Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Modern Impact Sarrebourg

Club / Association sportive
Boxe
rue pierre de coubertin
57400 SARREBOURG
club.quomodo.com/modernimpactsarrebourg

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Moselle 57)

Dernières actus du site internet :

Comment atteindre son


Comment atteindre son
objectif sportif?


Autour de moi, que ce
soit sur les réseaux sociaux, forums sportifs ou dans la ''vraie
vie'', je vois beaucoup de gens qui veulent se remettre en forme, qui
pratiquent le sport de compétition ou qui ont un but divers.


Malheureusement, pour
beaucoup, j'ai pu constater que cette pratique sportive est
complètement désorganisée. Ca peut prendre plusieurs formes : j'en
fais trop, je n'en fais pas assez, ou alors n'importe comment. La
faute aux mauvaises méthodes plus ou moins miracles, ou alors à une
maladresse dûes à des croyances profondément ancrées.

Je vais essayer de vous
aider rapidement à structurer le meilleur moyen d'atteindre son
objectif, qu'il s'agisse de sport loisirs, ou de sport compétition.




1ère étape : Définir
son objectif



1. Ce que je veux
réaliser :


On a tous un objectif
précis : perdre du poids, prendre de la masse, gagner en
explosivité, ne plus avoir mal au dos... Le problème, et c'est le
pourquoi de cet article, c'est que souvent,...

La préparation physique en Boxe / MMA / Grappling.. mais pas que!

La préparation
physique en Boxe / MMA / Grappling.. mais pas que!

Bonjour à tous,

il s'agit ici de ne pas
faire une redondance avec l'article auquel j'ai participé sur le
site http://www.ucpmuscu.com/boxe-mma-preparation-physique/,
mais plutôt un condensé de cet article, ainsi qu'ouvrir de
nouvelles pistes. Je vais donc être obligé de faire un peu de
blabla, mais pas trop ;)

La préparation physique
dans le sport est un outil très important, parfois négligé,
surtout dans les petits clubs. Pourtant, comment un boxeur peut il
espérer décrocher une ceinture en championnat de France / Europe
sans préparation spécifique?

Le but de l'article va
être de vous amener vers cette réflexion de travail et vous aider à
l'intégrer à vos séances au cours ou en dehors de la saison
sportive. Beaucoup de réponses se trouvent dans l'article complet
du site www.ucpmuscu.com,
d'autres, dans les différents articles que j'ai déjà publiés ou
que je publierai par la suite sur le site http://www.fightforme57.com



Quelles...

Programme Janvier Adrien

Programme Janvier AdrienBonjour à tous,

en ce début d'année 2014, je vais partager avec vous une programmation que vous pouvez appliquer si vous souhaitez performer dans les sports de combat / MMA.

Il s'agit d'un exemple de programme, et je ne conseille à personne de le suivre à la lettre, car il est adapté à ma personne. Si vous faites du sport 2/3 fois par semaine, ne commencez pas à insérer autant de sport que je vous le propose, ça vous jouera des mauvais tour sur le long terme (blessures, sûr entrainement..).

Pour ce qui est des phases de musculation, il n'est pas recommandé également de faire des mouvements que vous n'avez jamais vu auparavant, donc demandez conseil à un coach!


Je vais citer Christophe Carrio (osu), qui déclare que vous ne devez pas ajouter + de 10% d'intensité à votre entrainement d'un coup au risque de vous blesser.. Je vous aurai prévenu!


Mon planning est réfléchi, par rapport à mes activités personnelles et professionnelles, qui me laissent + ou - le temps de faire toutes mes séances.


Ce planning...

2e partie

La 2e partie de cette article, les vidéos, photos, exemples, les sources sont disponibles sur le site :

http://www.ucpmuscu.com/partie-2/

Les muscles comme « armure naturelle » .
Certain combattants sont particulièrement impressionnant, physiquement parlant. Pour les Fighters, lors du choix de votre entrainement et de votre alimentation, il faut faire face à un dilemme : Être assez musclé pour être puissant et résistant, tout en restant assez agile et dans la bonne catégorie de poids.

Néanmoins, la solution facile pourrait être de ne pas chercher à se muscler, mais ce serait oublier un détail important :
Les muscles se développent autour de nombreux points sensibles, rendant l’individu plus résistant aux coups.
Pour faciliter la prise de masse musculaire utile en tout que Fighter, il faut se concentrer sur l’accroissement du nombre de fibres musculaires qui composent le muscle (Hypertrophie dite Myofibrillaire) tout en maximisant le développement des capacités de Force et Puissance. Il ...
...
...

1ère partie

La 1ère partie de l'article est disponible sur : http://www.ucpmuscu.com/boxe-mma-preparation-physique/
La 2e partie est à paraître prochainement.
Pour retrouver des vidéos d'entrainements, des protocoles divers et variés, des plannifications et les liens utiles à cet article, ainsi que les références, consultez l'article sur le site ucpmuscu!!



Depuis quelques années maintenant de nombreuses personnes se lancent dans le MMA . Mais devenir un bon combattant ou un bon boxeur demande l’alliage subtil de nombreuses compétences athlétiques : d’avoir des coups puissants, d’être capable d’encaisser les coups, de supporter la durée des rounds, et bien sur, d’avoir une bonne technique de combat…
Développer tous ces points peut vite devenir un vrai casse-tête, même pour un préparateur physique aguerri. Dans cet article, nous allons essayer de vous donner quelques pistes sur comment planifier vos entrainements, comment vous entrainer, quand, sur quels éléments vous concentrer…
Dans cette ...
Tout ...

Qu’est-ce que le MMA ?
A l’heure où chaque sportif réclame vouloir être »le plus complet » à l’instar de disciplines modernes telles que le CrossFit, le monde des sports de combat met à sa disposition le M.M.A. Cet acronyme qui désigne un mixe d’arts martiaux (Mixed Martial Arts) englobe en effet les sports de percussion et de préhension. Ainsi, le pratiquant devra apprendre les enchaînements de la boxe thaïlandaise, de la lutte, du judo et du jiu jitsu brésilien, pour ne citer qu’eux, s’il veut dominer sa discipline.
L’objectif de cette lutte moderne est de chercher l’issu du combat par différents moyens : le K.O., la soumission ou une décision favorable des juges.
Souvent décrié par certaines autorités politiques, notamment en France, le M.M.A. Est une discipline strictement encadrée, laissant loin derrière cette image sulfureuse qui lui colle à la peau depuis ses débuts.
Bien que se déroulant dans une cage lors de grandes compétitions, ce ne sont pas des brutes sanguinaires qui s’affrontent mais des athlètes rudement préparés. Plusieurs coups ou techniques sont désormais interdites et les arbitres veillent à leur strict respect sous peine de disqualification.
Selon les fédérations les coups au sol sont partiellement, voire complètement interdits, les coups de tête, les coups visant le triangle génital (« sous la ceinture »), la colonne vertébrale ou l’arrière de la tête ainsi que nombreuses autres techniques sont proscrites.
Plusieurs catégories de poids ont été instaurées et peuvent changer selon les fédérations. Un combat professionnel se déroule en 3 ou 5 rounds de 5 minutes. Lorsque ces combattants pénètrent dans l’arène, ils seront sous la responsabilité d’un arbitre qui veille à leur intégrité physique.
Le M.M.A. est donc contesté par certains, mais les pratiquants sont dirigés dans leur combat.
»Sport sanglant ! » me direz-vous. Mais regardez et comparez à d’autres sports. Si le combattant se trouve inconscient (hors combat), l’arbitre ne fait aucun décompte et stoppe le combat. » Les gants sont minuscules ! » est aussi un reproche courant, néanmoins ils permettent ainsi les techniques de préhensions et de soumissions.
Vous remarquerez également que les combattants reçoivent beaucoup moins de coups à la tête que dans d’autres disciplines voisines.
Il ne faut pas oublier une chose, le combat se prépare en amont, et c’est la préparation qui fera du sportif un champion des temps modernes, et c’est ce que nous allons voir!
De quoi ai-je besoin pour être un bon Combattant ?
Pour être un bon boxeur et un bon combattant de MMA, vous devrez jongler sur plusieurs choses :
Des coups puissants et explosifs.
Une bonne condition physique, pour rester vifs malgré la durée du combat
Une Masse musculaire suffisante pour vous aider à encaisser les coups, sans gêner vos gestes, vos coups, ou diminuer votre allonge.
Une bonne souplesse, pour des coups fluides et puissants.
Une bonne technique de combat
La Puissance, à la base des coups.


La Puissance est un compromis. Lorsque l’on parle de Puissance, on parle de mélange d’un Force et de Vitesse (on parle aussi d’Explosivité). Car un effet, la Force de vos coups est importante, mais si vous espérez toucher votre cible, ces coups doivent aussi être rapides. Il vous faudra donc développer conjointement votre Force et votre Explosivité.
Cette Puissance sera fondamentale, et devra être parmi vos priorités absolues, sans quoi vos coups mettront difficilement hors jeu un adversaire aguerri, et habitué à prendre des coups.
Lorsqu’on cherche à développer la Puissance, on trouve deux « grandes possibilités » à notre disposition :
- Utiliser des exercices de Force pure ET des exercices d’Explosivité pure, afin de maximiser le gain de force avant de transférer cette force nouvellement acquise dans un effort plus dynamique, en occurrence, nos coups.
- Ou utiliser directement des exercices nécessitant un compromis de Force et de Vitesse, comme les exercices d’Haltérophilie et leurs dérivés, les exercices avec Kettlebells, ou les exercices avec un Tempo varié.
Voici quelques exemples de protocole d’entrainement particulièrement efficace pour les combattants :- La méthode Contrastée, Bulgare ou Bulgare Accentuée :
Ces méthodes reposent sur le premier principe. On effectue d’abord un mouvement de force, avec un exercice lourd, puis un exercice explosif, beaucoup plus léger. Ce après quoi, on peut enchainé encore sur du travail technique spécifique.
Par exemple, pour le haut du corps, on peut effectuer d’abord 5 Développés Militaires lourd(avec environ 80-85% de votre Maxi, soit une charge que vous pourrez développer 6 à 7 fois, pas une de plus), puis 5 Pompe plyométriques ou 5 Jetés de Médecine Ball contre un mur, avant de placer un enchainement de coup de poing dans le vide ou aux pattes d’ours avec un partenaire / entraineur. On se repose 2 à 3 minutes et on recommence 3 à 5 fois.
Pour le Bas du Corps, on peut effectuer 5 Squat(avec environ 80-85% de votre Maxi, soit une charge que vous pourrez développer 6 à 7 fois, pas une de plus), puis 5 Squat Jump avant de placer un enchainement de coups de pieds / genoux dans le vide ou aux pattes d’ours avec un partenaire / entraineur. On se repose 2 à 3 minutes et on recommence 3 à 5 fois.
Cette méthode est très efficace car elle permet un travail très complet en un minimum de temps : Travail de la Force, de l’Explosivité et de la Technique. Elle peut, en plus, permettre un gain de masse musculaire appréciable.
- La Stato-Dynamique :
Cette méthode demande déjà une meilleure compréhension des mouvements de musculation que vous ferez dans le cadre de votre préparation physique. Cette méthode permet d’utiliser le même mode de contraction que celui utilisé lors de vos coups, ce qui est particulièrement intéressant.
Par exemple, il s’agit, lors d’un Développé Couché, de ramener la barre vers la poitrine, puis de laisser reposer celle-ci sur la poitrine durant 3 secondes, avant de la pousser aussi fort et aussi vite que possible, comme si vous cherchiez à la projeter vers le plafond. Lors d’un Squat, vous descendez progressivement (jusqu’à la parallèle, en dessous de la parallèle ou à pleine amplitude selon votre souplesse), puis vous maintenez cette position basse 3 secondes, avant de remonter aussi vite que possible.
L’intérêt est que la « pause » marquée en bas du mouvement va permettre de dissiper l’énergie élastique accumulée par les muscles, obligeant à générer de la force depuis une position inerte, sans étirements préalable. Ce qui est la même chose lors de vos coups.
En utilisant cette méthode, n’utilisez pas de charges trop lourdes (entre 60 et 75% du Maxi pour des séries de 4 à 6 reps) et prenez un temps de repos conséquent (environ 2 minutes). Pour gagner du temps, vous pouvez, par exemple, effectuer quelques coups de poings ou quelques projections par exemple après vos exercices pour le haut du corps, ou quelques coups de pieds ou de genoux après vos exercices pour le bas du corps.
Cette méthode peut aussi être utilisée avec succès lors d’exercices explosifs, par exemple, en position de pompe, votre poitrine touche le sol durant 3 secondes, puis vous vous propulser aussi haut que possible afin que vos mains quittent le sol, vous claquez dans vos mains, vous vous rattrapez, replacez la poitrine au sol durant 3 secondes, et ainsi de suite.

- Le Tempo Contraste :
Cette méthode permet de varier la vitesse de contraction au sein d’une même série, et permet d’importants gains de Puissance.
Par exemple, lors d’une série de Tractions, effectuez 2 répétitions lentes (5 secondes pour monter vers la barre, 5 secondes pour redescendre) suivi par 2 répétitions explosives (aussi rapides que possible) pour un total de 8 ou 12 répétitions.
- Le Travail Ballistique :
Cette méthode rassemble de nombreux exercices « en Puissance ». Typiquement, lors d’un exercice balistique, la tension est relâchée à un moment de l’exercice, entre le « départ » et « l’arrivée ». Par exemple, lors d’un Swing à la Kettlebell, ou produit une contraction maximale pour faire monter la charge, on relâche la tension, puis on génère à nouveau de la tension pour inverser le mouvement une fois que la Kettlebell à fait un « allé-retour ». Lors d’un mouvement d’Haltérophilie, comme le Power Clean, on génère une contraction maximale afin de propulser la barre vers le haut, on relâche la tension pour passer sous la barre, avant de générer à nouveau une tension maximale afin de réceptionner et de stabiliser la barre.
Cette méthode permet d’utiliser des charges importantes tout en demandant à la fois de la vitesse, de la coordination et de la concentration. Dans de nombreux cas, comme avec le Power Clean ou les Cleans à la Kettlebell, vous devrez apprendre à « absorber » l’impact de la charge lors de sa réception sur vos épaules, une caractéristique utile pour tout fighter.
- La Plyométrie :
Cette méthode repose sur l’Explosivité sous forme de « rebonds ». En effet, le Muscle fonctionne comme un élastique : plus vous l’étirez, plus il « reviendra » violemment.
Lors d’un exercice plyométrique, le but est de limiter autant que possible le temps de contact des appuis avec le sol. En effet, plus la transition étirement-contraction est rapide, plus vous maximiserez la production de Puissance. Par exemple, lors de Pompes Claquées, moins vos mains passent de temps au sol, plus le résultat sera important.
La Condition Physique, ou l’endurance sur le ring.
Un combat de MMA, c’est long. 15 à 25 minutes de combat face à un adversaire aguerri peuvent s’avérer un véritable challenge, et c’est encore pire si vous êtes épuisés dés le 1er round. De ce fait, une bonne partie de votre entrainement devrait se consacrer à votre condition physique, le but est simple :
Maximiser la production de puissance et conserver vos réflexes de combattant et ce, malgré la fatigue.
Pour ce faire, il faudra composer avec plusieurs éléments :
- L’endurance fondamentale, par exemple sous forme de Jogging, de séances de Natation à un rythme modéré… Cette forme d’entrainement Cardio est toujours utile, dans le sens ou celle-ci est peu traumatisante. Un jogging de 30 ou 45 minutes et quelques étirements viendront parfaitement meubler vos journées de repos, tout en améliorant votre récupération.
- Le conditionnement métabolique, ici, l’intensité de l’effort est beaucoup plus élevé, mais la durée de l’effort est beaucoup plus courte. Ce type d’entrainement se rapproche plus des conditions réelles d’un combat.
Voici quelques possibilités d’entrainement de conditionnement métabolique :- Le H.I.I.T :
Le H.I.I.T, pour High Intensity Interval Training, consiste à alterner des périodes de travail intenses (typiquement des exercices de renforcement musculaire ou de travail pieds/poings, voire de projections sur une durée définie) entrecoupés de temps de repos courts.
Voici un exemple de travail de H.I.I.T spécifique au MMA :
40 secondes de travail des coups de poings gauche/droite aux Pattes d’Ours avec partenaire / 20 secondes de Repos
40 secondes de Pompes (sur les poings en gardant les gants) / 20 secondes de repos
40 secondes de de travail des coups de pieds/genoux gauche/droite aux Pattes d’Ours avec partenaire / 20 secondes de repos
40 secondes de Squat au poids du corps / 20 secondes de repos
40 secondes d’un enchainement de coups précis aux Pattes d’Ours avec partenaire / 20 secondes de repos

1 à 2 minutes de repos entre chaque circuit, on répète le circuit 3 à 5 fois (l’idéal étant 3-5 circuits de 5 minutes entrecoupés d’1 minute de repos, afin d’être au plus proche de la durée des rounds de votre discipline).
Dans cet exemple, chaque mouvement technique peut-être remplacé, ou modifié. Il est possible d’utiliser un intervalle pour faire du travail de préhension au sol, par exemple.

- Le Circuit Training :
Cette fois ci, on enchaine à nouveau plusieurs mouvements et exercices, mais le repos n’intervient qu’une fois le circuit totalement terminé.
Par exemple, une variante du Circuit « Fight Gone Bad » :
1 minute de travail pieds/poings dans le vide,
1 minute de Burpees
1 minute de Pompes
1 minute de Tractions
1 minute de travail de préhension au sol,
1 minute de repos

Le tout est à nouveau répété 3 à 5 fois.
Certains outils, comme la Battle Rope ou la Carde à Sauter (Jump Rope), sont particulièrement adaptées au travail de Conditionnement pour les combattants. En effet, la première sollicite à la fois l’endurance de l’athlète, mais aussi l’endurance de ses épaules qui est mise à rude épreuve. Cette endurance est très importante pour un combattant qui doit pouvoir tenir sa garde durant tout un combat.

La Corde à Sauter quand à elle, bien qu’elle sollicite un peu moins l’endurance de l’épaule, permet d’améliorer la coordination des jambes (le fameux « jeu de jambes ») très utile pour rester mobile et dynamique sur le ring.
N’hésitez pas à utiliser régulièrement ces outils lors de vos entrainements !
- Le Metcon :
Cet acronyme signifiant Metabolic Conditionning désigne une méthode d’entrainement très populaire en CrossFit. Elle ne désigne pas de « format » d’entrainement stricte, mais impose très souvent un repos quasi-inexistant durant toute la durée du Metcon. L’avantage ? Elle permet de développer une condition physique extraordinaire en un minimum de temps. Néanmoins, il deviendra plus dur d’y inclure des mouvements techniques du MMA.
Voici un exemple de Metcon :
Durant 7 minutes, réalisez un maximum de fois l’enchainement suivant :
10 Épaulés – Jetés (Clean & Jerk) avec deux Haltères de 16kg
15 Front Squat avec deux Haltères de 16kg
10 Pompes Claquées,
10 Tractions,
15 « Fighters Burpees » (effectuez un Burpees, seulement, au lieu de sauter au moment de revenir sur vos pieds, replacez vous droit, en garde avant d’effectuer un coup de poing de votre choix du droit, puis du gauche).

Ce type d’enchainement est VRAIMENT épuisant. Néanmoins, il portera votre condition physique à un niveau impressionnant.
A présent, vous en savez déjà un peu plus sur la manière de vous entrainer pour devenir un meilleur combattant, nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour la seconde partie de cet article !Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à le partager autour de vous ! Merci d’avance pour votre soutien ! ...

L'échauffement



Préambule

J'ai décidé de
partager mes quelques connaissances avec vous. Je n'ai pas un savoir
infini, mais j'essaye de parfaire mon éducation physique tous les
jours, que ce soit en lisant des livres sur la préparation physique,
diverses revues, sites et par la pratique sportive.

J'ai fait et ferais de
nombreuses erreurs au fur et à mesure de ma pratique mais il faut
savoir se remettre en question avant qu'il ne soit trop tard.
Pour ce faire, je vais
rédiger quelques articles qui n'ont pas pour but d'étaler la
confiture, mais plutôt d'essayer de faire comprendre comment bien
travailler pour éviter les blessures, rechercher la performance, et
tout simplement durer un maximum.
Je vais donc essayer de
rester simple, en vous donnant des pistes utilisables pour et par
tous, sans entrer dans des détails qui seront dur à digérer et que
vous pourrez très bien trouver par vous même dans divers livres et
articles.
A la fin de chaque
article je mettrai ma bibliographie de base ou des liens vers...

1. Réaliser que 90% du résultat provient d’un changement de régime

<br/>1.    Réaliser que 90% du résultat provient d’un changement de régime

1. Réaliser que 90% du résultat provient d’un changement de régime

C’est la base de tout. Vous aurez beau aller courir, vous inscrire à une salle de sport, ou essayer de grimper plus souvent les escaliers, si vous continuez à manger n’importe quoi, malheureusement vous ne verrez AUCUN changement. L’exercice vous aidera certes à perdre du poids et à réveiller votre métabolisme, mais la première chose à changer, c’est votre façon de penser et ensuite votre alimentation.

2. Manger un petit déjeuner

Quand vous prenez le matin un petit déjeuner bien équilibré et riche en protéine, vous permettez à votre organisme de bien démarrer la journée et d’amorcer son processus de brulage des graisses. Si vous sautez le petit déjeuner, alors votre métabolisme restera bas toute la matinée et au moment du déjeuner, votre appétit sera tel que vous risquerez d’ingurgiter un peu de trop de calories d’un coup… Définitivement non !

3. Ne manger que des bonnes choses

C’est une évidence, mais si ...

...
...

10 conseils de nutrition à partir d'idées reçues

10 conseils de nutrition à partir d'idées reçues
1. Un sportif doit doubler ses portions de viande
Faux : il est certes utile d'en consommer régulièrement, ne serait-ce que parce que c'est une très bonne source de fer (dont les besoins sont élevés chez les sportifs), mais une alimentation riche en viande n'augmente pas la masse musculaire, et n'améliore pas les performances.
2. Il faut manger beaucoup de sucre quand on fait du sport
Faux : le sucre entre, bien sûr, dans la ration du sportif. Mais attention aux excès, qui peuvent déséquilibrer l'alimentation et provoquer des hypoglycémies réactionnelles et des "passages à vide".
3. Pendant le sport, il faut limiter les boissons pour ne pas avoir les jambes "coupées"
Faux : un apport hydrique insuffisant rend, au contraire, l'activité sportive difficile et pénible, et peut provoquer des troubles graves.
4. L'activité sportive augmente le besoin de magnésium
Vrai : le magnésium est utilisé pour la contraction musculaire et le métabolisme des glucides. Un sportif a donc intérêt à ...



5. On ...
...

...

L'été approche et l'aspect physique devient primordial pour les futurs vaanciers...

<br/>L'été approche et l'aspect physique devient primordial pour les futurs vaanciers...
L'été approche et l'aspect physique devient primordial pour les futurs vacanciers qui exhiberont leurs abdominaux sur la plage.

Quelques règles s'appliquent pour perdre un peu de poids avant l'été.


Règle 1 :
Réduisez les quantités!
Faites-le progressivement. Vous ferez ainsi reculer la sensation de satiété car l'estomac s'adapte aux quantités auxquelles vous l'habituez. Si vous le réhabituez à des quantités plus raisonnables, vous vous sentiez repu plus tôt et cela enclenchera le processus de perte de poids.


Règle 2 :
Plus de légumes, moins de féculents!
C'est simple : si vous avez, par exemple, l'habitude de manger un steak haché avec une platée de pâtes, dorénavent, accompagnez-le d'une grosse portion de haricots verts cuits à l'eau, salés et poivrés, et d'une petite poignée de pâtes : ça, c'est une vraie modification de vos habitudes alimentaires qui va vous faire maigrir, avec un plat du même volume.


Règle 3 :
Protéines plutôt que graisses!
Même trvail que pour la règle 2. Il ...


Règle 4 :
Mangez light le soir!
Le petit déjeuner doit représenter 40% de l'énergie nécessaire à votre journée. On est plus actif pendant la journée que pendant la nuit, donc on ''brûle'' plus de calories le jour que la nuit. Conclusion : mangez le matin et le midi et mettez la pédale douce quand la nuit approche.

Règle 5 :
Hydratez-vous, c'est hyper important!
L'eau est vitale et aide à éliminer. Vous devez en boire au moins 1,5L par jour. Les boissons chaudes sont aussi une source d'hydratation tout comme les boissons de l'effort. Consommez jus de fruits et sodas avec modération.


Règle 6 :
Comptez les calories!
Les médecins nutritionnistes conseillent un apport de 1 400, 1 500 calories par jour au minimum quand on veut perdre du poids. Sans en faire une bosession, amusez-vous à évaluer grossièrement les calories apportées par les aliments que vous avalez. Exemples : 100 g de pomme = 50 cal. 100 g de banane = 90 cal.
Un site internet, www.tabledescalories.com, vous aidera dans vos calculs.

Règle 7 :
Faites du sport pour vous maintenir!
Toutes les études le prouvent : l'activité physique est importante pour augmenter la dépense énergétique par rapport à une journée normale et ainsi ''brûler'' plus de calories. Le sport est surtout ce qui différencie ceux qui se maintiennent après avoir maigri et ceux qui rechutent...
Donc, faites rentrer l'activité physique dans votre vie pour vous installer définitivement dans un autre corps.
Par Renaud Longuèvre (entraîneur de Ladji Doucouré et Muriel Hurtis) pour l'Equipe Magazine. ...

Protocole Tabata

Protocole Tabata
Nous allons aborder la méthode de travail ''Tabata''. Celle-ci peut être effectuée de diverses manières et le sujet évoqué est à prendre à titre d'exemple. Nous allons voir cette méthode, dans un premier temps incorporée à un travail de musculation, et dans un deuxième temps, à un travail de boxe.

Grâce à cette méthode, le temps de travail est modifié et les phases de récupération sont deux fois moins longues que les périodes de travail effectif.

1. Explication de la méthode et exploitation lors de séances de musculation.

Le TIMING est essentiel

Un bodybuilder se contente d'évaluer le nombre de reps et de séries, ainsi que la charge utilisée. Combien de séries ai-je effectuées? Combien de reps par série? Et surtout, combien est-ce que j'ai soulevé. Pourtant, de temps à autre, vous atteignez un plateau, et c'est là qu'il faut savoir faire preuve d'originalité. Voici en quoi consiste la méthode traditionnelle : une série de 8 à 10 reps, 1 mn de repos, une deuxième série de 8 à 10 reps, 1...

L'impact training ou cardio boxe est axée sur la condition physique et notmment...

L'impact training ou cardio boxe est axée sur la condition physique et notmment...L'impact training ou cardio boxe est axée sur la condition physique et notamment le développement de la fonction cardio-respiratoire (appelée « cardio-training »).

Elle consiste à exécuter des techniques de boxe et d'art martial dans le vide, sur un sac de frappe, dans un ordre chorégraphié et en musique.
...

1- Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflemet...

<br/>1- Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflemet...

1- Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort. Et cela quels que soient mon âge, mes niveaux d’entraînement et de performance, ou les résultats d’un précédent bilan cardiologique.


2- Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après.


3- Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après.


4- Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 minutes lors de mes activités sportives.


5- Je bois 3 à 4 gorgées d'eau toutes les 30 minutes d’exercice, à l’entraînement comme en compétition.


6- J’évite les activités intenses par des températures extérieures inférieures -5°C ou supérieures à 30°C, ainsi que durant des pics de pollution.

7- Je ne fume jamais pendant l’heure qui précède ni les deux heures qui suivent une pratique sportive.


8- Je ne consomme jamais de substance dopante et j’évite l’automédication en général.


9- Je ne fais pas de sport intense en ...
...

Le club enseigne trois disciplines venant des boxes pieds/poings :

Le club enseigne trois disciplines venant des boxes pieds/poings :Le club enseigne trois disciplines venant des boxes pieds/poings :

- La boxe thailandaise :

La boxe thaï ou le muay thai (thaï: มวยไทย, « boxe [du peuple] Tai »), parfois appelée boxe thaïlandaise, est un art martial et un sport de combat, créé pour les militaires thaïlandais au XVIè siècle. Il est classé en Occident parmi les boxes pied-poings (BPP), c’est-à-dire les boxes dites « sportives ».
La boxe thai trouve son origine dans des pratiques martiales ancestrales, notamment dans ce qu’on appelle en Occident le muay boran (boxe traditionnelle) et du krabi krabong (pratique avec les armes) qui, tout comme la boxe thaïlandaise, nécessitent des aptitudes physiques telles que souplesse, réflexes, puissance et force, mais aussi des aptitudes mentales comme la volonté et le courage.
La boxe thaïlandaise est pratiquée dans le monde entier.

- La boxe française :

La savate ou boxe française est un sport de combat de percussion qui consiste, pour deux adversaires munis de gants et de chaussons, ...
...

Le grappling (de l'anglais'' lutte'')désigne l'ensemble des techniques decontrôle,...

<br/>Le grappling (de l'anglais'' lutte'')désigne l'ensemble des techniques decontrôle,...
Le grappling (de l'anglais'' lutte'')désigne l'ensemble des techniques de contrôle, projection, immobilisation et soumission d'un adversaire dans un combat debout ou au sol, à mains nues.

Les techniques de soumission incluent les luxations et étranglements. Le concept de grappling est généralement opposé à celui des techniques de percussion (coups de poings, pieds...), et se distingue de sports, règles ou systèmes martiaux particuliers (lutte gréco-romaine, judo...).

Le grappler est un pratiquant qui utilise principalement des techniques du grappling. Il s'oppose à un striker qui lui utilise des techniques de frappes et de percussions, comme des coups de poings et de pieds.

Le grappling peut être pratiqué en position debout (stand-up grappling) ou au sol (ground fighting), mais c'est le combat au sol qui est le plus communément appelé grappling ...

Les mixed martial arts (MMA), littéralement « arts martiaux mixtes », son...

<br/>Les mixed martial arts (MMA), littéralement « arts martiaux mixtes », son...
Les mixed martial arts (MMA), littéralement « arts martiaux mixtes », sont une discipline de combat aussi appelée en français « combat-complet », un sport de combat complet associant pugilat et lutte au corps à corps dans lequel les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques.

Selon les fédérations, sont autorisées des techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou et de coude, des techniques de projections et de soumission (grappling) et parfois certaines techniques de percussion au sol. Les organisations les plus connues de combat libre sont le Pride FC, qui n'existe plus et a été remplacé par le DREAM et Sengoku au Japon, l'UFC et Strikeforce aux USA.

Sport considéré comme récent, le combat libre existe en réalité depuis fort longtemps et on en retrouve des traces dans de nombreux arts anciens.

Sont utilisées :

- Des techniques de percussion empruntées aux différentes boxes,
- Des techniques de projection issues du judo et de la lutte,
-Des techniques ...
...

Coordonnées


Modern Impact Sarrebourg

Cosec - Gymnase Pierre de Coubertin

1 rue Pierre de Coubertin

57400 SARREBOURG

Tél : 06.61.40.21.06 ...

Mardi : 17 h 30 - 18 h 35 (8 - 16 ans)

<br/>Mardi :  17 h 30 - 18 h 35 (8 - 16 ans)
Mardi : 17 h 30 - 18 h 35 (8 - 16 ans)
18 h 35 - 19 h 15 : Entrainement libre (Grappling / Lutte / Shadow / Renfort musculaire / Programmes spécifiques adaptés)
19 h 15 - 21 h 15 (MMA) / 21 h 15 - 21 h 45 (Renfort musculaire, cours mixtes)




Jeudi : 17 h 30 - 18 h 35 (8 - 16 ans)
18 h 35 - 19 h 15 (Self Défense : cours réservé aux femmes)
19 h 15 - 21 h 00 (Lutte et Grappling)




Samedi : 15 h 00 - 17 h 00 (Préparation physique / Impact Training / Cardio Boxe / Cross Training) - www.fightforme57.com




Dimanche : 10h15 - 11h15 - Boxe féminine
Entrainement libre sur rendez-vous (Footing / Parcours intérieur ou extérieur / Renforcement musculaire / Stretching www.fightforme57.com)




Tous les cours sont mixtes à l'exception de la Self Défense féminine



A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z