Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Sarthe 72)

Dernières actus du site internet :

soleil

Le Soleil est l’étoile du Système solaire. Le Soleil fait partie de la galaxie appelée la Voie lactée et est situé à environ environ 8 kpc du centre galactique. Autour de lui gravitent la Terre, sept autresplanètes, au moins cinq planètes naines, de très nombreux astéroïdes et comètes et une bande de poussière.
L’énergie solaire transmise par le rayonnement solaire rend possible la vie sur Terre par apport d'énergie lumineuse (lumière) et d'énergie thermique (chaleur), permettant la présence d’eau à l’état liquide et laphotosynthèse des végétaux. Les UV solaires contribuent à la désinfection naturelle des eaux de surfaces et à y détruire certaines molécules indésirables. La polarisation naturelle de la lumière solaire ou par des matériaux tels que l’eau ou les cuticules végétales est utilisée par de nombreuses espèces pour s’orienter.
Le rayonnement solaire est aussi responsable des climats et de la plupart des phénomènes météorologiques observés sur la Terre. Comme pour tous les autres corps,...

EAU

L’eau est un corps chimiquecomposéminéral des éléments oxygène et hydrogène, de formule chimique H2O très stable qui est parfois considéré comme ubiquitaire, sur la Terre et dans l'air humide qui peut l'environner. Elle est essentielle pour tous les organismes vivants connus. C'est un constituant biologique important. Sa présence jugée abondante a été aussi reconnue à l'état condensé sur pléthore d'objets célestes.
L'eau quasiment pure se trouve naturellement dans les trois états physiques : liquide, solide sous forme deglace, gazeux, minéral reconnu polymorphe dans l'univers. Compte-tenu de son caractère vital, de son importance dans l'économie, et de son inégale distribution sur la Terre, sa maitrise est l'objet de forts enjeux géopolitiques.

VENT

Le vent est le mouvement au sein d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète, d'une partie de ce gaz. Les vents sont globalement provoqués par un réchauffement inégalement réparti à la surface de la planète provenant du rayonnement stellaire, et par la rotation de la planète. Sur Terre, ce déplacement est essentiel à l'explication de tous les phénomènes météorologiques. Le vent est mécaniquement décrit par les lois de la dynamique des fluides, comme les courants marins. Il existe une interdépendance entre ces deux circulations de fluides.
Les vents sont généralement classifiés selon leur ampleur spatiale, leur vitesse, leur localisation géographique, le type de force qui les produit et leurs effets. La vitesse du vent est mesurée avec un anémomètre mais peut être estimée par une manche à air, un drapeau, etc. Les vents les plus violents actuellement connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne.
Le vent est l'acteur principal de l'oxygénation des océans ainsi que des lacs...

hydraulique

L'hydraulique désigne la branche de la physique qui étudie la circulation des liquides, principalement l'eau et par extension de tout autre liquide tel que l'huile.
Anciennement, l'hydraulique désignait la science qui enseigne à mesurer, à diriger et à élever les eaux. Les machines hydrauliques désignaient principalement les pompes employées à cet effet. L'hydraulique était alors du ressort du fontainier et ses ouvriers spécialisés, les pompiers, spécialisés dans la fabrication et l'entretien des pompes, et les plombiers, spécialisés dans le façonnage du plomb.
Louis Vicat lui donnera une signification supplémentaire, l'hydraulicité désignant la qualité des mortiers, platres, chaux et ciments pouvant faire prise sous eau.

biomasse

La biomasse est le terme qui, en écologie, désigne la masse totale d'organismes vivants dans un biotope déterminé à un moment donné. Elle peut être estimée par unité de surface s'il s'agit d'un milieu terrestre ou bien par unité de volume s'il s'agit d'un milieu aquatique.
Par extension, on appelle aussi biomasse la quantité d'individus de chaque étape de la chaîne alimentaire nécessaire pour que le mangeur final prenne une unité de poids.
Dans le domaine de la botanique, la biomasse produite par les plantes contient majoritairement de l'eau. On parle donc plutôt de teneur en matière sèche.

géothermie

La géothermie, du grec géo et thermos est un mot qui désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre, et la technologie qui vise à l'exploiter. Par extension, la géothermie désigne aussi parfois l'énergie géothermique issue de l'énergie de la Terre qui est convertie en chaleur.
Pour capter l'énergie géothermique, on fait circuler un fluide dans les profondeurs de la Terre. Ce fluide peut être celui d'une nappe d'eau chaude captive naturelle, ou de l'eau injectée sous pression pour fracturer une roche chaude et imperméable. Dans les deux cas, le fluide se réchauffe et remonte chargé de calories. Ces calories sont utilisées directement ou converties partiellement en électricité.
L'énergie géothermique est localement exploitée pour chauffer ou disposer d'eau chaude depuis des millénaires, par exemple en Chine, dans la Rome antique et dans le bassin méditerranéen.

dechets

Si le mot qui les désigne a une connotation négative, ils ne sont pas pour autant une fatalité : ils peuvent être réduits au moment de la fabrication, transformés en d’autres produits, et peuvent être aussi une source importante d’énergie.
Les filières des exploitations minières, du bâtiment, de l’automobile, du nucléaire produisent des déchets qui réclament des traitements particuliers. Beaucoup d’autres, comme les ordures ménagères, les matières combustibles ou putrescibles, peuvent être recyclés ou valorisés sous forme d’énergie, par incinération ou méthanisation.
La gestion des déchets implique une action coordonnée des entreprises, par leurs innovations, des Etats, par leurs régulations, mais aussi des citoyens, par des comportements éco-responsables.

thermique

L'énergie thermique est l'énergie cinétique d'agitation microscopique d'un objet, qui est due à une agitation désordonnée de ses molécules et de ses atomes. L'énergie thermique est une partie de l'énergie interne d'un corps. Les transferts d'énergie thermique entre corps sont appelés transferts thermiques et jouent un rôle essentiel en thermodynamique. Ils atteignent un équilibre lorsque la température des corps en contact est égale. L'énergie thermique est l'énergie que possède une substance en raison de l'agitation de ses particules.

marine

L’énergie marine ou énergie des mers est l’énergie renouvelable extraite du milieu marin.
Il faut ajouter à cela l'énergie potentielle liée aux différences de température selon la profondeur et celle des gradients de salinité dans les estuaires.
Selon un article, le potentiel de ces énergies, comme pour la majorité des ENR, reste faible à cause de leur caractère diffus et intermittent.

bois

Le bois énergie est un type de bioénergie utilisant la biomasse constituée par le bois. Il s'agit essentiellement de l'utilisation du bois en tant que combustible, et dans une moindre mesure en tant que source de combustible. La contribution de cette énergie à la pollution« s'avère très élevée », comparée aux autres combustibles si les rejets ne sont pas soigneusement contrôlés. Il peut s'agir d'une énergie renouvelable si le bois est produit par une gestion durable des forêts.
Des normes de rejets plus sévères voient à présent le jour, particulièrement en termes d’émissions de poussières et de monoxyde de carbone. Des détails se trouvent dans la section « Développement du bois énergie ».
Le « bois de feu » se présente sous quatre formes essentielles : les bûches, les granulés de bois ou pellets, les briques de bois reconstituées et les plaquettes forestières. Il peut également être converti en combustibles plus élaborés comme l'alcool ou un gaz naturel de synthèse, l'élaboration de ce GNS...

CHARBON

Le charbon est une roche sédimentaire exploitée dans des charbonnages en tant que combustible et formée à partir de la dégradation partielle de la matière organique des végétaux. Le charbon a été utilisé comme combustible dès le xie siècle ; son extraction dans les mines a rendu possible la révolution industrielle au xixe siècle.
Au cours de plusieurs millions d'années, l'accumulation et la sédimentation de débris végétaux dans un environnement de type tourbière provoque une modification graduelle des conditions de température, de pression et d'oxydo-réduction dans la couche de charbon qui conduit, par carbonisation, à la formation de composés de plus en plus riches en carbone.La formation des plus importants gisements de charbon commença au Carbonifère, environ de -360 à -295 Ma.Dans son appellation courante, le terme désigne généralement la houille. Autrefois, il était appelé charbon de terre en opposition au charbon de bois.

Uranium

L'uranium fait parti de la famille des actinides et des énergies fossiles. Il se trouve partout à l'état de traces, y compris dans l'eau de mer.
C'est un métal lourdradioactif. Sa radioactivité, additionnée à celle de ses descendants dans sa chaîne de désintégration, développe une puissance de 0,082 watt par tonne d'uranium, ce qui en fait, avec le thorium 232 et lepotassium 40, la principale source de chaleur qui tend à maintenir les hautes températures du manteau terrestre, en ralentissant de beaucoup son refroidissement.
L'énergie récupérable est plus d'un million de fois supérieure à celle des combustibles fossiles pour une masse équivalente. De ce fait, l'uranium est devenu la principale matière première utilisée par l'industrie nucléaire.

GAZ NATUREL

Le gaz naturel est un mélange gazeux d'hydrocarbures naturellement présent dans certaines rochesporeuses. Il est utilisé comme combustible fossile ou par la carbochimie.
L'exploitation non-conventionnelle du gaz naturel étant récente, l’étendue de ses réserves est encore assez mal connue. L'usage du gaz naturel dans l'industrie, les usages domestiques puis la production d'électricité, se développait rapidement depuis les années 1970 et était sur le point de devancer le charbon. Cependant, avec le renchérissement observé depuis le début du xxie siècle, les tassements dans la consommation des pays développés, les besoins des pays émergents et les progrès réalisés dans le traitement du charbon, ce dernier tend à retrouver un certain essor.

LIGNITE

Le lignite est une roche sédimentaire composée de restes fossiles de plantes .
Le pouvoir calorifique inférieur du lignite séché se situe aux alentours de 20 000 kJ/kg, ce qui fait qu'il est considéré comme un carburant peu rentable. Sa forte teneur en eau résiduelle et le PCI faible rendent le transport du lignite rapidement onéreux, son utilisation restant donc limitée aux alentours immédiats des exploitations.

petrole

Le pétrole est une roche liquide d'origine naturelle, une huile minérale composée d'une multitude de composés organiques, essentiellement des hydrocarbures, piégée dans des formations géologiques particulières. L'exploitation de cette source d'énergie fossile et d'hydrocarbures est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le pétrole fournit la quasi-totalité des carburants liquides tandis que le naphta produit par le raffinage est à la base de la pétrochimie, dont sont issus un très grand nombre de matériaux usuels et que les fractions les plus lourdes conduisent aux bitumes, paraffines et lubrifiants. Le pétrole dans son gisement est fréquemment associé à des fractions légères qui se séparent spontanément du liquide à la pression atmosphérique, ainsi que diverses impuretés comme le dioxyde de carbone, sulfure d'hydrogène, l'eau de formation et des traces métalliques.

Architecture bioclimatique

La conception bioclimatique a pour objectif principal d'obtenir des conditions de vie, confort d'ambiance, adéquats et agréables de manière la plus naturelle possible, en utilisant avant tout des moyens architecturaux, les énergies renouvelables disponibles sur le site, et en utilisant le moins possible les moyens techniques mécanisés et le moins d'énergies extérieures au site, tel que les énergies fossiles ou l'électricité, produits et apportés de loin à grands frais.
Les concepteurs d'architectures bioclimatiques, plutôt que de considérer l'environnement comme étant hostile au confort de l'être humain, le considèrent comme la source potentielle de son confort, et recherchent une symbiose de manière à le préserver pour les générations futures. Ainsi dans la pratique la conception bioclimatique est accompagnée de réflexions et de démarches plus larges sur le respect de l’environnement et de la biosphère, et a donc une dimension écologique et s'inscrit dans les principes du développement...

Les énergies

Pétrole
Gaz naturel
lignite
charbon
fossile
eau
organique
géothemique
solaire
nucléaire
éolienne
hydroélectrique
thermique
hydrocarbure

L'explication des energies

-Pétrole : Cette énergie se pompe sous la terre. Il est utilisé dans tous les secteurs énergétiques et dans les compagnies petrolière.

-Gaz naturel : Cette énergie est fabriquée dans des usines à gaz et des cokerie. Il est utilisé comme carburants par les vehicules routiers.

-Charbon : Cette énergie est fabriquée dans les puits, les machineries, et galeries. Il est utilise comme combustible, comme chauffage domestique.

-eau : Cette énergie est fabriquée dans les puits, et dans les napes phréatiques. Il est utilisé dans la vie actuelle pour boire, se laver, etc.

-géothermique : On l'a pompe sous la surface de la terre. Elle est utilisée pour chauffer ou disposer d'eau chaude.

-solaire : On l'a fabrique grâce aux panneaux solaires. On l'utilise en nous chauffant et en nous éclairant.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z