Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Sarthe 72)

Dernières actus du site internet :

Qu’est-ce que la géothermie ?

La géothermie utilise la chaleur du sous-sol
pour produire de l'énergie. Suivant la température des eaux
géothermales, elle trouve différentes applications : chauffer une maison
individuelle, alimenter les réseaux de chaleur, produire de
l'électricité ou de la vapeur à usage industriel.

La géothermie au fil du temps






La géothermie au fil du temps.
© Keblow
Dans les profondeurs de la Terre, règnent des températures très élevées. Le noyau terrestre, de même que la radioactivité naturelle,
génèrent une très forte chaleur qui réchauffe les roches, ainsi que
l’eau, et la vapeur qu’elles contiennent. Cette chaleur, ces eaux et
cette vapeur, peuvent être récupérées pour chauffer des bâtiments ou pour faire fonctionner des centrales électriques (dites géothermiques).









La géothermie est utilisée dès l’Antiquité dans les thermes romains,
mais aussi au Japon à travers les bains d’eau de source chaude.
Aujourd’hui, elle représente une source d’énergie que l’on peut
exploiter dans diverses régions du monde, en particulier dans les zones volcaniques et les grands bassins sédimentaires.
Les ressources géothermiques peuvent aussi être reconstituées : après
usage, il est possible de réinjecter les eaux géothermales dans la roche
pour les réemployer une fois qu’elles se sont réchauffées. Ces usages
génèrent peu...

Les déchets à l'heure de la valorisation








Au Kenya, un four collectif écolo et gratuit pour les habitants.
La première valorisation consiste à rendre
aux
matières leur usage premier. Verre, aluminium, fer, plastique, papier,
etc. sont réutilisables après traitement. Leur recyclage permet
d'économiser des ressources naturelles mais également des ressources
industrielles. Toutes les matières ne font toutefois pas l'objet d'un
traitement aussi efficace.
Quand un produit ne peut être recyclé, il peut
être valorisé à travers la production d'énergie.
Les déchets servent alors de combustible, dans
le cas de l'incinération, ou de source de biogaz
dans celui de la méthanisation.


L'incinération transforme en énergie des produits usagés venus de la maison, de l'industrie ou de l'agriculture.
En
les brûlant, elle les convertit en chaleur ou en électricité. En
Europe, quelque 420 usines traitent chaque année 64 millions de tonnes
de déchets qui produisent de l'électricité pour 7 millions de foyers et chauffent 13,4 millions d'habitations.

Satisfaire les besoins en énergie tout en luttant contre le changement climatique: quelles solutions ?






Assurer un niveau élevé de développement tout
en
préservant l'atmosphère, les écosystèmes fragiles, la faune et la flore
: tel est le défi inédit auquel se trouvent confrontées les sociétés
du XXIe
siècle. Un pari qui semble difficile à relever lorsqu'on sait que les
activités humaines sont en partie responsables de l'accentuation de
l'effet de serre et donc du changement climatique…








Pourtant,
de premières pistes de solutions existent déjà. En effet, si les hommes
ne peuvent se passer de l'énergie nécessaire aux activités économiques
et à la vie courante, ils peuvent la consommer mieux et moins : c'est ce que l'on appelle l'efficacité énergétique. Sur ce terrain, des efforts importants ont déjà été accomplis depuis les années 1970 et peuvent aujourd'hui être accentués.

Pour atténuer les conséquences du changement climatique, on peut aussi agir en amont de la consommation énergétique. Dans les centrales thermiques, les raffineries, les cimenteries ou les installations sidérurgiques,...

Les Impact Environnementaux





Comme
toutes les activités humaines, la production, la distribution et la
consommation d’énergie présentent un risque d’atteinte involontaire à la
santé et à l’environnement. Les populations et les écosystèmes peuvent
être ainsi affectés par des pollutions et des perturbations, voire des
accidents.
Pour anticiper ces situations, des dispositifset des outils spécifiques ont été élaborés à l’échelle locale et internationale.

Qu'est-ce que le changement climatique ?

Le changement climatique est un phénomène d’élévation de la température
moyenne à la surface du globe (air et océans). Amorcé il y a quelques
décennies, il s'accentue actuellement et certaines de ses conséquences
sur l’environnement sont déjà visibles (fonte de la banquise aux pôles,
élévation du niveau des mers, etc.).
Pour les États, les acteurs
économiques et les citoyens, la lutte contre le changement climatique
représente l'un des enjeux importants du XXIe siècle. Elle
suppose des recherches scientifiques approfondies sur les
transformations qui affectent le climat et leurs causes complexes,
première étape vers l'adoption de réponses adaptées à l'échelle
planétaire.

Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur
l’évolution du climat) a été créé en 1988 par l’Organisation
météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations unies pour
l’environnement (PNUE), pour évaluer de façon objective toutes les
informations nécessaires pour comprendre les risques liés au...

Énergie et environnement

Besoins croissants en énergies, changement climatique, maîtrise de la
consommation d'énergie, gestion des déchets, marées noires… Les
questions environnementales et énergétiques sont indissociables. Dans ce
contexte, produire et consommer l'énergie, tout en limitant les impacts
environnementaux, devient un défi majeur du XXIe siècle. Acteurs publics et privés du secteur de l'énergie investissent dans la recherche et développent
des solutions innovantes (amélioration de l'efficacité énergétique, stockage de l'énergie, captage et stockage du CO2, gestion durable des forêts…).

Le Pétrole Et Le Gaz






Depuis le XIXe
siècle, les hydrocarbures ont fortement contribué au développement et à
l'évolution des sociétés. Le pétrole, même employé en petites
quantités, fournit en effet une énergie suffisante pour faire tourner
les moteurs
des véhicules et des machines. Toujours associé
au pétrole dans les gisements d'hydrocarbures,
le
gaz naturel est lui aussi un combustible très énergétique. On l'utilise
par exemple pour l'alimentation de centrales électriques ou dans
un cadre domestique (chauffage, cuisson,
production d'eau chaude).






Toutefois, la dépendance des sociétés modernes par rapport au pétrole et au gaz est devenue aujourd'hui un grand défi. Face à la raréfaction des gisementsd'hydrocarbures exploitables, devant la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique,
des solutions doivent ainsi être trouvées dans les prochaines années :
il s'agit par exemple d'utiliser plus efficacement l'énergie disponible
et d'employer davantage les sources d'énergie renouvelables, en
complément...

Qu'est que l’énergie ?

L’énergie est le moteur de tous les phénomènes naturels : la croissance des plantes, le vent, les courants des rivières, les vagues,
la chute d’objets… En physique, elle est définie comme la capacité d’un
système à produire un travail, c'est-à-dire le déplacement ou la
déformation d’un objet. Elle se présente sous de multiples formes
(thermique, cinétique, électrique…), et l’une de ses propriétés
essentielles est de pouvoir être convertie d’une forme en une autre.








Les
échanges d’énergie sont à l’origine du mouvement, mais aussi de la
lumière ou de la chaleur qui se dégage d’un feu ou du soleil, des
variations de température. Les échanges d’énergie régissent toutes les
modifications de l’état ou des propriétés des objets.
L’Homme a
appris à exploiter directement l’énergie (le feu, la force des animaux
domestiques, le vent qui fait avancer les voiliers…) ou à la transformer
grâce à des machines (éoliennes, moulins à eau, moteurs utilisant des carburants,
centrales thermiques...

Énergie Nucléaire

Le nucléaire représente 17% de l'énergie française.
En
effet, l’électricité d’origine nucléaire représente 78 % de la
consommation électrique française, mais seulement 17 % de la
consommation finale d’énergie française.
L'énergie
nucléaire dont la production est le plus souvent consommée par le pays
producteur nécessite un haut niveau de technologie et une capacité de
financement initial importante.


Pour qui l'énergie nucléaire ?
Le
nucléaire est donc limité à une trentaine de pays fortement
industrialisés comme les pays d'Europe de l'Ouest, la Russie, le Japon,
l'Amérique du Nord.

Énergie Fossilise

Énergie fossile.
On peut citer par exemple
le pétrole, le charbon ou le gaz naturel. Leur vitesse de régénération
est particulièrement lente, d’où les risques d'épuisement actuels.
Le
pétrole est une énergie fossile utilisée notamment dans les transports,
il se présente sous la forme d'une huile minérale qui provient de la
décomposition sédimentaires. Une foi extrait des gisements souterrains,
le pétrole brut est transporté par des oléoducs, avant d'être raffiné,
donc transformé. Le pétrole est la principale source d'énergie utilisée
par l'Homme.

Biomasse

La Terre

La géothermie utilise la chaleur et l’énergie situé dans le sous-sol de la Terre.
Il existe 3 types de géothermie :
la géothermie peu profonde à basse temperature (source à moins de
30°C) : pour capter cette énergie, on utilise des pompes à chaleur qui
permettent le chauffage ou la climatisation de bâtiments
la géothermie profonde à haute température (source entre 130 et
150°C), réalisée par des centrales basse et moyenne énergies. Elles
produisent du chauffage à une plus grande échelle que les pompes à
chaleur
la géothermie très profonde à très haute température (source à plus
de 30°C), réalisée par des centrales haute énergie, elle permet le
chauffage mais également la production d’énergie électrique

L’énergie géothermique existe depuis des
milliers d’années mais de nos jours, l’augmentation des prix de
l’énergie et la politique écologique visant à réduire les gaz à effet de
serra rendent cette énergie de plus en plus attrayante.

Le Vivant

Le vivant
La biomasse constitue l’ensemble des
matières organiques d’origine végétale ou animale qui devient énergie
suite au processurs de combustion, de méthanisation ou de transformation
chimique. Elle utilise par exemple le bois, la paille mais aussi les
plantes cultivées, le blé, la bettrave, le tournesol …
Il existe 3 moyens de capter cette énergie :
La distillerie qui permet de produire des biocarburants pour les transports à partir de blé, colza, bettrave …
La chaudière biocombustible qui permet de produire de l’énergie
électrique ou du chauffage grâce à des matériaux tels que le bois, la
sciure, la paille, les rafles de maïs…
Le biodigesteur, méthaniseur qui transforme les déchets organiques,
les poubelles pour produire du biogaz qui servira au chauffage ou dans
les transports

C’est aujourd’hui et de loin, la première
énergie renouvelable en France et ne cesse de se développer. Cependant,
bien qu’elle présente de nombreux avantages, elle peut être
polluante (production...

Hydraulique

L’hydraulique

L’énergie hydraulique est l’énergie
produite par le mouvement de l’eau. Son principal avantage est qu’elle
peut être produite à partir de toutes les formes d’eau possible (vagues,
courants, fonds des océans… ). Ce mouvement peut être utilisé
directement (avec un moulin avant par exemple) ou être transformée en
énergie électrique (centrale hydroélectrique).
Les petites centrales et les usines
marémotrices forment la filière hydraulique qui est aujourd’hui la
deuxième source d’énergie renouvelable dans le monde : la principale
utilisation de cette énergie est ainsi la production d’énergie
électrique.


Éolienne

L’éolien

Le principe de l’énergie éolienne est la
mise en mouvement d’aérogénérateurs (éolienne ou moulin à vent). Ceux-ci
sont capables de produire des millions de MWh!
Cette énergie peut être utilisée de deux manières :
Captée grâce au moulin à vent ou à l’éolienne, la force produite est
une force mécanique qui peut être utilisée pour par exemple pomper de
l’eau, faire avancer un véhicule…
Une éolienne couplée à un générateur électrique peut produire un
courant continu ou alternatif afin de produire de l’énergie
électrique. Le générateur peut ensuite être relié à un réseau électrique
ou fonctionner de manière autonome grâce à un un générateur d’appoint.
Le générateur d’appoint est un dispositif de stockage d’énergie qui peut
être un ensemble de batterie ou un groupe électrogène.

Le Solaire

Le solaire

Il existe 2 manières d’exploiter cette énergie
- L’énergie photovoltaïque : Des cellules
captent la lumière du soleil pour produire de l’électricité. Ces
cellules sont regroupées pour former un module. Une installation solaire
est constituée de plusieurs modules qui peuvent ensemble alimenter tout
un réseau de distribution ou bien produire de l’électricité qui sera
consommée sur place. L’électricité produite peut donc être utilisée sous
forme directe, injectée dans le réseau ou bien stockée en batteries.
- L’énergie solaire thermique :
Des capteurs solaires produisent de l’eau chaude sanitaire. La chaleur
captée des rayons peut également être aussi utilisée pour le chauffage
(notamment pour le chauffage au sol). Il existe également des capteurs
solaires à “haute température”. Ceux-là produisent de l’électricité par
vapeur interposée et sont utilisés pour produire de la chaleur à très
haute température. Leur puissance est telle que les certaines grandes
centrales utilisent...

Les Énergie Exitante

Les sources d’énergies existant sont innombrables, il serait quasi
impossible de les lister ici toutes. Cependant on les décline en général
sous trois grandes familles : les sources d’énergies fossiles, les
sources d’énergies renouvelables et les sources d’énergies fissiles.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z