Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Rhône 69)

Dernières actus du site internet :

Mais les années 70 sont celles de la

Mais les années 70 sont celles de la
contestation de la famille traditionnelle. Un changement s'effectue dans les
mentalité qui s'est traduit rapidement dans les comportements et on a vu
émerger le thème de "la crise de la famille". Pourtant, au-delà de
ses transformations, la famille reste une référence importante, un
"refuge", une valeur clef, comme le rappellent régulièrement les
sondages. Le couple Jean-Pierre / Samantha est lui-même l'incarnation de ce
choc des générations: le premier représente la génération patriarcale et
conservatrice (rien ne doit bouger, surtout pas le nez de sa femme), la seconde
est déjà tournée vers le futur: robes courtes, tenues de nuit affriolantes,
parents divorcés, indépendance (non pas grâce à son travail mais à ses pouvoirs
sorciers) … ...

Dans les années 60 le modèle familial


Dans les années 60 le modèle familial
le plus courant est le modèle nucléaire. Il s'agit généralement d'un couple
avec ses enfants, elle donne une grande importance à la relation
parents-enfants et une de ses particularités est qu'il n'y pas de cohabitation
entre plus de deux générations. Or le modèle familial dans ma sorcière
bien-aimée est effectivement un modèle defamille nucléaire
d'abord un couple puis une petite fille et plus tard un petit garçon qui
viennent agrandir la famille. De plus les grands-parents n'habitent pas avec
leurs enfants. Ce modèle familial repose aussi sur une forte différenciation
des rôles masculins et féminins dans la famille. Le père est celui qui procure
les biens matériels de la famille, la mère s'occupe du ménage et des enfants. Samantha
Stephens est une mère au foyer modèle: elle s'occupe de sa maison et de sa
fille Tabatha pendant que son mari Jean-Pierre est à son bureau. Elle reçoit
aussi à l'occasion la visite de sa mère, Endora, ou dxxxx ...
...

La série doit son succès à son humour décapant, mais aussi au réalisme de...



La série doit son succès à son humour décapant, mais aussi au réalisme des situations qu’elle met en scène. En effet bien que les situations soient parfois improbables et extravagantes, le cadre dans lequel elles se déroulent est assez réaliste. Par exemple les difficultés de la famille à payer les factures, la mère travaillant dans une grande surface, le centre ville dégradé comme de nombreux quartiers centraux des villes américaines, la banlieue périphérique et donc agréable dans laquelle vit la famille et enfin, le fils ainé pré-délinquant placé dans une école militaire sont autant d'éléments qui reflètent la société actuelle. ...

On a donc le parfait exemple d'une série qui anticipe l'évolution de l...

On a donc le parfait exemple d'une série qui anticipe l'évolution de la société car d'après les chiffres, on remarque un réel changement au niveau de la structure familiale au début des années 1975. Au début des années 1970, la famille traditionnelle laisse place à diverses formes de vie familiale nouvelles qui a pourconséquence une diversification des formes de vie familiale. L'augmentation du divorce symbolise cette diversification.
Dorénavant le couple existe déjà souvent avant le mariage, du fait du concubinage qui s'est généralisé, qui permet de disposer d'avantage de liberté et quelque soit sa situation vis à vis de la loi le couple sera reconnuen tant que tel.
En 1999, la France comptait plus de 700 000 familles recomposées, soit 8 % de l'ensemble des familles, ce qui représente une hausse de près de 10% par rapport au précédent recensement de 1990. 1,5 million d'enfants vivaient alors dans une famille recomposée, soit 8,7 % des enfants. ...

La famille recomposée est opposée a la famille «traditionnelle» qui et...


La famille recomposée est opposée a la famille «traditionnelle» qui est un couple vivant avec ses enfants biologiques ou adoptifs. Ce modèle est de plusen plus courant, essentiellement du à l’importante croissance du nombre des divorces. Si les divorces augmentent surtout depuis 1970, c’est qu’une loi de 1975 autorise les divorces par consentement mutuel. Entre 1957 et 1972 lemariage ne fait que s'accroitre puisqu'il a augmenté de 34,2 %.

Nous avons pu constater qu'il y avait une hausse des divorces depuis les années 1980, ce qui nous montre que le mariage n'est plus une institution sociale ni une valeur essentielle dans la société française. Autrefois se marier était une norme, lescouples se mariaient pour le patrimoine, la procréation, la corésidence, les projets communs, la sexualité, les ambitions et les couples en concubinage n'étaient pas reconnus par la société hors désormais il n'est plus nécessaire de se marier pour vivre en couple, le mariage s'est fragilisé il axxxx ...

Mais le personnage de Loïs est l'élément reflètant le mieux une importantecaractéristique...

Mais le personnage de Loïs est l'élément reflètant le mieux une importante caractéristique de notre société : l'égalité quasi-parfaite entre l'homme et la femme.

Tout d'abord le rôle de la femme au sein de la famille ne se limite plus à rester au foyer. Certaines lois, dont celle de 1970 reconnaissant l'égalité des parents face à l'éducation des enfants, ou encore la loi de 1965 autorisant la femme à avoir un emploi sans l'accord de son mari, font naître de nouvelles femmes. Depuis à peine 40 ans, l'image du couple s'est profondément transformée avec l'apparition du travail de la femme au sein de la famille. En effet, Loïs assure non seulement l'éducation de ses quatre fils, mais aussi une partie des revenus de la famille en travaillant de nombreuses heures en tant que caissière dans une grande surface.

De plus en plus, avoir un emploi correspond aux aspirations profondes de la femme en même temps qu'à une nécessité financière. Un tel changement a fait naître des tensions ou mêmexxxx’homme peut se sentir libéré d'une angoisse lié aux ressources financières lorsque sa compagne décide de travailler. Sur le plan matériel, l'avenir et la vie de sa famille ne dépendront plus de lui seul. Deux salaires au lieu d'un, c'est en outre un peu d'aisance dans les finances du couple, la possibilité d'acquérir plus de biens et de s'offrir plus de voyages ou de sorties.
...

Malcolm est une sitcom, c'est à dire une série humoristique américaine de 51...

Malcolm est une sitcom, c'est à dire une série humoristique américaine de 151 épisodes de 23 minutes, qui fut diffusée entre le 9 janvier 2000 et le 14 mai 2006 sur le réseau FOX.
Cette série raconte le quotidien de Malcolm, un enfant agé de 11 ans au début de la série, doté d'un quotient intellectuel de 165. Malcolm vit dans une famille américaine composée de Loïs, sa mère hystérique et autoritaire, de Hal, son père, immature, employé de bureau n'ayant aucun sens des responsabilités, et de ses frères, Francis, Reese et Dewey avec lesquels il fait les « quatre-cents coups ». Un cinquième fils, Jamie, complétera la famille à partir de la quatrième saison.
...

Les sujets relatifs au remariage des parents et au fait que la familleétait...


Les sujets relatifs au remariage des parents et au fait que la famille était recomposée, eux, seront par contre assez vite mis de côté, car la chaîne était frileuse à ce sujet. ABC avait d'ailleurs refusé que Carol soit divorcée, ce qui fit sous-entendre qu'elle était veuve sans que jamais ce ne soit dit de façon explicite. Le réalisateur de la série, lui, voulait qu'elle soit divorcée mais cela n'était pas encore acceptée à l'époque ce qui montre bien que la série est dans l'anticipation d'un nouveau model familial. ...

Pour en revenir au sujet de manière plus concrète, observe que le débat cocernant...

Pour en revenir au sujet de manière plus concrète, observe que le débat concernant le mariage pour tous en France fait rage contrairement aux Etats-Unis où neuf états autorisent le mariage entre des personnes du même sexe. Dans ces neufs états, on retrouve notamment la capitale américaine, Washington.
Le président actuelle Obama a également fait part de son intention de défendre les droits des homosexuels au niveau fédéral lors de son discours d'investiture le 21/01/2013. On constate l'évolution des droits homosexuels puisqu'avant Obama, une loi stipulait que les militaires devaient se taire sur leur éventuelle homosexualité. Les homosexuels étaient donc rejetés de la societé. En France, le débât sur la loi avance de jour en jour. En effet, le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels a été adopté mardi 12 février 2013 en première lecture à l'Assemblée par 329 voix contre 229. ...

Carol et Mike ont décidé de se marier. Ce qui serait plutôt banal, s'ils 'avaient...

Carol et Mike ont décidé de se marier. Ce qui serait plutôt banal, s'ils n'avaient pas, chacun de leur côté trois enfants d'un précédent mariage. Eh oui, vous avez fait le calcul : chez les Brady, on est 8 à la maison ! Enfin, pas exactement puisqu'il faut aussi compter Alice, la gouvernante des enfants... Évidemment les choses ne sont pas toujours simples quand tant d'enfants grandissent ensemble, mais l'amour indéfectible de Carol et Mike permet que tout se passe bien.

Sitcom épique de la fin des années 60, The Brady Bunch est un peu l'une des séries préférées des américains qui ont grandi en même temps que les enfants Brady. La série sort en 1969. Son créateur Sherwood Schwartz en avait eu l'idée dès 1965, mais les chaînes de télévision américaines trouvaient le sujet trop délicat, à une époque où le divorce était encore considéré comme quelque chose de honteux . La série suit cinq années dans la vie des Brady, voyant les enfants grandir, s'épanouir, et parfois aussi se lancer .... ...

La série Desperate Housewives introduit pour la premiere fois à la fin de a...

La série Desperate Housewives introduit pour la premiere fois à la fin de la saison 1 un personnage homosexuel.
En effet, le fils du personnage Bree, Andrew, fait son coming out dans l'épisode 18 de la saison 1. La première réaction de Bree fut de rejeter l'homosexualité de son fils et de le chasser de chez elle. Au fil des saisons, Bree commence à accepter son fils en tant qu'homosexuel et réaccepte de lui adresser à la parole.

Dans la saison 4 durant l'épisode 5, on voit apparaître un couple homosexuel composé de Bob et Lee venant s'installer eux aussi à Wisteria Lane. L'arrivée des personnages Bob et Lee lors de la saison 4 est très vite remarqué par les habitants de Wisteria Lane du fait de l'installation d'une fontaine métallique assez bruyante dans leur jardin. Ces deux personnages vont malgré tout s'intégrer peu à peu au sein de la communauté de Fairview. On voit donc l'évolution de la mentalité des personnages mais aussi celle de la population face à un sujet tabou ...

Dan ...couples homosexuels à travers Bob et Lee qui souhaite adopter une jeune fille du nom de Jenny. Avant d'entamer les démarches concernant la demande d'adoption, le couple souhaita avoir recours à une mère porteuse, plus précisemment au personnage de Gabrielle pour pouvoir enfin avoir accès à la parenté et suivre ainsi la grossesse. ...

Synopsis :

Synopsis :

Wisteria Lane est une banlieue paisible en apparence mais où en réalité chaques personnages cachent un lourd secret. La série débute avec le suicide d'une amie chère aux personnages principales, Mary Alice. Ce même personnage décédé, va devenir la voix off de la série. A travers ce feuilleton télévisé, les spectateurs ont un regard original sur la vie en banlieue puisque les apparences y sont trompeuses. Desperate Housewives met en évidence les faits importants de la société. Ainsi, de nombreux sujets tabou comme l'homosexualité, l'avortement ou plutôt la question du non-avortement.
...

Ma sorcière bien-aimé est une série télévisée américaine diffusée du 1...

Ma sorcière bien-aimé est une série télévisée américaine diffusée du 17 septembre 1964 au 25 mars 1972. Elle est diffusée en France à partir du 17 juillet 1966 et elle est actuellement encore rediffusée. Sur un ton léger, la série développe les aventures du couple que forme Samantha, une gentille sorcière, et Jean-Pierre son mari. Ce dernier, simple mortel, subit en effet régulièrement les sortilèges de sa belle-famille. De nombreux épisodes reposent ainsi sur la manière dont Samantha, grâce à ses pouvoirs magiques qu'elle invoque en remuant le bout de son nez, parvient à rétablir la situation. Malgré la fantaisie de la situation, ils mènent une vie conforme à celle de la classe moyenne supérieur américaine de cette époque. ...
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z