Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Site web Cyclo club de tresserve

Club / Association sportive
Cyclisme

73100 TRESSERVE
club.quomodo.com/cyclo_club_de_tresserve

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Savoie 73)

Dernières actus du site internet :

ARCLUSAZ

ARCLUSAZPatrice Chantal

25 kil 935m

On reste dans les Bauges, on se gare à Ecole et la grimpette
se fait sur la piste, j’ai un peu mal aux cuisses mais 3 kil plus loin
c’est mieux, Patrice a de bonnes jambes comme d’hab !
J’arrive au chalet d’alpage et j’attends que l’homme redescende
du col, puis direction le chalet de Bottier et retour, moi par la piste
et Pat emprunte le chemin qui arrive vers la chapelle

HAUTEVILLE LOMPNES

HAUTEVILLE LOMPNESPatrice Chantal
40 kil 750m

Le brouillard persiste dans le Beaujolais on change de coin,
départ fléché vers le stade circuits 2 et 3, je découvre le lac de Lésine et des chemins en sous- bois qui nous amènentau dessus des tunnels de Charabotte, on fait le tour du plateau
le soleil nous réchauffe.

TRANSBEAUJOLAISE

TRANSBEAUJOLAISEPatrice et Chantal

55kil 2000m

Et oui ! pas facile mais super rando, on part dans les vignes et ça monte, d’un jet on prend 1000m ! heureusement qu’elle n’est pas en début de saison et à l’inverse de l’année dernière
ce sont beaucoup de single très techniques .
Sur cette distance je suis étonnée du nombre de participants
et dans une bonne ambiance malgré un brouillard épais, bien calé sur la saône, dommage avec le soleil les photos dans les vignes auraient été superbes.
A l’arrivée une bouteille ou une casquette, puis le saucisson cuit dans les chaudrons sur les gènes, original et savoureux ! le beaujolais coule à flot !
à refaire !! 1000 inscrits environ et 500 marcheurs !

MISERIEUX

MISERIEUX59kil et 940m

Patrice et Chantal

1h50 de route, on aime pédaler ailleurs !!
A 8 h le soleil n’est pas levé, ça caille, les gants longs sont restés au placard, arrête de faire ta cheucheute , je bois 2 cafés et en avant, comme toutes les rando c’est joli, ici c’est bien roulant
j’en profite pour taquiner les mecs, qui souvent sont encore en 26.
Un élevage de canards, dindons, oies, il doit y avoir de bons produits à déguster, rien à dire de plus sur le parcours, on a une bonne assiette à l’arrivée, 2 morceaux de cervelas chaud, pomme de terre, fromage tarte, bien bon ! et en plus on repart avec une coupe.
340 personnes avec la marche

ROC D’AZUR

ROC D’AZURChantal, Patrice

Cette année je le fais ! 55 kil 1350 affiché,
1597 sur mon GPS, je suis dans la cinquième vague
Qui en compte 8, 600 par vague, je suis rentrée trop tard
Et me retrouve derrière, normalement les filles partent 3 mn avant
Les mecs, bon, !!! dans le nuage de poussière il ne faut accrocher personne
Et au bout du champ, ralentir, le passage est étroit, on est à pieds, je discute avec un mec de Chambé
Qui était monté à la Féclaz pour faire la Baujue !!!! on pédale à bloc c’est large, on vire à gauche pour attaquer la grimpette, c’est pas plat le midi !! poussez vous les mecs je passe, les pistes sont longues ça me va, allez !! la première descente en single tout le monde descend !!! du vélo !!
Tous les passages étroits se font à pieds, dans une montée je charge le vtt sur l’épaule mais la file est longue, ah un maillot du Valromey je taille la bavette et fais la pub pour notre rando, il amènera son club.
Je n’ai pas vu une fille, d’habitude c’est à cause d’elles s’il y a des bouchons !!!...

Entrée en automne, ce 22 septembre 2016


Peut-on mieux saluer l’automne qui arrive –déjà !- qu’en partant ensemble rouler et respirer au soleil. Et cette année, il nous réserve une belle transition entre les saisons !
Au rendez-vous du groupe 3, nous avons grand plaisir à saluer Geneviève, échappée du cyclo club d’Aix.
Nous avons aussi grand plaisir à faire une bise à Mario qui passe nous saluer avant de retrouver le groupe 2.
Pour fêter l’automne, prendre de la hauteur s’impose.
Nous partons donc vers le Nord pour un tour du lac.
A Chanaz, arrêt rapide chez Mme Clafoutis pour son célèbre café /gâteau, avant de longer le vieux Rhône qui garde ses couleurs d’été, puis de grimper dans les vignes.
Tout est encore bien vert, et bien calme.
Francis vole une belle grappe rouge, bien sucrée, prête à être vendanger.
Passé Billième, pour gagner Monthoud, la route grimpe fort dans les vignes, et chaque lacet voit la pente se durcir. A 10% le rythme se ralentit nettement. Dans le village, face à la chapelle ouverte, et sur un fond de rock qui s’échappe...

TOURNON

TOURNON
Chantal + Chantal et Chantal = MOI !!!!!

Patrice ne peut pas ... un autre cop : c’est trop boueux !
Bref, les mecs c’est plus ce que c’était !!!
Je pars avec un groupe mais après plusieurs kil sur le plat, on attaque la montée et je ne les vois plus, un, a du mal à suivre, il est vrai qu’à partir de Miolans les 1100m sont concentrés dans le secteur, je pensais remonter dans les Bauges !
Puis une belle traversée en single avec juste la place de la roue
et le vide, de beaux entonnoirs qui te ramènent direct dans la plaine !!
Bon j’ai retrouvé le mec d’Arvillard qui m’attend, super c’est moins flippant
Le retour est bien plat, un peu long, mais on en profite pour se tirer la bourre !!

50 kil
Je mange avec Robert notre Grand Maître !!!

Pont de Chéruy

Pont de ChéruyCe 26 septembre
On est à Pont de Chéruy
Patrice et Chantal

56 kil et 1300m, on roule sur une ancienne voie ferrée c’est original !
il faut traverser quelques villages avant de trouver de super chemins bien roulant, quelques coups de cul dans lesquels ma roue avant fait n’importe quoi !!
A mi parcours, je suis un peu fatiguée de mes sorties montagne et je tire un peu
trop sur le guidon ! le premier ravito pour se requinquer le ptit
dej à 5h de mat n’est plus suffisant, (un petit clin d’œil à la personne
qui consulte le blog de Tresserve) et en avant jusqu’au prochain, on reconnait
des passages communs avec d’autres rando, mais c’est dur de se repérer, j’ai pas les montagnes
en ligne de mire, le fléchage nous ramène à l’arrivée !!!!!

BARBECUE 2016

Un été indien pour notre barbecue
histoire vraie
24 septembre2016
Déjà la veille, ça bourdonne au club, Michèle et M. Claire sont au nettoyage et rangement intérieurs pendant que Mario, Francis et Yves retapent l’extérieur : les graviers se font doucement mais sûrement la malle et dégringolent sur le chemin. A remonter, avant de ratisser et désherber.
Yves poursuit le travail à la maison en confectionnant une étagère sur la suggestion de Michèle. Dehors comme dedans, tout brille, tout est prêt pour la fête.
Presque, Mario complète les courses !
Samedi matin :
Des 10H, une équipe d’hommes forts, Stéphane, Jean Hugues, Patrick, Yves s’attaquent aux 2 barnums antisolaires, Francis, réajuste la porte de la réserve, Michèle, Mario, M. Claire, Francine sont en cuisine. Instant solennel, Mario se lance dans la confection de son apéritif « italiano » qu’il mitonne avec amour : pas de recette : une idée, des ingrédients, et de l’improvisation: Mario goûte, me fait goûter, fait goûter Francine, et avec...

Un fêlé de plus !

Un fêlé de plus !Et oui il faut croire que c'est contagieux ! Depuis hier notre club compte un fêlé du Grand Colombier de plus (le 12ème).
Robert Burdet a rejoint la confrérie avec le titre de "Grand Maître". Parti à 7h hier matin, il a en effet gravi dans la journée les 4 montées du Grand Colombier!
Bravo à lui, sa performance est d'autant plus remarquable après la grave chute dont il a été victime en début de saison.

Appelons le « Romain Courage ».


Une trentaine naissante, sportif, et un diagnostic rude : LCM, des initiales médicales qui disent en langage spécialisé : Leucémie Myelomonocytaire Chronique
Alors Romain décide , non pour abolir une maladie qualifiée de chronique, mais pour résister tout simplement, à la déprime, au quotidien alourdi par le problème de santé, d’entrer en résistance, et de joindre Biarritz à Chamonix, de la mer, niveau zéro de l’altitude, à la montagne au pied des glaciers. Romain la connait bien la montagne : il est de Sallanches. Il en connait les longues pentes à grimper pour atteindre sportivement les sommets.
Pour le parcours, une envie de folie et d’audace mêlées : la trottinette, dans les plaines du Sud Ouest, comme dans les grimpées de nos régions.
Des amis pour soutenir la randonnée de l’extrême, la Boite à Outil pour leur prêter une voiture suiveuse et assurer les points d’arrêt et voilà Romain équipé. Sa trottinette tire une petite remorque boostée pour les montées par une batterie alimentée...

Vélos migrateurs du mardi 12 juin


Des oiseaux migrateurs, oiseaux de petites ailes ou grands voiliers qui changent de lieux en fonction des saisons , les vélos migrateurs, grands ou petits pédaleurs, sont susceptibles de changer d’itinéraires de pédalage, en fonction de contingence matérielle, ou de l’humeur du jour.
C’est ainsi que parfois, des cyclos du groupe 2 se mêlent au groupe 3.
Mais aujourd’hui, nous sommes 2 pédaleurs du groupe 3 qui migrent dans le groupe mixte 1et 2, nous mêlant aux 10 présents du jour : Daniel and Daniel , Jean Hugues, Louis, Mario, Michel, Michèle, Patrick, , Philippe, Stéphane.
Petite recension de cet envol :
Arrivée : les deux « immigrateurs » arrivent les premiers au rendez-vous du Lido !
Quelques mots d’étonnement gentils quand les grands pédaleurs les voient là. Normal : ça fait drôle pour le groupe 1/2 de voir un VAE !!!
Mais nous rassurons : nous partons ensemble, mais en indépendants !
Philippe prend le temps de m’encourager en m’assurant que j’y arriverai.
Nous sommes adoptés...

Arvillard


Chantal

Je rou……. le seule !!

Au départ que des cyclos, même Pierre n’a pas sorti le 29'
je pars seule, et ça monte, route petits chemins, route encore, enfin un vététiste, mais à pieds, un chien jappec’est juste pour jouer, du coup je roule avec lui pas mécontente qu’il m’attende, on tchatche un peu
Il était aussi sur la transvercors, mais bon on a besoin du souffle car côté grimpettes on n’en voit plus le bout, routes, pistes forestières c’est roulant mais raide !
je comprends pourquoi on n’est pas nombreux, 35 je crois et 2 parcours,
au même endroit, enfin une descente ! la galère le chemin est défoncé
je me demande comment je suis encore sur le vélo ! de nouveau la route
et les pistes on va se retrouver au sommet de je ne sais quelle montagne,
bon, après un passage merdique ! une piste qui descend un bon moment
jusqu’au ravito, ça secoue j’en ai mal aux mains, le reste du parcours est sympa
on a retrouvé la civilisation, on traverse en bas du village pour attaquer la
colline et c’est pas moins...

Les surprises du 3 septembre partagées par tous ensemble !

Belle affluence ce matin pour partir ensemble depuis le lido. La trentaine de vélos est dépassée !
19 partants dans le groupe1
Et 12 dans le groupe 2 où se mêlent 5 VAE à des cyclistes plus confirmés dont un sportif en convalescence de genou. Bonheur de retrouver la docteure Chantal, libre ce samedi, Jacques de Barberaz qui vient de temps à autre, Danièle, la toute nouvelle.
Tout le monde en selle, et c’est parti ! D’abord pour une photo prise par J. Hugues aujourd’hui reporter, avant la route. (Voir reportage de JH joint)
Mais dans le groupe 2, voilà que dans la montée de la Verdasse, Yéti crève.
Banal ?
Je reste avec lui pendant qu’il répare, ou plutôt essaie de réparer. Sa chambre remplacée, rien ne se passe. Est-ce le pneu trop usé, la pompe, en grève ? Impossible de repartir : Il lui faut appeler sa douce Monique en dépannage.
Mais sourire et bonne humeur restent toujours de rigueur chez Yéti
Sur ces entrefaites, arrive devant nous J.Hugues à notre grand étonnement.
Il n’a pas réussi...

PONT EVEQUE

PONT EVEQUE Patrice Chantal

Engagés sur le 55 et 1200m, on réserve une chambre à proximité.
Quelle surprise de se retrouver chez Neyret, on trouvait un air de Ressemblance !!!!!
on est chouchouté, kiwis, figues sur ses arbres
C’est bon pour les sportifs !!!
Le départ des 2 courses 35/55 n’est pas facile, je suis derrière et souvent à
pieds dans les endroits étroits, Patrice s’est faufilé mais c’est parti très vite,
le parcours est roulant, pas de grosses difficultés juste un peu glissant car très sec,
je ne vois aucune fille, derrière, devant aucune idée, au troisième ravito je suis
renseignée, elles sont loin, bon ! troisième place, juste quelques mecs derrière moi au
scrach
Patrice finit 20mn devant moi et 10 ième de sa catégorie
Un bon we !! bien sympa

3 nouveaux fêlés

3 nouveaux fêlés3 nouveaux fêlés de la Confrérie des « Fêles du Grand Colombier ».
Il faut, certes, être un peu fêles pour appartenir à cette confrérie de cyclistes de haut niveau, née il y a 24 ans . Il faut en effet grimper ce Géant du Bugey entre 2 et 4 fois dans la même journée, par des itinéraires différents, soit pour les 4 routes 72km et un dénivelé positif de 4806m.
C’est la gageure que se sont lancé 3 membres du CCT ce mardi 30 août, Stéphane Castruccio, Philippe Lacroix et Jean Hugues Varon, malgré une chaleur toujours forte.
Partis tous les 3 à 8H, ils ont successivement grimpé la route des lacets de Culoz, puis celle d’Artemare avec son fameux passage à 22%, puis après un arrêt rapide, la plus pentue, au départ d’Anglefort, et enfin celle qui part de Champagne en Valromey. Ces 4 routes ont des pentes dépassant les 14%.
Fin 2015, la confrérie comptait 658 grands maitres et 334 maitres. Au final de cette journée Philippe Lacroix et J. Hugues Varon ayant achevé les 4 ascensions renforcent les...

Giro della Pasta

Giro della PastaSAMEDI 27 AOUT : drame en montagne évité : la perte d’un yéti alpin

C’est toujours un peu difficile de devoir ouvrir les yeux à 5h du matin !
Pas même le temps de s’étirer !
Mais il faut rouler à la fraiche par ce temps de chaleur intense.
Les yeux papillonnent, les bâillements prolongent la fin brutale des rêves, mais au final, tout le monde arrive à l’heure au « Tonneau », de Bourg St Maurice, lieu du rassemblement du traditionnel Giro della Pasta.
C’est sûr ! On l’a déjà faite, et refaite, la balade du Yéti. Mais le rite par principe est immuable. Ce qui ne l’est pas, c’est les nuances des prés, les vibrations de l’air, la couleur du ciel, l’état des alpages, les bruits de la route. Tout un petit monde changeant qui rend la route chaque année différente, mais toujours aussi belle.
Bourg : après le café-croissant, départ à 7H30, Yéti, bien sûr, Alain, Chantal, Francis, Marc, Marie-Claire du club. Gilles suivra un peu plus tard avec le fourgon D’vélos, accompagné de N’Tchei. Mais voilà Jacky,...

Tour de Chartreuse (2)


Avec Daniel ,nous avons proposé une boucle en Chartreuse de 136km/4 cols/2800m den+,OR 6490666 ,suite aux bons souvenirs d’un circuit effectué ,il y a 3 ans avec aussi Patrick et Alain
Pour varier, nous suggérons de la faire en sens inverse ce mardi 23/8 où la météo devrait être rayonnante
5 participants ont répondu, dont 4 grimpeurs Daniel Boget ,Serge de Bortoli ,Louis Mangano ,Philippe Lacroix et un groupetto réduit à jean luc Bernard !!
*départ la fraiche à 7h du Lido ,du plat jusqu’à Apremont,via Chambéry , avec aussi Jacques et Jackie qui nous ont accompagnés avant de bifurquer sur Pontcharra pour un autre périple que Jacques vous a conté par ailleurs
Le soleil annoncé est présent ensuite ,et deviendra particulièrement intense en milieu de journée et l’après-midi ;le ravitaillement nécessaire en eau a heureusement été facile tout au long de la journée.
*Des passages bien escarpés au sein des coteaux verdoyant aux riches vignobles vers Chapareillan
*Une belle route montant, sur...

TRANSVERCORS

TRANSVERCORSRENATE CHANTAL

On est inscrite en duo 2x40 kil, facile !!!!
Je gonfle à 1,5 c’est caillouteux, on est la seule équipe filles.
On fait le tour du village derrière une voiture, comme les pro !!!
Le premier chemin grimpe dans l’herbe
c’est un rythme très soutenu et je ne suis pas assez gonflé des mecs me disent,
t’as crevé ! pas le temps de remettre un peu de pression, les cuisses commencent
à chauffer !! une quinzaine de kil plus loin je remets un peu d’air, mais je ne vois plus les autres
dans une descente sur la route je fais une belle embardée le signaleur crie autant que moi, mais je
récupère le coup, ouf ! puis un sentier dans lequel je patine dans le sable, de nouveau un coup de pompe ! allez on y croit ! au prochain ravito je trouve une pompe à pieds ah ben !!! ça roule mieux,
cette première partie a beaucoup de montées un profil qui me convient, mais trop tard pour revenir sur les autres surtout qu’un beau single en descente bien technique me retarde encore, je passe le relais au bout...

Tour en Chartreuse

Nous étions 7 au départ ce matin au Lido: Jean Luc et Daniel les instigateurs de la sortie mais aussi Philippe Lacroix, Serge De Bortoli, Louis, Jacky et moi même. J'avais décidé de ne pas enchaîner ces cols de Chartreuse et de quitter le groupe vers le lac St André pour une option moins difficile. Jacky proposait de m'accompagner.
Notre programme après la séparation: Chapareillan, Barraux, Pontcharra, La vallée de la Bréda, La Rochette où nous faisons un arrêt café. Le ciel est clair et la température agréable. Aussi nous décidons de rouler tout le jour et poursuivons vers la vallée des huiles et le col du Grand Cucheron que Jacky n'a jamais fait. Merveilleuse vallée des huiles, très verte, et qui nous fait passer de 400 à 1000 m. Jacky est "aux anges". La vallée se termine face à une muraille qu'il faut franchir par le col du Grand Cucheron (1200 m). La pente est de 9% sur 3 km. Au sommet j'envisage de rejoindre le petit Cucheron à 2 km pour ajouter un col à ma collection. Des marcheurs...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z