangis lauréat de l’édition 2017 L’équipe de l’Union pétanque argonnaise a été éliminée en huitièmes de finale. © Droits réservés

Ris Orangis lauréat de l’édition 2017  L’équipe de l’Union pétanque argonnaise a été éliminée en huitièmes de finale. © Droits réservésRis Orangis lauréat de l’édition 2017
L’équipe de l’Union pétanque argonnaise a été éliminée en huitièmes de finale. © Droits réservés

L'Union pétanque argonnaise organisait ce samedi leur 8 e tournoi régional triplettes avec des équipes venues de toute la France et surtout de la région parisienne. Le président de l'UPA, Laurent Girault, a refusé 30 équipes qui voulaient participer à cette épreuve. Dans le boulodrome, c'était intenable tant il y avait du monde. Les participants devaient se faire un passage pour intégrer les emplacements de jeu. Et que dire de l'extérieur, avec le froid, il y avait des boulistes partout. Le soir, l'éclairage n'était pas suffisant pour disputer les part...

Bons résultats à la Boule castelneuvienne

Bons résultats à la Boule castelneuvienneBons résultats à la Boule castelneuvienne
Cette année, les participants étaient nombreux. © Droits réservés

L'assemblée générale de la Boule castelneuvienne s'est tenue vendredi, à la salle Jean-Brière, sous la présidence de Carole Soulas, nouvellement élue.
Le club compte 55 licenciés, dont environ dix jeunes dans les catégories allant de benjamin à junior.
Le club enregistre de très bons résultats sportifs. Léandre Frémicourt est champion du Loiret doublette en benjamin, et Anthony Soriano, vice-champion en triplette junior.

La présidente a félicité l'équipe du championnat des clubs en vétéran qui passe de la première division au niveau régional.
Enfin, les féminines, au championnat des clubs, se maintiennent en première division. Au calendrier 2018, le club organise, jeudi 3 mai, un concours en doublette vétérans, un championnat du Loiret en doublette vétérans, jeudi 6 septembre et un concours en doublette promotion, samedi 22 septembre. Enfin, trois lotos sont prévus les dimanches 25 février...

Un nouveau président à la pétanque

Un nouveau président à la pétanqueUn nouveau président à la pétanque
. Jean-Noël Moine (à droite) passe le cochonnet à Philippe Lahache. © Droits réservés

Changement de président à l'USF Pétanque. L'assemblée générale de la section pétanque de l'USF Pétanque s'est tenue dimanche, au gymnase. 23 personnes sur les 36 licenciés étaient présents. Jean-Noël Moine, président, a rappelé la participation à l'enduro des 24 heures de pétanque de Cerilly (Allier) avec le challenge du club le plus...

La pétanque magdunoise change de look

La pétanque magdunoise change de lookLa pétanque magdunoise change de look
Vendredi, les membres de l’association et leur nouvelle tenue rouge et blanche. © Droits réservés

Nouvelle tenue et nouveau départ. La Pétanque magdunoise repart de l’avant après une saison marquée par de nombreuses annulations de manifestations.
Nouveau départ des boulistes Vendredi, salle des fêtes Alain-Corneau, la Pétanque magdunoise, créée en 1990, tenait son assemblée générale, sous la présidence de José Ribeiro. Forte de 58 adhérents dont 34 licenciés, tous les membres de l'association étaient fiers d'arborer leur nouvelle tenue rouge et blanche, don de l'entreprise « Caro Centre », spo...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z