Sites web gratuits et Agence Web en ligne

Informations

Responsable :

(Président / Gérant / Autre)

Téléphone :

Fax :

Voir aussi : les autres sites web (Sarthe 72)

Dernières actus du site internet :

Composition du bureau issu de la réunion de conseil d'administration du 29.11.2019

Composition du bureau issu de la réunion de conseil d'administration du 29.11.2019

Président d'honneur : Mr Michel Lalande (maire de La Bazoge)
Robert Gasnier
Président: François Deschamps
Vice-Président: Pascal Hiret

Secrétaire : Guy Coutelle
Secrétaire adjointe : Monique Forgeard

Trésorière : Laurence Le HirTrésorier-adjoint : Alain Ganeray

Représentant de la Municipalité: Séverine Santerre, Jerôme Dellière, Johnny Menu

Membres : Francis Daoudal, Philippe Hiret, Olivier Le Hir, Brigitte Pioger

Répartition des tâches :

1 : Contacts avec les familles2 : Site Internet
3 : Photos et vidéos
4 : Tourisme
5 : Restauration
6: Communication

Quelques moments marquants de l’Histoire de Martfeld

<br/>Quelques moments marquants de l’Histoire de Martfeld



Quelques moments marquants de l’Histoire de Martfeld



Rudolf Bode nous apprend dans le 1er numéro de la collection « Vergangenheit und Gegenwart » (Passé et Présent) (*) que le nom de Martfeld est mentionné pour la première fois dans un document papal de 1179 établissant (en latin ) une liste des propriétés de l’église: …Curtis in Merdvelle cum capella et pertinentiis suis…dans = une ferme à Martfeld avec chapelle et ses accessoires.



Nous n’allons pas détailler l’histoire de Martfeld depuis cette époque. Nous nous contenterons de mentionner quelques jalons, puisés à la même source.



. La guerre de Trente Ans.

Comme dans tous les comtés, duchés et royaumes qui formeront plus tard l’Allemagne du Nord, la guerre de 30 ans, qui se termina en 1648 par le traité de Westphalie signé à Münster, fut une époque tragique, d’autant que Martfeld se trouve tout près de Hoya et Thedinghausen, deux villes appartenant à des puissances rivales.



. L’occupation napoléonienne.



. Le « Grand incendie ...
...

Maison typique d’un tisserand au 18ème Siècle.


Maison typique d’un tisserand au 18ème Siècle.

Cette maison figure au cadastre de 1810



Au 18ème siècle, la Sarthe est une des principales régions productrices de chanvre. On a compté jusqu’à 6000 tisserands dans le département, dont 75 à La Bazoge.

Leurs métiers étaient installés dans des caves pour que l’humidité empêche que le fil ne devienne cassant pendant le tissage. C’était un travail mal rémunéré, pénible pour les bras et les yeux car la cave était mal éclairée. À ce sujet, il faut écouter Gaston Chevreau évoquer l'activité des tisserands de St Mars d'Outillé vers 1920 dans sauvegarde de la parole sarthoise.

Quand Jacquard mit au point son métier à tisser mécanique, en 1807, l’activité artisanale déclina rapidement.

D’autres maisons comportant ce type de caves sont visibles encore au Mans ( rue des Perrons) mais aussi à Fresnay, Bourg-le-Roi, etc.

Il n’y a que peu de liens entre l’activité de cette époque et celle des fours à chanvre. Le type de chanvre était plus fin, destiné ...
...

La Croix de Villée


La Croix de Villée



Croix latine asymétrique massive, remontant au Moyen-Âge, dont le tronc « en pied de cèpe» indique qu’elle était destinée à être plantée à même le sol.



Cette croix de carrefour jouait un rôle de signalisation à la bifurcation vers le village de La Bazoge ou le hameau actuel du Mortier.

Nous sommes sur la voie antique reliant Vieux (près de Caen) au Mans, une des «routes de l’étain" acheminé depuis l‘Angleterre.

Au Moyen-Âge, le même itinéraire sera jalonné de croix archaïques. Les documents d’archives ainsi que l’étude sur le terrain ont permis de redécouvrir qu’il était emprunté par les pèlerins anglais et normands rejoignant la « via Turonensis » (le chemin de Tours), pour aller à St Jacques de Compostelle.

Ils étaient passés par la commanderie hospitalière du Gué-Lian à Moitron et à Notre-Dame des Champs en St-Jean-d’Assé. Dans l’autre sens, c’était un des cheminements vers le Mont-St-Michel. Le plus court, partant de la rue Montoise, au Mans, passait par La ...
...

Le site du Mortier


Le site du Mortier

L’implantation d’un habitat à La Bazoge remonte à l’époque gauloise mais le nom même de La Bazoge est d’origine gallo-romaine tout comme les autres Basoge, Bazoche, Bazouges. Dans ces lieux existait un

bâtiment public qui tenait à la fois du temple et du marché.

Tout laisse à penser que La Bazoge, située sur l’axe Le Mans-Vieux , en Normandie (près de Caen), une des routes traditionnelles de l’étain produit en Cornouaille britannique, était une étape importante en raison de ses forges produisant le fer.

En effet, lors des fouilles préventives effectuées avant la construction de l’A28 au Nord du Mans, on a retrouvé les traces d’une production de fer itinérante dans des bas-fourneaux, des traces de puits de mine et de galeries qui permettaient d’atteindre les couches du minerai de fer. On sait depuis que la production du fer dans le Maine remonte au VIIème siècle av. J.C, et peut-être même au VIIIème siècle. On peut voir au musée Plantagenêt du Mans La reproduction d'un ...
...

Office franco-allemand pour la jeunesse (OFFAJ)

http://ofaj.org/

Un site très utile pour les organisateurs. Vous voyez aussi des vidéo tournées à l'occasion de stages communs.
...

Échanges cyclotouristes

Les cyclos de l'ECT et des RSF des HVV ont organisé plusieurs séjours communs pour randonner ensemble à vélo. Cliquez sur le lien suivant pour visionner les vidéos tournées pendant le séjour de Ronce-Les-Bains/ Marennes en 1994 et Frielendoirf (Hesse) en 1996.

http://club.quomodo.com/ectlabazoge/sequence_retro/ronce_les_bains_martfeld_la_bazoge_n_1 ...

Quelques moments

Quelques moments
marquants de l’Histoire de Bardney (suite)
(revenir à la première partie)

À l’âge industriel
.
1830 : Construction d’un moulin
à vent qui utilise aussi une machine à vapeur par manque de vent. Un autre
moulin avant avec 6 ailes, une caractéristique des moulins du Lincolnshire, est
construit en 1939.
.
1848 : Arrivée du chemin de
fer à Bardney
.
1863 : Construction d’une
usine à gaz.

Période récente
. 1903 : Construction du château
d’eau (encore visible).
.
1914-1918 : 1ère
guerre mondiale
. 1927 Construction de l’usine pour le
traitement de la betterave à sucre.
.
1939-45 : Seconde guerre
mondiale. En 1943, ouverture de la base aérienne de Bardney. Elle abritait le 9ème
escadron, équipé de bombardiers Lancaster. Il participera aux raids qui
détruisirent le cuirassier Tirpitz en Norvège. La base de Bardney sera
fermée, en tant que terrain d’aviation, en 1945 mais servira jusqu’en 1963
comme base de missiles.
.
1970 : ...
...

Martfeld

Martfeld
Martfeld
est situé à environ 30 km au Sud de
Brème. Les villes les plus proches sont Verden sur l’Aller et Hoya sur
la Weser.

La commune
compte environ 3000 habitants. Elle regroupe les anciens villages de Hustedt, Büngelshausen, Tuschendorf,
Kleinenborstel et Hollen. Elle fait partie d’une communauté de communes dont le
chef-lieu est Bruchhausen-Vilsen. Le tout est englobé dans le district de
Diepholz… mais tous ces termes ne recouvrent pas forcément la même réalité
qu’en France.
Le conseil
municipal se compose de 13 conseillers
de 3 partis différents. La fonction de maire est conduite actuellement par Mme
Marlies Plate.

Les vastes
maisons de briques rouges
donnent l’image d’un village dynamique et moderne
mais qui a su garder vivantes ses traditions. Même les établissements
commerciaux et les entreprises ont préservé ce caractère. La conservation d’un
bois de grands chênes (Echterkamp), d’une prairie et du grand moulin au milieu
du village concourent à préserver le caractère ...
...

Sources :

+ La métallurgie du Maine - de l'âge du fer au milieu du XXe siècle - ( Monum, éditions du patrimoine )
+ Les forges du Mortier à La Bazoge, de Jean Robert
+ 400 mottes, fortifications et enceintes en terre du Haut-Maine. Roger Verdier
+ articles "les maîtres de forges gaulois" de S. Cabboi / AFAN et "au Nord du Mans : des mines de fer" de J.Y. Langlois/AFAN, tous deux parus dans "Maine Découvertes" n° 16 de mars-avril 1998
+ "La Bazoge à la recherche de son passé" fascicules 1 et 2 (club des retraités de La Bazoge) ...

la population.

la population.
Actuellement la commune recense environ 3700 habitants.
Avec 2287 Ha, dont 496 de bois, La Bazoge était
essentiellement une commune rurale jusque dans les années 1950-60. Actuellement
le nombre d’exploitations agricoles est au nombre de ( de 50 à 200… ha) avec
une production mixte céréales et élevage sous label (poulets de Loué et bœuf
fermier du Maine). Est installé aussi un
apiculteur professionnel.
Traditionnellement,
un nombre importants d’ouvriers travaillaient « chez Renault »
au Mans ou à la fonderie de Ste Jamme-Sarthe (fermée).
Depuis une quinzaine d’années, de nouveaux
lotissements ont vu le jour, accueillant en majorité une population du secteur
tertiaire qui travaille surtout au Mans.
L’augmentation de la population a nécessité des aménagements
nouveaux tels que le regroupement des écoles primaires et maternelles et le
restaurant scolaire sur un même lieu en Septembre 2007. Une imposante station
d’épuration de l’eau a du être
construite, qui a commencé à fonctionner...

Bienvenue

Notre commune est jumelée avec Martfeld (Basse Saxe, en Allemagne) et Bardney (Lincolnshire, en Angleterre). Nous vous invitons à aller à la rubrique des communes jumelées pour vous en faire une idée plus précise.



En cette année 2021, l'accueil prévu de la délégation allemande de Martfeld à la Pentecôte est annulé.

DROIT À L'IMAGE

Dans cette rubrique "Archives photos" nous avons voulu montrer la richesse et la diversité des échanges mais aussi l'ambiance dans les groupes et les familles. Nous pensons que les personnes étrangères au comité pourront ainsi se faire une idée plus précises et que cela rappellera de bons souvenirs à celles qui ont participé à un échange il y a parfois plusieurs années.

Nous avons choisi les photos en fonction de ces critères et avons éliminé celles qui pourraient être interprétées de manière équivoque alors que dans le contexte des échanges, elles ne l'étaient pas. Ceci dit, nous pouvons ignorer certaines situations particulières.

Vous pensez bien que nous ne pouvons pas demander leur autorisation à toutes les personnes qui, à un moment ou à un autre, ont participé aux activités du comité. Mais nous estimons qu'il serait dommage de ne pas publier de photos pour cette simple raison.

Si donc quelqu'un ne désirait pas voir apparaître sa photo sur notre site, pour quelque motif que ce soit, ... ...

+ Le plus simple :

+ Le plus simple :
avec les membres du Bureau que vous connaissez (voir la rubrique "Bureau")

+ par téléphone avec le président François Deschamps 06 13 24 06 06 ou le secrétaire Guy Coutelle 06 79 91 11 97
par courriel :comjumelagelabazoge@gmail.com





Revenir à l'Accueil ...

Les associations

Les associations
Pour avoir
la liste de nombreuses associations, allez sur le site de la commune (http://www.martfeld.de/) puis à
« Vereine ». Comme il serait fastidieux de toutes les énumérer, nous
ne sélectionnerons que celles qui diffèrent vraiment de celles de notre
commune.

2 associations
colombophiles, 3 clubs hippiques et une association pour faire vivre la piscine.

5 associations
de tireurs (Schützenverein) plus une fanfare associée à une association.
Certaines
dépassent la centaine d’adhérents. Un sport à part entière, issu d’une longue
tradition remontant aux temps où il fallait se protéger des envahisseurs et
donc, s’entrainer au tir. Le caractère
militaire a disparu au profit du sport mais les tenues sont toujours de
mise pour les fêtes des tireurs, à
l’issue des concours. L’intronisation du roi ou de la reine (les gagnants) et
l’accrochage de la cible sur leur maison donne lieu à des cérémonies hautes en
couleurs.
Beaucoup
de Bazogiens ont eu l’occasion d’assister à des fêtes ...
...

LA COMMUNE DE LA BAZOGE

LA COMMUNE DE LA BAZOGE

La
Bazoge est située à 12 km au Nord du Mans, sur la Route départementale 148 qui
reprend le tracé de l’ancienne route nationale 138 (maintenant D 338) depuis la
mise en place de la déviation en direction d’Alençon.
Elle forme avec 12 autres communes la communauté de
communes « Coeur de Sarthe»
.
Bordée
à l’est par la Sarthe et à l’ouest par la forêt bazogienne, c’est une
agglomération péri-urbaine qui a cependant gardé beaucoup
des avantages de la campagne. Pour faire du vélo de route, du VTT ou de la
marche, pas besoin de prendre sa voiture pour atteindre rapidement les petites
routes ou les sentiers : vous êtes tout de suite à pied d’œuvre. Si vous venez
de l’extérieur, le parking du Complexe sportif, au centre du bourg,
point de départ des circuits pédestres, vous permet de garer votre voiture, à
moins que vous ne préféreriez le plan d’eau sur le côté nord de
l’agglomération.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z