Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable : Sophie QUINAULT

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Puy-de-Dôme 63)

Dernières actus du site internet :

Intervention ce mardi! Article à lire sur votre intervenante Fil Rouge...

Lisa ROBERT, votre intervenante Fil Rouge de l'année vient ce mardi de 14H00 à 17H00.
À 24 ans, l’élève de l’espace Pléiade de Vichy a intégré la compagnie du prestigieux chorégraphe


Les spectacles de Philippe Decouflé, « c’est un
univers un peu loufoque, avec des costumes, raconte Lisa Robert. Il faut
être dans l’esprit de la compagnie. J’ai eu le coup de cœur pour cette
compagnie dès les auditions. »

Thiers, Saint-Étienne et Vichy autrefois. Paris,
Turin et Athènes aujourd’hui. Le grand écart a surpris l’intéressée
elle-même. À 24 ans, Lisa Robert a intégré cette année la compagnie du
chorégraphe de danse contemporaine Philippe Decouflé.
Lisa Robert s'en souvient comme si c'était
janvier dernier, son téléphone sonne. Au bout du fil ? Philippe
Decouflé. L'un des chorégraphes de danse contemporaine les plus réputés a
une proposition. Inespérée. Jamais envisagée, même, par la jeune
Thiernoise. « Quand j'ai participé à l'audition, en octobre dernier,
j'étais déjà heurxxxxxxx ...

...
...

Carte d'identité

Rosas danst rosas,
Anne Teresa De Keersmaeker

Musique : Thierry De Mey, Peter Vermeersch


Décors : Anne Teresa De Keersmaeker


Costumes : Cie Rosas

Article sur Rosas danst Rosas


Le plateau est nu, hormis, au fond, un empilement de chaises de
bistrot et quatre paires de chaussures, en attente. Une toile en
aluminium dessine en accordéon des diagonales d’ombre et de
lumière. En somme, le signe de la simplicité et celui du rythme
issu des lignes. Quatre danseuses, une à une, se placent dos aux
spectateurs et, de concert, s’effondrent vers l’arrière.
Dans le plus grand silence, les respirations, à l’unisson,
commandent les brusques revirements des corps allongés. Les gestes
– bras repliés sur le sol, pointes des doigts l’effleurant,
lent mouvement de la tête… – gardent le contact avec la terre.
Gravité et respiration structurent le premier mouvement. Gestes répétés
jusqu’à être happé. Vingt minutes dans un
silence fracassant, où le corps se lit comme une partition de
musique répétitive avec motifs et formules repris à l’envi.





La pièce est structurée en quatre mouvements ; une formule de
reprend lxxxxx




Que de beauté dans toute cette précision ! On s’émerveille devant
l’étrangeté que provoque l’étourdissante et changeante ritournelle des
gestes les plus connus. Croiser ou décroiser les
jambes, laisser une main pendre, poser une main sous un sein. Le
rythme, l’élégance, parfois la douceur, toujours la netteté des gestes,
rehaussés par la musique de Thierry De Mey et
de Peter Vermeersch, ne peuvent qu’envoûter. Il y a une telle
fluidité dans l’association des contraires – nonchalance et fermeté – et
dans l’agencement de l’espace que cela
tient de la virtuosité. Les danseuses – petite chemise bleue
assortie à une jupe légèrement plissée épousant la rapidité des
mouvements – nous dévoilent chacune, même dans la
répétition, leur part de féminité. Qui semble plus frondeuse ou
plus mutine. Et, dans le jeu final de création des diagonales, elles
dépensent une énergie, cheveux détachés projetés au sol, qui
confine à la transe. ...

ATTENTES

ATTENTES
DE L’EPREUVE
C’est une épreuve scolaire faisant
partie des épreuves du baccalauréat, du premier groupe d’épreuves.
« Les autres
épreuves du premier groupe passée en fin de classe de terminale comprennent des
épreuves obligatoires, écrites, orales et/ou pratiques selon les séries et des épreuves facultatives correspondent à des
options facultatives (deux au maximum). »
« Seuls les
points excédant 10 sont retenus et, pour la première ou la seule épreuve
facultative à laquelle le candidat choisit de s’inscrire, ces points sont
multipliés par 2 ».
Les points en dessous de la moyenne ne comptent pas.

L’épreuve est gérée par deux
Bulletins officiels

1) Programme obligatoire : Bulletin Officiel n°9 du
30/09/2010
a) Composante pratique
« En cycle
terminal, l’enseignement facultatif de la danse permet d’acquérir et
d’approfondir des compétences pratiques dans le cadre d’une triple expérience
de danseur, de chorégraphe et de spectateur ».
Danseur
Chorégraphe
Spectateur

Il
xxx ...
I ...
Il se dote d’outils d’observation et d’analyse en rapport
avec le travail corporel mené, qu’il soit individuel ou collectif. Il
développe un regard sensible et critique nourri de références issues des
pratiques de la classe et des œuvres étudiées.

...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z