Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : 0609647727

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Saône-et-Loire 71)

Dernières actus du site internet :

Rejets

Le résultat épuratoire est fonction de la qualité des effluents à l'entrée du filtre et de l'entretien de la fosse toutes eaux. Les effluents doivent être de qualité biologique.

Qualité des rejets après traitement : D.B 05 = 35 mg/L - MES = 30 mg/L

Ouest Environnement

Ouest EnvironnementOUEST ENVIRONNEMENT fabrication française
La société Ouest Environnementest basée dans l'ouest de la France, à Cognac.

Née en 2001, pionnière dans le domaine du traitement des eaux usées, elle intervient sur l'ensemble du territoire français.

Le bac filtrant compacto-diffuseur à zéolithe :
Optez pour une solution Simple, efficace, écologique, discrète, aux dimensions réduites (de 5 à 8 m²).
Agrément n° 2012-033-mod01 -ext01 à ext07

Le matériel est assemblé à l’ESAT de Châteaubernard

Une réponse à la qualité de l’environnement

Une réponse à la qualité de l’environnementLe filtre compact à zéolithe dénommé BFC 5 EH, BFC 6 EH … jusqu’à BFC 20 EH assure une excellente qualité de rejets dans le milieu naturel par ses quatre étages de filtration, (vues en coupes) comprenant :

- un kit filtrant amovible placé dans le bassin de chasse,
- un ensemble de cassettes filtrantes, (voir composition du kit)
- un lit à massif de zéolithe de type Chabasite composé de deux couches de granulométrie différentes.


Le bassin de chasse, avec son filtre en mousse, permet de protéger l’installation lors d’un dysfonctionnement éventuel de la FTE. Grâce à son concept breveté les cassettes filtrantes assurent une répartition homogène de l’effluent prétraité en provenance de la FTE sur l’ensemble de la surface du lit à massif de zéolithe (Voir le montage en images) et en vidéo.

De plus elles protègent la zéolithe.

Composition du kit

1 dispositif de répartition (pour BFC 12, BFC 15, BFC 20)
1 bassin de chasse avec son filtre en mousse qui vient en protection de l'installation (X 2 pour BFC 12, BFC 15, BFC 20)
1 regard de collecte avec son couvercle à visser (X 2 pour BFC 12, BFC 15, BFC 20)
1 bac complet (X 2 pour BFC 12, BFC 15, BFC 20) monobloc en polyéthylène recyclable comprenant principalement :
1 ensemble d'éléments cassettes filtrantes
4 ou 5 big-bag (X 2 pour BFC 12, BFC 15, BFC 20) de zéolithe type chabsite granulométrie 0.5 - 2 mn et 2 - 5 mn
1 réseau bouclé de distribution et de répartition de l'effluent
1 plancher drainant

Encombrement

Surface totale utilisée = 15 m² fosse toutes eaux comprise pour 5 EH et 6 EH
Surface totale utilisée = 18 m² fosse toutes eaux comprise pour 7, 9 et 10 EH
Surface totale utilisée < 25m² fosse toutes eaux comprise pour 12 EH
Surface totale utilisée < 30 m² fosse toutes eaux comprise pour 15 et 20 EH
Bac filtrant
Bac : 5 m² = Longueur : 2,90m – largeur : 2,15 m – Hauteur : 0,92 m – Fil d’eau : E-S 0,82 m
Bac : 8 m² = Longueur : 4,00 m – largeur : 2,10 m – Hauteur : 1,00 m – Fil d’eau : E-S 0,82 m

Entretien

La vidange de la fosse toutes eaux doit être effectuée selon la réglementation en vigueur actuelle à 50 % de la hauteur des boues (environ tous les 5 ans).

Le nettoyage du préfiltre de la fosse toutes eaux et du bassin de chasse ou du regard de répartition filtrant doivent être effectués tous les 6 mois minimum.

Cas particuliers


En cas de terrain inondable le bac devra être installé hors sol avec un poste de relevage "spéial compactodiffuseur" placé à l'entrée du filtre. Il en est de même si le filtre est enterré à une profondeur supérieure à 30 cm en dessous du niveau du sol.


Utilisation

Le Filtre Compactodiffuseur trouve son application dans tous les domaines : surface au sol limitée, terrain argileux, etc... y compris en finition après une unité de prétraitement.

Possibilité de relevage des eaux ou après filtre si nécessaire.


Bordure Tcourb'

Définition de la zéolithe ou zéolite

Définition de la zéolithe ou zéoliteUne zéolithe, ou zéolite est un cristal formé d'un squelette microporeux d'aluminosilicate, dont les espaces vides connexes sont initialement occupés par des cations et des molécules d'eau.

Les ions et les molécules d'eau sont mobiles au sein de la structure, ce qui permet d'une part des échanges ioniques, d'autre part une déshydratation partielle réversible, et la possibilité de remplacer l'eau par une autre phase absorbée.

Le caractère cristallin du squelette implique que les porosités de la structure sont toutes de même taille. Ces porosités peuvent autoriser ou non le passage de molécules, avec un pouvoir discriminant inférieur à 100 picomètre. C'est ce qui justifie leur qualificatif de tamis moléculaires

Source http://​fr.​wikipedia.​org


Durée de vie de la matière filtrante

Source : Guide ANC 2014 - hors série Spanc Info - extrait de la page 15

"Comme le sable, les matériaux des filtres ont une durée limitée de fonctionnement :
10 ans pour les copeaux de coco,
de 4 à 10 ans pour la laine de roche,
25 ans pour la zéolithe
12 ans pour la xylit."

Commercial

CommercialPierre Langlois, commercial depuis plus de trente ans, fort d'une expérience acquise dans plusieurs domaines, crée sa société afin de commercialiser différents produits de marques réputées, au sein d'un secteur géographique permettant d'être réactif à l'appel de votre entreprise.

Nous vous conseillons pour la pose, avec accompagnement au 1er chantier, et le développement commercial du produit.


Pierre Langlois EURL distribue auprès des professionnels et dirige les particuliers intéressés par un des produits vers les professionnels proches de chez eux.

Installation

Elle est réalisée par le professionnel (TP–Terrassier) de votre choix.


Nous pouvons vous proposer
une assistance à la pose.

Nos références produits

Cliquez sur les images ci-dessous pour découvrir les plans des différentes filières.

Mentions légales

Directeur de la publication
Pierre Langlois
71600 Paray-le-Monial - France
 +33 (0)6 09 64 77 27

Hébergeur du site :
Quomodo SAS
86, avenue Lénine
94250 GENTILLY France

Conception et Graphisme :
S&D COULON44 Chemin des grands champs
71880 Chatenoy le royal
06 82 47 53 40

Photos :
©Pierre Langlois

Propriété intellectuelle
Protection accordée par le droit d'auteur
Ce site est protégé par la législation française et internationale en matière de droits d'auteur.
Toute représentation ou reproduction quelconque de tout ou partie de ce site ou des informations de ce site sans autorisation est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée pénalement par les dispositions du code de la propriété intellectuelle.

Protection des marques et des logos
Toute utilisation quelconque sans autorisation d'une ou plusieurs marques et/ou d'un ou plusieurs logos ou visuels de ce site est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée pénalement par les dispositions du code de la propriété intellectuelle.

Exploitation...

Stand Ouest Environnement

Sur le salon de l'habitat
de Paray le Monial
du 12 au 14 avril 2013.



Sur le salon de l'habitat

Sur le salon de l'habitat
de Paray le Monial
du 25 au 27 avril 2014.

Stand
Ouest Environnement

Choix de l’installation :

Choix de l’installation :

Le choix d’une installation d’assainissement non collectif dépend des paramètres suivants :
La taille de l’habitation : nombre de pièces principales.
Les caractéristiques du site : surface disponible, limites de propriété, arbres, puits, cavités souterraines, passage de véhicules, emplacement de l’habitation, existence d’exutoires, superficiels (cours d’eau, fossé…), pente du terrain, sensibilité du milieu récepteur (site de baignade, cressonnière, périmètre de protection de captage…), servitudes diverses, etc.
L’aptitude du sol à l’épuration : perméabilité, épaisseur de sol avant la couche rocheuse, niveau de remontée maximale de la nappe, etc.
Pour concevoir l’installation, il est vivement recommandé de se rapprocher d’une entreprise spécialisée dans ce domaine (installateurs, bureau d’études…).

Dimensionnement :
Dans le cas de la maison individuelle, le nombre de pièces principales (PP) permet de définir la relation avec l’équivalent-habitant (EH), selon la formule...

Principes généraux des installationsd’Assainissement Non Collectif

Principes généraux des installations<br/>d’Assainissement Non CollectifComposition d’une installation :


Une installation d’assainissement non collectif désigne toute installation d’assainissement assurant la collecte, le transport, le traitement et l’évacuation des eaux usées domestiques ou assimilées.

La collecte et le transport des eaux usées domestiques en sortie d’habitation sont réalisés par un dispositif de collecte (boîte, etc.) suivi de canalisations.

Le traitement des eaux usées est réalisé soit :- dans le sol en place, ou un sol reconstitué avec traitement amont par fosse septique toutes eaux,
- par un dispositif de traitement agréé par les Ministères.

L’évacuation des eaux usées domestiques traitées est réalisée en priorité par infiltration (1) dans le sol et à défaut par rejet vers le milieu hydraulique superficiel (2) (cours d’eau, fosse…)

Présentation

L’assainissement non collectif (ANC) désigne les installations individuelles de traitement des eaux domestiques. Ces dispositifs concernent les habitations qui ne sont pas desservies par un réseau public de collecte des eaux usées et qui doivent en conséquence traiter elles-mêmes leurs eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel.

Les eaux usées traitées sont constituées des eaux vannes (eaux des toilettes) et des eaux grises (lavabos, cuisine, lave-linge, douche…). Les installations d’ANC doivent permettre le traitement commun de l’ensemble de ces eaux usées.

Contenant micro-organismes potentiellement pathogènes, matières organiques, matière azotée, phosphorée ou en suspension, ces eaux usées, polluées, peuvent être à l’origine de nuisances environnementales et de risques sanitaires significatifs.

L’assainissement non collectif vise donc à prévenir plusieurs types de risques, qu’ils soient sanitaires ou environnementaux.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z