Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Compagnie d'arc de Chamant

Club / Association sportive
Tir à l'arc

60300 CHAMANT
club.quomodo.com/tirchamant-fr

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0632122988

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Oise 60)

Dernières actus du site internet :

Tir en salle


En compétition, le tir en salle se pratique à 18 mètres sur blasons (cible) de ø40 cm (ou ø60 cm à 25 m) ou sur « trispots » (trois spots alignés, équivalents aux zones centrales du blason de ø40cm ou ø60 cm), en deux fois 10 volées de 3 flèches soit 60 flèches (sur les trispots, une flèche par spot).

En France, les 2 catégories Arcs nus (barebow) Hommes et Femmes ont été créées en 2006 et tirent sur cibles de ø40 cm à 18 m.
Depuis 2007, les jeunes "poussins" peuvent concourir et doivent tirer sur blasons de 80 cm de diamètre.
Les Benjamins et Minimes tirent sur des blasons ø60cm à 18 m et ø80cm à 25 m
.Il existe aussi une discipline appelée « FITA Salle » qui est l'ancienne formule du tir en salle où l'on tire aux distances (60 flèches à 18 m et 60 flèches à 25 m, ordre au choix de l'organisateur).

Le 16 mars 2008,

Le 16 mars 2008,
l’équipe de Chamant (Sylvain Bocquet,
J-Claude Huot, Christian Saulet Moes
et J-Marc Thouret), vainqueur de
la 2ème division en championnat d’hiver, remporte la finale en
battant l’équipe d’Apremont,
vainqueur de la 1ère
division, par 17 points à 13.

En juin 2009, est
tirée la dernière édition de la 1ère Coupe Delaitre . William Oberweis ,
Capitaine de la Compagnie de LaChapelle en Serval,
l’emporte avec une flèche mesurée à 5mm 2/20. Avec trois victoires en 2000,
2001 et 2002, la Coupe est définitivement attribuée à la Compagnie de Fleurines.
En 2010, une 2nde
Coupe Delaitre est mise en jeu,
pour une durée de 10 ans. Pour ce 1er tour, elle est gagnée par le
Capitaine Christian Saulet Moës.

La Compagnie de Chamant remporte la VIème Coupe Alain
de Rothschild grâce à ses victoires
en 2008 et 2009.

Le coût de la
licence 2010 s’élève à 70 euros pour un adulte, et 42 euros pour un jeune.

En mars 2011,
« de son vivant », J-Claude Huot
met une coupe éponyme en jeu, pour une durée...

et grâce à la Commune, une extension de la salle accueillera

et grâce à la Commune, une extension de la salle accueillera
de nouveaux sanitaires. Enfin, les pas de tirs à 50 mètres seront entièrement
cimentés.

En 1998, l’assemblée générale est suivie pour la 1ère fois d’un
tir baptisé en la circonstance « Trophée de l’AG ». Il s’adresse à
tous les archers de la Compagnie et se déroule en 10 volées de 2 flèches. Les
distances du tir sont adaptées au niveau des tireurs et le blason est une
création originale afin d’égaliser autant que possible les chances de chacun.
La 1ère édition de ce tir, qui se veut avant tout amical, est
remportée par Julien Paul.


Le jeu d’arc en 2001.


Auguste Delaitre nous
quitte en juin 1999. Entré à la Compagnie en 1965, il en fut successivement
secrétaire, 1er Lieutenant puis Capitaine de 1991 à 1995, sans
oublier ses 6 titres de Roy, record qu’il détient avec trois autres archers
(Louis Gauthier, Henri Uyttersprot(père) et Dominique Rollot).

Le prix de la cotisation est de 360 francs pour les adultes,
de...

choisissent, par 8

choisissent, par 8
voix pour, 2 voix contre et un bulletin nul, de garder les avantages
communaux. Ils décident aussi de différencier
les fonctions de Président et de Capitaine.
Danielle Kroselj est élue Présidente : elle s’occupera
des tâches administratives officielles et des relations avec la Mairie.
J-Marc Thouret reçoit le titre de Capitaine et,
par délégation de la Présidente, est chargé de l’animation et de la gestion
courante de la
Compagnie. Il sera aussi responsable de l’organisation des
diverses manifestations annuelles.

Le 25 novembre, la
Compagnie reçoit un nouveau drapeau offert par l’entrepreneur chamantais,
Monsieur Aristide. Six Compagnies
se sont jointes à la notre pour fêter dignement cet évènement. Après la bénédiction
à l’église par Mgr De Mauny, le nouveau drapeau, porté par
notre sous-lieutenant J-Christophe Delaporte,
fait connaissance avec le jeu d’arc et salue ses cinq buttes.













Notre Impératrice Paulette UYTTERSPROT nous quitte en juillet
2013.Entrée
à la Compagnie...

Frédéric Nossein et Dorian

Frédéric Nossein et Dorian
Choppin, respectivement Roy et
Roitelet 2001.

L’équipe de Chamant remporte le concours particulier
en salle « la Décoche »
à Apremont. Ce concours consistait
en des matchs sur 6 volées et, avec 11 victoires et 1 seule défaite, notre
équipe termine à la 1ère place devant celle de Duvy.
En 2002, la Compagnie organise un tir en interne lors du 14
juillet. Les 9 archers présents sont répartis par tirage au sort en 3 équipes.
Le tir se déroule à une trentaine de mètres en deux manches entrecoupées d’un
barbecue. L’équipe composée de Christian Saulet-Moës,
Frédéric Nossein et Julien Paul l’emporte.

En mars 2003, le Capitaine
Christian Saulet-Moës remet à chacun des archers un
maillot aux couleurs de la
Compagnie. En cette occasion, un tir est organisé à la salle Pierre Barrachin. La victoire
revient à Marie-Astrid Detry en
arc classique et à notre Capitaine en arc à poulies.

Décembre 2004,
janvier 2005 : d’importants travaux sont entrepris dans la Salle d’Armes.
Le...

En raison de travaux à la salle des fêtes de la commune en


En raison de travaux à la salle des fêtes de la commune en
1996, il est décidé de ne pas organiser de banquet pour la Saint Sébastien. Après
la messe, les archers et les invités sont priés de se rendre à la salle d’armes
de la Compagnie où un vin d’honneur les attend. Face à la satisfaction générale
pour cette formule allégée, elle sera reconduite les années suivantes.

En février, le championnat de la Ligue de Picardie de tir en
salle est organisé à Senlis. Les
communes d’Apremont et de Chamant accueillent dans leur salle des
sports une partie des tirs.
Deux jeunes archers de la Compagnie, tirant respectivement
dans les catégories Junior Femme et Junior Homme arcs à poulies, montent sur la
plus haute marche du podium : Emilie Tissot
et Frank Saulet-Moës.

Le terrain sur lequel se déroulait l’abat oiseau à la perche
n’est plus disponible. Faute d’en avoir trouvé un autre offrant les mêmes
conditions de sécurité, le tir se déroulera désormais dans le jeu d’arc. En
1996, l’oiseau se tient...

Le prix de mises continue de se dérouler chaque année au

Le prix de mises continue de se dérouler chaque année au
printemps. En 1988, il atteint son record avec 700 participations.

Le 27 août 1990, le Connétable Pierre Barrachin décède. De nombreuses Compagnies,
en participant à la partie de deuil organisée en notre jeu d’arc, viennent rendre
hommage à celui qui a tant fait pour le tir à l’arc dans notre Ronde. Pierre Barrachin était notre Connétable depuis
1955.

Après 33 ans à la tête de la Compagnie d’arc de Chamant, le Capitaine Georges Billion n’est pas candidat à sa
succession en cette année 1991. Il est imité en cela par le Trésorier Daniel Mellier, élu à ce poste lui aussi en
1958.
Auguste Delaitre,
1er Lieutenant depuis 1976, est logiquement élu à la plus haute
responsabilité et devient ainsi notre 3ème Capitaine depuis 1925.






Dominique Rollot et Christian Saulet-Moës
inaugurent le nouveau mur de cibles en 1994.

C’est au début de 1994 que les conditions d’entraînement
hivernal vont s’améliorer grandement....

qui bat en finale

qui bat en finale
celle de Chamant en deux manches
12-5 , 12-4.


1978 : Paulette Uyttersprot entourée du Capitaine G. Billion , du 1er
Lieutenant
A. Delaitre et des archers de Chamant.


Trois coupes sont
remportées définitivement cette année là : la 2nde coupe Henri Uyttersprot (père) par Fleurines,
la 2nde coupe Maurice Deslandes
par Senlis Porte de Meaux et la coupe AndréTournois par Chamant.

En 1981, la coupe Henri Uyttersprot (fils) est
gagnée définitivement par les archers de la Compagnie de Viarmes avec 4 victoires en 5 éditions.
Pour cette dernière année, ils battent Fleurines en finale
par 954 points à 913.

Durant l’hiver
1981-82, est organisée la 1ère édition de la coupe Georges Monpoix. Cette coupe
se dispute par équipe de 4 tireurs et en 15 haltes. Les archers de Viarmes remportent cette épreuve. Ils
récidiveront les deux années suivantes, s’adjugeant ainsi définitivement ce
trophée. Il est à noter que l’équipe de Chamant
a terminé à deux reprises à la seconde place.

Le...

Un mois après, une nouvelle

Un mois après, une nouvelle
coupe est mise en jeu : la Coupe de l’Escopette.
Celle-ci est offerte par le propriétaire
du magasin du même nom à Senlis.
Ce tir ne concernant que les archers de la Compagnie est, pour sa première
édition, remporté par Chantal Pot avec un noir à 17mm 2/20.

Le lendemain, le 20 octobre, c’est la Coupe AndréTournois qui
réunit dans nos jeux les archers de Cires les Mello, Cramoisy, Creil et Chamant. Grâce à une plus belle flèche
tirée à 4mm 11/20, Paul Pot
reçoit la coupe des mains de M. et Mme Tournois.











Chantal Pot,
Championne
de France en 1974 et 1975.


En 1974 et 1975,
Chantal Pot est championne de
France junior en tir Beursault. Ces médailles s’ajoutent aux 2 médailles
d’argent et à celle de bronze déjà obtenues depuis 1972. En plus de ses titres
nationaux, Chantal a également remporté une douzaine de médailles en
championnat de l’Oise et de la Ronde du Beauvaisis.
Cette très belle
réussite fut, lors de ses 2 titres, dignement fêtée...

Après la mise en

Après la mise en
sommeil de leur Compagnie, les archers de Villers
Saint- Frambourg intègrent celle de Chamant.
Monsieur Pierre Barrachin, Connétable,dote la Compagnie d’un nouveau terrain
en 1967, accompagné d’une somme de 10.000 francs afin de permettre un démarrage
rapide des travaux. Monsieur Alain de Rothschild,
Capitaine honoraire, apporte également son concours financier. Régulièrement
entretenu depuis, c’est sur ce terrain que se dresse encore actuellement le Jeu
d’Arc de la Compagnie de Chamant.

1968 :
maintien de la cotisation à 3 francs. Afin de se mettre en
conformité avec les règlements, les statuts sont modifiés.

L’inauguration des
nouveaux jeux est fixée au 31 mars 1968. A cette occasion, le jeu n°1 est baptisé
Stand Alain de Rothschild ,le jeu n°2
Stand Pierre Barrachin et le
jeu à 30 mètres
Stand Comte de Valon.

Après les discours
officiels du Capitaine Georges Billion
et du Connétable Pierre Barrachin,
les jeux furent bénis par l’abbé Louis,
curé de Chamant.
Plusieurs Compagnies...

HISTOIRE DE LA COMPAGNIE D’ARC


HISTOIRE DE LA COMPAGNIE D’ARC
DE CHAMANT
1775-1853
1925-…..














La Compagnie d’arc de Chamant a été fondée en 1775. Elle a,
par la suite, connu une période de sommeil de 1853 à 1925.

De la première partie
de son existence, nous ne possédons que très peu d’éléments, faute de n’avoir
pu retrouver les registres officiels.

Le plus ancien
actuellement en notre possession remonte à 1849 et fait suite à celui ouvert
lors de la création de la Compagnie.

C’est donc à partir de
1849 que nous allons, ci-dessous, relater les éléments importants de son
existence.


De 1849 à 1853


En 1850, la Compagnie compte 18 membres. Son bureau est
composé de :
-J-Baptiste Liefquin :
Capitaine
-Victor Bruiet : Lieutenant
-Casimir Vasseux : Sous Lieutenant
-Achille Guillot : Greffier

Cette année-là, l’oiseau est abattu le 1ermai par
Théodore Frigault.

En 1853, la Compagnie
compte encore 17 membres. Dans les 15 pages du registre retraçant cette
période, aucune information particulière...




FEDERATION
FRANCAISE
DE TIR A L’ARC

RONDE DU BEAUVAISIS

CIE D’ARC DE CHAMANT
9, rue
du Docteur Troncin
60300 CHAMANT




REGLEMENT
INTERIEUR


1 /
ADMISSION – DEMISSION – RADIATION

Article
1er:
Toute personne désirant adhérer à la
Compagnie d’Arc de CHAMANT doit en formuler
la demande par écrit. Toute demande entraine l’acceptation des statuts
et du règlement intérieur.
Dans le cas où le postulant a déjà fait
partie d’une Compagnie ou d’un Club de tir à l’arc, il doit joindre à sa
demande un certificat de démission de son ancienne Association.

Article
2 :
Le Conseil d’Administration statue sur les demandes d’admission. Il peut
accepter ou refuser l’admission d’un postulent. Il peut également autoriser le
demandeur à fréquenter le jeu d’arc pendant une période d’essai, sous condition
qu’il soit détenteur d’une licence fédérale en cours de validité. Le Conseil
d’Administration n’a pas à divulguer...

1942 voit une certaine

1942 voit une certaine
reprise d’activités, malgré l’absence de deux archers encore prisonniers. La
cotisation s’élève maintenant à 25 francs.

Suite à la
promulgation de la loi du 20 décembre 1940, la Compagnie se voit dans
l’obligation d’adhérer à nouveau à la Fédération, devenue Fédération Française
du Tir à l’Arc. Toutes les Compagnies reçoivent l’ordre de faire appliquer ce
règlement et chaque archer doit s’acquitter des droits lui permettant d’obtenir
sa « carte sportive ».

La fête de la Saint Sébastien
1944 comprend, en plus de la messe, le tir traditionnel et un goûter.

La cotisation de 1945
passe à 35 francs, dont 20 francs pour la Fédération, ceux-ci comprenant
l’assurance.
La Compagnie décide de
ne pas fêter la Saint
Sébastien en 1946, mais par contre, organise un déjeuner
amical entre les archers le jour de l’abat oiseau. La cotisation est fixée à 80
francs, puis à 100 francs en 1947 pour suivre les hausses de la Fédération. En 1948
elle est de 150 francs, en 1949 elle s’élève...

La Compagnie demandera

La Compagnie demandera
alors à faire partie de la Ronde du Valois.

En 1933, et à titre
d'essai, l'assemblée décide de prendre en charge les frais pour deux chevaliers
lors de déplacement pour assister à des obsèques d'un chevalier de la région. A la suite de
cet essai, il sera décidé s'il y a lieu de continuer sur la même formule ou
bien d'accorder une somme forfaitaire.

17 mars 1935 : Armand
Berly, alors âgé de seulement dix
ans et demi, abat l’oiseau à la huitième halte. Il devient à l’époque le plus
jeune Roy recensé dans les Compagnies d’Arc en France. Armand est un jeune parisien
qui ne tire à l’arc qu’occasionnellement lors de week-ends passés à Chamant.







Armand Berly avec le
Capitaine
Louis
Gauthier en 1935.

La Compagnie décide de
participer au concours organisé par les archers du Treport
. Le déplacement se fera en autocar.

La date du concours de
Chamant est reportée de 15 jours
par suite du changement de la date de l’ouverture de la chasse.
La Compagnie, avec...

Le bilan financier de

Le bilan financier de
cette manifestation est très positif puisqu'il laisse un bénéfice de 1159,85
francs.

Les travaux
d'installation du Jeu d'Arc se poursuivent et des buttes en paille de seigle
sont commandées.

En 1928, l'oiseau se tirera à
la perche et une prime de 30 francs sera offerte au Roy.
Mais le dimanche 18
mars, à 19h00, l'oiseau n'est toujours pas tombé. Les archers se retrouvent le
dimanche suivant pour une nouvelle tentative. L'oiseau est touché à plusieurs
reprises mais reste accroché au sommet de la perche. Avec
l'approbation de tous les tireurs, il est remplacé et après une heure de lutte
supplémentaire Fernand Lalaud
devient Roy de la Compagnie.

La Compagnie décide
d'assister au Bouquet Provincial de Jonquieres
le 20 mai et à la fête de la Famille de l'Oise
organisée cette année à Vineuil.

A l'occasion de la
fête communale, la Compagnie organise un concours doté de 500 francs de prix,
répartis entre les seize premiers au classement. Le vainqueur remportera 50
francs, le...

A titre provisoire,


A titre provisoire,
Louis Gauthier est nommé Capitaine
et Alexandre Bricot, Trésorier.
Cette première assemblée s'achève sur la lecture du
règlement adopté par l'ancienne
Compagnie d'Arc en 1850.

Au début de l'année
1926, les travaux commencent et sont
réalisés exclusivement par les membres de la Compagnie. Pour
l'achat de matériaux complémentaires, il est demandé à chaque archer un prêt de
20 francs, remboursable au fur et à mesure que la trésorerie de la Compagnie le
permettra.

Le premier Abat oiseau
se déroule début avril sous la présidence de Monsieur Cossin et de Monsieur le Comte de Valon qui feront l'honneur de tirer les premiers. A la
treizième halte, l'oiseau est tombé et, le coup étant reconnu bon, Louis Gauthier est proclamé Roy.

A partir du 2 avril 1926, toute personne admise à rejoindre
les rangs de la Compagnie devra s'acquitter d'un droit d'entrée de 20 francs.
Pour les fils et petits-fils de sociétaires et pour les Chevaliers venant
d'autres Compagnie, ce droit ne sera...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z