Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Seine-Maritime 76)

Dernières actus du site internet :

UIn mois dur pour les verseaux

Ce mois-ci, le croisement entre Mercure et Uranus perturbé par Mars prévoit de grandes violences et de nombreux pillages, mais que la Lune protégera les enfants. Saturne, dérangé par les constellations, promait de mauvaises récoltes tandis que Neptune prevoit ue mauvaise saison amoureuse. ...

Les Dieux

ROMAINS GRECS
Apollon Apollon
Bacchus Dionysos
Cérès Déméter
Diane Artémis
Junon Héra
Jupiter Zeus
Mars Arès
Mercure Hermès
Minerve Athéna
Neptune Poséidon
Pluton Hadès
Saturne Cronos
Vénus Aphrodite
Vesta Hestia
Vulcain Héphaïstos

Correspondances entre les dieux romains et grecs. Les fiches sur
les divinités grecques sont plus complètes que les fiches des divinités
romaines qui ne présentent que les spécificités purement romaines.
...

Les caractères de la mythologie romaine.




" Rome a eu sa mythologie, et cette mythologie nous est
conservée. Seulement elle n'a jamais été fantasmagorique ni cosmique :
elle a été nationale et historique.

Tandis que la Grèce et l'Inde développaient en images grandioses
ce qu'elles croyaient avoir été la genèse et les temps du monde, les
chaos et les créations, l'oeuvre et les aventures des dieux
organisateurs du "Tout", Rome a prétendu simplement retracer, avec la
simplicité de procès-verbaux, ses propres débuts et ses propres
périodes, sa fondation et ses progrès, l'oeuvre et les aventures des
rois qui, croyait-elle, l'avaient successivement formée.


Mais ces récits, datés et situés dans une perspective proche,
n'en étaient pas moins en grande partie fictifs et hérités du temps où
Rome n'existait pas encore, et ils n'en remplissaient pas moins le même
rôle que, chez les Grecs et les Indiens, les récits prodigieux : ils
justifiaient, ils authentifiaient les rituels, les lois, les mœurs et
toutes ... ...

Révélation de Appien

L'écrivain Appien nous dit pourquoi (selon sa théorie) Spartacus a décidé de ne pas s'attaquer tout de suite à Rome :
« Il ne se considérait pas prêt encore pour ce genre de combat, puisque ses forces n’étaient pas convenablement armées, puisqu’aucune ville ne l’avait rejoint, seulement des esclaves, des déserteurs, et la chiourme » ...

Les esclaves menés par le brillant Spartacus ont réussis à se révolter

Les esclaves menés par le brillant Spartacus ont réussis à se révolter
contre leurs maîtres qui les ont forcé à se battre entre eux ou contre
des bêtes féroce.
Vont-t-ils continuer leur révolte et regrouper assez de gladiateurs pour en finir l'esclavage...

Venez au J.O

2 places pour un voyage aller simple à Olympie avec chambres, repas et place pour les courses de chars et combats de gladiateurs pour seulement 625 sesterces.
Et si vous trouvez moins cher ailleurs ont vous remboursent la différence. ...

5 esclaves pas chers, pas cher !!!

Profiter de la meilleur offre de Rome en achetant cinq esclaves qualité 4étoiles pour le prix de deux.
...

Venez tous à Neapolis

Pour l'opération " Venez tous à Neapolis" , Maxime Lonus Callidus a organisé une compétition d'athlétisme et deux pièces de théâtre avec notamment le grand "Alexandre Histrio Nequam" et la gracieuse "Maria Pinguis Crassus". ...

Bon plan

De nouveaux thermæ ont ouverts dans le quartier de Palace. Nommés les Iuppiter thermæ, ils peuvent accueillir 2300 personnes et trois salles de massage ont été construites, chacune a une qualité de massage différente. Les meilleurs marchands romains seront là tous les sabbatum.
Une salle d'entrainement de grande taille qui permettra aux moins sportifs de battre tous les records est aussi en construction. ...

La recette du jour

Patina de poires
- Se procurer un kilo de poires, les éplucher
et en faire de petits dés.

- Placer les poires dans une casserole avec un demi-verre de vin doux
comme du muscat.

- Rajouter quatre cuillères à soupe de miel, une de garum
(Nuoc Mam ou au pire du sel) et deux de cumin en poudre.

- Poivrer le tout et cuire jusqu'à ce que les poires soient
tendres. Ensuite, laisser tiédir un instant et mélanger
le tout avec six œufs.
- Verser l'ensemble dans un plat beurré et
mettre au four à 220 degrés environ pendant 40 minutes.

- Laisser refroidir complètement, c'est prêt.

Ce plat existe aussi sous différentes formes en remplaçant
les poires par des pommes ou des prunes.

Spartacus et ses hommes ont été repérés

Un noble et honorable romain voulant rester incognito nous avoue que la trace des esclaves a été retrouvée dans les pentes du Vésuve. Les soldats romains sont actuellement partis à leur recherche. ...

Nos informations au Sénat

Notre envoyé spécial Marcus Publius Ieiunium au sénat nous informe que le nombre d'esclaves rebelles augmente.Le
Sénat veut les disperser et envoie contre eux ses troupes, mais
celles-ci sont vaincues et doivent donc abandonner face à des esclaves au monbre de 70 000. Le Sénat est inquiet car
il ne peut mettre fin aux saccages et aux incursions de cette bande
désordonnée.
Nous avons réussi à avoir quelques informations sur le plan du commandant Spartacus :
Il ne voudrait pas détruire le pays mais aller au-delà des Alpes.

Le sénat est vaincu

Malgré la désaffection causée par le départ d'un grand nombre d'hommes qui a préféré suivre Crixos, Spartacus et ses 100 000 hommes gagnent la guerre face aux 40 000 soldats du sénat, menés par Crassus. ...

Les esclaves plus nombreux qu'on ne le pensait

Des soldats ayant pris part au combat nous rapportent qu'au moins 80 esclaves ont réussi à s'échapper. Les fuyards menés par Spartacus (gladiateur de Thrace), Crixus et Œnomaüs (gladiateurs celtes) se sont battus avec des armes provenant des cuisines.
...

Les Esclaves se révoltent !

Un groupe de gladiateurs prend les armes et mené par un esclave déjà connu pour s'être enfuit de l'armée s'attaque à leurs maîtres.

Les esclaves ayant participé à cette attaque appartenaient à une école d'entraînement de gladiateurs de Capoue. Spartacus, leur leader, aurait dit cette phrase pour gagner la confiance de ses compagnons de misère :
« Puisqu’il nous faut combattre, pourquoi
n’attaquerions nous pas nos cruels maîtres plutôt que de combattre
des bêtes féroces ? ».
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z