Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable : Stanislas Archambaud

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone : ............................

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Sarthe 72)

Dernières actus du site internet :

Aide pour les inscription

Bienvenue !
Les inscription se passe sur e forum !
Il faut me demander le code d'acces !
Energik 72

Le gaz naturel

Le gaz naturel est un mélange gazeux d'hydrocarbures naturellement présent dans certaines rochesporeuses. Il est utilisé comme combustible fossile ou par la carbochimie.
Avec 21,3 % de l'énergie consommée en 2012, il est la troisième source d'énergie la plus utilisée au monde, après le pétrole (31,4 %) et le charbon (29 %) ; sa part a fortement progressé : elle n'était que de 16 % en 1973.
L'Agence internationale de l'énergie évalue les émissions mondiales de CO2 dues au gaz naturel à 6 440 Mt (millions de tonnes) en 2012, en progression de 69 % depuis 1990 ; ces émissions représentent 20 % des émissions dues à l'énergie en 2012, contre 44 % pour le charbon et 35 % pour le pétrole. Le secteur gazier génère en outre des émissions de méthane (CH4), gaz dont le potentiel de réchauffement global est 25 fois plus élevé que celui du CO2.
L'exploitation non-conventionnelle du gaz naturel étant récente, l’étendue de ses réserves est encore assez mal connue. En 2014, selon BP, les réserves mondiales...

LE Charbon

Le charbon est une roche sédimentaire exploitée dans des charbonnages en tant que combustible et formée à partir de la dégradation partielle de la matière organique des végétaux. Couvrant 29 % des besoins énergétiques mondiaux en 2012, le charbon est actuellement la seconde ressource énergétique de l'humanité, derrière le pétrole (31 %), et la première source d'électricité avec 40,4 % de la production en 2012.
Le charbon a été utilisé comme combustible dès le XIe siècle ; son extraction dans les mines a rendu possible la révolution industrielle au XIXe siècle.
La combustion du charbon est responsable de 44 % des émissions de CO2 dues à l'énergie en 2012, contre 35 % pour le pétrole et 20 % pour le gaz naturel. Pour atteindre l'objectif des négociations internationales sur le climat de maintenir la hausse des températures en deçà de 2 °C par rapport à l'ère préindustrielle, il faudrait globalement s'abstenir d'extraire plus de 80 % du charbon disponible dans le sous-sol mondial, d'ici à 2050.

l'uranium

l’énergie renouvlable

l’énergie renouvlable-Les énergies renouvelables (EnR en abrégé) sont des sources d'énergies dont le renouvellement naturel est assez rapide pour qu'elles puissent être considérées comme inépuisables à l'échelle du temps humain. L'expression énergie renouvelable est la forme courte et usuelle des expressions « sources d'énergie renouvelables » ou « énergies d'origine renouvelable » qui sont plus correctes d'un point de vue physique.
-
Définitions
Le Soleil est la principale source des différentes formes d'énergies renouvelables : son rayonnement est le vecteur de transport de l'énergie utilisable (directement ou indirectement) lors de la photosynthèse, ou lors du cycle de l'eau (qui permet l'hydroélectricité) et l'énergie des vagues (énergie houlomotrice), la différence de température entre les eaux superficielles et les eaux profondes des océans (énergie thermique des mers) ou encore la diffusion ionique provoquée par l’arrivée d’eau douce dans l’eau de mer (énergie osmotique). Cette énergie solaire alliée à...

L'énergie non renouvlable

L'énergie non renouvlable-Une énergie non renouvelable est une source d'énergie qui se renouvelle moins vite qu'on ne la consomme et de manière négligeable à l'échelle humaine, par opposition aux énergies renouvelables.
-
Description:
Les principales sources d’énergies non renouvelables sont des produits possédant des propriétés énergétiques intrinsèques (exemple les matières fissiles utilisées dans le nucléaire) ou celles créées à partir debiomasse fossile que le temps a transformé en charbon ou en hydrocarbures (pétrole, gaz et huiles naturelles).
On peut classer les énergies non renouvelables en deux grandes familles distinctes :
les énergies fossiles notamment le charbon, le gaz naturel et le pétrole dont la vitesse de régénération est extrêmement lente à l'échelle humaine, et leur consommation intensive, d'où les risques d'un épuisement rapide des réserves1 ;l'énergie nucléaire dont les gisements d'uranium sont limités. Seule la fusion nucléaire pourrait, à condition d'être industriellement maîtrisée, produire...

La géothermie

La géothermie
La géothermie est en quelque sorte une énergie fossile… C’est l’énergie emmagasinée au moment de la création de notre planète qui se dissipe, depuis lors, du noyau terrestre sous forme de chaleur. À l’échelle de l’humanité, on peut la considérer comme renouvelable. Cette chaleur est disponible plus ou moins généreusement et facilement sous nos pieds. Elle est la base d’une production décentralisée d’énergie en plein essor.
Définition
Du grec Géo (la terre) et Thermos (la chaleur), la géothermie désigne à la fois le phénomène de production de chaleur interne de la Terre et les techniques permettant d’exploiter cette source d’énergie renouvelable.
Usages
On distingue 2 formes principales de géothermie :
La géothermie de surface, qui exploite la chaleur superficielle et l’inertie thermique du sol (de quelques dizaines de centimètres, à une centaine de mètres de profondeur) pour le chauffage et/ou la climatisation des logements individuels ;
La géothermie profonde, qui exploite la chaleur des nappes...

LA biomasse

LA biomasseLa biomasse représente l’ensemble de la matière organique, qu’elle soit d’origine végétale ou animale. Elle peut être issue de forêts, milieux marins et aquatiques, haies, parcs et jardins, industries générant des co-produits, des déchets organiques ou des effluents d’élevage.
Cette matière organique est la matière qui compose les êtres vivants et leurs résidus ayant pour particularité d’être toujours composée de carbone (du bois aux feuilles en passant par la paille, les déchets alimentaires, le fumier…).
Bref, une source d’énergie tirée de ce qui pousse et de ce qui vit !La biomasse a plus d’un atout !
D'abord, cette source d'énergie ne risque pas de s'épuiser, comme c'est le cas des énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz). En effet, quand la moindre goutte de pétrole met des millions d'années à se former dans le sous-sol, les arbres, eux, fabriquent 81 millions de mètres cubes de bois chaque année rien qu’en France !
Mais surtout, elle dégage très peu de gaz à effet de serre. Bien sûr,...

L'énergie éolienne

L'énergie éolienneL'énergie éolienne est une source d'énergie qui dépend du vent. Le soleil chauffe inégalement la Terre, ce qui crée des zones de températures et de pression atmosphérique différentes tout autour du globe. De ces différences de pression naissent des mouvements d'air, appelés vent. Cette énergie permet de fabriquer de l'électricité dans des éoliennes, appelées aussi aérogénérateurs, grâce à la force du vent.
Une éolienne est composée de 4 parties :
le mât
l'hélice
la nacelle qui contient l'alternateur producteur d'électricité
les lignes électriques qui évacuent et transportent l'énergie électrique (lorsqu'elle est raccordée au réseau)

Descendante du moulin à vent du Moyen Âge, la première éolienne a été mise en service en France à Dunkerque en 1990.
Fin 2012, la France compte environ 4 500 aérogénérateurs.
C'est une énergie qui n'émet aucun gaz à effet de serre et sa matière première, le vent, est disponible partout dans le monde et totalement gratuite.
L’énergie est récupérée à partir d’éoliennes,...

bienvenue sur les energies 72

Bienvenue ,
Ce site ,est specialement dédier aux énergies renouvlable et non renouvlable .
Pour toute question poser les sur le forum !

Le Développeur Energik 72

L'énergie thermique

L'énergie thermique à flamme dépend de combustibles fossiles (charbon, gaz ou pétrole), des éléments contenus dans le sous-sol de la Terre. Elle permet de fabriquer de l'électricité dans les centrales thermiques à flamme appelées aussi centrales à flamme ou centrales thermiques classiques, grâce à la chaleur dégagée par la combustion de ces éléments.

Une centrale thermique à flamme est composée de 3 parties :
la chaudière dans laquelle est brûlé le combustible
la salle des machines où est produite l'électricité
les lignes électriques qui évacuent et transportent l'électricité

En France, ces centrales ont été utilisées comme moyen de production de base de l'électricité entre 1950 et 1980. Avec le développement de l'énergie nucléaire, elles sont aujourd'hui utilisées comme moyen pour répondre aux pics de consommation aux heures de pointe ou lors de périodes de froid.
Le parc thermique à flamme géré par EDF compte 28 unités de puissances différentes réparties sur 14 sites.
L'énergie thermique à flamme...

L'énergie solaire

I- Principe des panneaux photovoltaïques:

Les panneaux photovoltaïques ou photoélectriques permettent la synthèse de l'énergie solaire en électricité.
Pour cela, ils utilisent des cellules photovoltaïques constituées de matériaux semi-conducteurs, qui peuvent libérer leurs électrons sous l'action d'une énergie (ici l'énergie lumineuse). C'est la libération de ces électrons qui sous l'action des photons, permettent la production d'un courant électrique. Le courant, qui se crée par le déplacement des électrons, est continu. Il est recueilli par des fils métalliques très fins connectés les uns aux autres et est ensuite acheminé jusqu'à la cellule photovoltaïque suivante. Ainsi, le courant s'additionne en passant de cellule en cellule jusqu'à atteindre les bornes de connexion du panneau.
Aujourd'hui on peut observer deux grands types de technologies photovoltaïques:

La technologie cristalline

Cette technologie est construite à partir de silicium hautement pur produit dans des blocs et découpé...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z