Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Norway Cup

Événement sportif
Football féminin

56800 PLOERMEL
club.quomodo.com/pfc-norwaycup

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Morbihan 56)

Dernières actus du site internet :

Revivez vos plus beaux instants.

Revivez vos plus beaux instants.Et voilà, il y a un mois jour pour jour nous étions sur la route qui nous mené vers une incroyable et extraordinaire aventure : la Norway Cup. Un voyage où l'on aura fait de belles rencontres, où l'on aura beaucoup ri, chanté et même pleuré. Je pense que nous oublierons jamais Oslo 2013 et voici quelques photos rassemblées sur ce site qui nous permettrons de nous souvenir encore et encore. ...

Rustad, le site des U16

Rustad, le site des U16Rustad, site non-loin de Ekeberg a été le terrain de jeu des U16 pendant la majorité de la compétition. ...

Les Magic’s ont été magiques !

Les Magic’s ont été magiques !
L’équipe
U14 emmenée par Jean-François Carlac’h et Jean-Michel Sentier a encore démontré
qu’elle était capable de soulever des montagnes. Après deux titres de
vice-championne de France à Cap Breton, les Ploërmelaises finissent 3ème
de la Norway Cup. Autant dire qu’après s’être fait un nom en France, c’est
quasiment sur le toit du monde que les U14 s’imposent.

Impeccable en poule.

Avec
seulement un but concédé pour seize au fond des filets, Typhaine Rusquet et ses
coéquipières se sont imposées en maître dans les phases de poule. Première de
leur groupe, elles accèdent sans difficulté au seizième de finale qu’elles
remportent 4 buts à zéro.

Des cœurs à cent à l’heure.

Si les
de poule et les seizièmes de finale n’ont presque laissé aucune égratignure
physiquement et mentalement, il n’en est pas de même du tour suivant. En effet,
au bout de quatre jours de compétition les organismes sont atteints même si
cela n’a pas empêch ... ...
...

Les U16, le parcours du combattant.

Les U16, le parcours du combattant.Parmi
les trois équipes, l’équipe U16 est sans doute celle qui a eu le plus de fil à
retordre pendant les matchs de poule mais cela ne les a pas arrêtées pour
autant.
Coachées
par Laeticia le Nozach et Eve Allaire, les U16 n’ont reculé devant rien et ont
redoublé d’effort pour terminer en bonne position dans leur poule.

Fébrile sur le premier match.

Avec
la pression des deux victoires des autres équipes, les U16 étaient les
dernières à rentrer dans la compétition. Face à une équipe norvégienne qui a
donné physiquement le ton d’entrée de jeu, les Ploërmelaises sont restées
crispées une grande partie du match n’arrivant pas à dérouler leur jeu. Mais
sans pour autant se mettre en danger. Il faudra attendre les 10 dernières
minutes pour voir les filets trembler avec l’ouverture su score par Sarah Huby.

Une équipe qui s’impose.


deux rencontres suivantes, les filles ont réussi à trouver des automatismes
entre elles. Ces dernixxxx

Déceptions et regrets.

Deux jours plus tard, à peine le
match des seizièmes de finale entamé que les joueuses noires et blanches se
sont faîtes prendre de vitesse par l’attaquant norvégienne, qui a réussi à
tromper Morgane Chauvin. 1-0 dès les premières minutes.
Malgré l’acharnement dont font
preuve les joueuses pour recoller au score, les organismes sont touchés, une
fatigue qui se fait ressentir sur le terrain et aussi dans les esprits. En fin
de match, les norvégiennes parviennent à alourdir le score. Deux à zéro au coup
de sifflet final. Ce match signe la fin de l’aventure pour les U16.

Néanmoins, les coachs et les
supporters sont heureux du chemin qui a été parcouru par cette équipe. ...

Les U19, des regrets mais pas de remords.

              Les U19, des regrets mais pas de remords.2 matchs gagnés, 1 nul.
Les matchs de poule étaient
favorables aux filles du PFC. Avec un score de 5 buts à zéro au premier match
et un résultat de 3 à zéro au second, la machine ploërmelaise se rôdait petit à
petit et les joueuses commençaient à se familiariser au jeu norvégien qui mise
surtout sur la vitesse. Cette familiarité a beaucoup aidé Jessica Le Pommelet
et ses coéquipières à tenir tête aux joueuses d’Øvreroll Hosles, leur dernier match de poule, un match test étant
donné que le niveau était beaucoup plus relevé que lors des rencontres
précédentes. Bien que prenant l’ascendant sur leurs adversaires, les
Ploërmelaises réussissent à obtenir le nul.

Couper en plein vol.

Alors
que les filles étaient sur une bonne rampe de lancement avec aucun
encaissé, les Norvégiennes ont stoppé nette les joueuses du PFC maladroites
techniquement tout au long de la rencontre. Deux buts à zéro à la mi-temps et
bien que Marine Macé réduise le score en débxxxx
Au final, trois buts à un, les Norvégiennes accèdent au
quart de finale et laissent les U19 du PFC avec leur regret. Des regrets mais
pas de remords sur cette compétition. Les deux coachs soulignent un parcours
tout à fait honorable de leurs joueuses qui ont su jouer avec leurs armes. ...

Ekeberg, le lieu de tous les possibles

Ekeberg, le lieu de tous les possibles
Ekebergsletta, une vaste prairie colorée de ligne blanche et surmontée de cage à défendre. Ainsi est fait l'endroit que de milliers de jeunes joueurs et de jeunes joueuses fouleront durant la Norway Cup. Les plus belles émotions seront vécues sur ce complexe, les cris de victoires seront poussés en partie ici. Ces carrées verts seront les lieux de la victoire pour certains... et de la défaite pour d'autres. ...

Le football féminin avant tout !

Alors qu'en France le premier match officiel eu lieu en avril 1971, en
Norvège naissait la Norway Cup ou Coupe de Norvège et comptait dès sa création
8 équipes féminines. De plus, en 1972 la Norvegian Football Federation
reconnaissait le football féminin prônant la liberté des femmes à pratiquer le
sport qu'elles désirent.

Mais qui est le géniteur de cette coupe de Norvège ? Il s'agit du Baekkelagets Sport Klub qui est à l'origine de ce grand
événement annuel qui réunit autour du ballon rond les nations du monde entier.
Etats-Unis, Angleterre, Grèce, Brésil, Iran, Palestine... beaucoup de jeunes
footballeurs et footballeuses ont foulé les carrés verts du complexe d'Ekeberg
et parmi elles, des pointures du football norvégien à l'image de Cecilie Berg
Hansen avec l'équipe de Kolbotn ou encore de Kristine Edmer Wahl qui a soulevé
le trophée à deux reprises sous le maillot de Roa.

Par ailleurs, il n'y a pas que le football pendant la Norway
nombreuses nations participent à ce tourxxx ...

En cette année 2013, les Ploermelaises tenteront de soulever ce trophée et
représenter le football féminin français dans la capitale norvégienne.


Pour plus de détails sur la Norway Cup rendez-vous http://www.norwaycup.no/Nyheter/Selve-historien/ ...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z