Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web xiaomashaolingongfu

Club / Association sportive
Taï Chi Chuan

63000 CLERMONT FERRAND
club.quomodo.com/xiaomashaolingongfu-fr

Informations

Responsable : Marc Andrieu

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0676111306

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Puy-de-Dôme 63)

Dernières actus du site internet :

asso

assoParution au Journal officiel Date de la déclaration : 30 octobre 2008

Objet : pratique des arts martiaux et diffusion de la culture chinoise.

Arts martiaux pratiqués : Shaolin Quan et Chen Tai Ji Quan

Culture chinoise : Initiation à la langue "chinoise", dégustation de thé chinois, initiation aux jeux chinois

Historique :
En 2008, l'association est créée en dordogne à Eymet

En 2009, participation à la fête du sport à Eymet

En 2010, l'instructeur Xiaoma est champion de france
Septembre 2010, l'association déménage dans les alpes maritimes à Levens

En 2011, l'instructeur Xiaoma est vice-champion de france
...............participation au 1er festival des arts martiaux

En 2012, l'association est affiliée à la FFwhushu
................participation au 2ème festival des arts martiaux
................1ère élève a participer aux championats Paca
................l'instructeur Xiaoma obtient les 1ers duans en wushu interne et externe
................l'instructeur Xiaoma obtient le Certificat de Moniteur...

kongzi

kongziLe confucianisme est une école de pensée chinoise (儒家 Rújiā) dont les enseignements sont attribués à Kongfuzi, « Maître Kong » 孔夫子 (551-479 av. J.-C.) plus connu sous son nom latinisé Confucius.

En réalité Confucius n'a jamais rien paraphé de son vivant. C'est donc ses disciples, après sa mort, qui rassemblèrent ce que l'on appelle Les Entretiens (论语 Lúnyǔ) ou plutôt les "choix de propos" qui sont une meilleure traduction du chinois mais pas très vendeur.

Le premier thème de la pensée de Confucius est l'Etude, pas forcément au sens scolaire du terme. C'est une idée d'amélioration des qualités humaines, d'ouverture de l'esprit.

Le deuxième est l'Amitié qui tient en Chine une importance sans équivalent en occident. Elle est importante car elle est la seule a ne pas être hiérarchisée.

La dernière est le "Mérite" à travers l'accomplissement de l'être humain. L'idée est que tout être humain, pourvu qu'il travaille à sa propre amélioration, peut devenir un être accompli..

Citations des "propos":

xiang qi

xiang qiLe xiang qi, jeux d'échecs chinois, signifie....échiquier des éléphants

Le plateau de jeux ressemble à un champs de bataille traversé d'une rivière où deux cités s'affrontent afin de capturer le Général.

.Le palais (forteresse) avec son général (帥 shuài et 將 jiàng) et ses deux gardes (士 shì et 仕 shì) qui ne peuvent en sortir. Les deux généraux ne peuvent se faire face directement....



Les éléphant ou ministres (相 et 象 tous les deux prononcés xiàng) ne peuvent traverser la rivière....



Les chevaux (馬 mǎ et 傌 mà) voici leurs déplacements.



Les canons (炮 pào et 砲 bào) voici leurs déplacements.



Les chars de guerre (車 et 俥 tous les deux prononcés jū ou chē).



Les soldats d'élite (兵 bīng) et les mercenaires (卒 zú). Ils n'ont pas le même déplacement lorsqu'il ont franchis la rivière.....



Pour plus d'information il va falloir attendre l'ouverture de la section culture chinoise fin 2016

diapo wushu

champ régionnaux

majiang

majiangLe Ma Jiang est un jeu chinois élaboré et complexe où se côtoient les dés, les dominos et les cartes monétaires. Il se joue à 4, sur une table, chaque joueur possède un nombre fixe de pièces (appelées Tuiles) qui contitue sa "main". Le jeu se déroule par succession de pioche-choix-écart afin de former des combinaisons de tuiles. Chaque joueur se voit attribuer le nom d'un vent.

Le jeu comprend : les tuiles, les vents, les dés, les jetons

Les tuiles sont au nombre de 144 qui se répartissent en 4 grandes catégories :

1.Les tuiles ordinaires au nombre de 108 composées de 3 familles :
- les cercles ou sapèques (ancienne monaie chinoise) *36
- les bambous ou ligatures (cordons enfilés de sapèques) *36
-les caractères ou myriades (10000) *36

2.Les honneurs simples au nombre de 16 : ce sont les vents Est,Sud,Ouest et Nord

3.Les honneurs supérieurs au nombre de 12 : ce sont les dragons
-dragon blanc
-dragon rouge
...

le chan

le chanQu est ce que Chan?
Le Chan est une branche du bouddhisme chinois. Le bouddhisme est issue de l'Inde est donc de L'hindouisme et du brahmanisme.
Chan na, transcription du mot sanskri dhyana, plus connu en occident sous le nom de Zen, se traduit par méditation ou plutôt état méditatif de l'esprit.
Comme le Taoisme, à l'origine, ce n'est ni une religion, ni une philosophie, ni une science, c'est un moyen de libération......

Qui à "inventé" le bouddhisme?
C'est un prince nommé Siddhartha Gautama (545 av JC). sortant pour la première fois de son palais il se rendit compte de la souffrance humaine. Il partit de son palais mener une vie ascétique afin de trouver une voie de libération. Ne l'ayant pas trouvé, il se rendit compte que l'extrémisme de cette voie ne menait à rien, il décida alors de pratiquer la voie médiane et atteint l'éveil d'où le nom de Bouddha Shakyamuni ( l'éveillé de la tribu des Shakya)

Qui est le "père" du Chan?
Depuis Shakyamuni, beaucoup de ses disciples ont répandu le bouddhisme....

La langue commune

La langue communeUne langue commune est une des bases pour unifier de petits états en un grand pays. Tel est le souhait de Qín Shǐhuáng秦始皇 ( roi de l'état de Qín) qui unifia les royaumes combattants en Empire de Chine.(247-207 av j.c)

C'est à cette époque que le premier dictionnaire chinois voit le jour, le SanCang, 3300 caractères dont l'usage était obligatoire pour les actes officiels et pour les écrits littéraires.

Mais le plus important dictionnaire de la langue actuelle est publié au 17ème siècle par l'empereur KangXi (Kangxi Zidian) 40000 caractères sous 214 clés.

Les clés sont des radicaux qui catégorisent les caractères chinois (champs lexical) (utilité pour rechercher dans un dictionnaire).

exemple : 话 huà ( 讠clé de la parole n°149) + 舌 Shé (la langue de la bouche) = langue parlée

Enfin en 1976 le Xinhua Zidian (dictionnaire de la Chine moderne) pose pour la première fois la trancription pinyin (système de translitération de la graphie chinoise en caractères alphabétiques).

La langue commune est celle...

SDC

SDCShi De Cheng, de son vrai nom Chen Qinq Zhen, est un ancien instructeur du Centre international de WuShu Shaolin.
Il fonde son école en l'an 2000 à DengFeng. Depuis 2011 sa petite école ( environ 100 élèves ) intègre une très grande école (XiaoLong) de DengFeng.
Il participa à la première tournée des " moines " de Shaolin dans les années 1990 afin de présenter le Wushu de Shaolin au monde entier et notamment à Bercy en 1989.
Depuis il distille son enseignement aux 4 coins du monde.

boxe shaolin

boxe shaolin Un peu d'histoire ou de légende,

Au centre de la Chine, sur le Mont Sacré Song fut érigé en 495 le Temple de Shaolin. C'est alors l’expension du Bouddhisme Indien avec le moine Ba Tuo.
En 527, selon la légende, un autre moine Indien, Boddhidharma vint méditer dans une grotte surplombant le temple.
Les moines du temple venait lui rendre visite pour connaitre son enseignement. Ce fut le créateur du courant Bouddhiste Chan ( bouddhisme purement chinois ).
Il apporta sûrement avec lui, outre l'aspect religieux et philosophique, des techniques corporelles indiennes qui se mélangèrent au fil des siècles avec les pratiques martiales et respiratoires afin d'engendrer le Wu Shu de Shaolin.
Au fil des siècles le Temple de Shaolin devient un haut lieu du wushu. Une stèle du monastère indique que 13 moines, armés de leurs bâtons, ont sauvé (李世民) Lĭ Shìmín futur empereur Táng Tàizōng (唐太宗 ; v. 600 - 10 juillet649), cela permet à la boxe de shaolin d'être reconnue dans tout l'empire. Pendant la révolution...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z