Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Sarthe 72)

Dernières actus du site internet :

La force du flux et du reflux de la marée est utilisée pour produire de l'électricité...


La force du flux et du reflux de la marée est utilisée pour produire de l'électricité en temps réel, dans une usine marémotrice. Son fonctionnement est un peu identique à celui d'une centrale hydroélectrique.



L'énergie des courants marins

Leur énergie est captée pour produire de l'électricité grâce à des hydroliennes, comme les éoliennes le font avec la force des vents.

Leur fonctionnement est aussi simple que celui d'une éolienne :

Les autres sources d'énergies marines

D'autres modes de production d'électricité, actuellement en recherche ou expérimentation à des stades plus ou moins avancés, utilisent les richesses de la mer telles que :


L'énergie thermique des mers qui exploite la différence de température entre les eaux superficielles et les eaux profondes des océans

L'énergie des vagues et de la houle

L'énergie osmotique, qui exploite le phénomène d'osmose entre l'eau douce et l'eau salée, par exemple au voisinage des estuaires, où ces deux eaux se mélangent

La biomasse marine,...

L'énergie marine est une source d'énergie renouvelable qui dépend des ressources...


L'énergie marine est une source d'énergie renouvelable qui dépend des ressources naturelles des eaux de la mer et des océans. Elle permet de fabriquer de l'électricité, essentiellement grâce aux mouvements de ces eaux.



L'eau recouvre en grande partie notre planète, principalement à travers les mers et les océans. Elle constitue donc une source d'énergie importante, aujourd'hui encore peu exploitée.

Les énergies marines n'émettent aucun gaz à effet de serre et leur matière première est disponible dans de nombreux pays du monde.




Le barrage retient l'écoulement naturel de l'eau. De grandes quantités d'eau s'accumulent et forment un lac de retenue.



Une fois l'eau stockée, des vannes sont ouvertes pour que l'eau s'engouffre dans de longs tuyaux métalliques appelés conduites forcées. Ces tuyaux conduisent l'eau vers la centrale hydraulique, située en plus bas .



La plupart des centrales hydrauliques en France sont automatisées. Chaque centrale se met en marche en fonction des besoins d'électricité.



À la sortie de la conduite, dans la centrale, la force de l'eau fait tourner une turbine qui fait à son tour fonctionner un alternateur. Grâce à l'énergie fournie par la turbine, l'alternateur produit un courant électrique alternatif.

La puissance de la centrale dépend de la hauteur de la chute et du débit de l'eau.



L'eau qui a perdu de sa puissance rejoint la rivière par un canal spécial appelé canal de fuite.

L'énergie hydraulique permet de fabriquer de l'électricité, dans les centrales...

L'énergie hydraulique permet de fabriquer de l'électricité, dans les centrales hydroélectriques, grâce à la force des chutes d'eau d'origine naturelle ou crées artificiellement à partir des retenues de barrage.


L'énergie hydraulique dépend de l'eau. Elle est la plus importante source d'énergie renouvelable.



Le fonctionnement des centrales solaires thermiques foncionnent ainsi :

Le fonctionnement des centrales solaires thermiques foncionnent ainsi :



Des miroirs captent les rayons du soleil pour créer des températures très élevées de 400 à 1 000 c°



La chaleur obtenue transforme de l'eau en vapeur d'eau dans une chaudière.

La vapeur sous pression fait tourner une turbine qui entraîne un alternateur.L'alternateur produit un courant électrique alternatif.



Il existe 3 types de centrales solaires, en fonction de la méthode de focalisation des rayons solaires :



Les centrales à collecteurs cylindriques : de longs miroirs tournent autour d’un axe pour suivre la course du soleil. Les rayons sont concentrés sur un tube dans lequel circule le fluide qui servira à transporter la chaleur vers la centrale.



Les centrales à tour : un champ de miroirs orientables situés au sol renvoient les rayons solaires sur une chaudière située en haut d'une tour.



Les centrales à collecteurs paraboliques : le rayonnement solaire est concentré sur une paraboles dans lesquelles se...

Les panneaux solaires sont installés en rangées et sont reliés entre eux .Ils...


Les panneaux solaires sont installés en rangées et sont reliés entre eux .Ils captent alors la lumière du soleil.
Sous l'effet de la lumière, le silicium, un matériau contenu dans chaque cellule, libère des électrons pour créer un courant électrique continu.
Un onduleur transforme ce courant en courant alternatif pour qu'il puisse être plus facilement transporté dans les lignes életriques.









Sous l'effet du vent, l'hélice, appelée aussi rotor, se met en marche.


Sous l'effet du vent, l'hélice, appelée aussi rotor, se met en marche.



Le rotor est situé au bout d'un mât car les vents soufflent plus fort en hauteur. Suivant le type d'éoliennes, le mât varie entre 10 et 100 m de haut. Le rotor comporte généralement 3 pales, mesurant entre 5 et 90 m de diamètre.



L'hélice entraîne un axe dans la nacelle, relié à un alternateur.
Grâce à l'énergie fournie par la rotation de l'axe, l'alternateur produit un courant électrique alternatif.



Un transformateur situé à l'intérieur du mât élève la tension du courant électrique produit par l'alternateur pour qu'il puisse être plus facilement transporté dans les lignes à moyenne tension du réseau. Pour pouvoir démarrer, une éolienne nécessite une vitesse de vent minimale d'environ 10 à 15 km/h. Pour des questions de sécurité, l'éolienne s'arrête automatiquement de fonctionner lorsque le vent dépasse 90 km/h. La vitesse optimale est de 50 km/h.

Cette énergie permet de fabriquer de l'électricité grâce à la chaleur dégagée...

Cette énergie permet de fabriquer de l'électricité grâce à la chaleur dégagée par la combustion de bois, végétaux, déchets agricoles, ordures ménagères organiques ou du biogaz issu de la fermentation de ces matières, dans des centrales biomasse.



Une centrale est composée de 2 parties :


la chaudière dans laquelle est brûlé le combustible ;

la salle des machines qui produisent l'électricité ;




En France, plusieurs centrales produisent de l'électricité grâce à la biomasse, essentiellement du bois. Elles sont le plus souvent installées au plus près des lieux mêmes de stockage des déchets. Le bois est également utilisé pour le chauffage .

L'énergie biomasse n'émet presque pas de polluants et n'a pas d'impact sur l'effet de serre. La quantité de CO2 qu'elle rejette, correspond à la quantité absorbée par les végétaux pendant leur croissance.


L'énergie thermique à flamme dépend de combustibles fossiles : charbon, gaz...



L'énergie thermique à flamme dépend de combustibles fossiles : charbon, gaz ou pétrole.


Un combustible est brûlé dans les brûleurs d'une chaudière .Le charbon est d'abord réduit en poudre, le fioul est chauffé pour le rendre liquide puis vaporisé en fines gouttelettes et le gaz est injecté directement .



La chaudière est tapissée de tubes dans lesquels circule de l'eau froide. En brûlant, le combustible dégage de la chaleur qui va chauffer cette eau. L'eau se transforme en vapeur, envoyée sous pression vers les turbines qui activent l'alternateur qui produis l'électricité.

L'énergie nucléaire dépend d'un combustible fissile, l'uranium.

L'énergie nucléaire dépend d'un combustible fissile, l'uranium.



La fission des atomes d'uranium produit de la chaleur, qui transforme alors de l'eau en vapeur et met en mouvement un alternateur qui produit de l'électricité.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z