Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Vaucluse 84)

Dernières actus du site internet :

clap de fin

 ici, le bouton "page suivante" est inopérant !

Pèr termina, quauque bello page de dous enfant de Sant Savournin ….

D’albert TROUCHET, lou pouèto de Sant Savournin

Florilèges (La Montagnière)

Escourrregudo en Prouvenço Course en provence

O ma Prouvenço, ai vist ti roso, Ma Provence, j’ai vu tes roses,
Lou courau de ti cereisié, le corail de tes cerisiers,
Li jardin que Durenço arroso, les jardins qu’arrose la Durance,
E l’argènt de tis oulivié. Et l’argent de tes oliviers.

Ai begu de toun aigo frejo, j’ai bu ton eau fraîche,
Trapeja dedins ti gara, couru dans tes guérets,
Touca ta meissoun que roussejo, touché la maison qui se dore,
Me siéu viéutoula dins ti prat. Je me suis vautré dans tes prés.

Ai vist mi nebout e mi neço, j’ai vu mes neveux et mes nièces,
E ma maire qu’a lou bastoun ; et ma mère avec son bâton ;
Lou vièi oustau mounte li pèço la vieille maison, dont les pièces
Fan i pas un drole de toun. ...

******************************************************************************************************************

L’amour du pays

Il n’est plus grande joie que d’aimer le pays
Dans lequel on est né et où l’on a grandit,
Entouré de guarrigues et de champs d’oliviers
Melés de pieds de vigne et quelques cerisiers.
Ah qu’il est doux d’écouter les cigales
Chanter au soleil de notre beau midi.
En regardant danser nos jolies provençales.
Elles sont le miroir d’un petit paradis.
Sourires aux lèvres et main dans la main
On peut les voir venir en folles farandoles,
Rythmées par les massettes des gais tambourins
Dont le son est pareil à l’essaim qui s’envole.
Pour l’amour du pays et de son ciel d’azur,
On y fait son berceau, c’est la moidre des choses.
Quel bonheur de manger tous ces fruits cueillis murs.
Dans un si beau pays que le soleil arrose,
Nous avons une langue, il faut la maintenir.
Il faut garder vivant coutumes et usages.
Et aussi cet accent qui ne doit pas mourir.
Tout cela fait partie d’un si beau paysage.

Eme si coumpagnon felibre de Prouvenço
...

et puis d'autres chansons ....




Lou retra de Sant Savournin lou cant dóu soulèu




Chaque païs sus questo terro Grand soulèu de la Prouvenço
A Quaucaren qu’es ben à èu Gai coumpaire dóu mistrau (2fès)
A Marsiho an la canebiero Tu qu’escoules la Durènço
A Paris an la tour Eifeu. Coum’un got de vin de Crau.


A Menerbe li devinaire Refrin
Sus un roucas soun abari
Mai Ate s’acato pecaire Fai lusi toun blound calèu
Dins un peirou que sènt marrit Coucho l’oumbro emai li flèu Lèu lèu lèu, lèu lèu lèu
Coumo Roussihon n’ia pas douge Fai te veire bèu...

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z