Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Open Arlon

Club / Association sportive
Tennis


www.arlon-open.be

Informations

Responsable : Charles FORMAN

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : +352691109809

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Hors de France)

Dernières actus du site internet :

L’Open d’Arlon avancé en juin

L’Open d’Arlon avancé en juin" L'Avenir " (07/02/2017)


L’Open 25 000$ d’Arlon est reconduit, mais change de dates.

Exit la fin de saison et le mois de septembre pour prendre place du 24 juin au 2 juillet 2017.

Jacky Fonck quitte la direction du tournoi pour un rôle de coordinateur. C’est le tandem Benoît Zachary – Faby Bruens qui prend le relais. le tournoi arlonais sera le seul tournoi belge ITF à offrir un tel prize-money, puisque les quinze autres tournois prévus dans le Royaume se contenteront d’offrir 15 000$.


Les folies de Garisart ont tenu la route

Moins de quatre ans après avoir lancé un programme auquel personne ne croyait vraiment, Garisart va atteindre tous ses objectifs avant la fin 2017.

«Sans projet, on n’avance pas.» Rudi Paulet, un des dirigeants de la société qui gère Garisart, ne veut pas que le club de la Zone artisanale de Weyler, s’arrête en si bon chemin. «Il y a quatre ans, continue Rudi Paulet, nous avons annoncé nos projets, tant au niveau des infrastructures que de nos objectifs sportifs. Beaucoup...

Set à Lire n°0-2017

GOFFIN en point de mire, DARCIS en modèle

La fierté de compter un Belge parmi les 11 meilleures raquettes de la planète et qu’il soit un ami du club (Garifolies 2013) ajoutée ä la satisfaction d’avoir relancé la carrière de Steve Darcis (ATP 364e en 2014 et vainqueur de la première édition) : voilä assurément 2 figures emblématiques qui sont gravées sur la carte de visite de GARISART. L’un et l’autre, à des âges différents, 26 pour David, 33 pour Steve, prouvent que les maîtres-mots dans ce sport, comme dans d’autres, sont l’enthousiasme, le travail et la positive attitude.

« Une défaite n’est qu’une marche à remonter ».

Belle morale, bel exemple. Combien de nos jeunes n’ont-ils pas craqué et cassé leur raquette de dépit avant d’abandonner leur sport favori?

1000e au classement ATP, ça peut faire sourire, mais pour un jeune de 18 ans, c’est le début du nirvana, c’est l’aube de la reconnaissance internationale.

Pour cette 4e édition, vous aurez droit à toutes nos attentions au...

Set à Lire n°1-2017

4e édition : la caravane du tennis a planté sa tente à Garisart !

Ils viennent de partout, du Qatar, des USA, de Bulgarie, du Brésil, d’Ukraine, du Chili et … de Belgique !
17 nationalités différentes en qualifications – ceux qui tentent leur chance pour rentrer dans le top 1000 –
Certains reviennent : l’Argentin Pedro Munafo pour la 3e fois, le régional Arménien Ashot ( au nom de famille imprononçable ! ) le plus fidèle pour la 4e fois !! Ils « prennent leurs vacances » sur la brique et la Belgique leur plait, plus encore le sud et le club de Garisart où ils trouvent une familiarité, une sympathie et une convivialité incomparables. Accueil, facilités, disponibilité, tout est mis en place pour créer l’évènement sportif digne du top niveau.
La réputation du club, qui a organisé dans les années 80 le championnat d’Europe des 13-14 ans, ne peut pas oublier le tremplin qu’il a proposé aux Rochus, Hénin, Malisse, Martinez, Appelmans, Ferrero … Une étiquette, une image de marque qui reste attachée...

Set à Lire n°2-2017

Côté COURT

Les heureux élus du tournoi de qualification sont un Belge, un Suédois, un Chilien, un Grand-Ducal ( Alex Knaff ), 3 Français et le meilleur classé, un Brésilien
( ATP 667 ).

Le Bulgare Bankov, éliminé rapidement, a découvert Luxembourg « by night », alors qu’il avait déserté Appart’City pour réserver une chambre chez « Mathilde ». Chambre restée vide toute la nuit… Après son vol BXL-Sofia, il lui restera 500 km en voiture pour rejoindre son domicile. Mer Noire après nuit blanche !
Tableau final avec 11 nationalités, dont 10 Belges, 8 Français, 1 Luxembourgeois, 1 Ukrainien, 1 Serbe
( junior ) et 1 Qatari.

Classement ATP : le 1000e est un Suisse de 23 ans ; il affiche 10 points. Celui qui décroche son premier point ATP sera classé 1648e. Victor Poncelet (BEL) a 2 points et est 1646e. Celui qui passe le premier tour à l’Arlon-Open gagne 1 point …
Le match le plus court en qualifications a duré 35 minutes !
Hier un derby français avec 2 gauchers, Valsecchi, sorti des qualifications,...

Set à Lire n°3-2017

Côté COURT
Le marathon intérieur a commencé. Le derby français a vu émerger le favori Corentin Denolly (tête de série 7, ATP 443) qui a concédé un set. Battu en ¼ en 2016.
Les 2 kinés du tournoi, Alain et Simon, n’ont pas encore eu de gros traumatismes à traiter : 2 mollets et un blocage de dos.
GreenSet confortables : pas de faux rebonds, pas de glissades et lobs limités. Mais appuis différents.
Le derby « provincial » a suscité beaucoup d’enthousiasme, même si les places assises étaient chères… Louis Herman (16 ans ) contre Victor Poncelet (19 ans). L’expérience de l’ainé a prévalu. Mais Louis a bien résisté : 6-4, 7-6. Il n’a donc pas décroché son premier point ATP.
La révélation juniore, le Serbe Kecmanovic, a trouvé une belle résistance de la part du Français Louis Chaix.
Bravo à Yannick VDB du Pro Team de Garisart qui élimine la 3etête de série, l’Allemand Moraing. Dubail, Merckx, Heyman s’ajoutent à la razzia belge, avec Geens qui nous a fait peur contre le 1140e ATP… Pourvu que ça...

Set à Lire n° 4-2017

Semaine de m …, mais tennis de feu !

On oublie la malédiction de la pluie, la dépression de l’air pour prendre la zen attitude et affronter la réalité avec le bon sens, l’optimisme et l’humour tout en finesse du juge-arbitre qui croit « dur comme brique » qu’on pourra terminer le tournoi outdoor.
Il faut des trésors d’imagination pour gérer, inverser, reprogrammer, déplacer, improviser, scruter les caprices du ciel …
Les joueurs, eux, font leur job. Et ils le font bien !
Concentration et stress font partie du jeu.
Eclairs d’aces, bourrasques le long des lignes, vent dans le filet…
Le tableau se dégage petit à petit. Le ciel s’éclaircit pour les meilleurs et ceux qui ont tendu leur mental à fond. Même si le moral des organisateurs est mouillé …


Les potins de la raquette

* Que sont devenus les anciens vainqueurs du Tournoi ?
L’Histoire de l’Arlon Open en quelques clics.

2014 : Steve Darcis (BEL), retour après blessure, ATP 364 à l’époque, est actuellement classé 59e et fait les beaux jours...

Set à Lire n° 5 - 2017

Le tennis et l’argent !
L’amateur, le supporter, le lecteur ou téléspectateur est souvent effrayé par les salaires des sportifs, par les gains liés aux sponsors, par les prize money et les budgets des grands tournois.
On est effaré, voire hypnotisé par le dieu « fric ».
Le Challenger de Mons, c’est un budget de 400.000 euros ; Anvers 2016, la dotation était de 566.000 euros ; l’Open de Metz 540.000 euros ; Taiwan 2017, c’est 800.000 euros !
La publication des gains des joueurs laisse pantois : en 2016, Murray a encaissé 16 millions de dollars ( pas mal pour un Ecossais ! ) ; Federer a accumulé 67 millions de dollars en 2015 ( dont 58 de ses sponsors ! ). A R-G, le joueur qui passe le premier tour touche 35.000 euros ; au Future d’Arlon, le budget est le triple du prize money et le joueur belge qui passe le premier tour « empoche » 81 euros imposables. Roland-Garros, c’est 36 millions de primes aux joueurs !
Rien à voir avec Ronaldo, les basketteurs de la NBA ou les golfeurs…
Les spécialistes...

Set à Lire n° 0 - 2018

Entre Roland et Wimbledon, l'ARLON OPEN !

La petite balle jaune fait du zig-zag. Le courant d’air Paris-Londres passe par ARLON ! Les 4 frontières s’apprêtent à balayer les courts. A découvrir de jeunes raquettes. A prendre des leçons avec des crocodiles de l’ITF.


Avec l’espoir aussi d’échapper à la dépression pluvieuse de 2017 !

Et pourvu que le juge-arbitre, Luc Delory, ne doive pas remuer ciel et brique pour planifier les matches !

Avec des animations pendant toute la semaine. Avec un Set à lire quotidien pour vous distiller les potins de la raquette.

Même si les tournois ITF « Futures » ne représentent que le 3e niveau d’importance avant l’ATP Challenger Tour et l’ATP World Tour, ce circuit constitue un tremplin de préparation et un test de résistance dans un sport individuel où le physique et la technique ont besoin de mental et de stratégie. Entre 18 et 30 ans, le joueur de tennis peut évaluer sa progression en se mesurant à de vrais compétiteurs sur le circuit...


Set à Lire n° 1 - 2018

Les Belges ont tout pour plaire à l’Arlon Open !

Une 5e édition sous le signe de la revanche météo !

Brique et soleil doivent faire bon ménage … Pas besoin d’aller à Djerba, à Naples ou à Antalya : « the place to be » c’est Gari-plage !

Avec des Belges qui voudront assurer le spectacle.

Yannick VDB, tête de raquette, ½ finaliste l’an dernier, Niels Desein qui fut un jour ATP 154, Jonas Merckx toujours présent, le Germain Gigounon avec un beau palmarès dont 14 titres et 1 en 2018, Zizou Bergs, jeune espoir de 19 ans, coaché par Johan Van Herck …

Pour Binchois aligner son nom au palmarès de l’Arlon Open,à la suite de Steve Darcis ( 2014 ), de G.Oliveira (Portugal 2015 ), de Yannick Maden (Allemagne 2016) et d’Axel Michon (France 2017). Comme au Mondial de foot, les surprises sont toujours possibles.

Avec l’ambiance « made in Garisart », excellente semaine !



Les potins de la raquette

* 48 joueurs de 17 nationalités se sont disputés les qualifications.
11 Belges, 10 Français, 5 Chiliens, 4...

Set à Lire n° 2 - 2018



Le suspense du tirage au s(p)ort !

Les 2 directrices ont procédé sous l’œil attentif du juge- arbitre au funeste tirage au sort du tableau final.
Que ce soit pour un jury d’assise, pour les poules de Coupe du monde ou pour un concours de loterie……. un tirage au sort, c’est la panique, l’angoisse, mais c’est pourtant un vieil outil issu de la démocratie grecque.
Coup de chance ou coup de bol ? Chaque joueur de tennis sait que sa progression dans un tournoi dépend du numéro du jeton puisé par Faby et Annyse. Et là, pas de cadeau, pas de pot-de-vin ! Rien que du hasard, la veine ou le piège.
La sorcière s’en mêle ou la bonne étoile brille. Aléatoire, injuste, m… , même si les joueurs dans leurs meilleurs jours savent qu’ils peuvent battre tout le monde. Demandez aux 2 Belges ce qu’ils en pensent : Gigounon-Merckx au 1er tour, un derby ! Idem pour Beaupain-Vandenbulcke, 2 membres et amis du Pro team de Garisart. Comme dans les grands drames de l’antiquité : duels fratricides, combats des...

Set à Lire n° 4 - 2018


Garisart : UN LABEL et DES ETOILES

Quel est le point commun entre le guide Michelin, ISO 9000, un AOC, une IGP, l’ENA et Garisart ?
Des références et un passé qui plaident pour la qualité de ses organisations : 10 ans de championnat d’Europe des cadets-cadettes, Garifolies avec David Goffin, création de l’Académie by Swisslife avec Olivier Rochus, lancement d’un Pro team et un développement qualitatif des installations…
Des administrateurs et des sponsors qui ont fait confiance à la nouvelle gestion et au projet à long terme.
Un club qui offre du rêve et de la réalité à des jeunes sportifs, un accueil familial et un encadrement professionnel.
Une certification sur la qualité, le management, la sympathie et … le bénévolat !


Les potins de la raquette

* Les petites fourmis du club sont sollicitées en permanence.
Ingrid, Faby, Cath, Annie et Valérie doivent régler 1001 problèmes.
Ca va d’un passeport perdu aux paiements des primes en passant par les tickets aux bénévoles, les pannes d’électricité...

Set à Lire n° 3 - 2018


GARI-PLAGE : bronzage grâce au tennis

Ecran total, lunettes solaires, glaçons, casquettes, parasols…
En 2017, un temps breton ; en 2018, un temps méditerranéen.
Le sport, les joueurs doivent s’adapter aux circonstances, dont la moindre n’est pas la météo.
Et les organisateurs utilisent toutes les ressources des horoscopes, des sacrifices d’animaux, des promesses de jeûne, de conversion à l’eau ou de pèlerinage à Wimbledon pour sauver la face.
Les palettes d’eau commencent à manquer…
Amaury et son staff de l’Espelette vont-ils transformer le vin en eau ? Vu que les joueurs restent sobres… Pâtes à l’eau, sandwiches au coca, salades de maïs… Heureusement, la Belgium « made in Danemark » reste fraîche !



Les potins de la raquette

* Mardi, le match le plus court ( Brouwer-NED contre Vandendooren-BEL ), 6-1, 6-0 en 44 minutes.
Le plus long ( Bergs-BEL contre de Cuyper-FRA ), 6-3, 6-4 en une heure 58. Record battu mercredi par de La Bassetière-Cloes : 7-6, 6-3 en 2h10 et par Sels-NED contre Antonescu-ROU :...

Set à Lire n° 5 - 2018

UN SPONSOR PRINCIPAL : késako ?

Quel est le rapport entre MADRID et GARISART ?
Réponse : le REAL ! La meilleure équipe européenne et le nouveau sponsor principal de l’Arlon Open : Real.lu !
RealSolutions, c’est une société basée à Luxembourg qui développe un parc informatique et du marketing visuel.
Son patron, Christian Kelders, est un passionné de sports multiples. Depuis plus de 15 ans, il parraine des événements souvent liés aux jeunes. Il a soutenu un skieur, une équipe cycliste, une voiture au Dakar, aux 24 h du Mans … Lui-même a fait du rallye et c’est un fan de vitesse. Il a aussi organisé des matchs de tennis à Luxembourg avec des légendes comme Borg, Nastase, Noah, Bahrami …
Un sponsor principal apporte sa crédibilité et offre de nombreuses facilités, des relations de clientèle et en profite pour augmenter son image de marque.
Certains tournois sont « griffés » par des chaînes hôtelières, par des banques…
Le circuit belge peut compter sur le soutien de BNP-Paribas-Fortis, ce qui prouve...

Set à Lire n° 6 - 2018

LA FETE EST COMPLETE !

Amaury du restaurant « L’Espelette » nous a donné la recette d’un plat vraiment réussi.
D’abord, une batterie de cuisine moderne ( = une infrastructure attirante, un cadre accueillant ). Ensuite, du personnel compétent, qui réagit aux sollicitations des clients avec des chefs disponibles ( = encadrement professionnel, bénévoles dévoués jusqu’au bout de la raquette ).
Pour le plat, faire mijoter 6 mois et plus, sans jamais brûler le fond, assaisonner régulièrement avec diverses épices ( mails, coups de téléphone, courrier, rappels ), laisser revenir à l’étouffé pour éviter d’endormir la bête, rectifier avec poivre et sel ( = surveiller quotidiennement l’organisation et corriger rapidement dès qu’il y a dérive ), monter la sauce ( = chauffer le public, les sponsors, les clients, les membres, les profs ), éviter de brûler les casseroles ( = gratifier les participants d’un large sourire, d’un petit cadeau, d’un service supplémentaire ), touiller longtemps sans oublier de...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z