Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Voir aussi : les autres sites web (Hors de France)

Dernières actus du site internet :

Témoignage du Président Sani Otis


"Membre
fondateur du club 1er SGA je suis d'ailleurs le seul membre fondateur
en activité alors que même tous les 1ers joueurs du club sont en non activité
ou à la retraite. Je pense que Nassara n'est pas un club de football comme les autres,
mais une grande famille : car de sa création à ce jour, beaucoup de choses
se sont passées et j'aurai une pensée actuellement pour notre premier président Elh. Souley NALADO qui est encore en vie ; son 1er SG
elh. Lawan BACHIR qui est aussi en vie et son 1er tresorier Elh. Amadou
MANZO qui est aussi en vie pour ne citer que ceux là. Hommages à des joueurs
qui on fait la fierté de ce club, à savoir son capitaine Soumeila SANI, (un jeune
frère), notre libero Issoufou KANGAYE en deffense mon cher petit frère
Aboubakar LALO KEITA sans oublier mon petit frère NALADO et en
attaque Mahaman Lawan DAN MARAYA, Elh. Sani OUJUKU et enfin
l'international Ahmed HASSAN alias Bally.
Pour finir je pense à nos
qui nous ont quités le drecteurs techx ...
... ...

Stade de Zinder

Bâti : années 1950
Apellation officielle : Stade Lawandidi Manzo (depuis 2008)
Capacité : 10 000 places extensibles à 25 000
Situation : Zinder Commune III
Clubs résidents : Nassara, Espoir ...

POUR LA REFONDATION DU FOOTBALL AU NIGER

POUR LA REFONDATION DU FOOTBALL AU NIGER
(article paru dans le Républicain, Juillet 2009)



Les acteurs du football se sont retrouvés le 25 juillet 2009 en conclave aux fins d’élire le président de leur fédération. Même si l’élection a été consensuelle, l’événement est de taille tant l’attente et l’espoir placés aux futurs dirigeants du sport le plus populaire sont immenses, après les instabilités et dérives constatées dans le football nigérien depuis plusieurs décennies. Bref, une vraie rupture s’impose. Nonobstant, la tâche n’est pas insurmontable, si l’antienne de « l’imagination est au pouvoir et le pouvoir à l’imagination » est réellement mise en avant afin de concrétiser cette salutaire refondation du football que nous appelons tous de nos vœux. Cette contribution n’a certes pas l’ambition de traiter exhaustivement de maux qui frappent le football nigérien, mais elle tentera aussi de proposer modestement quelques pistes de réflexion et de débat.

C’est un truisme d’affirmer que ...
... ...

Info

Retrouvez la liste des joueurs du Nassara dans le menu Le Club ANC Zinder. ...

Plaidoyer pour le Nassara (Article paru dans le Républicain, Mars 2009)


Au delà de la satisfaction légitime que nous procure le parcours des cadets Mena au championnat des –17 ans en Algérie et sa qualification historique pour le Mondial au Nigeria, le football est, il faut le dire en totale déliquescence au Niger. Une somme de facteurs imputables aux pouvoirs publics qui ont eu et qui gèrent encore le ballon rond.
-un pouvoir ministériel, visiblement dépassé par manque de moyens financiers conséquents, à accomplir sa mission de service public ;
- une fédération de football, qui par manque de cohérence stratégique prône un football de masse au détriment d’un football d’élite, seule panacée pour affronter les autres équipes dans les joutes mondiales.
-L’Etat et les pouvoirs économiques (sponsors) qui rechignent peu prou à donner leur sébille devant l’atonie des initiateurs du football nigérien.
Les propos pro-domo (pour la cause du Nassara) développés ici (et sans tomber dans le pathos) découle d’une inquiétude sur l’avenir du football nigérien en général. Comme...

Le stade régional, jadis dénommé terrain municipal ou Stade municipal, a éé...

Le stade régional, jadis dénommé terrain municipal ou Stade municipal, a été construit dans
les années 50. Durant des décennies, l'aire du jeu était en stabilisé
jusqu'à la fin des années 70. Il était l'antre des clubs résidents de la
ville, de Flèche Noire en passant par Centre RDA, Centre Major et
Espoir, Nassara, Kandarga...
Une pelouse gazonnée viendra attenuer
les gommes-crampons des joueurs. L'entretien du gazon lié au lancinant
problème de l'eau de la ville deviendra hypothétique durant une
vingtaine d'années en induisant des mitages sur une bonne partie de
l'aire du jeu.
Récemment, les autorités fédérales du football avec à
sa tête, le Col. Pelé, ont procédé à la pose d'une pelouse en
synthétique, excellent compromis pour qui connait la question de l'eau à
Zinder.
Le stade porte désormais depuis aout 2008, le nom de Lawandidi Manzo, du nom de l'ex-international, sociétaire de l'Espoir de Zinder, décédé en septembre 2005.
D'une capacité de 10 000 places assises ...
Le ... ...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z